• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Bodhi

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 153 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Bodhi 4 janvier 2011 18:21

    Ce que je t’ai proposé ne sont que des bases pour établir une société. J’ai oublier de préciser une chose importante au passage. Le fédéralisme libertaire a aussi pour but de garantir une équité économique entre les régions sinon évidement les plus faibles subiront la pression des plus fortes. Cela implique donc une relocalisation (ou régionalisation) de l’économie.

    La manière dont le reste va jouer dépendra des personnes elles mêmes. Une chose que je trouve intéressante c’est que la manière de procéder localement va influencer les choix d’organisations locales et donc le tout sera forcément influencé par la culture ou des nécessités locale.

    Certaines personnes voient l’université au centre de la société anarchique d’autres y voient plutôt le loisir. J’en pense personnellement que les deux le seront puisque le choix dépendra de l’individu ou de la nécessité dû à un travail ou d’une passion. Une chose est sûre la quantité de travail nécessaire baissera vraiment.
    L’anarchisme ne propose pas tout car sinon ça serait la pensée unique qui irait à contradiction avec la philosophie anarchiste. Actuellement, il est proposé le schéma fédéraliste mais ça se trouve d’ici deux siècles, un autre que l’on ne connait pas encore viendra le remplacer.
    Ce qui est intéressant dans l’anarchisme c’est qu’il fonctionne suivant un principe similaire à celui de la science. L’expérimentation y a un rôle très important.





  • Bodhi 4 janvier 2011 14:09

    Tout d’abord, je tiens à faire remarquer qu’il est impossible de tout expliquer en une seule fois les idées anarchistes. C’est pour cela qu’il est très difficile en un texte de trouver toutes les réponses à nos questions puisque le sujet est vaste. Il faut pas oublier que l’objectif est de réinventer la société.

    D’ailleurs, je vous met au défi de m’expliquer le capitalisme sans vous même tomber dans d’interminables flous.

    Je vais essayé de vous répondre d’un point de vue anarcho-communiste (communiste libertaire) et je tiens à préciser que ce n’est pas le seul point de vue.

    Alors comment une société anarchique pourrait s’organiser pour répondre à tous les besoins ?

    Fédéralisme. C’est le mot à retenir. Alors que la plupart des états font de la course au centralisme afin de mieux concentrer les pouvoirs dans les mains d’un gouvernement, une société anarchique, elle, impose une décentralisation de ces pouvoirs.

    L’idée est-il de faire un fédéralisme à la suisse ou à l’américaine ? Certainement pas. Le système suisse et américain ont un fonctionnement entre représentativité et démocratie directe. Une société anarchique, telle que je la conçois, ne fonctionne que par la démocratie directe. L’organisation politique se fait donc pas fédération.

    Mais en est-il autrement pour le système économique ?

    La réponse est clairement non. Le fédéralisme s’impose de lui même. Alors le schéma de société sera t-il vraiment différent de ce qui se fait actuellement ? Oui et non. Un système économique anarchique se base sur l’autogestion, c’est à dire que chaque travailleur est en quelque sorte, en fonction de mandats impératifs, plus ou moins responsable de la structure dans laquelle il travaille. Ces usines, ces bureaux d’un même secteur seraient regroupés au sein d’une fédération afin de mieux coordonner au mieux la répartition des matières premières, et ce en fonction des besoins des consommateurs et de plus ou moins développer certaines industries en fonction des demandes locales.

    Les travailleurs étant les consommateurs, il savent ce qu’il manque, ce qu’il faut réparer, ce qu’il faut construire puisque qu’avec un schéma fédéraliste on a un échange constant entre le consommateur et le producteur. Chaque fédération de secteur serait évidement indépendante  dans sa gestion. On peut cependant imaginer une fédération des fédérations afin de coordonner, lorsque cela sera nécessaire deux secteurs d’activité.

    Eau, électricité, transports seront également gérés comme cela.

    Pour les soins médicaux, rien de différent à ce que j’ai expliqué précédemment. Les médecins et les corps de métiers du médical seront organisés de manière autogestionnaire.

    Par conséquent on n’imagine pas la présence de mauvaises conditions de travail tels qu’on en connait actuellement dans ce secteur. Il est bon de préciser que cela serait gratuit dans une organisation communiste libertaire parvenue à ses fins.

    Je tiens à préciser que l’anarchie en elle même ne propose rien puis qu’elle est un état de civilisation. C’est l’anarchisme qui propose.

    Pour l’éducation, c’est tout autre chose. Elle peut être gérée par le corps enseignant et conseillée par l’assemblée locale afin que les standards de vie collective soient compris par les élèves. Une des idées anarchiste par du principe que la loi ne sert à rien en beaucoup de choses puisque l’éducation suffit. La plupart des personnes ne connaissent pas les lois.

    C’est un peu l’histoire des réformiste tout ça, ces personnes là pense que légiférer peut rendre les hommes bons. Autant dire que c’est de la fumisterie. Il suffit de regarder les animaux sociaux pour voir qu’aucun d’entre eux n’a écrit de loi et pourtant ils suivent bien des règles de vie. Ce n’est pas la loi qui fait que les hommes vivent entre eux, c’est la nature sociable de l’être humain qui lui permet. Au contraire de ce que vous pouvez penser de la loi dans bien des cas elle ne fait que conforter l’inégalité et donc d’augmenter ce que vous appelez le chaos. Vous pouvez même aller regarder mon court commentaire sur les prisons.

    Dire que l’homme n’est pas bon naturellement c’est ne pas extraire celui-ci de la société dans lequel il vit et des contraintes qui le poussent à être ainsi. Donc c’est oublier la moitié du raisonnement en chemin.

    Si vous lisez bien ce qui a pu être écrit sur l’anarchisme le but est au contraire d’arrêter le « chaos » dans lequel nous vivons actuellement. L’anarchie c’est pas une fin en soit comme je l’ai déjà écris. L’anarchisme est l’outil qui nous permettra ou pas d’atteindre cet état de société mais en tout cas il est sûr qu’il modifiera en profondeur les rapport à la liberté, à l’égalité donc de l’individu à la société.



  • Bodhi 4 janvier 2011 01:01

    Erreur sur la manière de s’y prendre. Mais en soit l’idée de surfer sur la vague de « conscience » politique que provoque les élections n’est pas une mauvaise idée en soit. C’est dans ces périodes qu’on peut le mieux placer nos idées.
    Il y a une chose qui est mise en avant ici et qui ne devrait pas être négligée : l’énorme défaut de communication des anarchistes vers l’extérieur.
    J’en ai discuté avec des anarchistes non orga et certains membres de la FA, le constat fait quand même peur. Il y a une sorte d’introversion des anarchistes.



  • Bodhi 3 janvier 2011 23:59

    Enfin bon, y’a aussi des cons chez les anarchistes.



  • Bodhi 3 janvier 2011 22:32
    • Dites moi si je me trompe ??? il s’agit d’un modèle de société plus traditionnel dans lequel l’intérêt collectif l’emporte naturellement sur l’intérêt individuel tout en tenant compte des aspirations de chacun.
    • Certaines tribus amazonienne ne vivent elles pas de cette façon ???

    Bingo. Cela y ressemble tellement que un des courants anarchiste et écologiste, je ne sais plus le nom, peut être primitiviste, prône même le retour à une société pré-industrielle. Ca correspond à l’idée des tribus.
    Autant dire que rien que de mentionner un retour en tribu fait grincer des dents plus d’un anarchiste. Mais bon, si une société anarchiste venait à exister, je ne vois pas comment on pourrait les empêcher de faire ce qu’ils souhaitent.

    • Qui peux être contre cela ???
    Tous ceux qui détiennent tous les pouvoirs d’ hier, d’ aujourd’hui et de demain. C’est pour ça que les anarchistes ont mauvaise presse.
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité