• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

JP94

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1277 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • JP94 4 juillet 16:08

    @roman_garev

    il serait plus exact de dire « exécuté ». On peut tuer par accident. Mais lorsqu’une bande de militaires enveloppe de scotch la tête d’un civil et lui tirent 3 balles dans le crâne, c’est une exécution et un crime de guerre...



  • JP94 15 juin 12:08

    @DACH
    et en quoi est-il dictatorial, ce pouvoir ? rabâcher des mots pour en faire une vérité, c’est très geobbelien...
    Votre problème est que les pro-Occidentaux libéraux sont déconsidérés en Russie.

    Les opposants à Poutine, pour les Russes, ce ne sont pas les libéraux : eux ce sont des agents ( souvent bien ayant un bon revenu) ou des vendus et ceci c’est le point de vu de la population, même celle qui ne soutient pas spécialement Poutine.
    Même les Russes qui sont contre Russie Unie ne nourrissent aucun vindicte contre Poutine, ils le respectent comme président, et soutiennent l’Opération Spéciale, ne vous en déplaise.
    la bourgeoisie moscovite, tentée par l’Occident, existe, mais elle ne représente pas le pays et certainement la population qui ne vit pas dans le luxe...
    En réalité les détracteurs de Poutine en France méprisent le peuple russe, mais cherchent à masquer cette russophobie en poutinophobie
    Et quand on voit Biden, épargné par contre, on se dit que ceux qui regardent vers Poutine qu’on leur désigne se laissent vraiment manipuler par les atlantistes. 



  • JP94 15 juin 11:57

    @roman_garev
    Mais je l’avais eue il y a à peine quelques semaines et elle m’avait assuré que non ! et depuis, c’est fait !
    alors que lors des derniers bombardements de Kiev sur les zones résidentielles de Donetsk ( l’une des thèses est que Kiev bombarde Donetsk pour faire déplacer l’Armée russe qui la bloque ailleurs, vers des zones bastions de Kiev), elle a failli y rester.
    Une journaliste de premier ordre, immergée dans la population, qui sait de quoi elle parle.
    Elle avait souvent évoqué le rôle trouble de l’OSCE, et depuis le 24 février, il s’est avéré que l’OSCE transmettait en temps réel les positions stratégiques ou de localisation de personnalités visées par Kiev, se rendant complice de crimes.



  • JP94 15 juin 11:40

    @roman_garev
    Ils ne voient pas le 1984 ( donné à l’oral du Brevet) ! 
    Pourtant, c’est exactement cela : on a aux USA un ministère de la désinformation ( sic) chargé de contrer les nouvelles critiquant la politique US de Biden  et ça va même, officiellement, jusqu’à la justification de fausses nouvelles et de la censure de vraies, suivant l’intérêt du gouvernement, car « cela est fait pour le bien de la démocratie » !!
    Ensuite des youtubers ou journalistes indépendants tels que Max Blumenthal ( the Gray zone), Brian Berletic, Jimmy Dore, Clayton et Natali Morris, ou récemment Jackson Hinkle sont non seulement censuré pour avoir it la vérité ( sur l’Ukraine) mais aussi privés de revenus par Paypal ou autres systèmes de financement !

    Mais à part ça, c’est Poutine le vilain...



  • JP94 15 juin 11:31

    @roman_garev
    En fait, sur la chaîne Bürgerinitiative für Frieden, qui doit tenu par des Russes en Allemagne ( on a en allemand des explications sur des vidéos en russe), on voit pas mal de vidéos qui déplorent la mort de ces soldats ukrainiens, qui n’ont pas choisi de combattre, mais que Kiev réquisitionne, y compris par des rafles dans les stations-services, et souvent, ces vidéos, où l’on voit des groupes de soldats ukrainiens liquidés, se terminent par le mot « traurig » ( triste). c’est-à-dire que que les Russes s’affligent de tuer des soldats ukrainiens, souvent contraints de combattre. Au début, la Russie libérait ses prisonniers, s’ils s’engageaient à ne plus combattre. Sauf que Kiev les renvoyait au combat, malgré eux.
    La Russie fait donc cette opération spéciale par obligation : il faut dénazifier et éliminer une menace bien plus terrible pour tout le peuple russe. Mais elle est contrainte de tuer les soldats ennemis, pour neutraliser cette menace. 
    Par contre, les Azov ne méritent aucune pitié, ce sont des criminels qui tuent pour faire triompher le nazisme.
    Les pertes sont reconnues mais minimisées par Kiev.
    Il y a quelques jours, le MI6 chiffrait les pertes ukrainiennes, à entre 600 et 1000 par jour, les services russes les chiffrant à entre 1000 et 1200.

    Zelenski exigeait des Russes de pouvoir tuer au Donbass...en toute liberté, s’octroyant le droit de vie et de mort sur « sa » population...

    Autre point : les vidéos des zones libérées par les Russes reprennent vie et la fraternité entre Russes (soldats) et Ukrainiens (civils) est assez frappante c’est comme si la population avait attendu cette « normalisation »... tout semble naturel, et on a le sentiment que l’Occupation était subie était l’ukrainienne.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité