• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Onecinikiou

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 06/03/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 3821 55
1 mois 0 3 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • Onecinikiou 9 octobre 02:52

    @Cadoudal

    Nous ne serions pas dans la merde noire dans laquelle se trouvent plongé la France et son peuple historique et (encore) majoritaire, si Le Pen avait pu accéder au pouvoir il y a trente ans. Or il n’a pas pu y accéder pour la simple et bonne raison qu’un barrage dantesque lui a été fait, à lui et à lui seul.

    Or si ce barrage lui a été fait non pas seulement en effet par la communauté juive organisée en lobby (d’autre forces convergentes y avaient également intérêts : partis de « gauche », loges maçonniques, grand capital, puissances étrangères, technocrates européens), ce barrage prétendument « républicain » fut aussi et surtout de son fait. Je vous renvoie aux nombreux et puissants mouvements, associations, constitués en autant de groupes de pression qui ont encore pignon sur rues, qui l’ont savamment diabolisé, ostracisé, criminalisé, et ce faisant, ont ruiné les aspirations légitimes d’une masse considérable, en réalité même sans doute largement majoritaire, de nos concitoyens. Cela vous ne pourrez le nier, c’est un fait indubitable.

    Donc, si s’émanciper de ce puissant et influent lobby comme le préconise Soral, et comme le préconisait lui-même Le Pen (c’est ce qu’il a payé) n’est certainement pas une condition suffisante pour sauver le pays, c’est à dire de reprendre déjà le pouvoir, il est en revanche une condition absolument nécessaire, diner du CRIF faisant foi, où claquent des talons l’ensemble du gouvernement et des institutions de ce pays dûment convoqués par les mêmes. Toute chose que vous ne pourrez pas non plus nier, sauf à démontrer ne rien comprendre à l’état réel du rapport de force idéologique, et géopolitique. 


  • Onecinikiou 9 octobre 00:22

    @Cadoudal


    Il reste le CRIF, la LICrA, l’UEJF, le B’Nei B’rith, le Congrès juif mondial, Sos-« Racisme », BHL et j’en passe, qui outre avoir émit jadis pour ne plus jamais la retirer une fatwa sur la tête de Jean Marie Le Pen et tout ce qu’il incarne - soit le patriotisme français sincère, sérieux et authentique - qui avait pourtant tout prévu, tout compris, tout dit, et tout solutionné, bien avant tout le monde, et bien mieux que tout le monde, en particulier sur le phénomène central, sans précédent même, que la France a eu à subir ces quarante dernières années et qui est la remise en cause de son existence même à travers le grand remplacement de son peuple et la destruction méthodique de son Etat-nation ; outre cela donc, qui fut déjà un crime contre notre pays (non le leur manifestement), les mêmes aujourd’hui interdisent encore et criminalisent toujours toute discussion rationnelle et de bon sens à ce sujet, en persécutant judiciairement au passage quiconque oserait remettre en question leur prééminence, et plus simplement leur légitimité, quant à leur domination sur la politique française intérieure comme étrangère, ses médias, son milieu intellectuel et académique !

    Si pour vous il est de bonne politique de rater l’éléphant au milieu du couloir, libre à vous, mais ne croyez pas, jamais, que celle-ci obtiendra quelque résultats tangibles que ce soit : nous continuerons de crever au profit du tribalisme de certains, et des intérêts géopolitiques de la la nation qu’ils soutiennent in-con-di-tio-nnel-le-ment, et qui est leur véritable patrie de coeur et d’adoption.


  • Onecinikiou 26 septembre 01:46

    Passer du Front National au gauchisme adolescent, n’est-ce pas la démonstration d’un esprit paradoxal ?



  • Onecinikiou 15 septembre 02:21

    @Nicolas Kirkitadze


    J’aimerais comprendre : en bon libéral - et donc en bon individualiste qui récuse l’existence même de la société - engoncé dans ses principes intangibles, et puisque vous refusez toute forme d’action illégale, selon vous il n’aurait pas fallu attenter à la vie d’Hitler en 38 sous prétexte que cela n’y entrait pas pleinement en conformité ?

    Comprenez-vous que vos postulats philosophiques ne laissent aucune latitude à la raison d’Etat, aux intérêts supérieurs de la nation, au bien commun, et qui font que parfois, souvent même, un mal nécessaire commande un bien ultérieur ? 

    Concernant la torture et les exactions lors de la guerre d’Algérie je remarque une fois de plus la tartufferie éhontée des socialo-communistes, qui ont été ceux qui décidèrent d’envoyer le contingent, ceux qui votèrent les pouvoirs spéciaux - pas une voix des députés communistes alors ne manqua - pour rétablir l’ordre par quelque moyens que ce soit, et qui aujourd’hui se réputent et se revendiquent les fers de lance de la dénonciation des crimes supposés commis par la même armée qu’ils ont sans scrupule envoyé au casse-pipe ??! Immenses et ignobles ordures que voilà.


  • Onecinikiou 12 août 11:52

    @jymb


    Le présupposé idéologique implicite qui est le marqueur ADN des « progressistes » prétendument antiracistes, c’est que seuls les blancs peuvent faire preuve de racisme.


    La preuve : si tous ceux qui se sont indignés (toujours les mêmes ordures) avaient su AVANT que les auteurs n’étaient pas des blancs mais des « gens du voyage », il est certain que leur vocabulaire aurait été tout autre et qu’ils n’auraient alors pas surfé sur l’accusation de racisme. Ils n’en auraient même pas parlé !

    En accréditant l’idée que seuls les blancs sont racistes, les « antiracistes » démontrent en fait qu’ils sont eux-mêmes, et peut-être même eux seuls, des personnages à la doctrine profondément et consubstanciellement raciste. Etant de surcroit la plupart blancs, ils démontrent également qu’ils s’inscrivent dans une haine de soi pathologique et névrotique. Qu’ils se suicident bordel et arrêtent de nous faire chier !
Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre FN Florian Philippot Politique






Palmarès