• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Joe Chip

Joe Chip

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 43 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Joe Chip Joe Chip 6 mai 2016 03:58

    @Anthrax

    Disons que l’effondrement du niveau moyen ne remet pas en cause pour le moment la formation des élites, voire, elle accroit l’élitisme dans certains domaines.

    Ce déficit se traduit néanmoins concrètement par des PME moins performantes qu’en Allemagne, par exemple, alors que nous restons encore à un excellent niveau dans les très-hautes technologies



  • Joe Chip Joe Chip 6 mai 2016 03:41

    @zord

    Je confirme, et c’est encore pire sur ago bleu où sévissent les ayatollah et les torquemadas de l’anti-bien-pensance bien-pensante. 

    Ici il n’y a pas de patriotes, juste des avatars de l’Antifrance qui, au nom d’un « patriotisme » abstrait et dévoyé, se complaisent dans la déploration et une haine bien intériorisée de la France qui n’ose pas dire son nom.

    Il est facile de les reconnaître : ils accueillent toutes les mauvaises nouvelles avec une joie funeste et masochiste, et ils transforment toutes les bonnes nouvelles en mauvaises pour bousiller le moral des gens qui contribuent ou veulent contribuer positivement au monde dans lequel ils vivent, contrairement à eux. 

    Evidemment, les mêmes qui fustigeaient ce pays de merde incapable de vendre quoique ce soit par manque de crédibilité ou faute à des technologiques invendables ou dépassées, le fustigent à présent en voyant de lâches « transferts de technologie » derrière chaque vente réussie. A les écouter, il faudrait vendre et ne pas vendre.

    Pour rétablir la vérité, cette vente est une excellente nouvelle. L’histoire des transferts technologiques est bidon. Aujourd’hui il est devenu impossible de vendre ce type de matériel sans consentir des transferts de technologie et industriels très importants aux pays qui investissent des dizaines de milliards dans ces produits hyper-sophistiqués. Les seuls qui peuvent encore se permettre de ne pas exporter leur technologie de défense, ce sont les Américains et, peut-être demain, les Chinois. Et j’ai un scoop pour vous : la France n’a pas la force de frappe des yankees. Ce qui ne doit pas être perçu comme un prétexte pour ne plus exister !

    Cette situation créé un contexte concurrentiel qui est à la fois défavorable et favorable à nos industries. Défavorable car il y a évidemment le risque d’exporter des technologies sensibles et surtout de créer de nouveaux concurrents en leur mâchant au passage le travail. Favorable car ces ventes condamnent nos entreprises à innover pour garder une longueur d’avance sur la concurrence. Voilà, c’est darwinien, mais le monde est celui-là. Il n’y a que d’indécrottables frileux passéistes qui ne comprennent pas cette dialectique, car ils sont allergiques au fond à tout progrès, surtout dans leur pays. Quand c’est russe, là, évidemment, c’est l’extase. Dire qu’ils nous expliquaient il y a moins d’un an que la France était devenue la risée du monde entier suite à la non livraison des BPC à la Russie, qu’elle n’exporterait plus rien, etc... résultat : troisième exportateur l’an dernier, peut-être deuxième cette année devant les Russes. 

    Regardez les Anglais qui ont peu exporté leur dernière génération de sous-marins : ils ont tout simplement perdu la capacité d’en construire aujourd’hui, les prochains seront fabriqués aux USA et ils rencontrent par ailleurs d’énormes problèmes avec leurs nouveaux porte-avions.

    J’ajoute que ce contrat est également une excellente chose sur le plan stratégique puisqu’il fait de la France une puissance dans la zone pacifique pour les 50 prochaines années, ce qui était loin d’être assuré vu la pression que les Américains mettent sur les Australiens mais aussi sur les territoires à « décoloniser ». Les Américains s’étaient clairement prononcés pour la solution japonaise qui aurait eu pour conséquence de marginaliser la France dans cette zone. Politiquement, cela renforce notre poids géopolitique dans la région. 

    Il faut saluer d’ailleurs le courage des Australiens qui ont sans doute voulu au passage adresser un message à leur partenaire américain suite au fiasco du programme F-35. Tout s’est décanté avec une visite de Le Drian aux USA où celui-ci a visiblement obtenu la « neutralité » des Américains quant au choix définitif de l’Australie, sous condition que l’armement reste américain. 



  • Joe Chip Joe Chip 18 août 2015 23:17

    La phrase de Churchill a été prononcée à la chambre des communes alors qu’il interpellait le premier ministre anglais.



  • Joe Chip Joe Chip 18 août 2015 19:17

    @Onecinikiou

    Il y a une crise qui couve entre les « anciens » qui représentent plutôt la bourgeoisie du sud et veulent le retour à une ligne libérale-conservatrice et identitaire et les « nouveaux » marinistes qui représentent le nord égalitaire et ouvrier et sont sur une ligne plus sociale et souverainiste.
    On pourrait rajouter à ça des contradictions moins visibles mais révélatrices de l’ambiance qui règne au sein du parti, sur la question du sionisme, de l’Europe, de l’homosexualité...



  • Joe Chip Joe Chip 18 août 2015 10:31

    @Olivier Perriet

    Hum... je ne vois pas en quoi cela contredit mon analyse, je ne crois pas du tout d’ailleurs à l’explosion électorale du FN qui va imploser avant les élections tellement les contradictions sont devenues nombreuses et ingérables à l’intérieur du parti.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès