• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jakem

jakem

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 626 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • jakem jakem 10 octobre 2018 15:46

    @Laulau

    Cher Insoumis Laulau, toujours la même et bonne vieille stratégie de l’esquive !

    Vous finirez 1er porte-drapeau chez Staline en personne. Toutes mes félicitations anticipées !

    Reprenons : mes chiffres, je les sors de ma mémoire et viens de les vérifier.

    En 2017 au second tour, Le Pen a obtenu 23,3 % des votes, soit plus de 10 millions.

    Où est l’écart, au second tour, entre elle et le Kamarade Mélenchon ???

    Si on considère le premier tour les résultat de l’une et de l’autre sont plus proches : la première a eu plus de 7 millions 600 000 voix et le deuxième plus de 7 millions. La différence, sans même poser l’opération, apparaît de façon très nette. Sauf si vous prouvez le contraire.

    Où est l’erreur de résultats ??? dites-le moi sans aucune gêne, et si je me trompe je reconnaîtrai mon erreur. Ma faute !

    Vous parlez de MLP comme étant mon héroïne et ça me fait largement sourire. D’abord parce que je ne me drogue pas et ensuite parce que je l’incendie autant voire plus que votre Maître-ouvrier.

    Qu’elle soit sur tous les plateaux télé, je ne m’en étais pas aperçu ; peut-être parce que je regarde vraiment peu et je m’en fiche. Elle n’a pas le talent de Mélenchon ni son esprit de répartie et je n’aime pas sa voix. Donc si je ne l’entends pas ça ne me rend pas du tout malheureux. En revanche il m’arrive d’écouter votre Kamarade chef car il ment et manipule avec autant de roublardise que Marchais. Et ça me fait rigoler.

    On ne parle que d’elle ? décidément vous y êtes accro ! vous la suivez, vous la traquez, vous en êtes EPRIS et vous n’osez le reconnaître !

    Il semble que vous ayez un problème d’élocution éructive ( je me permets ce néologisme ). Ca vous arrive souvent quand vous évoquez celle que vous chérissez en secret ?

    Pour la canne blanche, merci, j’en ai une ! que j’ai fixée à l’anse de ma voiture de courses ( un caddy, quoi !) parce que les connards de concepteurs de caddies les font trop courtes ! et trop court ça veut dire que la roue gauche tape contre mon pied droit. Pour éviter ce désagrément j’ai décidé d’allonger l’anse ( ou la poignée, si vous voulez) avec une canne achetée à la brocante pour 3 balles et un sourire, et elle est blanche. J’ai percé la canne et le tube en métal de l’anse ( 2 trous !) et utilisé 2 écrous et boulons ( avec rondelles ! ) pour maintenir le précieux accessoire.

    Et sur le reste de mon com, rien ???? comme d’hab, hein, mon coco ?

    Allez agiter quelques drapeaux, ça vous rendra zen.




  • jakem jakem 8 octobre 2018 16:22

    @Laulau

    Vous ne voulez pas « déplacer le débat sur ce sujet » , pourquoi ? parce qu’il vous semble négligeable ? potentiellement dangereux ? ou ... ?

    Des centaines de milliers d’immigrés ( dont certains sont devenus des Français-de-papier ) au chômage, ça ne pose pas des problèmes sociaux, économiques, juridiques, scolaires, médicaux, démocratiques .... ?

    Ca en poserait ( ça EN POSE effectivement ) en Allemagne, en Suède, au Danemark, en Angleterre, en Hollande, en Belgique, en Suisse, au Canada, mais pas chez nous ?

    Vous professez exactement le blabla rituel des prétendus bien-pensants vieux de 40 ans.

    Personnellement ça ne me dérange pas du tout car je ne souhaite pas vous voir gagner l’élection présidentielle. Que la FI puisse gagner quelques communes et des députés et même des sénateurs, ne me contrarie pas. Je reconnais ce droit à ce parti qui représente ... combien ? 6 millions d’électeurs naguère.

    C’est peu par rapport au RN. ( je vous coupe l’herbe sous le pied : dont je ne suis pas électeur ).


  • jakem jakem 8 octobre 2018 15:56

    @kako

    L’arabe ne nous sert à rien. En outre c’est la langue d’un occupant indésirable, ou pour être plus précis et juste : de certains individus arabophones indésirables.

    Par ailleurs il nous manque du pognon, beaucoup de pognon, pour recruter des candidats au professorat de français et les former correctement ; ainsi qu’aux langues mortes.

    Je ne vois pas pourquoi on devrait gaspiller de l’argent pour créer des licences et des CAPES d’arabe alors que le nombre de postes diminue en français.


  • jakem jakem 8 octobre 2018 12:57
    Comme souvent NDA s’est fait pièger. Je pense qu’il n’y-a personne dans son entourage pour l’entraîner ou simplement parler avec lui des différentes stratégies à utiliser pour ne pas se faire avoir. 
    C’est pareil pour MLP ; quand je l’entends blablater, répondre à une accusation, je suis content de ne pas être RN car ce serait désespérant.

    Ces deux-là, et aussi d’autres, se laissent mener au licol par ce Bourdain au lieu d’imposer une règle simple : « tu m’as invité, donc c’est pour que je cause. Je réponds à tes questions une après l’autre. Si tu m’interromps plus d’une fois, tu feras tes questions et réponses tout seul, je ne resterai pas pour te servir la soupe. Et tu pourras toujours te brosser pour me faire revenir dans ton cirque. Y en-a d’autres bien plus intelligents et honnêtes que toi » Et ils devraient alors partir, tête haute, sans aucune gêne.

     __________________________________________________

    Pour l’arabe à l’école primaire il-y-a plusieurs réponses :

    - il s’agirait d’enseigner l’arabe littéraire que la plupart des arabophones ne lisent ni ne parlent. Donc avec qui les enfants communiqueraient-ils ??? Et avant cette question, celle-ci : des gosses entre 6 et 10 ans sont-ils mûrs pour apprendre la littérature de pays étrangers ??? Ils ne sont même pas capables de comprendre l’inversion du pronom dans : « ... et il l’alla chercher... ».

    - il est plus logique et cohérent et compréhensible et utile d’apprendre la langue d’un pays proche de la France ; on peut penser raisonnablement qu’on s’en servira.

    - on n’enseignera pas la langue d’une culture totalitaire dont de nombreux représentants veulent détruire la nôtre. Il faut avoir le courage de le dire.

    - qui enseignerait cette langue ? des gens auxquels on ne pourrait pas a priori faire confiance.

    - nous sommes en France et les enfants vont à l’école pour apprendre essentiellement et principalement le français.


  • jakem jakem 8 octobre 2018 11:37
    A propos d’eurokratur et donc de tous les problèmes ( de toute nature ) qu’a créé cet imperium, il faut lire le très intéressant article de Jean Bricmont, professeur à l’université de Louvain, sur :
    Les observateurs, l’impasse européiste.

    En quelques mots crédibles il détruit le mensonge de la FI, aussi sûrement que la démonstration de F. Asselineau.

    Je suis convaincu que l’objectif d’une nouvelle droite, qui reste à constituer, de noyauter les instances eurokraturistes afin de bloquer ce système totalitariste et de permettre la réémergence des Etats nations est la bonne voie.
    ___________________________________________

    Je veux une nouvelle fois remercier mes aimables détracteurs ( et non pas : contradicteurs ) de m’accorder de l’importance en me décorant de moultes étoiles négatatoires ( joli mot, non ? il vient de me passer par la tête ).
    C’est avec une grande émotion que je les regarde défiler en brandissant , depuis pas longtemps, des drapeaux tricolores alors qu’ils avaient l’habitude d’en faire des serpillères ( c’est une image ! comme les « petits excès marseillais » DU camarade-chef ).
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès