• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

volt

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 676 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • volt volt 17 décembre 2013 19:50

    en effet le 16e, même si confirmé par C14, semble trop précoce.


    sur Ce, 
    méditant un autre type de rempart en cantique 8, 
    histoire d’éviter quelque planche de cèdre en maldonne,
    paix oblige, je me désiste, 
    quelle que soit la douleur à perdre de vue plus d’un gai luron 
    aimé(e) dans la pénombre dans les faubourgs, 
    le devoir, de vérité, en impose 
    étant un certain militaire moi aussi, certain, 
    à tirer révérence, en remerciant, 
    avant d’aller sautiller sur les collines.

    bonne chance. 
    & le courage.

    volt - janvier 2012 / décembre 2013
    .



  • volt volt 17 décembre 2013 18:28

    oui jonas alcharq al-awsat est une feuille de chou séoudienne genre charlie hebdo voulant se faire passer pour la revue Nature en gros, n’empêche que la situation qu’il décrit est vraie : des températures sous zéro, et en mode humide, sous des tentes, avec gosses crevant de froid etc. c’est juste que 9 millions ça me semble un peu beaucoup, même si l’ONU tire la sonnette dalarmes face à la pire crise humanitaire connue.

    pendant ce temps après la destruction de villes entières sans parler des sites historiques et religieux (1400 mosquées 400 églises détruites) le régime s’emploie avec joie à appliquer les méthodes de grozny sur alep : 
    donc barils de métal bourrées de béton et d’explosifs largués par les avions sur les immeubles, insecticides soft quoi, rien ne s’exporte mieux que poutine et ses méthodes...
    en conséquence, l’alliance de fait entre le séoudien et le juif n’est pas du mythe, c’est le pire : la plus grosse tirelire au service de la machine de guerre la plus redoutable, et qui ont tous deux de très sérieux comptes à régler...


  • volt volt 17 décembre 2013 17:59

    c’est peut-être moins simple Antenor, déjà on peut reconnaître à plus d’un signe ce cheval en apocalypse 6.1, mais aussi dans zacharie 6.1 etc., sans oublier que le blanc peut ici faire référence au concept de « laver sa tunique dans le sang de l’agneau » évoquée plus haut dans le texte, ou encore retrouver que ce personnage couronné (et plutôt igné surtout) n’est qu’une réapparition de ce qui advient en apocalypse 2 ; plus complexe encore : même si le rédacteur de patmos la joue en grec, sa culture est clairement hébraïque (zacharie, daniel, tout ça), donc quand il dit « mille ans », cela peut constituer une simple référnece à une « temporalité du prince » ou royale, vu que « alef » en hébreu signifie aussi bien « mille » que « prince ».



  • volt volt 17 décembre 2013 17:50

    Antenor, oui le papier semble convaincant, encore faut-il que ce chapitre six de josué soit autre chose qu’une métaphore aussi, car les nombreuses populations citées partout dans le livre de Josué seraient mises à mal par une datation aussi précoce, d’autant plus que le même site parle d’un gap de plusieurs siècles, presque mille ans ! entre sortie d’egypte et conquête, pas bon pour les affaires ça..


    M. Mourey, vous faites référence au psaume 110 et tout ce que la tradition en a tiré ; dans les odes de salomon de qumrân, supposément rédigées par ce maitre de justice près de 200 ans avant JC, on voit à quel point les persécutions dont il fut l’objet en font un christ avant l’heure.
    pour ce qui est de julia domna, oui je pense que « castra » est le mot correct même si pas employé par longinus, mais l’inscription se situant sous antonin releve donc déjà du deuxième siècle et se fait tardive par rapport à la période des rédacteurs évangéliques.


  • volt volt 17 décembre 2013 17:35

    at l’auteur, 

    quand vous dites « la syrie ne sera pas détruite »,franchement... 
    car il ne reste rien, rien de rien, 
    et si le qatar désormais se presse aux portes de damas damnant de langueur, 
    c’est pas pour la gymnastique du changement de position, 
    mais vu les milliards à venir de... la reconstruction.

    seulement même à envisager ce scenar, 
    qu’on n’ait pas non plus la naïveté de s’imaginer 
    que l’opposition n’étant pas assez armée n’a jamais existé ; 
    c’est parti pour des décennies avant de stabiliser une situtation sans attentats par exemple.

    pendant ce temps, un million de réfugiés en tee-shirt au bas mot 
    se les gélent sur les neiges du liban.
    en attendant, bandar bensoultan le séoud pas très content des accords iranos-us, 
    et sachant que destabiliser le bachar relève déjà du hors-sujet ; 
    bref, il se raconte en sous-cape, peut-être fantasmes de sunnites locaux revanchards(?) 
    qu’un gros chèque est préparé à natanyahoo (traduit de l’hebreu ça donne dieudonné) 
    et que je ne sais combien de millions seraient payés pour chaque soldat de tsahal 
    qui tomberait dans une prochaine opération d’ici une centaine de jours 
    contre le hezbollah, dernier maillon de la grande chaîne chiite locale.
    aucune idée de la réalité ou du sérieux de la chose et si fantasme ou pas, 
    mais c’est ce qui se « chuchote » partout à beyrouth & banlieues.
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès