• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

JP94

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1086 0
1 mois 0 38 0
5 jours 0 8 0

Derniers commentaires



  • JP94 19 février 22:12

    @JP94


    Et pendant qu’on y est : Cauchy, le grand mathématicien , était légitimiste, carriériste et prêt à tout pour la carrière ...un sale bonhomme...

    Mais Galois, si génial, était à Polytechnique à une époque où l’esprit frondeur contre la Restauration y était très vif. Il était clairement engagé à gauche et s’est fait provoquer en duel pour des raisons politiques, de façon à l’assassiner sans risque ...

    Même dans l’Antiquité, et depuis, la question politique s’est posée pour les savants... mais elle est occultée pour faire croire qu’elle n’est pas un enjeu qui a à voir avec le politique. 


  • JP94 19 février 21:58

    @baldis30


    J’ai fait maths à Orsay et c’était clairement à très à gauche.
    l’ex président de Pairs Sud était pour le moins actif en politique : JP Kahane, membre du CC du PCF.
    Enduite Maurice Audin me jeune mathématicien communiste mort sous la torture des paras français en Algérie. 
    Mon premier prof de maths à la fac,, grand mathématicien international, devait être communiste, tout comme une autre prof (suissesse) que j’ai eue.. Mais pas tous les profs ...

    Cartan était à très à droite. 

    Hadamard était proche du PCF paraît-il et son neveu est Laurent Schwartz...

    Kovalevskaïa, ( première femme à avoir un doctorat - et un triple , et en maths - a été une militante de la Commune avec a soeur ...

    von Neuman, ;fils de banquier, était très à droite ...


    Les mathématiciens ne sont tous hors du réel, loin s’en faut. Il faut considérer le milieu d’origine..car qui avait accès aux études ? et qui y a accès.

    Quant à Villani il y a un ami chercheur qui a été dans son camarade de classe et il était déjà arriviste et mégalo - à part ça grand mathématicien. Mais il ne sort pas du ruisseau..
    Et ce brillant chercheur, lui, est un militant communiste.

    Il n’y a pas que l’aspect politique à considérer , mais aussi le point de vue philosophique : et là, fort en maths ne signifie pas du tout bon en philosophie des maths....


  • JP94 19 février 00:35

    @jymb

    Vous parlez comme Macron à qui vous feignez de vous opposer, mais ce sont bien les citoyens lambda après qui vous en avez et que vous sommez de la boucler.
    Vous avez fait partie d’un comité de campagne de ce rothschildien ?

    On a bien le droit de dénoncer la politique menée, n’étant en principe pas en dictature comme vous vous y voyez déjà.
    Du reste, pour Paris c’est Hidajgo au nom de la transparence et de la concurrence libre et non faussée - concept issu du fameux TCE qu’elle applique donc,- qui l’a décidé. 
    Des salariés de Vélib’ m’avaient prévenu du plan social Vélib qui en découlerait ( et là Hidalgo , le MEDEF et Macron se partagent le boulot de casse) mais aussi des dysfonctionnements prévisibles , vu que tout y est fait à l’économie, mais le système antivol..mais Hidalgo s’en fout, elle ne dot pas rouler en Vélib et les emplacements Vélib sont sans doute voués à être rentabilisés plus tard de façon plus lucrative que les les Vélib...



  • JP94 19 février 00:24

    @Alren


    D’autant qu’en réalité depuis plus de 20 ans, on a introduit l’histoire des religions dans les programmes ( mais l’auteur n’a pas dû aller à l’Ecole) et qu’en outre, les programmes des écoles cathos sous contrat sont les mêmes que dans le public - on ne peut y imposer le catéchisme !- et du reste, dans le coin où j’habite (banlieue sud de Paris) ,90% des élèves du collège Catho , suivant un sondage du prof d’histoire des religions dépité, n’en avait rien à faire de Jésus ni de la religion..
    Seuls deux élèves étaient pratiquants sur 35..(mais ça coûte moins cher au MEN de se débrouiller pour que les élèves du public se barrent dans le Privé et ça rapporte aux petits copains ...

    Parmi les collègues, les plus antireligieux sont les rescapés des écoles cathos les plus à cheval sur la Religion... 
    Et puis les élèves croyants sont pépères dans le Public où jamais on ne vous demande votre réligion ni ne met la pression pour ne plus croire..

    Alors que la pression existe en Allemagne pour contraindre à adopter une religion, se déclarer croyant ( l’employeur a le droit de vous la demander, alors que c’est illégal en France) et donc on veut rendre obligatoire un enseignement de religions ( plutôt chrétiennes) y compris pour les athées !!!

    Mais cette « culture » religieuse, après tout, renvoie à sa propre histoire de persécutions contre les réfractaires au christiannisme.


  • JP94 17 février 22:37

    @pallas

    C’est vrai que la société est injuste dominée par les puissants, qui en plus produisent des idées dominantes pour vous accabler plus encore...tout en se donnant le beau rôle...

    Mais tout de même, vous pouvez aussi rencontrer des gens prêts à se battre pour renverser ça, ou au moins une personne qui marche avec vous.

    Et lutter face à tous ces « tordus » (comme dans la chanson de Boris Vian), ça change le sens de la vie.
    Ce que vous dites me rappelle Une Vie Violente, le roman de Pier Paolo Pasolini. Le héros, au début, est seul, pessimiste. Puis, la lutte (sociale), avec d’autres, change sa façon de voir... 

    Salut, comme vous dites ! ( ce qui signifie de bien se porter ).

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès