• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

oscar fortin

oscar fortin

Libre penseur intéressé par tout ce qui interpelle l'humain dans ses valeurs sociales, politiques, économiques et religieuses. Bien que disposant d'une formation en Science Politique (maîtrise) ainsi qu'en Théologie (maîtrise), je demeure avant tout à l'écoute des évènements et de ce qu'ils m'inspirent. 
 

Tableau de bord

  • Premier article le 04/06/2013
  • Modérateur depuis le 20/06/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 200 1776 12056
1 mois 3 10 90
5 jours 1 7 15
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 31 30 1
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • oscar fortin oscar fortin 28 avril 22:19

    @Coriosolite : il y a eu des élections en 2015 et la victoire de l’opposition, pas plus que celle de Maduro en 2013, n’ont été acquise par des majorités « massives ». La différence dans les votes ne permet pas de parler, dans un cas comme dans l’autre, de victoire massive. Ceci dit, la démocratie a joué son jeu et il appartenait aux élus de l’opposition de l’A.N. de poursuivre dans le cadre de cette démocratie. Les trois faux députés assermentés par cette opposition à l’encontre du CEN et de la CSJ, n’a pas donné un bon signal de respect pour la démocratie. Il en fut de même avec la cueillette des signatures nécessaires pour la tenue d’un référendum révocatoire contre le président Maduro. Si cette opposition était si confiante en son électorat majoritaire, elle n’avait pas besoin d’aller chez les morts et dans les prisons pour obtenir le nombre de signatures nécessaires à la tenue de ce référendum. De nombreuses irrégularités commises ont fait en sorte que ce projet de référendum est tombé à l’eau.Comment se fait-il que des gens comme ceux de l’opposition officielle que se fait passer pour démocratique et respectueuse des droits des autres ait pu agir aussi bêtement et inconstitutionnellement. Elle ne s’est pas placée dans une situation où elle peut se permettre de faire la leçon au gouvernement et au peuple vénézuélien sur le respect de la démocratie et de la Constitution.


    Avec tout mon respect

  • oscar fortin oscar fortin 28 avril 22:06

    @antiireac : vous avez un sérieux problème d’information. Je suppose que vous tirez vos information de AFP ou encore du Monde, ou de tous ces médias au service de leurs maitres. Je vous invite à faire un petit voyage sur google sur le thème « information-désinformation ». Vous aurez matière à voir le pour et le contre de ce qui nous est transmis comme information de service ou comme information de vérité. Pour ma part je prends une bonne partie de mes informations en direct sur telesurtv.net qui suit de près les marches et manifestations de l’opposition. Je vois de mes yeux ces jeunes mercenaire au visage dissimulé qui tirent des pierres, mettent le feu sur les boulevards, casses de vitres et même, tout récemment, s’en sont pris à un Hôpital mère-enfant, que le gouvernement s’est vite mobilisé pour y transférer à un autre endroit les personnes qui s’y trouvaient. Ces informations ne sortes pas dans les journaux cités plus haut, pas plus d’ailleurs dans la presse meanstream. À ce sujet, il y a une véritable guerre d’information. Il faut voir à qui profite le crime. Leur liberté n’est certes pas ajustée aux normes constitutionnelles. C’est même le devoir de l’État de s’assurer que ces auteurs de violence soient arrêtés et jugés. Aucun des pays de l’Amérique ou d’Europe n’accepteraient sans réagir ces comportements.


  • oscar fortin oscar fortin 28 avril 21:37

    @antiireac : pourquoi pas ? Elles sont mieux documentées que les vôtres. Un autre petit article en espagnol pour vous permettre ce contact direct avec les vénézuélien qui prennent la parole et la plume.





  • oscar fortin oscar fortin 28 avril 21:29

    @titi ; À ce que je sache, les « bolivariens »dénoncent l’impérialisme qui s’impose comme s’il était maitre des peuples et du monde. Par contre, il accepte le capitalisme qui s’articule dans le cadre des lois qui assurent les intérêts du peuple. Le pape François, dans son Exhortation apostolique Evangelii Gaudium con damne avec force et arguments ce capitalisme sauvage qui ravale la personne humaine au niveau de déchet.À ce que je sache le pape Francois n’est pas bolivarien pour autant. Au Venezuela, il y a des entreprises privées capitalistes qui se coordonnent très bien avec le gouvernement de Maduro. Il y a d’ailleurs eu une table de concertation avec ces derniers pour voir comment sortir de pays de cette guerre économique à laquelle il est soumis.


  • oscar fortin oscar fortin 28 avril 21:21

    Le peuple vénézuélien aura l’occasion cette année de voter pour ses gouverneurs et ses maires. L’an prochain, ce sera pour la présidence de la république. Nous verrons ce qu’ils décideront eux-mêmes. Les dernières élections en Équateur ont donné la majorité aux forces révolutionnaires mises en place par Rafael Correa. Au Brésil, il a fallu à l’opposition de se prêter à un coup d’État institutionnel. Temer, un président non élu par le peuple. En Argentine, la population a voté majoritairement pour Macri, je pense qu’aujourd’hui, elle en fait son mea culpa. La conscience des peuples se développent et de moins en moins elle se laissera contaminer par des couleuvres. Au Venezuela, je ne doute pas que les millions de personnes qui ont pu pour la première fois de leur vie disposer d’un logement respectable, n’oublieront pas cette avancée de la révolution bolivarienne. Il en va de même pour l’éducation à laquelle des dizaines de milliers de jeunes peuvent accéder gratuitement et sans discrimination. Les étudiants du Chili se battent encore pour obtenir ce que les Étudiants vénézuéliens ont de par leur propre constitution. Il en va de même pour le secteur de la santé qui a étendu ses services dans toutes les régions du pays, y inclues celles les plus pauvres et difficile d’accès. De cela l’opposition et ses alliés ne parlent guère et pour cause.....