• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Wilemo

Wilemo

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 29/04/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 76 8
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Wilemo Wilemo 10 mars 2017 16:31

    A noter que ce terme « dégagisme » est, lui, repris par le mainstream, ce qui de mon point de vue est une victoire culturelle importante. L’énoncer, c’est déjà commencer à la rendre opérante.


    après (mais là je vais peut être un peu trop loin smiley ), j’ai l’impression de percevoir un dégagisme médiatique qui englobe JLM et Le Pen, et les assimile, et qui m’évoque aussitôt l’expression « plutôt Hitler que le Front Populaire ».
    Une élite de représentation médiatique, politique et financière qui s’appuie sur une population représentée dépolitisée ne m’inspire rien de bon. Macron, dans ce qu’il représente (pas sa petite personne), me fait hyper peur, et c’est vraiment pas facile à expliquer sans passer pour un fou ou un militant hyper-engagé (ce que je ne suis pas).


  • Wilemo Wilemo 10 mars 2017 16:21

    D’accord avec l’article (et pro-JLM), mais le graphique illustre la politisation, l’implication dans un mouvement, pas sa représentativité nationale.

    Or, Macron appelle justement au vote non impliqué, dépolitisé, de cette population énorme qui ne s’intéresse que de loin à l« élèction. Ceux qui n’ont pas le temps où l’envie de s’intéresser à la chose, sinon en allumant sa radio dans la voiture.On peut le voir aux dossiers où Macron apparait dans la presse spécialisée (je pense ici à »Sciences et avenir« ou à un publication viticole).
    Mes parents, anciens agriculteurs, et par manque de temps, n’avaient, pour faire simple, que 2 types d’informations : presse généraliste (Ouest France + TV) et presse agricole »gratuite« financée par un secteur acquis acquis à la FNSEA. C’est dire si les alternatives n’ont dans ce cadre même pas à être énoncées. Elles sont juste zappées ! Il ne suffit pas d’avoir une grosse force de militants, si les moyens de com’ ne donnent pas les moyens d’une expression pluraliste. Mes parents ne vont pas sur Youtube ou Facebook. Ceux de mes amis qui y vont ne s’intéressent pas forcément aux publications politisées.

    Ceci dit, sans prédiction aucune, le rassemblement Macron commence furieusement à ressembler au rassemblement du OUI de 2005. Quand Hue s’allie à Bayrou et à la gauche »valsiste"), ça sent la défaite ! smiley Je ne dis rien d’une victoire de JLM, mais tout d’un certain dégagisme. Dans mon entourage divers, le vote utile ne prend absolument plus (mais après tout, je ne sais pas ce qu’il se passe dans l’isoloir).


  • Wilemo Wilemo 10 mars 2017 15:41

    @Jao Aliber
    Je crois que le commentaire de Bibou était un chouïa ironique ! smiley



  • Wilemo Wilemo 10 mars 2017 15:31

    Ah si si ! Le travail est bien un « enchainement », disons plutot un engagement d’un individu dans le cadre d’une sturcture qui lui permet d’exercer sa force de travail dans un moyen qui maintient (à minima) et développe la structure. Et c’est bien pour ça que le salarié est subordonné à sa structure, avec des devoirs (celui de bosser) et des droits (la garantie au minimum du maintien et du développement de sa propre structure individuelle, soit que l’on parle de sa structure physique ou psychologique).

    Après, le salarié peut être plus ou moins impliqué. Du point de vue de la structure, l’implication individuelle est un processus qui permet de dissimuler son engagement. Plus on est impliqué, plus on kiffe son taf, moins on a des prétentions à valoriser son engagement comme étant une réponse à l’engagement de la structure.
    Il existe des travaux de psycho sociale hyper intéressants (et un peu cyniques) sur la rétribution, l’implication et l’engagement. Je n’ai pes les réf. en tête. Je crois que Somat a bossé la dessus.

    Alors certes, je ne parle pas ici du jardinage de 100m² de potager, qui est aussi un travail. Mais ça marche pareil. Ici, l’implication individuelle sera grande, par contre la structure ne permet pas (en tant que modèle sociétal, parce que sinon, il parait que certains y arrivent) de se maintenir et de se développer. Ce qui fait que si l’individu qui fait son petit jardin commence à mourir de faim (ou de froid, parce que pendant qu’il fait son jardin, il ne construit, ni ne paye sa maison), l’implication ne sera plus que le cache-sexe de son engagement/enchainement à un jardin qui deviendra une nécessité de produire à manger avant d’être un gros kif de jardinage.

    Bref, l’implication est la part choisie et accesssoire du travail. L’engagement est la part subie et nécessaire.


  • Wilemo Wilemo 7 mars 2017 14:58

    @Wilemo
    edit : quand je parle du rejet de l’étranger, c’est pour ce qu’il est, et non pour ce qu’il fait pour les siens, genre... payer ses impôts en France ! smiley

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès