• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Marignan

Marignan

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 144 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Marignan Marignan 18 avril 2017 19:19

    A l’auteur.


    En tout cas, vue la liste de ceux qui osent tout (et comme disait Audiard ...) pour empêcher son élection (du Medef-CFDT aux stipendiés des média d’Etat), elle apparaît de plus en plus ostensiblement comme la seule et véritable candidate anti-système. D’autre part, si jamais un candidat du système l’emporte, il est à parier (ou à craindre) que des propagandistes comme Ruquier verront leur bail renouvelé pour un quinquennat. Rien que pour éviter cela, ça donnerait envie de la soutenir le 23 avril prochain smiley . Enfin à propos des Nobel d’économie, à la différence de ceux des sciences (les vraies), les lauréats sont nommés par la banque (de Suède) ; et comme il est connu dans toutes les facultés d’économie, la perspicacité des économistes s’exerce toujours après coup ; enfin, ne pas oublier que le nom véritable de cette discipline, c’est l’économie politique (et non pas la science économique), ce qui à la fois lui redonne de l’intérêt et d’autre part remet bien à sa place son objet véritable (un choix politique, de société). 


  • Marignan Marignan 14 avril 2017 15:05

    lire mise en oeuvre (et non pas mis en oeuvre) et reproduction sociale (pas social), désolé, je ne me suis pas relu.



  • Marignan Marignan 14 avril 2017 15:02

    A l’auteur.


    Je partage l’idée qu’ajouter républicaine à école est superflu. L’école doit être un lieu d’instruction et non pas un lieu d’éducation (tâche dévolue aux parents et à l’entourage social). L’enseignement pour tous à exister (dans chaque paroisse et dans chaque ville -non, nos aïeux avant les républiques n’étaient pas des illettrés) avant les républiques modernes des XVIIIème, XIXème et XXème siècles en produisant les meilleurs auteurs et penseurs français (et de langue française) devenus aujourd’hui nos classiques (ceux qui sont de moins en moins enseignés dans les écoles républicaines du XXIème siècle d’ailleurs et remplacés par ... rien). Les républiques successives, à coup de réformes (réforme = mis en oeuvre de la philosophie libérale anglo-saxonne) ont instrumentalisé l’école en vue de servir des buts autres que ceux de l’instruction pour elle même. L’instruction dont les vertus attendues sont l’acquisition de savoirs, de techniques et de méthodes de raisonnement, en devenant éducation nationale sert aujourd’hui un projet social (l’école républicaine est l’instrument de la reproduction social des élites républicaines par excellence -filières sélectives, classes préparatoires, concours) et politique (remplacer le savoir par le vivre ensemble, terme dénué de sens, mais pas d’arrière pensées, en vogue chez les idéologues républicains) qui est de désinstruire les populations (suppression des enseignements classiques, dilution des matières fondamentales -math, français- dans des programmes récréatifs, ...) pour mieux les soumettre.

    Par ailleurs, opposer à la critique du terme républicaine apposé à école, l’idée d’une école religieuse, c’est justement reconnaître la religiosité de l’école républicaine. Or c’est d’une école, tout court, dont notre nation a besoin pour bâtir son avenir, ni de religion républicaine, ni d’une autre.



  • Marignan Marignan 13 avril 2017 11:21

    A l’auteur.


    Botter en touche par des pirouettes pour ne pas envisager une question qui dérange, c’est une façon de faire que les supporters d’Hillary Clinton employaient aussi, avant. A 100 contre 1, dans cette perspective, vous risquez gros.

    A capobianco.
    Hollande et Mélenchon ont été collègues dans la même entreprise pendant 30 ans (le PS), je ne crois pas que des personnes qui ont bossées ensemble pour défendre les mêmes intérêts aussi logttemps aient à craindre quelque chose l’un de l’autre. Sauf à croire que JLM aurait entendu des voix et se serait enfin converti à une autre religion que celle qu’il affiche ? 


  • Marignan Marignan 13 avril 2017 08:14

    A l’auteur.

    Si Hollande commence à taper sur Mélenchon, cela ne signifie-t-il pas simplement que les sondages (les vrais) donnent Marine Le Pen gagnante au second tour face à lui ? et qu’il lui faut un autre adversaire du système que Mélenchon pour la faire perdre ?
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité