• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

雛罌粟

雛罌粟

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 94 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • 雛罌粟 雛罌粟 19 juillet 2014 09:58

    Roungalashinga : « Tout regard critique sur la banalisation de l’homosexualité [bla bla] »

    Déjà, la notion de regard critique sur la banalisation de l’homosexualité, c’est tout un programme…
    Avez-vous aussi un « regard critique sur la banalisation » de la gaucherie, ou sur celle des taches de rousseur ?


  • 雛罌粟 雛罌粟 19 juillet 2014 09:50

    appoline : « N’oubliez pas que l’anus fonctionne avec des sphincters […] »


    Si seulement vous pouviez contrôler les vôtres avant de venir vous répandre ici…


  • 雛罌粟 雛罌粟 19 juillet 2014 09:39

    Hé bé, j’en ai vu des gloubigoulba, mais alors le pdf donné en lien dans le message de Loatse est gratiné…

     
    Déjà il se fonde uniquement sur le texte d’un site anti-homosexualité, qui fait la promotion des « thérapies réparatrices », lesquelles sont essentiellement promues par des groupes chrétiens fondamentalistes (et apparentés), mais dénoncées par le premier ordre psychiatrique au monde, l’American Psychiatric Association

    Quant aux 32 références qui flanquent ce misérable pamphlet, elles sont pour la plupart issues de sites militants comme lifesite.net, National Review Online ou NARTH ; la seule référence un tant soit peu sérieuse est le bouquin de Bell & Weinberg, qui date de… 40 ans déjà.
    Cela dit, la lecture du pdf ou du texte source sont instructives quant au décryptage de la psyché tourmentée des homophobes & de leurs fantasmes les plus obsédants.


  • 雛罌粟 雛罌粟 20 juin 2014 06:33
    COVADONGA : « il n’existe pas de droit à
    l’enfant , il existe des droits de
    l’enfant , l’adoption est toujours
    prononcée “dans l’intérêt de l’enfant” ».
    Oui.
    Et… ?

    « [bla bla] typique du comportement
    liberal/libertaire du lobby gay : Rien
    ne peu m’être interdit de ce que
    l’argent peu me procurer , y compris ce
    que la nature me refuse. »
    Du célèbre lobby gay et du non moins libéral/libertaire lobby des adoptants hétérosexuels, auxquels vos reproches s’adressent tout autant.

    Alors, outre qu’à aucun moment je n’ai évoqué la notion d’argent, ce qui me guide est juste le principe d’égalité (déjà dit), assorti de sa condition : « Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune ».
    Ce qui signifie que les exceptions au principe d’égalité doivent être très sérieusement motivées. Or, concernant la loi évoquée ci-dessus par Aldous, rien — mais vraiment rien (et Père Noël sait que les opposants se sont acharnés à remuer ciel & terre pour tenter de faire gober le contraire aux crédules) ! — ne démontre que l’ancienne et désormais révolue mise à l’écart du mariage des couples de même sexe répondît à quelque utilité commune que ce fût.

    Vous voyez, je ne raisonne donc pas du tout comme vous le croyez grossièrement ; mon point de vue est : rien ne peut m’être interdit qui ne soit justifié par une impérieuse utilité sociale.


  • 雛罌粟 雛罌粟 20 juin 2014 06:05

    @ LetUsComment : Non, rassurez-vous, rien dans ce fatras ne m’importune.

    Il ne s’agit pour moi que de la énième resucée fantasmatique — tendance parano — des habituelles pleurnicheurs (« J’ai pleuré d’émotion […] J’ai versé une dernière petite larme », etc.) & autres Farida Belghoul au petit pied, qui voient du complot « familiphobe » (comme ils disent) partout, et qui nous ressortent paresseusement leurs sempiternels éléments de langage : « théorie du genre », « gauche », « bobos », « féminisme », « LGBT ».


    Vous voyez, c’est simple à résumer finalement (67 mots), et autrement moins pénible à se taper que votre laborieux machin.
    Sur le fond (pour employer un mot un peu trop grand pour la circonstance), je n’ai rien noté de particulièrement extraordinaire, de scandaleux ni d’inquiétant dans tous ces propos & écrits que vous rapportez ; tout cela m’apparaissant comme d’inoffensives banalités (et je précise que je me fiche comme de l’an quarante que des hommes puissent se mettre à porter des jupes ; exactement comme je me fiche que les femmes portent des pantalons, du reste).

    En conclusion, vous seriez davantage avisé de vous alarmer de questions autrement sérieuses, telles la qualité des menus dans les cantines scolaires ou la difficulté à recruter des profs (on embauche au CAPES des gens qui ont obtenu des 5/20, et encore on n’arrive pas à pourvoir les postes…).
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité