• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Charmord

Avocat allergique à la désinformation et aux abus de pouvoirs. 
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 655 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Charmord 30 juillet 2011 23:33

    @J. Quirant, merci de bien vouloir sourcer votre affirmation selon laquelle on peut voir le penthouse ouest s’affaisser progressivement. Images, rapport, étude, ... donneraient plus de poids à cette affirmation qui me paraît démentie par les images que j’en ai vues.


    Pour ma part, entre le moment où le penthouse ouest commencce à s’effondrer et celui où la façade nord commence son grands plongeon, il s’écoule 0, 2 secondes. C’est également ce que j’ai compris du rapport préliminaire du Nist et c’est ce que l’on peut observer sur les nombreuses vidéos désormais disponibles. 

    Par contre, ce n’est pas ce que j’ai lu dans les slides et dans votre présentation aux ingénieurs forensiques, au sein desquels, sauf erreur, vous suggérez fortement que l’effondrement du penthouse ouest serait antérieure et clairement préalable à celui de la façade, l’objectif apparent de cette affirmation erronée ou fallacieuse, étant de donner une preuve de cet effondrement interne.


    En raison de la largeur du penthouse west du fait que, tout comme la façade nord, il entame son effondrement sur toute la largeur quasiment au même moment, il est raisonnable de considérer, comme le Nist, dans son rapport préliminaire, que les colonnes assurant (notamment) la portance du penthouse ont lâché approximativement au même moment, ce qui est fort peu compatible avec l’idée finalement retenue par ce même Nist que l’effondrement localisé du penthouse east 5 secondes avant celui du penthouse ouest et de la façade, aurait provoqué une rupture en chaîne progressive de la structure interne...

    Il y a là une incohérence qui me semble majeure.

    D’autre part, à l’époque où vous avez participé au dossier de rue89, vous limitiez l’effondrement interne au seul penthouse est et ne parliez pas d’une progression d’est en ouest de cet effondrement interne. 


    « L’effondrement ne s’est pas produit d’un coup, comme veulent bien nous le faire croire les conspirationnistes. Il y a d’abord eu un effondrement interne qui a entraîné la chute de toute la tour », rétorque Jérôme Quirant. Selon l’ensemble des relevés techniques et les simulations du NIST, les feux ont affaibli les portiques de renforcement en acier, situés entre le 5e et le 7e étage. La chaleur leur a fait perdre leur rigidité entraînant des réactions en chaîne :

    Les portiques ont plié
    Les boulons et les écrous, qui les liaient, ont cassé
    Les planchers, plus soutenus par les portiques, se sont effondrés
    La colonne s’est brisée
    Cet enchaînement a déséquilibré la tour, qui s’est affaissée
    L’effondrement de la tour 7 s’est donc fait en deux temps. D’abord, un effondrement interne, du « toit terrasse » (« penthouse ») et de toute la colonne, comme le montre cette vidéo. Puis, c’est tout le bâtiment qui s’écroule(*). (Voir la vidéo)


    (*) Je souligne

    C’est à cet époque aussi que vous aviez doctement expliqué sur le forum de reopen que dès le moment de cette rupture de la colonne 79 et et de l’effondrement en cascade des planchers qui s’ensuivirent au niveau du penthouse est, il s’était produit un report de charge sur le treillis externe qui n’était pas fait pour le supporter, n’ayant pas de vocation porteuse. La chute de l’immeuble était donc dans cette théorie inévitable, dès le moment de l’effondrement interne du penthouse est.

    Pourriez-vous expliquer aux profanes que nous sommes comment ce report de charge n’entraîne finalement l’effondrement de la façade nord qu’après que toute la structure interne ait perdu sa force portante suite à son effondrement progressif ? Pourquoi le report de charge que vous disiez inévitable et logique dès l’effondrement du penthouse est est a-t-il attendu de provoquer son effet dévastateur sur la façade nord que tout se soit effondré à l’intérieur des tour, à la suite d’une progression en chaîne - au demeurant invisible ?

    Je n’ai trouvé de réponse à ces questions ni dans le dossier de l’AFIS, ni sur le site bastison, ni davantage dans le rapport du Nist.

    J’ai déjà posé cette question à plusieurs reprises mais sans succès.


  • Charmord 30 juillet 2011 11:07

    Si tu rectifies ton post, il te faudra alors répondre à ces questions de notre ami commun Comes...





  • Charmord 30 juillet 2011 00:45

    La vidéo que je viens de poster suffit à réduire à néant tes sophismes et mensonges.


    On a Mmarvin, on a eu François, on a eu Andromeda...

    Au suivant.

    Sans moi. Il y a plus un rat pour lire leurs mensonges.

    Bonne nuit.


  • Charmord 29 juillet 2011 23:21

    Sauf que les truthers avaient déjà attiré l’attention du Nist sur cette chute libre. Mais S. Sunder, directeur, avait catégoriquement nié l’existence d’une telle chute libre, ce qui a été formalisé dans le draft report.


    Eu égard à la démonstration infallible de cette portion de chute libre, le Nist « a dû finalement admettre » son existence.

    Dire que le Nist ne connaissait pas l’existence de cet argument est un nouveau mensonge grossier !


    Andromeda, tu es une perle de la désinformation. Il y a une telle densité de mensonges dans tes interventions...

    Je suis plein d’admiration pour ton zèle. 


  • Charmord 29 juillet 2011 17:05

    Admettras que tu as menti quant à l’absence de revirement du Nist ?


    Merci !
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité