Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

olivier cabanel

olivier cabanel

passé de l'architecture à la chanson, convaincu que nous ne pouvons oublier les générations à venir, et que nous ne pouvons pas leur laisser une poubelle à la place de ce que nous avons reçu, découvrez mes chansons sur mon site : http://olivier-cabanel.fr
je vous propose un lien pour écouter 4 chansons :
http://www.info-groupe.com/olivierc...
ou celui ci pour découvrir ma bio et d'autres chansons :
http://chansonrebelle.com/les-chant...

Tableau de bord

  • Premier article le 27/12/2006
  • Modérateur depuis le 17/01/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 866 35424 103831
1 mois 7 355 1411
5 jours 1 35 81
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1111 987 124
1 mois 8 8 0
5 jours 1 1 0












Derniers commentaires

  • Par olivier cabanel (---.---.---.8) 23 novembre 11:48
    olivier cabanel

    @ l’auteur

    je vous invite volontiers la semaine prochaine, ou je devrais proposer un article chiffré et argumenté sur le scénario possible tout de suite de sortie du nucléaire, et des autres énergies sales.
  • Par olivier cabanel (---.---.---.8) 23 novembre 10:03
    olivier cabanel

    berniolles

    toujours cette triste mauvaise foi.
    des informations infondées... des mensonges...
    bien évidemment si un avion de ligne tombe sur une centrale nucléaire, rien ne pourra empecher un accident nucléaire majeur.
    mais on a bien lu entre les lignes le mot « surement », ce qui veut bien dire que vous savez que le risque existe.

  • Par olivier cabanel (---.---.---.8) 23 novembre 09:59
    olivier cabanel

    jarnicoton

    vous êtes donc sur tous les fronts... des qu’un rédacteur propose de sortir des énergies sales et dangereuse, vous vous pointez avec vos arguments désinformateurs, sans apporter la moindre preuve de ce que vous écrivez, mais qu’importe, pour vous, il s’agit de laisser planer un doute.
    comme une étude anglaise l’a prouvé, lors d’une catastrophe nucléaire majeure (et la France n’est pas à l’abri, de l’aveu même de l’asn, de irsn) il y aurait des morts dans un rayon de 500 km autour du site.
    nous avons déjà l’expérience de Tchernobyl, qui a prouvé que la radioactivité (le césium 137 en l’occurrence (dont la demi vie est de 30 ans...donc dangereux pendant au moins un siècle)) se moquait des frontières, allant largement au delà des 500 km...
    je crois savoir que la Corse se trouve à plus de 500 km de l’Ukraine ?
    quand a fukushima, les experts ont trouvé du plutonium (demi-vie 24000 ans) a près de 200 km de la centrale...et ça ne fait que commencer.
    alors permettez moi de vous dire que votre dernière phrase est purement et simplement scandaleuse, et mensongère.
    mais on commence à en avoir l’habitude.
     smiley

  • Par olivier cabanel (---.---.---.8) 23 novembre 08:12
    olivier cabanel

    jo

    l’incinération est la pire des solutions.
    vous connaissez la loi : rien ne se crée, tout se transforme...
    on brule, mais on n’est pas débarrassé pour autant des pires des polluants...ils sont fatalement quelque part...dans les cendres...ou dans l’air, car s’il est vrai qu’il existe des filtres, une partie non négligeable des polluants part dans l’atmosphère...
    donc, il vaut mieux recycler, et utiliser le moins possible les polluants dangereux.
  • Par olivier cabanel (---.---.---.8) 22 novembre 21:51
    olivier cabanel

    zip

    vous êtes donc inventeur ?!!
     smiley
    vous devriez réclamer des droits d’auteur.
    quand aux oiseaux, vous avez raison, ils succombent plus souvent aux chocs avec les vitres d’immeubles qu’avec les lignes à tht...
    mais puisqu’on en est au comptage, revenons aux éoliennes.
    selon certaines observations, il y a quand même des millions d’oiseaux qui meurent électrocutés par les lignes tht. lien
    par contre les éoliennes ne tuent en moyenne que 0,4 et 1,2 oiseau en europe
    ceci dit, la pollution et les pesticides sont les plus grand prédateurs des oiseaux, suivent les facades d’immeubles, la collision avec les voitures, la chasse, les pylones électrique arrivant en 5eme position, suivis par les chats...
    comme élément de comparaison, les chats tuent pourtant 10 000 fois plus de morts parmi les oiseaux que les éoliennes. lien
    étonnant non ?
     smiley


Agoravox.tv