• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Icks PEY

Icks PEY

Oui, peut-être mais pas seulement.

Tableau de bord

  • Premier article le 21/12/2006
  • Modérateur depuis le 26/04/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 7 599 596
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 89 47 42
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique










Derniers commentaires



  • Icks PEY Icks PEY 27 avril 2008 23:46

    @ l’auteur

    " De leur côté, les tenants de la légalisation de l’euthanasie arguent du fait que, dans le cadre de l’IVG, l’acte de mort est légalisé."

    Je ne crois pas que vous réalisez l’énormité juridique que vous écrivez. Quelque part, ce genre de lapsus m’arrange, mais cela va défriser les amis du Planning Familial.

    L’argument fondamental de l’IVG consiste justement à dire que ce n’est pas un "acte de mort" car le foetus de moins de 13 semaines n’est pas un être vivant, une "personne" au sens juridique. Donc, l’interruption de ce foetus n’est pas une "mise à mort" ... mais une interruption d’un processus naturel antérieurement à ce qui est considéré comme "vie".

    Et si vous pensiez à l’IMG (avortement thérapeutique des foetus présentant des risques de handicap) le fait de parler de mort est également un terrible lapsus puisque cela accrédite l’idée qu’on élimine des êtes vivants présentant le risque d’être handicapée dans le ventre de leur mère. Ce qui s’appelle ni plus ni moins de l’eugénisme.

    Icks PEY

    PS. Mon article sur le sujet :

    http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=38616

     



  • Icks PEY Icks PEY 27 avril 2008 23:30

    Pour une fois, je plusse ...

     

    Icks PEY



  • Icks PEY Icks PEY 25 avril 2008 10:00

    @ Castor

    Trois messages en 24 minutes ... plus un message sous mon article pour attirer mon attention ! Quel énervement !

    Pour répondre à votre demande, je me moque éperduement de vos querelles lexicales avec l’auteur, et pour tout vous dire, dès lors que je vois certains mots, je passe assez rapidement au commentaire suivant.

    Juste une remarque : vous reprochez à l’auteur de citer un épisode de l’histoire nazie, mais vous en profitez également pour le traiter de « morice » : sans vous en rendre compte, vous neutralisez votre propos exactement de la même façon que lui a neutralisé le sien ...

    Pas étonnant que le ton monte et que l’incompréhension s’installe ...

    Icks PEY



  • Icks PEY Icks PEY 25 avril 2008 00:39

    L’indignité consiste à innocenter une personne qui a tué une autre personne, cher commentateur. Vous meme ne semblez pas comprendre la différence entre indulgence et innocence.

    Or, Madame Debaine a tué sa fille. C’est un fait objectif qui est fondamentalement mauvais. Sans l’accord de la victime, qui plus est. Sa culpabilité s’applique donc d’office. En revanche, pour la sanction, on tient compte des circonstances et des faits. Il fallait donc prononcer la culpabilité de la mère et l’assortir des plus larges circonstances atténuantes si les faits l’exigeaient.

    Tout autre débat (euthanaise, soins palliatifs) est hors sujet.

    Icks PEY

     

     

     



  • Icks PEY Icks PEY 25 avril 2008 00:21

    @ Castor

     

    J’ai dit que la référence aux nazis était inutile et contre productive. Je n’ai pas dit qu’elle était fausse.

    L’article est pertinent. Y compris sur l’histoire du T4.

    Je pense juste, que d’un point de vue "marketing du propos", la mention de certains faits cristallisent tellement les positions que cela nuit plus au propos que cela ne le sert.

     

    Icks PEY

     

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité