Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Mon ami Jean-Marie

Mon ami Jean-Marie

 Il ne s’agit pas d’évoquer ici l’homme tonitruant, d’extrême droite, créateur du FN, mais d’un autre, un vrai humaniste celui là, le grand biologiste Jean-Marie Pelt qui nous a quitté la veille de Noël, joli pied de nez à cette journée dont il aimait à rappeler qu’elle était d'abord une fête païenne.

Il avait 82 ans.

Jean Marie Pelt n’était pas seulement un grand biologiste, pharmacien, botaniste, écrivain, élu de la bonne ville de Metz, mais surtout, l’un des plus importants écologistes du 20ème siècle, au coté des Pierre Rabhi, René Dumont, André Dupont, surnommé Aguigui Mouna, Hubert Reeves, et de quelques autres…

Il est aussi le créateur de l’Institut Européen d’Ecologie, et a été l’un des plus ardents combattant des OGM, du nucléaire, de l’amiante, et de toutes ces calamités dont d’irresponsables décideurs nous accablent jour après jour. lien

Cet homme humble, toujours dans l’empathie, qui m’avait fait l’honneur de me considérer comme ami, avait été invité à Chambéry, a l’occasion du téléthon, dans la luxueuse salle de conférence du Manège, devant un parterre prestigieux, composé de toute l’intelligentzia politique savoyarde, et il avait crée la surprise, et l’embarras de ceux-ci, suite à une question que je lui avais posé de la salle, concernant l’intérêt éventuel du téléthon.

Il avait clairement confirmé que cette manifestation populaire n’avait pas lieu d’être, car non seulement, depuis la création de cet évènement, on ne pouvait comptabiliser d'aucune avancée réelle sur les maladies génétiques, mais il avait insisté sur le fait que l’argent récolté servait aussi et surtout à la recherche sur les OGM.

Pour en rester aux OGM, en cette période de fête, comment ne pas s’alarmer sur la nouvelle production d’huitres, appelées triploïdes, mises au point en 1997 par l’IFREMER (institut français de recherche pour l’exploitation de la mer) et commercialisée de puis 2000, dans la plus grande discrétion ? lien

Non seulement l’acheteur ne peut la différencier de l’autre, au moins sur l’emballage, mais les huitres naturelles ne peuvent réellement marquer leur différence d’une façon ou d’une autre.

Comment ne pas relever la subtilité administrative, qui, tout en reconnaissant qu’elle nécessiterait davantage d’études d’impacts sanitaires et environnementaux, affirme que l’huitre triploïde, modifiée chromosomiquement n’est pas un OGM au sens juridique du mot ?...jolie pirouette !

Un article, paru il y a un an, sur ce site, donne plus de détails du problème. lien

Mais revenons à Jean-Marie Pelt…

Invité régulièrement sur les médias radio et télévisuels, il a été aussi l’auteur de nombreux livres, tous aussi passionnants les uns que les autres, partant d’un domaine simple, et parfois méconnu, les plantes, pour aborder quantité de sujets passionnants.

Il avait d’ailleurs décroché un 7 d’or pour son merveilleux film, « l’aventure des plantes  », et de tas d’autres prix dont la longue liste est ici.

En 2008 l’union internationale d’astronomie avait donné son nom à une étoile, pour saluer son engagement pour l’environnement de la planète.

En 2012, lors de la présidentielle, il avait appelé le prochain président de la République de faire de l’écologie, sa « priorité absolue  »…lien

Manifestement il n’a pas été très écouté.

Mais ce qui est peut être le plus remarquable chez ce grand scientifique est la digression qu’il s’était permis avec bonheur lors d’une conférence qu’il avait donné à La Tour du Pin, en Isère, lors du salon « c’est tout vert » en octobre 2006..

À la grande surprise de son attachée de presse, il avait largement quitté le domaine scientifique, pour celui de la politique au sens large du terme.

Remarquant que toutes les théories jusqu’ici utilisées par nos chers élus, de la gauche à la droite, n’avait pas donné de résultats probants, il avait pertinemment fait remarquer qu’une seule n’avait jamais été tentée, celle de l’amour.

Surprise et émoi dans la salle, qui s’en souvient encore…

Il appelait donc de ses vœux la naissance d’une civilisation de l’amour…

Il regrettait que la Chine, au moment ou elle étale sa grande puissance, capable de dominer ce monde, elle qui a pourtant réussi à imbriquer le Yin et le Yang, par son « extraordinaire synthèse entre communisme et capitalisme », n’ait pas pour autant retenu les règles du Tao.

Cet enseignement tient pour essentiels la charité, l’économie et l’humilité, puisque la charité permet d’être audacieux, l’économie permet d’être généreux, et l’humilité permet d’accomplir de grandes choses. lien

En ces temps de conflit, opposant les obscurantistes de Daech, et l’Europe des lumières, comment ne pas prendre en compte cette proposition, qui pour utopique qu’on puisse la considérer, mérite peut-être notre attention ?

Jean-Marie Pelt et Pierre Rabhi avaient écrit récemment un ouvrage à deux mains, « le monde a-t-il un sens », que l’on pourrait résumer par cette simple phrase : « la loi du plus fort n’est pas la loi de la nature  » (lien)…et en écho, mon vieil ami africain Martin Luther King avait déclaré : « nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir ensemble comme des idiots ».

L’image illustrant l’article vient de www.wort.lu

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

2013 année de l’amour

Du Roundup aux OGM

Le salaire du bonheur

Nos rêves seront vos cauchemars

Totness enlève le haut

Le triomphe de l’utopie

Au doux pays de l’autarcie

Par quatre chemins

L’énergie en partage

Travailler ? Moi jamais !

Mon village en utopie


Moyenne des avis sur cet article :  4.24/5   (49 votes)




Réagissez à l'article

109 réactions à cet article    


  • howahkan Hotah howahkan Hotah 29 décembre 2015 09:20

    Salut Olivier

    merci, il y a longtemps j’écoutais ses interventions sur une radio , je ne sais plus laquelle ...très intéressant oui bien sur..

    j’y pensais il y a 3 jours car je me rappelle qu’il disait que entre autre la floraison dépends de la durée du jours....je faisais remarquer à mes enfants que elle dépendait aussi de la douceur relative du temps, ici en Irlande les pâquerettes reviennent sur la pelouse, phénomène pas rare ici, tout dépends de l’influence du golf stream qui lèche le bord des cotes ouest...

    la loi du plus fort n’est pas celle de la nature est il souligné, elle est , en apparence seulement, celle du cerveau humain réduit à sa portion congrue qu’est la pensée analytique ..sur 10 cylindres il nous en reste un, qui n’est as capable de vivre, mais est un outil ,vital certes, de survie....à terme si rien ne bouge à ce moment, la pensée détruira l’humain prématurément, d’une manière ,totale, ou d’une autre, déchéance mentale irréversible..

    et encore cette interprétation du soi disant plus fort pour moi est fausse, derrière une telle apparence pour certains, elle cache encore bien des inconnues pour...la pensée elle même..qui entre autre est aussi une calculatrice....

    ceci , cette non vérité du plus fort, vole en éclat avec la « vision » du programme de la pensée que la pensée ne peut opérer elle même..donc cela nécessite..disons ...autre chose !! ...mais une autre fois, le sujet étant là pour tous et en chacun de toutes façons..

    une autre fois peut être.... smiley

    merci..


    • olivier cabanel olivier cabanel 29 décembre 2015 09:40

      @howahkan Hotah
      sauf erreur, c’est surtout sur l’antenne de fr inter qu’il s’exprimait...

      pour revenir à ce que tu exprimes sur le cerveau humain, cette formidable machine que nous ne savons pas utiliser, je pense à ces humains, qui à la suite d’un choc violent sur la tête ont changé de vie, et ont acquis des pouvoirs étonnants : Cayce, Murakami...et quelques autres.
      de là à se cogner la tête pour en arriver là ? smiley
      ou plus simplement travailler ce qu’on appelle l’intuition, ce fameux troisième œil souvent profondément enfoui, et qu’il suffit de réactiver.
      cette intuition nécessaire que nous négligeons, faisant plutôt appel à la réflexion, qu’a l’intuition, nous permettrait probablement des avancées importantes.
      combien de découvertes ne l’ont été que par des « hasards », des intuitions en quelque sorte ?
      non ?
      j’en ai déjà parlé dans quelques articles, mais j’y reviendrais.
       smiley

    • howahkan Hotah howahkan Hotah 29 décembre 2015 10:30

      @olivier cabanel

      sans doute France inter oui c’est cela..

      je suis d’accord sur les découvertes,en fait pour moi , mon vécu me dit que nous humains ne découvrons rien...c’est le mouvement inverse qui se produit et c’est alors « quelque chose » qui vient à nous en fait, dans certaines conditions, qui entre autre conditions impliquent que la pensée ne dirige plus le cerveau...

      en clair au mieux la pensée comme la science ne peut trouver que ce qu’elle cherche....
      pour aller au delà, ma foi la pensée si elle dirige le cerveau empêche tout autre « événement »
      oui on y reviendra, smiley

      un coup sur la tète....et hop c’est parti smiley


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 décembre 2015 22:03

      @olivier cabanel
      Merci pour cet hommage, il le mérite bien.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 décembre 2015 07:47

      @Fifi Brind_acier
      Merci aussi d’avoir cité Aguigui Mouna, le philosophe à vélo, un pur bonheur à écouter !


    • olivier cabanel olivier cabanel 1er janvier 21:31

      @Fifi Brind_acier
      Mouna qui a été aussi mon ami !!!

      il avait un petit bistrot à juan les pins, et il m’avait accueilli les bras grands ouverts.
      un grand monsieur.

    • Shawford Shawford43 1er janvier 21:35

      @fiofiotte,

      et toussa signé d’un petit profiteur de basse hy(gi)ène


    • panpan 3 janvier 21:40

      @olivier cabanel


      C’est vrai que les plus grandes découvertes ont été faites par hasard, et pas par des fonctionnaires... ou alors par des fonctionnaires qui avaient un « violon d’Ingres »

    • malko malko 29 décembre 2015 09:42

       « la loi du plus fort n’est pas la loi de la nature  »

        
      Exact. Les lois de l’évolution biologique montrent qu’au moins un individu est capable de protéger sa descendance, aux meilleures sont les chances de survie de celle-ci.
       
      Exemple : si l’Homo sapiens a survécu aux Néanderthaliens, c’est parce qu’il était beaucoup plus con. Et donc, il ne l’a pas ramené, il l’a joué profil bas.

      Tandis que le Neanderthal, avec sa grande gueule, a voulu dézinguer du mammouth, etc’est évidemment lui qui s’est fait shooter.
       
      Moralité : il ne faut jamais tirer la moustache du mammouth qui dort.

      • malko malko 29 décembre 2015 09:51

        ( c’est du 2e degré )


      • olivier cabanel olivier cabanel 30 décembre 2015 21:48

        @malko
        ou troisième ?


      • malko malko 1er janvier 18:59

        @olivier cabanel
          

        Oui, si le mammouth est le climat ....
        Je serais vous, je ferais une enquête approfondie sur le dégel en cours du permafrost
        Il paraît qu’ils ne modélisent pas ça ... pourtant c’est de la bombe.
          


      • sarcastelle 29 décembre 2015 10:03

        Mon oncle, vous avez tort de sous-estimer la valeur humaniste de Jean-Marie Le Pen : ses discours insupportables n’ont-ils pas eu pour effet d’éveiller bien des âmes à la conscience de gauche ? 

        .
        J’ai beaucoup écouté JM Pelt des mois durant tous les jours à la radio vers 1988 parler botanique, où il était passionnant. Mais il s’est aussi faufilé hors de sa spécialité pour faire de l’écologie sentimentale qui ne vaut ni plus ni moins que la vôtre où celle de ma voisine, ou encore celle de Hubert Reeves qui partant de l’astronomie où il était passionnant, a pensé lui aussi qu’il fallait faire profiter l’humanité des lumières que la vision du ciel lui donnait assurément sur la fragilité de notre petite planète bleue. Mais il y a aussi des sportifs, ne les oublions pas ; ils courent plus vite que les autres, alors on ne manque pas de les interroger volontiers sur le sauvetage de notre petit coin d’univers planète. 

        On peut ainsi briller dans son domaine et faire un peu gnangnan lorsqu’on s’aventure à des extrapolations globales incertaines. 

        • sarcastelle 29 décembre 2015 10:04

          @sarcastelle


          Un mot en trop oublié d’effacer à la fin du second paragraphe : « planète »

        • olivier cabanel olivier cabanel 29 décembre 2015 10:44

          @sarcastelle
          sentimentale, l’écologie défendue par jm Pelt, dites vous ?

          vous prenez le mot sentimental par son aspect désuet, mais lorsqu’il défendait une « civilisation de l’amour », je ne crois pas qu’il était « sentimental » au sens que vous l’utilisez.
          est c’est peut être ça qui est gnangnan.
           smiley

        • sarcastelle 29 décembre 2015 13:12

          @olivier cabanel


          Ah dites donc, il défendait une « civilisation de l’amour ». Celui qui défendra une civilisation de l’électronucléaire et des OGM défendra une civilisation de la haine. Oui, oui, je comprends. 

        • foufouille foufouille 29 décembre 2015 13:28

          @olivier cabanel
          Décédé le 23 décembre 2015, Jean-Marie Pelt a été une figure bien connue du grand public, apparaissant comme quelqu’un de modéré et très sympathique, loin des propos des militants écologistes radicaux. Pourtant, l’idéologie de l’écolo-botaniste lorrain s’inscrit dans l’écologisme conservateur tel qu’il a, par exemple, toujours été défendu par son ami, feu Teddy Goldsmith, fondateur de la revue L’Ecologiste. Jean-Marie Pelt défend en effet l’idée d’une société postindustrielle avec un fort « enracinement régional », pour que les hommes retrouvent « leur identité en réaction contre l’uniformisation et le nivellement universel. La région est le cadre naturel et séculaire du terroir, riche de son passé, de ses valeurs, de ses traditions. » Il regrette donc que la société industrielle ait détruit la communauté enracinée dans le territoire, déplorant en particulier que « le développement des moyens de transport et de communication a favorisé le brassage des groupes sociaux, des races, des ethnies, soit directement par le tourisme, l’immigration, les voyages, soit indirectement par l’intermédiaire des médias ». Ce brassage l’inquiète, pensant qu’il aboutit à « un abâtardissement général des mœurs et des cultures, une sorte d’uniformisation et de nivellement par le bas, une perte d’identité et de personnalité, enfin un laxisme culturel et moral. » Il est aussi convaincu par les thèses malthusiennes et lie donc la crise écologique à la surpopulation, l’industrie et la science : « La crise écologique, fille de la crise démographique, est née de l’ère industrielle, et des miracles de la science ». Il ajoute : « La surpopulation résulte du progrès technologique et médical qui agit sur les populations pauvres en les multipliant (…). (…) Ce progrès entrave les processus cruels et immémoriaux de régulation naturelle fondés sur des taux de natalité et de mortalité élevé. »

          ça ressemble à une société de khmers verts sa « civilisation »


        • olivier cabanel olivier cabanel 29 décembre 2015 16:54

          @sarcastelle
          vous voyez, quand vous voulez...

           smiley

        • Layly Victor Layly Victor 30 décembre 2015 11:19

          @olivier cabanel
          « civilisation de l’amour » ? Voulez vous que nous dressions la liste de ce que vos amis bobos germanopratins, écoloïdes et socialo-estrosiens sont en train d’infliger à la terre et au monde animal ? Ceci prendrait plusieurs pages. Cette « civilisation de l’amour » vous a conduits à fermer les yeux sur le martyre enduré depuis des années par les Chrétiens d’Orient, ou sur le sort tragique des Yémenites, actuellement, pour cause d’alignement hollando-estrosien.

          Votre nouveau chef de file Estrosi a été touché par la grâce de la « civilisation de l’amour ». On connait. A Nice, l’amour de l’être humain est dans l’air comme un doux parfum.
          Sarcastelle a raison, mais c’est trop fin pour vous. Autant JM Pelt était passionnant et enthousiasmant quand il parlait de biologie sur France inter, autant Hubert Reeves a su attirer les gens vers le monde merveilleux de l’astrophysique, autant Cedric Villani est une fierté pour l’école de mathématiques française, autant ces personnages se déprécient et vont à l’encontre de leur propre vocation qui est d’être des scientifiques libérés de l’idéologie pour parader aux côtés des brutes épaisses solfériniennes ou autres.
          JM Pelt a beaucoup clamé, sincèrement, son amour de la Terre, mais il n’a pas vu que tous ces salopards sont en train de la détruire. Par exemple, avec l’écran de fumée de leur COP21 de merde.

        • olivier cabanel olivier cabanel 30 décembre 2015 11:43

          @Layly Victor
          mais on vous aime aussi.

           smiley
          décidément, vous commencez bien mal l’année.

        • foufouille foufouille 30 décembre 2015 11:55

          @olivier cabanel
          nous sommes le 30 ...
           smiley


        • olivier cabanel olivier cabanel 30 décembre 2015 21:50

          @foufouille
          et demain, c’est le trente et un ?


        • rhea 1481971 29 décembre 2015 10:08

          Dans un précèdent article vous écrivez qu’au suje tdu nucléaire les peuples sont maintenus dans l’ignorance, il en est de même de l’influence des ondes électromagnétiques de fréquence élevées sur le comportement humain. Mais il ne faut pas émettre une démonstration scientifique sur ce sujet, elle est censuré quelque soit le site . Il y a trop d’intérêt financier en jeu et la stabilité sociale risque d’en prendre un coup. Parler de Jean Marie Pelt c’est un peu servir de lui comme faire valoir si personne n’approfondit certaines dérives technologiques qui paraissent au premier abord bien pratiques et enthousiasmantes au public. 


          • olivier cabanel olivier cabanel 29 décembre 2015 10:36

            @rhea 1481971
            l’un n’empêche pas l’autre.

            je ne sais plus qui disait que nous avons sur terre toutes les plantes pour nous guérir, sauf que nous n’en connaissons qu’une partie ...nous qualifions certaines plantes de dangereuses, mais tout n’est-il pas dans la dose ?
            en résumé, toute plante peut etre jugée nuisible tant qu’on en a pas trouvé l’utilisation positive.
            pour en venir jusstement au magnétisme, contrairement à ce vous dites, elle n’est pas toujours censurée, preuve de nombreux articles que j’ai pu lire, ou écrire...
            il est certain que les défenseurs des énergies fossiles ont encore de beaux jours devant eux, pourtant l’énergie libre est une réalité, et un jour ou l’autre (mais peut etre sera-t-il trop tard ?) elle finira par s’imposer.
            non ?

          • foufouille foufouille 29 décembre 2015 11:32

            @olivier cabanel
            je ne sais plus qui disait que nous avons sur terre toutes les plantes pour nous guérir ............... un charlatan simplement.


          • olivier cabanel olivier cabanel 29 décembre 2015 12:51

            @foufouille
            vous devriez avoir honte, mais je ne crois pas que vous en soyez capable.


          • foufouille foufouille 29 décembre 2015 13:11

            @olivier cabanel
            de quoi donc gagabananel ?
            c’est le rêve de tout labo ou vendeur de médoc : mettre une plante en gélulle et la vendre beaucoup plus cher.
            c’est le cas de la « phytothérapie » en pharmacie : des ampoules avec très peu d’extraits de plantes qui sont donc inutiles. ou encore des plantes magiques en gélulle vendues hors de prix pour les pigeons malades.
            le must est un scenar cosmodie vendu 650€ par tes potes charlatans, dedans tu trouves un bidule électronique vendu 30€ à LIDL mais rendu inefficace par charlatanisme ou cabanelisme.


          • foufouille foufouille 29 décembre 2015 13:13

            @olivier cabanel
            un jour où tu ne seras pas trop sénile, fais une recherche sur les oméga 3


          • sarcastelle 29 décembre 2015 13:43

            @olivier cabanel


            nous avons sur la terre toutes les plantes pour nous guérir

            Il n’y a besoin d’aucune compétence scientifique pour voir que cette affirmation est complètement indémontrable, et probablement fantaisiste, relevant de ce que j’appelle ailleurs « écologie sentimentale ». Lorsque vous aurez élucidé toute la biologie vous pourrez alors établir la liste exhaustive des médicaments nécessaires ; alors seulement vous pourrez savoir si : 1) tous sont dans la nature ; 2) ou si une part doit être synthétisée. Proclamer en 2015 (et pour longtemps encore) que l’hypothèse 1) est la bonne relève de la foi. 

            pour en venir au magnétisme....

            Ca ne s’arrange pas...

          • Robert Lavigue Robert Lavigue 29 décembre 2015 16:05

            @sarcastelle

            Il n’y a besoin d’aucune compétence scientifique

            Le pétomane des MJC n’a aucune compétence !


          • joletaxi 29 décembre 2015 16:10

            @sarcastelle
            pour en venir au magnétisme....

            mais c’est au contraire très sérieux

            http://www.lalibre.be/light/insolite/comment-font-ils-pour-leviter-en-rue-la-reponse-en-video-56828f8a3570b38a57dde5bd


          • Porcu Nustrale 29 décembre 2015 17:27

            @sarcastelle Il y a la nourriture pranique aussi smiley  smiley


            Cela étant, le champ magnétique induit par une centrale à patates reste à exploiter.

          • rhea 1481971 29 décembre 2015 20:00

            @olivier cabanel
            La vie ce sont uniquement des échanges d’énergie avec un certain rendement, si le rendement global est bon, peu d’ennui avec les déchets, si le rendement global est mauvais, pas mal d’ennuis dans l’avenir. Le progrès technologique, c’est comme l’alcool, il ne faut pas en abuser sans cela la civilisation part à la dérive. A la dérive nous y sommes avec un bataillon d’idées saugrenues irréalisables.


          • olivier cabanel olivier cabanel 29 décembre 2015 22:03

            @rhea 1481971
            peut-être...

            je continue de penser que sur cette jolie planète bleue cohabitent deux espèces humaines fondamentalement différentes.
            l’une est d’origine : on les trouve en Australie, aux amériques, et ailleurs.
            ils vivent en harmonie avec la vie qui les entoure.
            l’autre est fabriquée.
            domestiquée, si l’on veut...
            et elle n’est pas à l’aise sur cette terre,
            elle en fait un enfer, dans lequel elle va se détruire.
            quel est le sens de tout ça ?
            j’ai ma petite idée.
            et vous ?
             smiley

          • Layly Victor Layly Victor 30 décembre 2015 11:35

            @olivier cabanel
            le mage nous remet le coup de « l’énergie libre ».

            Dans son ignorance crasse, il n’a honte de rien.
            En thermodynamique, l’énergie libre, notion inventée par W. Gibbs au 19ème siècle, est l’énergie interne moins l’entropie multipliée par la température absolue : F = U-TxS. C’est une fonction thermodynamique, c’est à dire qu’elle ne dépend que des variables d’état. Elle joue un rôle important dans la recherche des équilibres thermochimiques et dans le calcul de la cinétique des réactions chimiques.
            C’est donc essentiellement un outil de calcul.
            C’est dans tous les livres pour étudiants en physique ou chimie.
            Ce sombre crétin a vu ce mot et en a immédiatement tiré des conclusions hâtives Et, avec ses disciples, crié au complot : « les gouvernements connaissent l’existence de l’énergie libre mais nous le cachent ».
            Pitoyable.
            Comme disait un certain Cabanel, « l’ignorance, c’est la force ».
            Et je ne vous parle pas de l’énergie libre des patates !

          • Layly Victor Layly Victor 30 décembre 2015 11:41

            @Layly Victor
            Pour ce qui est de l’autre Jean-Marie auquel vous faites allusion, je considère comme d’extrême droite les ennemis du progrès, de la science, de la connaissance, de la littérature, de la poésie, de l’art, de la musique. Ce que vous êtes exactement. Même si c’est une nouvelle extrême droite socialo-estroso-islamo-verte.


            Vous êtes un ennemi de tout ce qui peut représenter l’intelligence et la beauté. Un digne héritier de Goebbels.

          • olivier cabanel olivier cabanel 30 décembre 2015 21:51

            @Layly Victor
            c’est bien cette jolie autocritique, puisque vous vous parlez à vous même.

            continuez, vous êtes sur la bonne voie.
             smiley

          • foufouille foufouille 29 décembre 2015 11:29

            « mais il avait insisté sur le fait que l’argent récolté servait aussi et surtout à la recherche sur les OGM. »
            si tu sais comment guérir autrement une maladie génétique faut demander le nobel.
            il est mort jeune pour un écolo presque immortel.
             smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès