• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

eugene

eugene

.Je vis à la campagne, dans l'argoat, .. Je viens peut être d'un autre temps, bien que je regarde toujours avec plaisir par la fenêtre ce monde qui bouge. L'âge donne un certain confort un détachement, et une ironie, envers le monde des courtisans et des futiles. L'essentiel est ailleurs ! 
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 262 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • eugene eugene 4 septembre 2016 10:07

    Du frensh bashing qui ne cache pas sous son voile démagogique la réalité du vécu de l’ostracisme et du clivage, dans les pays anglo saxon.

    - Aux states : Record du monde d’enfermement des minorités, avec presque dix fois plus de place dans les prisons qu’en france, pour 100 000 habitants ; ne soyons pas cruel pour rappeler le sort des blacks ordinaires face à la police.
    - L’Angleterre, qui fait office d’appel d’air en raison de toute réglementation, et qui est à l’origine de la lèpre de Calais, qu’elle nous laisse gérer entièrement, ou peu s’en faut.
    - L’australie, qui elle parque ses réfugiés sur une ile, comme au 19 siècle. Sans doute que les gens ne se mettent pas en birkini dans les camps d’internement.....
    Réfugiés : le camp australien de l’île de Manus jugé « illégal ...


  • eugene eugene 3 septembre 2016 19:31

    Bravo pour cet article, espérons qu’il mobilisera. Dans le Morbihan « le peuple des dunes », a jeté ces connards à la mer. Malheureusement ils ont maintenant jeté leur dévolu sur les cotes du nord. Triste, déplorable, quand on sait que le sable est un des agents de construction de l’espace dunaire, des fonds marins, autre chose que des mètres cubes destinés au BTP. 



  • eugene eugene 3 septembre 2016 19:25

    Parfois le monde nous est intolérable, parfois moins. Je regrette les ailes de ma jeunesse, le stop qui m’envoyait au bout du monde, la moindre expérience était détectable. Mais ce lierre travaille toujours en nous, soulève parfois les tuiles du toit, et alors le soleil nous éblouit. « Si tu ne vis que de rêves, le temps t’épargnera ! »

    Glenmor - Les chemins de la bohèmechantait glenmor, vieux barde breton ignore des merdias français. Mais le texte que je préférais de lui , c’était « La tour de Babel

     » Il était seul à vouloir la chaumière
    il était seul à vouloir y pleurer
    d’ombre et de boue il voulut la lumière
    de terre et d’ennui il voulut Dieu prier
    tudieu quand l’âme est solitude
    l’oeuvre se dore en noblesse et beauté
    ainsi au nom de la multitude
    la richesse grandit les marchands d’épées
    ils étaient trois à vouloir la montagne
    ils furent vingt à vouloir y monter
    au pied du mât que l’on nomme cocagne
    ils furent vingt à vouloir Dieu toucher
    ainsi l’ogre a convié son frère
    pour bâtir en ces lieux un palais de roi
    ainsi leur fallut se faire la guerre
    qui sera valet qui ne servira pas ?
    ils étaient cent au pied de la muraille
    cent et plus que l’orgueil avait habillés
    la tour n’avait point d’ombre et déjà la bataille
    rivait de pleurs et de sang la pierre et le mortier
    tudieu quand l’homme se fait science
    la quête est nouvelle et grand le renom
    ainsi au nom de la tolérance
    la richesse grandit les marchands de canons
    ils étaient mille à vouloir la chaumière
    ils étaient mille à vouloir y pleurer
    ils furent légions à partir en guerre
    pour reprendre à ceux-là la joie d’y demeurer

     



  • eugene eugene 2 septembre 2016 20:02

    La chose n’est pas aisée, comme vous dites. Et c’est pour ça qu’elle existe...Ce voile, ou plutot ces voiles sont des leurres. Ils appartiennent évidemment à une stratégie d’occupation des esprits, en forme de tache d’huile. Il n’y a pas de bonne solution face à ce problème crée de toute pièces, mais peut être y en a t’il de moins mauvaises que d’autres, de plus courageuses, de moins démagogiques. Certains sont tétanisés à l’idée d’interdire....Une stratégie faite pour créer de l’embarras, et faire reculer les moins courageux, les moins clairvoyants, mettre les politique démagogues à la botte.

     Les policiers sont face à une tache impossibles : Les images de leur intervention tournent en boucle sur les réseaux sociaux, et ridiculisent la république, la laïcité. C’est le but recherché, les islamistes jubilent....Regardez : Ils s’en prennent à de faibles femmes....
    Le discours de justification doit donc prendre de la hauteur, dire les choses pour ce qu’elles sont : Ce voile issu des pires états du golfe est le signe de régression que veut imposer quelques fanatiques à quelques pays, et puis à d’autres, se servant du droit à la liberté et à son expression pour l’étrangler ensuite....Alors ne nous trompons pas, si nous défendons la liberté, nous devons mettre un terme et des interdits assumés à ceux qui veulent la liquider demain. Le but étant de faire du monde entier un califat.


  • eugene eugene 29 août 2016 23:42

    @njama
    La dernière tentative de s’accommoder d’un totalitarisme date des années trente, et même si certains ont été conciliants, trouvant monsieur Hitler et ses idées après tout respectables, le résultat n’a pas été probant. L’islamiste radical parti avec ses fusées à ogives en forme de minarets des pays du golf les plus féodaux, tente avec toutes les pièces de l’échiquier dont elle dispose, de pousser son avantage, ses prises. 

    La dedans ces pièces de tissu en forme de cabine de bain, ou de tenue d’apiculteur, dont tout le monde, y compris les musulmans ignoraient l’usage il y a encore une génération, (sauf peut être l’Afghanistan que j’ai parcouru dans les années 70), font sens, et prosélytisme. ..
    Ces vêtements ont une signification et un sens : La confiscation des corps, de la jeunesse, de la beauté, la honte, la peur, le péché, la violence, le refus de la vie, de l’échange, la soumission, transpirent à grosses gouttes à l’intérieur.
    .Le but proclamé ne l’oublions pas, c’est de faire de la terre entière un califat. Objectif débile mais néanmoins on le voit avec daesh, ces gens là ne doutent de rien, n’hésitent pas à mentir comme leur a conseillé le coran pour parvenir à leur fin, et n’hésitent surtout pas d’utiliser la force et et la terreur là où elle peut être exercé. 
    Ailleurs, on fait comme les bigoudenes , un savant ouvrage de dentelle patiente pour parvenir à ses fins. 
    Je me suis bien amusé hier à regarder « Mars attaque » hier soir, Film finalement assez prémonitoire : Tout y est : De la destruction des statues emblématiques par les martiens, j’allais dire les salafistes, comme ils l’ont fait à Bamyan ou à Tambouctou. L’utilisation du mensonge pour séduire les crédules, et finalement leur vulnérabilité à tout ce qui tout à l’art et à la grâce. Les martiens seront en effet détruits par la musique, genre qu’ils ne supporte pas, tout comme les salafistes, on le sait. La grâce, la beauté, les corps nus, voilà tout ce qui les insupporte, ou dont ils veulent récupérer l’énergie pour l’orienter vers les territoires de la mort. 
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès