• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Marignan

Marignan

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 144 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Marignan Marignan 27 mars 2017 13:56

    A l’auteur.

    Eh oui, entre Arlette et le NPA de Besançenot, il y a eu la révolution Internet. Plus possible pour les taupes libérales déguisées (ou manipulées) en sauveur du genre humain de masquer leurs mensongères contradictions. Le parachèvement de mise en lumière de cet entrisme fut le Besançennotisme révolutionnaire exposé sur le divan rouge de Michel Drucker un dimanche après-midi, car il est bien connu que lui (et le service public) donnent la parole aux révolutionnaires, aux vrais smiley 



  • Marignan Marignan 27 mars 2017 12:24

    A l’auteur.

    Eh oui, vous mettez bien le doigt là où la bât blesse chez JLM et dans son programme. La logique de la rhétorique qu’il exprime et des idées qu’il défend trouvent leur aboutissement, qui est également la condition sine qua non de leur mise en œuvre, dans le recouvrement intégral de la souveraineté nationale, donc économique et sociale. Incapable de franchir le rubicon, JLM se révèle alors, au choix, comme il fut déjà en 2012, un traite de plus acquis au PS et rabatteur de voix, hier pour Hollande, aujourd’hui pour Macron, ou bien un possédé de l’idéologie où il baigne depuis son plus jeune âge, franc-maçon libéral voué à un seul objectif, la dissolution de notre nation dans un ensemble internationaliste sans âme, bref le parachèvement de l’UE, fraction du nouvel ordre mondial.
    N’est pas César qui veut, je crains que Césarion il est et restera, malheureusement pour tous ceux qui auront placé leurs espoirs en lui.



  • Marignan Marignan 23 mars 2017 09:24

    Un grand moment de journalisme, la médiocratie, l’ignorance et la bêtise faites homme en action. Un cadre dirigeant d’hebdomadaire politique en France, au XXIème siècle, voilà ce que c’est devenu. Albert Londres est maintenant un derviche tourneur à force de se retourner dans sa tombe au regard de tant de misères intellectuelle et professionnelle.



  • Marignan Marignan 17 mars 2017 08:38

    Malheureusement, Mélenchon est bien resté l’homme du parti dont il fut un notable durant toute sa longue carrière de politicien. A la différence de 2012 où il avait annoncé la couleur (et retourné sa veste) entre les deux tours de l’élection, présentement il dévoile sa véritable intention avant le premier tour. Serait-ce la première étape visible de la stratégie à l’œuvre, c’est-à-dire apporter sur un plateau (à tout le moins espérer que cela marche) les voix qui sont censées se porter sur son nom à Benoît Hamon AVANT le premier tour ? en espérant que son parti de toujours (PS) soit alors présent au second tour ? La suite prochainement ? où, la main sur le cœur, il annoncera que par amour de la patrie, il renonce à se présenter et appelle à voter PS.



  • Marignan Marignan 3 mars 2017 18:37

    A Olivier Perret.

    L’un n’empêche pas l’autre de toute évidence, a fortiori dans un cas comme celui-ci où le branle-bas de combat médiatique est moins là pour réprouver l’escroquerie de Fillon (plutôt mineure à l’aune de l’échelle des escroqueries coutumières des politiciens) que pour servir d’autres intérêts que la morale et la justice. Si les propriétaires des média étaient des moralistes, ils ne seraient pas qui ils sont. Quant à « propagande nihiliste », j’ai beau tourner la définition de ces termes dans tous les sens, je ne la trouve pas dans mon commentaire. Sans doute employez-vous ces mots sans connaître vraiment leur acception alors ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité