• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

SDM 94

SDM 94

Né au commencement de la Vème république et de la construction européenne, depuis une vingtaine d'années, je travaille dans des entreprises de services pour la mise en place de système de management de la qualité et la prise en compte de la satisfaction de la clientèle. Aujourd'hui, je suis de plus en plus perplexe vis à vis du monde que nous construisons pour nos enfants...

Tableau de bord

  • Premier article le 19/06/2006
  • Modérateur depuis le 17/12/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 12 108 210
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 11 10 1
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • SDM 94 SDM 94 4 janvier 02:06

    @Zolko
    Pour un projet détaillé voir celui de Sénat Citoyen ici



  • SDM 94 SDM 94 13 décembre 2017 23:35

    Les groupes de travail viennent de présenter leurs rapports au bureau de l’assemblée ce matin.

    Les propositions sont indigentes et n’engagent à rien, si l’on prends les 7 propositions du groupe de travail « démocratie numérique et nouvelles formes de participation citoyenne », à part l’inscription à l’article 1 de la constitution du principe « La loi garantit la participation des citoyens à à l’édiction des normes publiques et à l’élaboration des politiques publiques » les autres propositions sont minimalistes.

    On peut citer le rôle des parlementaire à « favoriser la participation des citoyens à la vie publique », « l’accès libre, égal et universel à des réseaux numériques ouverts et la formation des citoyens à leur utilisation », l’accès des citoyens aux information « utiles à un débat d’intérêt public, dans les limites et les conditions fixées par la loi. », le droit de pétition où « Le règlement de chaque assemblée détermine les conditions dans lesquelles des pétitions font l’objet d’un examen de l’assemblée saisie et d’une réponse publiée au Journal officiel. »

    Mais là où l’on voit qu’il ne veulent surtout pas lâcher leur pouvoir est la proposition où «  Une proposition de loi, une proposition de résolution ou un débat est inscrit à l’ordre du jour d’une assemblée à la demande des électeurs soutenus par des membres du Parlement, dans les conditions fixées par une loi organique. »

    Et last but not least le simple renvoi des conditions d’organisation du fameux référendum d’initiative partagé vers une loi organique sans remettre en cause son principe d’initiative par les parlementaires !!!

    Les citoyens sont toujours considéré comme des mineurs sous tutelle !



  • SDM 94 SDM 94 28 novembre 2017 22:34

    @Fifi Brind_acier
    juste quelque remarques  :

    On a le pouvoir que l’on vous laisse prendre, c’est vrai de l’UE comme de tout autre pouvoir.

    Sur le tirage au sort : pour moi il ne remplace pas l’élection qui est un moment de choix d’orientations que ne remplace pas les assemblées de citoyen tirés au sort qui pour moi ont d’abord un rôle de contrôle des élus et des politiques.
    Une vertu principale est l’aspect pédagogique : si vous avez 600 000 tirés au sort pour un mandat de deux ans face aux 600 000 élus de la république, alors en quelque années tous les citoyens connaitront des tirés au sort et sauront qu’ils ont une chance sur quatre d’être tirés au sort dans leur vie. Le rapport à la chose publique en sera vraiment changé et on passera progressivement d’un peuple d’électeurs/consommateurs à un peuple de citoyens coresponsables du bien commun.

    Enfin mettre en place le référendum d’initiative citoyenne en toutes matières et à tous les niveaux de la république, avec un système comme en Suisse avec trois ou quatre dates par an, si ce n’est pas demander leur avis au français je ne sais pas ce que c’est !

    Et je ne suis pas contre la sortie de l’UE, pour moi c’est une conséquence possible de la transformation démocratique de la France mais non un préalable.



  • SDM 94 SDM 94 27 novembre 2017 22:26

    @Fifi Brind_acier

    Effectivement une option est de militer pour sortir de l’UE à tout prix sans réfléchir au monde dans lequel on veut vivre et laisser la 5ème comme elle est en faisant confiance à un libérateur tout puissant (Asselineau, Mélenchon ou tout autre « grand homme »)

    Une autre option est de réfléchir d’abord au monde que l’on souhaite et au pouvoir que, nous citoyens, nous voulons assumer. Puis, en simple conséquence, sortir de l’EU si elle n’accepte pas ce que nous avons décidé souverainement.

    Perso, je préfère la seconde solution.



  • SDM 94 SDM 94 27 novembre 2017 13:40

    Pour en savoir plus sur la démocratie directe en Suisse il y a cet excellent « guide de la démocratie directe - en suisse et au delà »

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès