• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Renaud Bouchard

Renaud Bouchard

Juriste - Géopoliticien - Economiste (CEMI-EHESS) - Français et Européen -Passionné par les relations internationales et la diplomatie de crise, l'action politique et citoyenne. J'ai la volonté de rencontrer, réunir et fédérer les énergies pour un engagement et une renaissance politique nouvelles de la France et de l'Europe à l'occasion des prochaines échéances électorales.

Tableau de bord

  • Premier article le 08/09/2006
  • Modérateur depuis le 16/11/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 272 4142 15508
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1011 1011 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 23 décembre 2022 22:11

    Aux Lecteurs

    Analyse remarquable publiée sur le Blog de Bertrand Renouvin

    https://bertrand-renouvin.fr/

    La lettre du Kremlin ou Macron dans le piège ukrainien – par Jean-Philippe Immarigeon

    23 Déc, 2022 | Billet invité | 0 Commentaires

    Avocat et historien, Jean-Philippe Immarigeon a publié plusieurs ouvrages, dont La diagonale de la défaite, De mai 1940 au 11 septembre 2001 (Ed. François Bourin, 2010) et cinq chroniques sur ce blog. Voici la sixième.



  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 23 décembre 2022 19:54

    @samy Levrai
    Bonsoir et merci comme à tous les visiteurs et lecteurs pour leurs observations, commentaires et analyses.

    Tout est ici bien résumé, effectivement :

    D’un coté un pays failli, ruiné, porté par des pays qui n’ont plus d’industries lourdes ni intermédiaires, gorgés de dettes et sans matières premières ni énergie...

    De l’autre un immense pays , sans dette , gorgé de matières premières et d’énergie, avec une industrie lourde et intermédiaire...

    La Russie combat à ses frontières avec le soutien de la population libérée.
    L’armée russe est commandée par des militaires avec des stratégies militaires alors que l’armée ukrainienne est commandée par des politiques ( et de la com’) s’accrochant aux terrains au prix de folles pertes.

    La fin de la foire semble se dessiner et nous allons pouvoir compter les bouses, la science fiction n’étant délivrée que par nos médias au service de la narrative ukrainienne ( ils ne cachent pas leur sources et ont censuré les autres sources ), le réveil risque d’être un peu brutal et les dissonances violentes .

    Nous allons être perdants, nous sommes dans le camp ouvertement hostile à la Russie ( sanctions, insultes, envois d’armes, menaces,...).

    Au fait et les Northstream ? qui a bien pu s’attaquer à un membre de l’OTAN sachant que si un membre est attaqué ( ici l’Allemagne ) c’est tout l’OTAN qui est automatiquement en guerre... Pourquoi l’enquête patine-t-elle tant ?Que font les reporters des grands media ?

    Et nous voici maintenant avec du méthane bouillonnant dans la mer Baltique, à cause de ce que la BBC a dit être une brèche de 50 mètres dans les gazoducs Nord Stream. En supposant la culpabilité américaine, d’une façon ou d’une autre, dans ce crime - comme je n’aime pas les jeux de société, je fais cette supposition en attendant des preuves - il y a une ligne droite entre les offenses infligées à la souveraineté européenne selon le caprice de Washington pendant la Guerre Froide et les événements du 26 septembre. Une nation qui s’autorise à s’immiscer dans les affaires de l’Europe sans déclencher plus qu’un murmure de protestation est une nation qui se souciera peu de détruire une partie coûteuse de l’infrastructure européenne. Et un Continent qui s’est incliné depuis des décennies pendant la Guerre Froide est un Continent qui n’osera pas en dire un mot.

    Comment comprendre l’étonnant silence européen sur le sabotage de Nord Stream ?

    i-après un très bon papier ;

    https://blogs.mediapart.fr/prades-cie/blog/251022/comment-comprendre-letonnant-silence-europeen-sur-le-sabotage-de-nord-stream

    L’autodestruction de l’Europe

    Patrick Lawrence 

    Publié sur : ScheerPost  le 22 octobre 2022 


    Les médias et les gouvernements européens restent étrangement silencieux sur le sabotage des gazoducs Nord Stream I et II, après en avoir d’abord reconnu l’extrême gravité. Voici l’interprétation du journaliste et essayiste américain Patrick Lawrence, ancien correspondant international de l’International Herald Tribune et du New Yorker.

    Les carottes semblent cuites maintenant pour l’Europe du côté de l’énergie. Saad al-Kaabi, le ministre qatari de l’énergie, a déclaré dans une interview accordée au Financial Times le 18 octobre que si l’Europe devait se passer de gaz russe, elle serait vouée indéfiniment au déclin économique et à des souffrances généralisées. Si « zéro gaz russe » entre dans l’UE, a-t-il dit, « je pense que le problème va être énorme et pour très longtemps. »

    Bien à vous,

    Renaud Bouchard



  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 23 décembre 2022 09:55

    @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

    Très bonne analyse.
    L’immigration sera le tombeau de M. Macron et celui de la France.
    Je ne comprends pas que pareille question ne suscite aucune réaction.
    100000 personnes sur l’avenue des Champs-Elysées pour signifier un refus et la question serait résolue avec le départ de celui qui n’est rien d’autre qu’un boutefeu.

    Bien à vous,
    RB



  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 23 décembre 2022 09:48

    @Massada
    Bonjour.
    Permettez-moi plusieurs questions en réponse à votre commentaire :

    Combien de temps encore allons-nous tolérer une inféodation à une puissance étrangère hostile à la France et à l’Europe ?
    Combien de temps vous faudra-t-il pour comprendre que l’OTAN n’est que le bras armé des Etats-Unis dans la partie continentale d’un continent sur lequel ils n’ont strictement rien à faire ?
    Ne pensez-vous pas que les troupes d’un pays venu libérer l’Europe et qui se trouvent encore sur place 80 ans plus tard ne sont rien d’autre que des troupes d’occupation ?
    Quant aux pays qui se comportent en états voyous ou terroristes et qui ont beau jeu de pointer un doigt vengeur sur les pays qui ’ne leur conviennent pas", que pensez-vous d’un pays qui est en guerre permanente depuis sa naissance et qui a amplement démontré ce qu’était un agresseur permanent ?

    Les Etats-Unis ont été en guerre 93% du temps de leur existence depuis leur création en 1776 c’est à dire 222 des 239 années de leur existence.

    Vous trouverez sur ce site une liste plutôt fastidieuse des guerres et conflits déclenchés par ce pays qui n’aura été en paix que 21 ans depuis sa création.

    https://www.gauchemip.org/spip.php?article22669

    https://www.les-crises.fr/les-guerres-eternelles-de-l-amerique-histoire-d-un-carnage-sans-fin-par-tom-engelhardt/



  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 22 décembre 2022 18:52

    @Lonzine

    L’Ukraine vaincue. Risible ?

    Vous m’aurez mal lu.
    Que pensez-vous de cette photo qui n’est pas loin de la réalité (même si l’on parle de photomontage https://observers.france24.com/fr/europe/20221128-cette-image-de-l-ukraine-plong%C3%A9e-dans-le-noir-est-un-photomontage) et qui montre un véritable black-out d’un pays de 600000 km2 dont le réseau électrique et industriel est anéanti ?

    RB

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité


Agoravox.tv