• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

akad

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 104 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • akad 21 juillet 2006 20:29

    A Fred

    Aucun de vos arguments n’est valable :

    1/ Je ne sais pas si le Hezbollah utilisait l’aéroport de Beyrouth, mais il est certain qu’il utilisait l’électricité du Liban, l’eau, les routes et il respire même l’air du Liban. Jusqu’où ce raisonnement bête peut aller donc ?

    2/ Pour la question sur la cause de la guerre. Il y a eu déjà l’invasion de 1982 alors que le Hezbollah n’existait pas encore.

    Comme il y a eu d’autres accrochages avec le Hezbollah, qui se sont soldés par des enlèvements comme cette fois, mais sans déclenchement de guerre.

    En conclusion votre argument n’est pas valable, puisqu’il y a eu déjà de guerre avec le Liban sans le Hezbollah, comme il y a eu des enlèvements de soldats par le Hezbollah sans déclenchement de guerre.



  • akad 21 juillet 2006 18:58

    A Françoise

    Il n’y a pas du tout de population non musulmane à Darfour.

    Tu voies donc comment tu te bases sur les fausses informations.



  • akad 21 juillet 2006 18:54

    A Marie

    « Pour les israéliens le vrai problème c’est le hezbollah pas les autres composantes de la communauté nationale libanaise. »

    Toutefois pour le moment ils n’ont frappé que les autres composantes de la communauté nationale libanaise pas le Hezbollah. C’est pour cela que je dis qu’ils sont des imbéciles.



  • akad 21 juillet 2006 18:46

    1/ Je ne pense pas du tout que la cour suprême des états unis ait la liberté prétendue, surtout quand on sait que c’est le président des états unis qui choisi ses membres. Et un membre choisi par le président, jusqu’à quelle limite peut il aller pour le contrarier ?

    2/ Même si les proches des victimes ne l’acceptent pas, il n’est pas sûr d’arriver à quelque chose. Il y a par exemple des soldats qui se sont considérés victimes du syndrome de l’Irak, à cause de l’utilisation de l’uranium appauvri. Ils accusent l’état depuis des années et n’ont jamais rien obtenu.

    Je me rappelle également d’une commission, pour le compte des victimes du 11/9, qui avait enquêté avec tous les responsables du gouvernement, jusqu’au président. Cependant, on a évité volontairement toutes les questions importantes comme pourquoi on était frappé ? Et on est resté dans les questions de détails techniques comme : s’il y avait suffisamment de coordination entre les services de renseignements, si telle message de Ben Laden a été pris au sérieux,...



  • akad 21 juillet 2006 18:01

    A MM

    Comment peut on parler de boucliers humains au moment où les israéliens ne respectent pas cette notion ? Pour les israéliens même les occidentaux piégés au Liban peuvent être des cibles. Du moment qu’ils déclarent ne pas épragner les civils, la notion du bouclier humain perd tout son sens.

    Puis l’efficacité démontrée à ce jour sur le terrain par les militants du Hezbollah, donne elle l’impression qu’ils se cachent ?

    Leur chaîne Al Manar n’a jamais cesser d’émettre malgré qu’ils ont applati leur siège et toutes leurs antennes connues. Il y a même plusieurs programmes en direct, dans lesquels, les gens les contactent par téléphone.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité