• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Leveque

un gars un peu comme tout le monde mais en mieux.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 58 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Leveque 7 juillet 2008 17:36

    "Citoyen". Une trés belle invention de la gauche, dans la plus pure tradition des néologismes qui jugent politiquement les gens.

    A la révolution, ce terme désigne tous les individus. Il exprime l’égalité de tous, puisque tous sont citoyens.

    Il s’agit donc d’un nom commun désignant un concept. un même titre qu’arbre, chaise ou tiroir.

    Et surtout d’un état de fait acquis et irréversible : on nait tous citoyen et tous le demeuront, y compris en prison. Faire de l’homme un citoyen, c’est lui donner une reconnaissance politique.

    En temps qu’adjectif, il va naturellement donner une existence et un contenu politique au choses
    auxquelles on l’applique.

    Il parait alors trés incongru de l’appliquer à certaine choses comme un apéro, un repas,
    qui n’ont aucune vocation politique, et à d’autres, comme une cérémonie, le journalisme,
    qui en ont déja une.

    Dans une démocratie, la citoyenneté est universelle. tous y ont droit,
    chacun, au même niveau. Elle est implicitement présente, avec chaque individu.

    Mais son utilisation sur un groupe d’individus définit et limité( présent dans un apéro citoyen
    ou un repas citoyen) souligne la capacité politique de ces individus,
    tandis que ceux situés en dehors du groupe seraient réduis à des droits politiques moindre...

    Voila ce qui me gênes dans ce mot......






  • Leveque 9 avril 2008 11:48

    Super,

    on va les fermer.

    Et la coupe du monde de foot aussi.

    Et toutes les manifs sportives en général,

    ainsi que toute épreuve de compétition.

    Et puis si on doit fermer tout ce qui a été récupéré par des méchants,

    on va fermer les 2/3 du monde, le sport la télé les bouquins....etc !



  • Leveque 31 mars 2008 11:51

    "une saine révolte" ? La guerre Civile ?

    Effectivement ! ca va mal finir. Mais certainement pas à cause de Sarkozy.

    Lui c’est le bouquet final. La France est en crise depuis 30 ans, et personne n’y peut plus rien.

    C’est un peu facile de tout lui mettre sur le dos.



  • Leveque 21 février 2008 09:50

    Cet excellent article a le mérite de poser clairement le probléme de la légitimité des nations, des peuples et des états.

    Certes, les états constitués aujourd’hui ne correspondent pas forcéments aux peuples tels qu’ils se consoivent.

    Cependant, la complexité même de la composition et de la dispertion des peuples, empeche de définir des frontiéres claires.

    Aujourd’hui le Kosovo, demain la Corse, la Bretagne ? la Catalogne ?

    Mais attention, une fois toutes tes entités constitués, on assitera aux mêmes scéne.

    Breton de l’est contre de l’ouest. Corse du Nord contre ceux du Sud.

    Catalans contre Aragonais.

    L’émiéttement permament, des états ne poussera qu’a un émittement supplémentaire......

    et à la disolution des états. Quand vous aurez 60 pays en guerre, à la place d’une Russie forte,

    vous regretterez Poutine....



  • Leveque 8 février 2008 16:52

    Article complétement démago, qui consiste à désigner les gens qui nous dirigent comme unique bouc-émissaire de notre mal être.

    sous pretexte qu’on serait pas plus mauvais que les autres, se serait la faute des politiciens. Ils sont certainements aussi pourri et compétents qu’ici qu’ailleurs.

    Ce qui change par contre ici, c’est qu’il y a une défiance extrement envers et contre tout

    que les francais ne croient à rien, ni à personne. Ils ne confient la direction des affaires publiques qu’a contre-coeur, et pour mieux critiquer plus tard ceux qui les dirigent.

    La France se voit comme une bulle de bonheur et de culture dans un monde atroce, et s’oppose ainsi à toute ouverture, ainsi qu’a la mondialisation.

    Les Francais sont contre tout, : contre le capitalisme, le libéralisme, les dictatures, la pollution, la misére, la droite, la gauche caviar, l’extreme gauche, l’extreme droite.

    Les Francais sont - ils pour quelque chose ?

    pas vraiment, ils sont pour la tolérance sur le principe, sans la pratiquer dans les fait,

    ils sont pour travailler moins, quand ils comprennent, qu’ils gagneront moins... ils ralent

    pour l’europe, à condition que sa ne change rien.... etc !

    ils nous faudrait un De Gaulle pour secouer ses gens là....

     

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès