• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

goc

goc

Informaticien cevenole, c'est dire le combat de tous les jours entre high-tech et ruralité
, combat garant d'une ouverture au monde et d'une curiosité jamais assouvie. Combat aussi pour une tolerance et une relativisation des choses, toutes ces valeurs que j'ai acquis au cours de mes nombreux voyages professionels de par le monde.

Tableau de bord

  • Premier article le 03/11/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 3130 148
1 mois 0 62 0
5 jours 0 19 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • goc goc 3 décembre 00:26

    @Fergus

    Bonjour Fergus

    Soit il est mis en minorité par le nouveau parlement élu, et Macron continue d’occuper l’Elysée en cohabitation comme d’autres avant lui.

    soit les élections législatives donnent une nouvelle majorité à forte dominante « jaune » et alors Macro pourrait être destitué. On peut aussi avoir une enquête sur le financement de sa campagne électorale, avec financement par l’étranger, et donc haute trahison, et dans ce dernier cas, même si ce délit n’est plus passible des tribunaux (et la nouvelle assemblée pourrait rajouter ce mème délit), il aura du mal à rester au « château »



  • goc goc 2 décembre 13:02

    J’ai oublié le plus important de cette visite, c’est al confirmation du mépris qu’a macrond pour le peuple.

    Il avait la possibilité après avoir salué les forces de l’ordre et les pompiers de faire 2 pas et se diriger vers un gilet jaune, montrant ainsi une volonté de dialogue. Mais non rien !! il a préféré aller voir un commerçant puis se tirer !

    honte à lui.



  • goc goc 2 décembre 12:50

    Pour revenir à la « visite » de Mac’Rond sur les champs, on a bien la preuve d’une instrumentalisation volontaire des violences, et ce dans le seul but de discréditer le mouvement Gilets jaunes, et trouver un prétexte pour refuser le dialogue. Car c’est bien une mise en scène anxiogène qui nous est donnée de voir.

    et bien sur tout cela se fait grâce aux médias_aux_ordres, qui en rajoutent une couche, dès qu’ils le peuvent. Autre exemple de la complicité des medias : quand Mac’Rond marche à pied dans la rue, on coupe le son pour ne pas entendre les hués, ou on met les micros vers les 3 figurants qui applaudissent.

    En tout cas, une image qu’on n’est pas prêt de voir, c’est celle du canon à eau qui « tire » a bout portant sur un manifestant, le faisant « exploser » en vol. en plus ce n’était pas un casseur mais un adulte agé de la quarantaine. il avait le visage en sang.



  • goc goc 2 décembre 12:37

    Moment savoureux sur CNews lors de la « visite » de Mac’Rond sur les Champs-Élysées.

    Alors qu’il finissait de saluer les forces de l’ordre et les pompiers dans une des rues qui a souffert des violences de la veille, une foule commence à siffler, à huer et à crier « macron démission !! ». Le président alors se dirige vers un café, et à ce moment, la commentatrice essoufflée, déclare « le président s’est réfugié dans un café » smiley smiley

    Alors bien sur dans le studio, ils passent en mode « panique », d’abord silence, puis on entend des voix off de tout coté « mais non il ne se réfugie pas.. elle doit être essoufflé... » et j’en passe

    A mon avis c’est pas prêt d’être sur le bêtisier de l’année.

    Il parait qu’ils cherchent une journaliste à St Pierre et Miquelon pour commenter la récolte des noix de coco.



  • goc goc 2 décembre 12:06

    @Garibaldi2

    Il va falloir réviser vos cours d’histoire !


    mon livre d’histoire à moi, c’est la vie, je travaillais à cette époque (de 65 à 75 en jobs « ete/etudiant », puis après comme salarié a temps plein, et mes parents travaillaient tous les deux car avant les années 70, il fallait bien 2 salaires pour vivre (ce qui n’est jamais expliqué par les historiens des « 30 glorieuses »).
    Voila pourquoi j’ai gardé le terme générique de « 30 glorieuses » même si pour moi ce n’a été qu’a peine une quinzaine d’années, entre les années 60 et la fin des années 70, suivant le moment où on place le curseur « ratio cout de la vie/salaire ».

    Et si le chômage a commencé à augmenter après les années 75, c’est suite principalement au choc pétrolier et à la monté de l’inflation (qui etait passé à 2 chiffres) et non au smic/smig/smich/smiz, etc.. qui n’a fait que suivre l’inflation, et déjà même pas en totalité (on pourrait mème y voir là, l’origine des Gilets Jaunes).

    Les accords de Grenelle n’ont pas augmenté le Smic de 50% mais le Smig de 35%.
    quand le sage montre la lune du doigt, l’imbécile regarde le doigt.
    Maintenant si vous voulez jouer à être précis, j’ai dit « suite aux accords de Grenelle » et non « les accords de Grenelle ont augmenté de 50% ». L’augmentation de 50% s’est faite sur la période 68-69. Enfin il ne vous a pas échappé (j’espère) que la différence entre smic et smig, c’est la dernière lettre, le reste voulant toujours dire « Salaire Minimum Interprofessionnel ». Et quand notre économiste de service parle de l’influence du smic sur le chômage, il parle du principe du salaire minimum et non de l’influence du terme « garanti » sur le terme « croissance ».

    de tout cela il reste (ce que vous n’avez pas contredit) le fait que ce n’est pas la hausse du smig/smic/smich/smiz qui est responsable du chômage, donc à part étaler science et votre bonne maitrise de... google, votre post n’a aucune utilité.


Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès