• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Rémy Mahoudeaux

Quinqua catho et écolo, militant isolé du non-parti des agnostiques politiques, financier qui s'assume, vit en Bretagne et travaille à Paris. N'aime pas le sectarisme et fait le tri parmi les mots en -isme ...

Tableau de bord

  • Premier article le 15/01/2013
  • Modérateur depuis le 19/02/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 12 118 365
1 mois 1 7 70
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 93 56 37
1 mois 9 6 3
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Rémy Mahoudeaux 21 novembre 08:43

    @Pascal L
    Merci de ces éléments, je vais lire.
    Rappel 1 : l’Abbé Carmignac ne décide pas entre original hébreu ou araméen, il affirme que la syntaxe (très semblable entre les deux langues) implique que c’est l’une des deux.
    Rappel 2 : Cl. Tresmontant dans tout son travail de traduction des Evangiles commente en mettant en évidence une structure de phrase, une syntaxe hébreu avec un vocabulaire issu du dictionnaire hébreu > grec ayant servi pour la traduction de la septante.
    En outre, les manuscrits de Qumran montrent bien la prééminence de l’hébreu dans les textes du III° siècle avant JC jusqu’au I° siècle. Nous avons une situation similaire à celle de l’époque de St Thomas d’Aquin, la langue vernaculaire existe, la langue savante et liturgique n’est pratiquée que par les clercs, mais les écrits sont très majoritairement en latin.
    Je vous conseille de lire la traduction commentée de l’Evangile de Jean par Claude Tresmontant si vous ne l’avez pas déjà fait.



  • Rémy Mahoudeaux 20 novembre 09:09

    @Et hop !
    Je vous invite à lire le Christ hébreu de Claude Tresmontant et la naissance des évangiles synoptiques de l’abbé Jean Carmignac.



  • Rémy Mahoudeaux 20 novembre 09:02

    @Et hop !
    Le « Et En Même Temps » m’insupporte en général, mais je ne crois pas que celui-ci soit de nature totalitaire ... 1984 outside !



  • Rémy Mahoudeaux 20 novembre 08:55

    @Pascal L
    Je n’ai pas la chance d’avoir un cœur d’enfant, je n’ai pas la foi du charbonnier, et j’ai toujours besoin de tenter de comprendre, même si je sais bien que c’est illusoire. C’est sans doute de l’orgueil... Combien de temps faudrait-il pour que je maîtrise assez le grec ancien, l’hébreu, l’araméen ? Beaucoup trop longtemps, à supposer que je m’y attèle ... 
    Je suis intéressé sur ce que vous dites de la Peshitta : auriez vous un article qui établisse / présente cette preuve ? Je fais partie des dissidents qui, à la suite de Cl. Tresmontant ou l’abbé J. Carmignac, postulent l’existence d’originaux des évangiles canoniques rédigés en hébreu et antérieurs aux traductions grecques. Imaginer une traduction directe de l’hébreu > l’araméen dans le cas de la Peshitta, sans passer par le grec, est une hypothèse conforme au rasoir d’Ockam ...
    Et oui, vous avez raison, la priorité doit être missionnaire, mais il faut pour cela un Evangile à annoncer pour amener à une liturgie.



  • Rémy Mahoudeaux 19 novembre 19:25

    @Samson
    j’aime les deux : le prêtre « alter Christus » qui fait face aux fidèles. Et aussi la messe, prière destinée au Père par le Fils avec le Saint-Esprit. Mais il est vrai qu’une messe ad orientem en langue vernaculaire, c’est trop rare.

Voir tous ses commentaires (20 par page)



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. L’Église Catholique et les traductions




Palmarès