• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Monolecte

Monolecte

Poil à gratter du web depuis 2003 !

Tableau de bord

  • Premier article le 05/12/2006
  • Modérateur depuis le 04/01/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 208 726 10178
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 2 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Monolecte Monolecte 27 février 2021 11:44

    Ailleurs, quelqu’un me faisait remarquer que commencer par la fin était la structure narrative récurrente des Colombo.

    On commençait par le crime et donc la révélation du criminel et l’on se débarrassait d’entrée de ce type de suspens. Ainsi, le spectateur pouvait se concentrer sur le match criminel/détective, sans se sentir obligé de faire le flic lui-même.

    Beaucoup d’autres personnes m’ont dit que commencer par la fin les débarrassait de l’angoisse, était une stratégie de gestion du stress.



  • Monolecte Monolecte 3 août 2020 00:15

    @alinea

    Je vois qu’il y en a qui suivent smiley

    Quand je reçois l’avis de publication, je viens jeter un œil sur l’élevage de trolls (les gus qui ont UN sujet de conversation et qui le poursuivent d’article en article sans jamais rien lire d’autre que leurs croûtes de nombril) et j’avoue être rarement déçue sur leur vitalité… smiley



  • Monolecte Monolecte 2 août 2020 01:21

    @Berthe

    Je dirais que pour la suite, ça sent le brun…

    Merci.



  • Monolecte Monolecte 8 février 2020 15:39

    @titi
    Et dans le Bordeaux-Paris qui est maintenant direct et laisse en plan des villes comme Orléans, j’ai pu mesurer la puissance prédatrice de la capitale qui est tout simplement en train de coloniser Bordeaux pour les seuls besoins des Parisiens et dépossède et rejette toujours plus loin les populations autochtones.



  • Monolecte Monolecte 8 février 2020 15:36

    @titi
    Je vivais en zone frontalière, mais étant enfant, je n’avais pas conscience de cette qualité d’aménagement. Cela dit, j’étais à un jet de caillou de Genève qui a quand même une grande emprise territoriale.

    Mais oui, le centralisme parisien de la valeur ajoutée n’a de cesse de morceler le territoire.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité

365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Covidrome
  2. Dans les règles de l’art
  3. Les démés

Publicité



Palmarès

Publicité