• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

hurlevent

Ingénieur informaticien à la SNCF.
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 493 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • hurlevent 8 juin 2007 10:39

    L’auteur s’arc-boute sur une partie de l’histoire (lorsque la France exploitait les colonies d’Afrique) pour justifier une repentance et de devoir acceuillir indistinctement tous les immigrés.

    C’est oublier qu’il y a eu des torts dans les deux sens. Quand on examine l’histoire, il ne faut pas en prendre qu’une seule partie, il faut en voir l’ensemble. Pendant plusieurs siècles, les pirates Maghrébins ont piratés nos bateaux et réduit en esclavage leur équipage. A-t-on entendu une seule fois un débat de repentance des Maghrébins à ce sujet ?

    Si on veut faire les comptes du passé, on en finira jamais, et cela aboutira à une augmentation de la haine, pas à un apaisement. Dans ces conditions, je ne vois pas pourquoi on devrait faire un traitement spécial pour les étrangers des ex-colonies. La France est maitre de ses frontières, comme tous les pays du monde.



  • hurlevent 7 juin 2007 18:27

    Il y a quelques pays qui résistent au capitalisme :
    * Corée du Nord
    * Cuba
    * Vietnam
    * Laos
    * Biélorussie
    Quand je vois ce qui se passe dans ces pays ... je me dis que j’ai de la chance de vivre dans un pays capitaliste.



  • hurlevent 7 juin 2007 11:59

    Cet article me semble approximatif sur plusieurs points.

    Tout d’abord, après une présentation des origines du libéralisme, sort dont on ne sait d’où une opposition démocratie et libéralisme. C’est incompréhensible, surtout lorsque l’on voit que les pays démocratiques sont justement ceux qui ont le plus une politique libérale, et les dictatures ceux qui pratiquent le plus une politique anti-libérale (exemple : RFA / RDA).

    Ensuite, l’auteur parle de « L’idée selon laquelle il faut favoriser les riches ». Mais le libéralisme n’a jamais dit qu’il fallait favoriser les riches. L’auteur reporte son désir de nuire aux riches sur le libéralisme l’accusant de favoriser les riches simplement parce que le libéralisme ne leur nuit pas.

    Le clou est atteint lorsque l’auteur parle de « dérive totalitaire ». Là, on nage en plein délire, car le contraire du libéralisme, c’est justement le totalitarisme.



  • hurlevent 7 juin 2007 11:48

    L’auteur a manifestement du mal à accepter le résultat des élections et se plait à imaginer une réalité parallèle (Bayrou contre Sarkozy au 2eme tour, avec Bayrou qui gagne).

    Le problème, c’est que si Bayrou avait été au second tour, la campagne de Sarkozy aurait été différente, le débat aurait donné d’autre résultats, etc... Rien ne garantit une victoire automatique de Bayrou.

    D’autre part, l’allégation « Dans ce scrutin majoritaire, ne votez pas pour vos opinions, votez pour contrer les opinions que vous jugez les pires, et qui risquent de gagner. » est totalement fausse. J’ai personnellement voté pour mes opinions au premier et au deuxième tour.

    Enfin, l’auteur prête des intentions aux retraités, mélangeant les slogants pour actifs aux attentes des retraités. Mais c’est faux, les retraités peuvent très bien avoir voté Sarkozy pour d’autres raisons, ou voter pour lui parce qu’ils veulent aider leurs enfants. De la même manière, un candidat qui propose des solutions aux problèmes des vieux peut receuillir des suffrages chez les plus jeunes qui se sentent solidaires de leurs ainés.

    Un article partisan et pas convainquant.



  • hurlevent 6 juin 2007 16:32

    @Vilrockerdefer : Ne laisser pas votre haine vous aveugler. Ce n’est pas parce que vous ne comprenez pas la génétique que vous devez la haïr,elle et ceux qui s’y intéressent. Quand à votre remarque sur les « inégalités globales », franchement, qu’est ce que cela vient faire ici ?

    Doit-on arrêter tout progrès scientifique, toute avancée dans la santé publique, simplement parce qu’il existe des inégalités de par le monde ? C’est naïf, ou ridicule, ou les deux à la fois.

    Vous êtes libre de rester ignorant, mais je revendique la liberté de connaitre ce qu’il est possible de connaitre à propos de mes gènes. Et si ça peut m’aider à rester en bonne santé, j’en serai très heureux.

    Il est triste de voir les avancées scientifiques dénigrées par des ignorants.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité


Agoravox.tv