• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Renaud Bouchard

Renaud Bouchard

Juriste - Géopoliticien - Economiste (Doctorant CEMI-EHESS) - Français et Européen -Passionné par les relations internationales et la diplomatie de crise, l'action politique et citoyenne. J'ai la volonté de rencontrer, réunir et fédérer les énergies pour un engagement et une renaissance politique nouvelles de la France et de l'Europe à l'occasion des prochaines échéances électorales.

Tableau de bord

  • Premier article le 08/09/2006
  • Modérateur depuis le 16/11/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 157 1716 6260
1 mois 4 54 171
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 215 215 0
1 mois 14 14 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 30 novembre 10:27

    Aux lecteurs :

    https://www.youtube.com/watch?v=AW6yRVX_AVo

    La Grand-Messe est terminée. On peut passer à la« photo de famille ».

    "Les dirigeants se sont mis d’accord pour mener des « opérations d’évacuation d’urgence dans les prochains jours ou semaines », a dit M. Macron. « Il a été décidé de mettre en place une coopération renforcée sur le plan sécurité et intelligence pour démanteler les réseaux de trafiquants (...) une coopération étroite sera mise en place avec une task force opérationnelle associant les services de police et d’intelligence(...) pour démanteler les réseaux et leur financement », a-t-il précisé rappelant que les « trafiquants d’être humains » étaient « profondément liés » aux trafiquants d’armes, de drogue et aux mouvements terroristes qui opèrent dans toute la bande sahélo-sahelienne.

    Une commission d’enquête de l’Union africaine va être mise en place sur le sujet, a révélé M. Macron, soulignant qu’une « communication volontariste à destination de la jeunesse » était nécessaire pour « décourager ceux qui ont cédé aux sirènes des passeurs ». Il a aussi estimé « qu’in fine, il est indispensable de reconstituer un Etat pérenne » en Libye.

    Auparavant, lors de l’ouverture du sommet, le président ivoirien Alassane Ouattara avait appelé les jeunes « à ne pas (se) lancer à l’aventure au péril de (leurs) vies ». 60% de la population africaine a moins de 25 ans, et des centaines de milliers de jeunes désespérés par le chômage, la pauvreté et l’absence de perspectives dans leurs pays - en dépit de taux de croissance enviables pour certains d’entre eux - tentent d’émigrer vers l’Europe chaque année. « Ce sommet doit être le point de départ d’une action résolue contre cette tragédie » de l’immigration et de ses conséquences, a lancé le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki.

    « Promesses vides »

    Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a relevé que la « croissance économique impressionnante » en Afrique durant la dernière décennie était « insuffisamment inclusive », autrement dit que les inégalités de revenus restent trop importantes, ce qui pousse les jeunes à continuer d’émigrer. Mardi, le président du Parlement européen, Antonio Tajani, avait déclaré vouloir proposer un « plan Marshall » pour le développement de l’Afrique, notamment pour investir massivement dans ses infrastructures. « Cela fait des années que nous dénonçons comment les migrants en Libye sont victimes de détention arbitraire, de torture, de viol, d’exploitation », a rappelé Amnesty International appelant les dirigeants africains à « se réveiller »« Ce ne sont pas des promesses vides qui créeront les 22 millions de nouveaux emplois annuels dont l’Afrique a besoin », a fustigé la directrice Afrique de l’ONG ONE (fondée par le chanteur Bono), Rudo Kwaramba-Kayombo. « Les dirigeants de l’UA et de l’UE doivent investir dans le développement à long terme et comprendre qu’en donnant la priorité à l’éducation, l’emploi et l’émancipation des jeunes ».

    La question de la sécurité a aussi être abordée, au moment où l’Afrique de l’Ouest en particulier connaît une montée en puissance de groupes jihadistes, en partie liée à la désespérance de la jeunesse africaine.L’UE affiche son soutien au G5 Sahel, (Mali, Niger, Mauritanie, Burkina Faso, Tchad) qui s’efforce de mettre en place une force antijihadiste dans cette région, mais le financement de cette force est encore largement insuffisant. Seule la moitié de son budget a été réuni, bien qu’il ait été divisé par deux, à 240 millions d’euros. « Le G5 Sahel a besoin d’une force africaine capable d’imposer la paix, dotée d’un mandat à la hauteur des menaces et d’un financement pérenne », a plaidé le secrétaire général de l’ONU, Antonio Gutteres."

    Source : http://www.liberation.fr/planete/2017/11/30/esclavage-en-libye-le-sommet-europe-afrique-prend-des-mesures-d-urgence_1613506?xtor=EPR-450206&utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=quot

     



  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 30 novembre 10:18

    @Lugsama

    Bonjour et merci pour ce lien :
    https://www.youtube.com/watch?v=AW6yRVX_AVo

    Précision : aucune alimentation de thèses « conspirationnistes » pas plus que de thèses « progressistes ». de ma part, sinon une entière liberté de dire et écrire ce que je pense, même et surtout si cela dérange ou contrevient à des analyses et des pensées différentes que cette tribune est prête à accueillir pourvu que les censeurs d’une modération qui ne joue pas bien son rôle vous permettent de vous exprimer..

    A bientôt, dans l’attente de vous lire,

    Renaud Bouchard



  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 30 novembre 10:06

    @microf

    Bonjour et merci pour cette information complémentaire.

    Les aspirations de ces étudiants à mettre à bas « l’impérialisme » de la France seraient intéressantes et crédibles si elles visaient aussi - ce qui n’est pas le cas - trois observateurs très silencieux, autrement plus dangereux et cupides, qui sont aux aguets, ne s’embarrassent pas de faux problèmes, et verraient avec plaisir déguerpir définitivement la France de l’Afrique : la Chine, les USA et l’Inde.

    Bien à vous,

    Renaud Bouchard



  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 18:26

    @Le Panda
    Bonsoir et merci autant pour votre soutien (réciproque continuez à écrire) que pour votre visite.

    Je réponds à votre question.

    J’ai visité la Côte d’Ivoire et me suis rendu un peu partout : Abidjan, San Pedro, Agboville,Yamossoukro, mas aussi Bouaké, Gagnoa, Man, Odienné...

    Pays intéressant qui m’a plu, sans doute et principalement à raison de l’accueil que j’y ai reçu.

    Bien à vous,
    Renaud bouchard



  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 18:12

    @Gilles Mérivac
    Bonjour Gilles,
    Un nouveau Lauréat monte sur le podium chaque année !
    Les candidatures sont ouvertes. Nous n’avons encore rien vu.

    Quant à « l’incident », l’explication « off » :
    http://www.leparisien.fr/international/macron-au-burkina-faso-pourquoi-le-president-kabore-s-est-eclipse-pendant-son-discours-29-11-2017-7422402.php

    Bien à vous,
    Renaud Bouchard

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès