• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Mizaru

Mizaru

Depuis plus de 30 ans, je travaille avec des scientifiques de différents domaines pour créer des solutions informatiques. Habitué aux controverses, j'ai vite appris qu'il ne fallait jamais prendre parti dans le domaine de la science, la vérité étant éphémère et finissant par être remise en cause par de nouvelles données.

Tableau de bord

  • Premier article le 24/12/2020
  • Modérateur depuis le 17/01/2021
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 9 30 1009
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 51 43 8
1 mois 1 1 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique












Derniers commentaires



  • Mizaru Mizaru 11 septembre 15:29

    @titi
    Sauf que ce sont pas des russes mais ce sont des ukrainiens. Ils n’ont pas forcément envie d’aller en Russie parce qu’ils sont attachés à leurs terres.

    Vous imaginez les corses quitter la Corse, ou les bretons quitter la Bretagne ? Ben là c’est pareil. Ils voudront pas donc la seule issue va être l’escalade.



  • Mizaru Mizaru 11 septembre 08:17

    @chantecler
    L’opinion et la stratégie des dirigeants de ce monde sur la situation m’intéresse guère, parce qu’on voit bien que la paix est le dernier de leurs soucis. On est dans la propagande à outrance des deux côtés, avec l’Ukraine comme terrain de jeu.

    J’ai de la famille biélorusse, russe et ukrainienne, et quand je les appelle, je me contente de leur demander comment ils vont et s’ils ont besoin de quelque chose.

    Si les Biden, Macron, Zelensky, Van Der Leyen et autres Poutine et Loukachencko écoutaient un peu plus ce que veut vraiment leur population, on en serait pas là.



  • Mizaru Mizaru 11 septembre 07:46

    Parler de bail de 99 ans pour Sebastopol, c’est partir du principe que la Russie va rendre la Crimée. Or, la Crimée est la principale raison de cette guerre/opération spéciale/rave party/barmitzvah (rayer la mention inutile), et la Russie ne la rendra pas parce qu’ils considèrent que c’est un territoire russe. Et ce n’est pas non plus la volonté des habitants de ce territoire de rejoindre l’Ukraine.

    Quand au Dombass, si jamais il retombe entre les mains des ukrainiens, on va assister à une épuration terrible, donc la Russie ne pourra pas le lâcher sans mettre en danger les habitants.


    Il est impossible d’obtenir une paix durable sans l’adhésion de la population, mais visiblement tout le monde se fout de ce que veut vraiment la population. Personne ne leur demande leur avis, on ne demande que leur avis aux extrémistes de tout bord. Zelensky et Poutine ont tous les deux décidé depuis plus d’un an que ce différent ne pourrait se régler que par les armes, et le déroulé des évènements montre plus qu’on va vers une escalade que vers un plan de paix, parce que la paix ne semble pas une option ni pour les deux belligérants, ni pour l’occident.

    Vos amis du think tank peuvent tout de suite oublier leur plan de paix. La seule chose qui pourrait éventuellement stopper ce conflit et lancer des négociations, ce serait que la communauté internationale reconnaisse officiellement la Crimée comme territoire russe. Et ça, on sait tous que cela n’arrivera pas. Donc, on peut commencer à faire des provisions de papier Q, parce que si tout le monde semble unanime pour dire que l’hiver sera froid, j’ai plutôt l’impression au contraire qu’il sera très chaud.



  • Mizaru Mizaru 27 août 08:43

    @Louis

    Je pense que vous devriez regarder les chaines russes (Россия 1, Россия 24, ...) directement plutôt que de les regarder au travers du prisme des médias français.

    Vous êtes en train de juger l’ensemble des médias et des journalistes russes sur base d’une seule émission, celle de Соловьёв. C’est comme si vous jugiez l’ensemble des médias français sur base des émissions de Zemmour. C’est caricatural.

    Je regarde de temps en temps les émissions de Соловьёв, mais je sais à l’avance ce que je vais y trouver. Ce gars fait partie de la mouvance dure en Russie, un peu comme l’était l’homme politique Жирино́вский, et s’appuye beaucoup sur la chaine WarGonzo. Pour ma part, je le trouve distrayant. Quand quelqu’un dit des choses qui ne plaisent pas sur son plateau, il arrive qu’il soit débarqué en live par la sécurité. En France, on fait la même chose, mais on est plus sournois. On se contente de ne plus inviter ceux dont le discours ne correspond pas à la doxa.

    Les chaines russes comme occidentales ont pour seul objectif de façonner l’opinion publique pour faire passer des décisions plus débiles les unes que les autres. Sur les chaines russes, il y a des « russes de plateaux », et sur des chaines comme LCI, on a des « ukrainiens de plateaux », comme on a pu avoir des « médecins de plateaux » pour le Covid. Dans les deux cas, ce sont des gens qui sont formattés pour délivrer une propagande et qui sont loin de la réalité du peuple ukrainien et du peuple russe.

    Il y a un différent depuis plusieurs années entre l’Ukraine et la Russie sur la Crimée et le Dombass, et Zelensky et Poutine ont tous les deux décidé que ce problème ne pouvait se régler que par les armes, pour montrer qu’ils pissent plus loin que l’autre. Le résultat c’est qu’on a des milliers de morts, ukrainiens et russes, et ils feraient mieux de régler le problème à pierre/papier/ciseaux plutôt que de sacrifier toutes ces vies. Parce que ni les russes, ni les ukrainiens, n’avaient besoin de ça.

    Si vous voulez vous faire une meilleure idée sur la réalité du peuple russe, vous devriez plutôt regarder des chaines Youtube comme 1420, ou Vasya in the hay (faut causer ruskov ou angliche). Vous comprendrez vite que chaque fois que quelqu’un commence une phrase par « Les russes », ou « Les ukrainiens », c’est qu’il va dire une connerie. Les russes et les ukrainiens sont comme les français ou n’importe quel peuple, avec des avis et des opinions variés. Et avec une chaine comme Vasya in the hay, vous comprendrez également pourquoi les sanctions contre la Russie, même s’ils elles pourront avoir un effet sur l’économie dans les 5 ans qui viennent, mettront les citoyens européens à genoux bien avant les citoyens russes.

    Avec Poutine qui est un va-t-en-guerre, Zelensky qui est un clown comme Bozo en Angleterre, Biden qui est encore moins en forme que certains zombies de Walking Dead, et Macron qui est un paillasson sur lequel tout le monde s’essuie les pieds, on est pas sortis du sable.

    Comme diraient Les Nuls, United Colors of Bande de Cons...



  • Mizaru Mizaru 21 juillet 12:23

    « L’assemblée de l’ONU a condamné l’agression russe contre l’Ukraine par 141 voix (141 !) contre 5 »

    Je sais que tout le monde a pris l’habitude de ne lire que les gros titres, mais je pense que vous devriez aller lire la résolution en question. La question posée n’était pas de savoir si les pays étaient pour ou contre la Russie, mais si les pays étaient pour l’arrêt de la guerre. Dans un monde parfait, 100% des pays devraient être en faveur d’un arrêt de la guerre, y compris la Russie.

    Vous trouverez d’ailleurs dans la résolution des articles du genre :

    • Exhorte toutes les parties à respecter les accords de Minsk et à œuvrer de manière constructive dans les cadres internationaux pertinents, notamment le format normand et le Groupe de contact trilatéral, en vue de leur pleine application ;
    • Demande instamment à toutes les parties de permettre des voies de sortie sûres et sans restrictions du territoire ukrainien et de faciliter l’acheminement rapide, en toute sécurité et sans entrave, de l’aide humanitaire aux personnes qui en ont besoin en Ukraine
    • Condamne toutes les violations du droit international humanitaire, les violations des droits humains et les atteintes à ces droits, et engage toutes les parties à respecter strictement les dispositions applicables du droit international humanitaire
    • Exige de toutes les parties qu’elles respectent pleinement les obligations que leur impose le droit international humanitaire, à savoir bien veiller à épargner la population civile et les biens de caractère civil, s’abstenir d’attaquer, de détruire, d’enlever ou de mettre hors d’usage des biens indispensables à la survie de la population civile, et respecter et protéger le personnel humanitaire et les articles destinés aux opérations de secours humanitaire ;
    • etc..

    Ce sont les médias qui ont traduit ça en « Le monde entier rejette Poutine », mais la diplomatie est plus complexe que cela.

    Je pense que vous devez arrêter de relayer les propos des autres sans les vérifier, surtout que dans le cas présent, l’ensemble des arguments présentés montre qu’il est vraisemblable que ce ’soldat inconnu’ n’a jamais mis les pieds ni en Ukraine, ni en Russie. Il y a suffisamment de choses à dire sur la Russie, comme sur tous les pays d’ailleurs, sans être obligé de raconter des mensonges.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité


Agoravox.tv