• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Elixir

Elixir

J'apprécie l'esprit d'agoravox depuis longtemps.
 

Tableau de bord

  • Premier article le 13/07/2017
  • Modérateur depuis le 12/08/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 22 127 762
1 mois 1 0 41
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 513 346 167
1 mois 4 4 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Elixir Elixir 14 août 09:45

    @HELIOS


    Les constatations sont scientifiques.

    Ce qui est de l’ordre de l’imaginaire, c’est de considérer qu’il n’y a pas de problème, où qu’ils ne sont pas graves puisqu’on qu’on trouvera bien des solutions dans le futur...

    On peut conjecturer effectivement sur la date de l’effondrement économique...
    Mais l’effondrement écologique est déjà là, et penser que l’un et l’autre ne sont pas liés est pour moi de l’ordre de l’incurie intellectuelle, au mieux de la mauvaise foi...


  • Elixir Elixir 13 août 22:00

    @Alren


    « la grande extinction » dont vous parlez est belle et bien en train de se produire...
    Que les prédictions se trompent de 10, 20 ou 30 ans, chez certains auteurs peu importe... il vaut mieux se tromper sur les prédictions que de se raconter des histoires pour se rassurer selon lesquelles les solutions arriveront naturellement toutes seules au moment voulu.

    Par ailleurs, vous vous concentrez sur les conséquences, mais semblez oublier complètement les causes.

    C’est un peu comme compter sur des thérapies miraculeuses qui viendront guérir in extremis les cancers, en oubliant de voir que la cause initiale est la pollution et que c’est sur elle qu’il faut agir.

    Car tel est l’erreur de votre démonstration, miser sur un improbable avenir pour mieux éviter d’agir immédiatement...

    Enfin, les subtils équilibres écologiques façonnés pendant des millions d’années et qui ont permis à l’homme de se trouver une place sur Terre, une fois détruits, élimineront inévitablement l’homme, science ou pas science, désolé, on ne peut pas tenir sur la branche que l’on scie...


    Et puis vivre à crédit constant de ressources non renouvelables mène à la ruine, non seulement écologique mais aussi écologique, je vous conseille de lire un ouvrage d’économie si vous voulez le percevoir... Bon nombres de civilisations se sont effondrées peut-être pour partie en raison de ce biais d’optimisme..


  • Elixir Elixir 13 août 18:33

    @Dron


    Je préfère avoir le moral à zéro un temps et agir plutôt que faire semblant que tout va bien et continuer à tout détruire comme si de rien n’était...



  • Elixir Elixir 13 juillet 11:24
    S’agit-il de la prosopopée de Serge Carfantan inspirée de Gunther Anders ou d’Aldous Huxley ?

    S’agit-il du texte original ? Quelqu’un peut-il nous éclaircir ?


  • Elixir Elixir 27 juin 08:04
    Article intéressant mais qui tombe dans le poncif classique selon lequel il est possible de bien utiliser les technologies qui nous sont imposées...

    C’est un peu comme si la décharge du progrès entière était justifiée par le fait que quelques uns font du tri sélectif.

    Ou comment bien consommer avec Mac Donalds et Coca Cola ?

    Cela fait le jeu de la propagande industrielle. Toutes ces applications qui visent à colmater les fuites sont au progrès ce que le greenwashing est à l’écologie.

    De la poudre aux yeux qui ne conduit qu’à nous faire croire qu’il est encore possible de bien vivre du progrès technologique.

    Souvenons-nous : ce n’est pas le progrès le problème, ce n’est pas la bonne question. La bonne question est qui décide de l’introduire dans nos vies ?

    Et ne me parlez pas du libre-arbitre des gens. Si les gens avaient un libre-arbitre, ils ne passeraient pas leur vie dans des grandes surface ou la tête rivée sur le smartphone.
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès