• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Onecinikiou

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 06/03/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 3520 68
1 mois 1 10 60
5 jours 1 9 60

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • Onecinikiou 24 septembre 15:55

    @ PRCF,


    Je ne comprends pas le positionnement du PRCF : si le FN « tombe le masque » au prétexte qu’il ne voudrait pas sortir de l’UE et de l’Euro, que dire alors du masque du sénateur socialiste Mélenchon, pour lequel le PRCF a été un des soutiens lors des dernières présidentielles, qui pourtant 1/ a voté Maastricht et donc pour l’Euro et l’UE, et 2/ qui n’a jamais appelé à en sortir depuis ! 

    Le PRCF saurait-il renseigner un pauvre gueux de ces contradictions politiques majeures et incontournables, et qui confinent à une véritable imposture... ???!! 


  • Onecinikiou 23 septembre 22:04

    @wesson


    Je répondrai juste à votre logorrhée que, les premiers, les principaux, et finalement les seuls responsables des élections successives des traitres dont vous avez fait l’énumération, sont... tous ceux qui ont voté pour eux !

    C’est à dire VOUS, les vôtres, Mélenchon, Corbières, l’extrême-gauche, les communistes, les franc-mac...

    C’est d’une pure logique, du genre qui vous met le nez dans votre caca. Mais êtes-vous seulement accessible à la logique, à la raison, et à la rationalité...


  • Onecinikiou 23 septembre 00:30

    @wesson


    Merci d’avouer (ce que je savais déjà, puisque déduit de ses nombreuses déclarations et prises de positions passées) que Mélenchon est donc un fédéraliste européen, comme Cohn-Bendit, BHL et toute la clique des apprentis-sorciers cosmopolites hors sol !

    Vous êtes démocrate ? L’écrasante majorité des peuples européens ne veut plus d’immigration, d’islamisation (qui est son pendant inévitable), ne veut pas non plus de « transferts massifs de fonds » entre pays : demandez donc aux Français (mais aussi aux Allemands, aux Hollandais, aux Belges, aux Autrichiens...) s’ils accepteraient de verser chaque année l’équivalent de 10, 15 ou 20% de leur PIB, à fonds perdus, à l’attention des pays membres de l’eurozone les plus en difficulté, tout ça pour tenter de viabiliser une zone monétaire nullement optimale !!

    De Gaulle, dont Mélenchon et son universalisme franc-mac n’arrivent pas au quart du dixième de son réalisme géopolitique, avait coutume de dire, parlant des eurobéats et autres illuminés du fédéralisme européen dans son style, qu’on ne fera jamais d’omelette avec des oeufs durs ! 

    Ainsi, la crise systémique qui frappe l’eurozone résulte très directement de vos délires idéologiques, ou plus exactement de ceux de votre mentor euro-fédéraliste, et qui émanent de son corpus de pensée depuis toujours.


  • Onecinikiou 22 septembre 22:28

    @wesson


    « Même pas foutu de rester cohérent sur la sortie de l’Euro. »

    Non tout mais pas ça.... sachant qu’il n’y a pas pire girouette que Mélenchon sur la question (pourtant fondamentale) de l’euro !!

    Ce type a voté des deux mains Maastricht en soutenant à l’époque à la tribune du Sénat et sans la moindre vergogne que ce traité était, je cite, « un compromis de gauche », en même temps qu’il souhaitait ardemment l’avènement de la monnaie unique :

    « Demain, avec la monnaie unique, cette monnaie unique de premier vendeur, premier acheteur, premier producteur, représentant la première masse monétaire du monde, l’Europe sera aussi porteuse de civilisation, de culture, de réseaux de solidarité. » - Jean-Luc Mélenchon, 9 juin 1992

    On reconnait là les envolés lyriques chères à notre universaliste franc-mac, mais rétrospectivement, ce serait risible si malheureusement l’on ne connaissant à présent les effets désastreux de l’euro sur le quotidien des peuples d’Europe ! 

    En réalité ce n’était pas un « compromis », mais une véritable compromission de la part de notre mitterrandolâtre !!

    A la même époque (1992), voilà ce qu’en disait Jean-Marie Le Pen :

    "Sous le prétexte d’établir une monnaie européenne unique et une unité politique, on veut, sans le dire expressément au peuple, engager de façon irréversible un processus de mise en place d’une Europe fédérale sous l’autorité de la Commission bureaucratique de Bruxelles. Il s’agit là d’une véritable conspiration contre les peuples et les nations d’Europe, et d’abord contre le peuple français et la France. Pour remettre celle-ci et son destin à des banquiers apatrides, on arrache à notre pays des pans entiers de souveraineté, et j’insiste - François Mitterrand l’a avoué lui-même - d’une manière irréversible.« - Jean-Marie Le Pen, 1 mai 1992.

    Et ici encore, en 2002 :


    Qui était le plus visionnaire, le plus crédible, le plus cohérent cher Wesson... ? Qui a fait montre de prospective, d’intelligence critique ? Qui a eu raison tout simplement ? Le gauchiste internationaliste franc-mac ? Ou le lucide patriote et souverainiste français ! 

    Poser la question c’est y répondre mon cher.


  • Onecinikiou 21 septembre 23:01

    @Christian Labrune


    Toujours la même grille d’analyse mono-maniaque, qui tourne essentiellement autour de la question de l’antisémitisme et DONC du judéo-centrisme. Vous savez cela se soigne : il n’appartient qu’à vous de vous fondre dans le creuset républicain français. Le vrai, l’authentique, pas celui vulgairement travesti par le CRIF.

    Je vais vous dire votre fait : le coeur battant de l’extrême-droite mondiale, la plus racialiste et suprémaciste, est aujourd’hui ancré en Israël, au sein même de son gouvernement, de ses institutions, de sa politique, intérieure comme étrangère. 

    La France monsieur, les patriotes français loyaux et qui n’ont qu’un seule allégeance, qu’une seule patrie de coeur, n’ont par conséquent strictement aucune leçon de morale ou de politique à recevoir de vous autres. 
Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre FN Florian Philippot Politique






Palmarès