• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Monolecte

Monolecte

Poil à gratter du web depuis 2003 !

Tableau de bord

  • Premier article le 05/12/2006
  • Modérateur depuis le 04/01/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 191 735 9847
1 mois 1 11 94
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 2 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Monolecte Monolecte 4 mars 17:00

    @Fergus
    Assez d’accord. J’ai l’impression que tout le monde cherche à additionner des choux-fleurs et des carottes pour faire le job. Il me semble y avoir beaucoup de manque de civisme dans ces histoires, comme dans beaucoup de décès accidentels. Quand tu es coincé dans un bouchon, tu ne joue pas au malin en passant par le bas-côté ou en repartant à contre-sens (putain, tu espères quoi ? Ton temps est plus précieux que la vie des autres ?), tu prends ton mal en patience et tu appelles éventuellement pour prévenir que tu vas être en retard.

    J’ai déjà été dans des manifs bloquantes et il y a un vrai travail de dialogue et de maintien au calme. J’allais discuter avec les gens coincés et dans certains cas, après discussion, on organisait un cordon d’évacuation ou de passage sécurisé (une infirmière attendue au bloc, par exemple) : il s’agit de dialoguer et de ne pas s’énerver. Il fallait aussi calmer les manifestants qui se prennent un peu pour des chefs et les éloigner des gens qui n’étaient pas contents (ce qui est parfaitement légitime et compréhensible). Et se fader les nombrils du monde qui ne pouvaient supporter quelques minutes d’attente et étaient effectivement prêts à écraser des gens pour montrer leur importance, le tout, en évitant que les manifestants s’énervent de leur côté.

    Donc oui, la contestation sociale, c’est chaud, c’est difficile, mais à moins de souhaiter vivre dans une putain de dictature, cela fait intégralement partie de la démocratie.



  • Monolecte Monolecte 4 mars 16:47

    @Fergus
    Bien vu, d’où l’anarchisme ! smiley



  • Monolecte Monolecte 4 mars 16:31

    @Cadoudal
    Vu que je vis dans la grande ruralité, je peux t’assurer que les jeunes chez nous sont comme partout : ils galèrent aussi diversement, font des conneries, comme des rodéos de bagnoles dans les villages, ont des accidents graves en roulant bourrés, cassent des biens publics par connerie et/ou désœuvrement, se droguent, picolent, violent, etc.
    Le truc, c’est que nous sommes au far west : ici, les gendarmes sont de plus en plus loin (beaucoup de brigades ont fermé et ont été regroupées) et donc ne peuvent pas être partout et dès que c’est possible, les gens du coin « lavent leur linge sale en famille ». En gros, on est invisibles à plus d’un titre, y compris dans les stats de la criminalité. Bien des choses se passent derrière les volets fermés, et dans la cambrousse, la nuit, personne ne vous entend crier, contrairement à la cité avec ses murs en papiers et ses quartier denses où s’entassent dans quelques bâtiments autant de gens que chez nous dans 5 cantons !



  • Monolecte Monolecte 4 mars 15:26

    @velosolex
    Dans mon papier, il y a un lien et une citation sur le fait que justement, non, en banlieue, ça a tendance à sous-réagir, malgré (et à cause) du harcèlement quotidien. Par contre, dès que ça réagit un peu, hop, on a tout de suite la caisse de résonance médiatique.



  • Monolecte Monolecte 4 mars 15:07

    @pipiou
    Les 10 morts en question : https://www.liberation.fr/checknews/2019/01/04/y-a-t-il-vraiment-eu-dix-morts-depuis-le-debut-du-mouvement-des-gilets-jaunes_1700870

    1 : La morte est une GJ qui a été écrasée par une femme qui ne s’est même pas arrêtée.
    2 : accident de la route dû à un camion qui roulait en contresens.
    3 : Accident de la route. Le camion avait-il oublié de mettre ses feux de détresse pour prévenir d’un arrêt sur la chaussée  ? Cela aurait pu arriver sur des travaux de chaussée.
    4 : Très intéressant, ce cas, il s’agit de la vieille dame de Marseille, tuée chez elle par un tir de lacrymo… de la police, alors qu’elle fermait ses volets, chez elle, au 4e étage  !
    5 : accident de la route, aurait pu être causé par des travaux.
    6 : Gilet jaune tué. Certes, être sur la chaussée en pleine nuit a tendance à nuire à l’espérance de vie.
    7 : accident de la route à la frontière franco-belge…
    8 : donc le conducteur est bourré et il roule à contresens, mais c’est la faute des gilets jaunes  ??? Sérieux  ?
    9 : Un gilet jaune renversé, mais bon, les piétons sur la chaussée, même en fluo, hein  !
    10 : accident de la route.

    Bref, on a 3 GJ morts, une vieille tuée chez elle par une arme de la police, un mec yolo qui mériterait la suspension à vie du permis et 5 pertes de contrôle du véhicule → méchants gilets jaunes, va  !

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès