• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

JP94

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1503 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • JP94 19 avril 2021 18:36

    @titi
    Posez-vous les bonnes questions : non pas qui, mais pourquoi ce silence, organisé, et par qui, et pour qui ?

    Le reste en découle !
    Heureusement qu’il y a des Christelle Néant, des Roman Garev, et d’autres : le présent auteur, et il y aussi Bravo qui brisent ce silence complice du crime.

    Savez-vous pourquoi les Criméens ont voté si massivement pour le rattachement à la Russie ?
    Tout simplement pour leur vie !
    Car, si vous l’ignoriez, et quant à moi je l’ai appris de la bouche d’Ukrainiens, notamment de réfugiés, de nombreux jeunes Criméens, russophones et ukrainophones (aussi russophones) sont partis ensemble « voir ce qui se passait à Kiev ».
    Ce qu’ils ont vu les a effrayés et ils se sont empressés de retourner en Crimée.
    Seulement, sur la route, les cars étaient interceptés par les bandéristes, (Azov, Svoboda, Pravy Sektor) et on les a faits descendre des cars.
    Ceux qui n’étaient pas capables de parler en ukrainien ont été froidement abattus !

    C’est cela, ce génocide ( par la langue) que vous osez soutenir !

    Après ces meurtres de masses d’innocents ( comme à Odessa), les survivants sont arrivés en Crimée et ont raconté !

    Vous comprenez, à présent, les 96 % ?

    Pas l’influence russe, (qui s’exercerait par magie comme aux Etats-Unis ) ! le choc, la haine et la crainte du fascisme vrai, celui qui se démasque !
    Simplement, refuser d’être abattu comme un chien ou comme un civil soviétique par un soldat nazi.



  • JP94 19 avril 2021 18:21

    @titi
    Vous pourriez nous donner vos sources juridiques au lieu de marcher à l’esbrouffe ?

    D’abord, l’Armée russe était déjà en Crimée, c’est dans les statuts internationaux.
    Elle n’a donc pas violé une frontière.
    Comment expliqueriez-vous, avec un minimum de logique, sa présence instantanée, sans guerre, sans affrontement avec le maître américain ni l’OTAN si elle avait envahi la Crimée ? Ayez, je vous prie, un peu de logique !

    Ensuite , d’où tirez-vous cette formulation si peu juridique de « référendum sous influence étrangère » ? de la bouche de Biden ? 
    Moi, j’ai croisé des Criméens de l’armée ukrainienne (ingénieurs militaires) , eh oui ! et dans quelles circonstances ? eh bien avant le référendum, ils ont dû fuir la Crimée ...car le coup d’Etat fasciste les mettait sous la coupe d’un pouvoir factieux fasciste... et ils auraient désobéi aux fascistes plutôt que de tuer des Russes ! 
    Du reste ils parlent et écrivent russe comme tous les Ukrainiens. On parle le surjik ou d’autres dialectes russo-ukrainien, en Ukraine, mais seul le russe et l’ukrainien de la partie la plus occidentale, s’écrivent.
    Quant aux nationalistes qu’on croise à Paris 13ème le long du métro, ils ne maîtrisent même pas l’ukrainiene tout en vous interdisant de parler russe.J’y suis allé ( il y a un petit commerce qui fait la navette entre Kiev et Paris).
    Le gars fait la grimace et réclame qu’on parle ukrainien, seulement son ukrainien est plein de fautes, il ne le maîtrise pas : l’amie russe ( russo-ukrainienne) le reprend et la tance vertement en bon ukrainien : arrête ton cinéma, tu ne sais pas parler ukrainien et ça m’écorche les oreilles et me fatigue de corriger toutes tes fautes ; on va parler russe ! 
    et le gars, tout penaud, s’est écrasé et a parlé russe...
    J’ai d’autres anecdotes similaires, sur la bêtise des nationalistes incapables de maîtriser l’ukrainien et qui vous interdisent de parler russe...ça ne date pas d’hier : déjà en 1994, à Kiev, les spectateurs d’un cinéma, ukrainiens, ne parlaient pas l’ukrainien et le film projet au festival était en ukrainien non sous-titré... une autre amie, russe, mais mariée à l’élite juive ukrainienne, le parlait et a dû traduire pour les autres ! 
    oui, le comble, c’est que c’est l’élite juive qui a remis l’ukrainien à l’honneur ... et qui pour une bonne part, a dû fuir l’Ukraine non seulement russophobe, mais avant tout fasciste et se réclamant de l’Occupant allemand et ses affidés bandéristes !



  • JP94 19 avril 2021 17:53

    @JP94
    désolé pour les coquilles ... et quelques s oubliés.



  • JP94 19 avril 2021 17:51

    @titi
    Vous parlez d’un coup d’Etat organisé par les Etats Unis en Ukraine - comme en tant d’autres pays : votre idéologie ultra-droitière et vos connaissances lacunaire vous aveuglent, mais ne sauraient convaincre autrui.
    Pour notre part, nous estimons, à la suite de l’historien américain Stephen Lendman, qu’il s’agit d’un coup d’Etat fasciste perpétré par les USA, via un Maïdan  avec des snipers amenés ad hoc : on les entend même parler en anglais !  donc fait pour nos médias, qui s’extasiaient de cette mise en scène.

    Estimez-vous légitime un coup d’Etat fasciste ? et un coup d’Etat fasciste organisé par les USA ?
    Que la GB, dont le MI6 pilote l’information et organise dans ses plans ( dont on peut trouver des fac similé de lettres de services, je l’ai fait) la désinformation systématique à l’encontre de la Russie, que la GB, donc, ne reconnaissance la Crimée comme russe malgré le statut international reconnaissant le droit à l’autodétemination (à plus de 96%), c’est un fait : ce pays , la GB a pour pratique de violer les lois internationales ’( il refuse de rendre au Venezuela son or, entre autres), Mais dans ce cas, vous-même ne faites qu’allégeance à un impérialisme qui ne vous respecte même pas.

    La Crimée, la GB l’a envahie en 1854 ... reconnaissez que c’est loin de Gibraltar et plus encore de Londres.
    La GB a aussi envahi la Russie en 1918 ...que je sache, la Russie n’est pas sous souveraineté britannique.
    Les exemples abondent : seuls 22 pays dans le monde ont échappé à une attaque ou une invasion de la GB !
    Que font les USA en Ukraine, et pourquoi y ont-ils nommé 3 ministres géorgiens , 
    Parce qu’ils ont commencé par un coup d’Etat pour pouvoir envahir militairement l’Ukraine !
    Que font les USA en Europe ? ils l’envahissent militairement : 116 bases militaires rien qu’en Italie, avec des têtes nucléaires tournées vers la Russie,, capables d’êtres installées sur les F 15 que les USA ont contraint les Italiens à acheter.
    Les USA ont-ils une légitimité en Italie ? les a-t-elle menacés ? 
    Ces têtes nucléaires sont en violation des traités internationaux.

    Revenons à la Crimée : on sait parfaitement qu’elle est séculairement russe et que c’est Khrouchtchev qui l’a attribué à la république d’Ukraine, une affaire interne à l’URSS, pour laquelle les Occidentaux et vous-même commettez une ingérence.
    Néanmoins, à l’époque, le Sénat US n’avait pas reconnu la souveraineté ukrainienne sur la Crimée !!!

    Ce qui a changé la donne est le fait que Ianoukovitch, d’après un député de la RADA, ait refusé l’installation de laboratoires militaires biologiques en Ukraine : or en Crimée, il y en avait un de l’OTAN, et il en existe 14 aujourd’hui en Ukraine, à quelles fins criminelles ? 
    Les Ukrainiens non fascistes s’en inquiètent, mais n’ont pas la souveraineté sur leur pays. En cas de pépin, c’est pire que Tchernobyl....
    Et ces labos, que préparent-ils ?

    Mais tout cela ne vous intéresse pas et vous vous contrefichez royalement des Ukrainiens : votre souci pathologique est votre russophobie, qui a besoin de s’exprimer ... 
    Pour finir, trouvez-vous légitime la tentative de coup d’Etat en Biélorussie ? sans doute ! mais pas les Biélorusses. Vous êtes le premier à légitimer les ingérences, du moment que les Américains en sont les initiateurs er vous allez avoir de l’Occupation, puisque leur pays ne tient que par ces agressions : prenez la peine de regarder la courbe de leur PIB et leurs guerres d’agression : elles montrent que c’est leur modus vivendi.



  • JP94 18 avril 2021 23:30

    Un article très plaisant à lire ... sans doute très suisse ( avec une tasse de thé à la cerise et un petit morceau de chocolat de quelques kilos à portée de la main pour faire passer). Mais il y a quelque chose de balzacien à nous offrir en entrée ainsi avec une précision horlogère (sans citer de marque) le thé à l’anglaise pour nous brosser en fait une problématique d’ampleur.

    Mon fils a travaillé à l’UIC -mais pas moi, donc je ne suis pas en mesure de donner trop de détails. Il avait fait un article pour une revue ...russe.

    En gros, il évoquait quelques fait choquants sur la casse programmée du Rail y compris par la puissance publique, ceci à coups d’investissements incohérents : de l’argent public investi dans des projets reliant des départements éloignés, mais sans que l’un se concerte avec l’autre : résultat, de l’argent pour le Rail, mais gaspillé, lucratif pour les entreprises privées ayant réalisé les travaux ... suite à ça, il n’y a plus qu’à accuser son chien d’avoir la rage pour le tuer et privatiser ( désastre en GB).

    A l’échelle de l’UE, tout est axé sur la privatisation : l’UE crache nos millions (nos impôts) , par exemple en Bulgarie, mais pose comme condition des privatisations forcées ...le projet n’est conçu que comme source de profit privé.

    Gestion quoi qu’il en soit à court terme...le rendement du Capital...( après un lessivage suisse).

    Autre chose : on nous dit ici que l’UE impose la privatisation de la SNCF. Certes, la Commission européenne a pour antienne les privatisations comme ... casse du monopôle public...

    Mais en réalité, dans les puissances capitalistes telles que les USA et la RFA, le fret ferroviaire est public ! et fonctionne très bien. Par contre le réseau voyageurs aux USA, est digne d’un pays du Tiers Monde...

    Pourtant, si l’on compare les émissions en CO2 et autres, la disproportion entre rail et air est sidérante ( un rapport de 1 à 150  enfin, il faudrait vérifier).

    Autre point sur les tarifs : pour faire les 6800 km du Transsibérien, avec RZD, en catégorie « couloirs couchettes », c’est 100€ et sinon, 250€ Bien sûr, on, peut préférer le luxe dispendieux de compagnies privées en milliers d’euros ( pour épouser un banquier suisse amateur de voyages). Et dans les wagons de RZD, vous avez l’hôtesse avec le Samovar qui vous sert à volonté le thé et le reste  sans nuage de lait.

    Et en Russie, il reste les trains de nuit... que malheureusement, on nous a presque supprimés en France ( car le train à vitesse modérée a aussi ses adeptes).

    La Russie se lance dans les TGV ( Moscou St Pétersbourg) ... mais ce sera avec la Chine : conséquence des politiques industrielles de nos élites : or ce n’est pas nouveau : Louis Armand, résistant gaulliste et premier président de l’UIC ( Union Internationale du Chemin de Fer) ne préconisait-il pas, dès les années 50 et en opposition totale avec les visées du CNR, la privatisation du Rail !!! trahison précoce !

    Revenons à la Suisse j’y suis allé plusieurs fois en TGV, c’est pas mal du tout le Lyria en 1ère classe ... mais tout de même, il m’a paru que le TGV n’y donnait pas toute sa puissance, ça vous aurait eu un petit air de montagnes russes...paradoxe qu’un Suisse nous parle de trains à grande vitesse sur de grands espaces ! ou pays paradoxal...féru d’ingénierie et ayant offert au monde de si fameux mathématiciens mais réputé pour ses lacs profonds et ses hautes montagnes ( et ses montres hors de prix).

    Déçu par la vitesse du TGV en Suisse, j’y ai cherché en vain un train-couchettes très lent ...afin de ne pas me retrouver en Italie ou en Autriche en pleine nuit ...

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité