• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Onecinikiou

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 06/03/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 3532 55
1 mois 1 30 47
5 jours 0 9 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • Onecinikiou 2 octobre 11:43

    @JL


    La gauche occidentale, des démocrates américain aux socialistes français, sont devenus les fers de lance du discours nécoconservateur béhachélo-kouchnerien, qui justifie le devoir d’ingérence pseudo-humanitaire, faux nez des intérêts impérialistes américano-sionistes. 

    Il va sans dire que le lobby sioniste international, est une sinon LA composante majeure du mouvement néoconservateur, ce qui est souvent tu ou méconnu par la vulgate.

    Il suffit pour s’en convaincre d’étudier l’histoire et les personnalités (dont l’essentiel des membres-fondateurs et éminents théoriciens) qui l’animent depuis le début et le tournant de 1967, qui a vu la sionisation de plus en plus forcenée des diasporas juives à travers le monde. 


  • Onecinikiou 30 septembre 01:41

    @Christian Labrune


    Moi, patriote français, l’avenir du FN me préoccupe bien plus que celui du CRIF ou même de l’Etat d’Israël !


  • Onecinikiou 29 septembre 00:35

    Cabanel, vous avez voté pour qui au second tour ?


    Fergus, vous avez votez pour qui au second tour ?

    Et un certain nombre d’autres faux dissidents sur ce site, vous avez voté pour qui au second tour ?

    Pour le MICRON !!

    Et vous viendriez aujourd’hui, la gueule enfarinée, donnez des leçons de resistancialisme ou de critique politique à l’encontre d’un président et d’un gouvernement pour lesquels vous avez voté des deux mains ?

    C’est d’un grotesque consommé.


  • Onecinikiou 28 septembre 16:07

    @Alren


    Je me fous de votre avis totalement puéril et inconsistant : si l’idéologie dominante véhiculée par les médias de masse au service exclusif des intérêts oligarchiques, donne tribune à Garrido c’est que cette dernière ne représente tristement aucun danger contre ses derniers, sinon le système de domination serait incohérent dans ses positionnements et dans ses choix. 

    Inversement, quand Messiha, qui est une puissance intellectuelle infiniment supérieure à la femme de Corbières notamment sur le sujet de la macro-économie (fondamentale pour comprendre les ressors actuels de la domination) est évincé de l’émission d’’Europe 1 avant même de pouvoir y siéger, est la démonstration de sa dangerosité, et la preuve qu’il n’est pas compatible - c’est à dire compromis - avec l’idéologie dominante. 

    Vous pourrez prendre le problème dans tous les sens, cette lecture est incontournable. 

    Moi je crois que Garrido et les « insoumis » sont au contraire intégralement soumis à l’idéologie dominante sur un certain nombres de points notamment l’antifascisme et l’antiracisme (qui n’ont bien évidemment rien à voir avec la lutte effective contre le fascisme et le racisme, puisque le fascisme est incarné aujourd’hui par la volonté de domination du système euro-mondialiste financiaro-bancaire cosmopolite qui donne la parole à notre « insoumise », quand le racisme, le plus souvent, le plus admis, le plus toléré par cette même idéologie dominante frappe essentiellement les hommes blancs, les européens de souche et les occidentaux, qui ne trouvent grâce aux yeux authentiquement racistes de nos gauchistes hors sol) ; les pseudo-avancées mais vraies névroses sociétales type LGBT/mariage unisexe/écriture inclusive/PMA/GPA, les « indigénistes racialisés » et autres islamo-collabos ; l’attaque systématique contre les forces de l’ordre et l’autorité de manière générale, fourrier de la désintégration sociale et éducative de pans entiers de notre jeunesse ; le misérabilisme tiers-mondiste, l’immigrationnisme et le sans-frontièrisme, qui justifie le déferlement migratoire et le changement de peuple ; le fédéralisme supranational européiste, cheval de Troie du mondialisme et de ses mandants. 

    Pour ne citer que ces exemples concrets, qui servent évidemment sur un plateau d’argent les intérêts - et d’abord de classe - de l’oligarchie transnationale et apatride ci-avant désignée. 


  • Onecinikiou 28 septembre 00:50

    @JMBerniolles


    Parfaitement résumé. 

    Nous sommes en régime oligarchique, qui vire à la dictature sous couvert de propagande, de persécutions judiciaires, de flicage et de terrorisme intellectuels, et finalement de censure. 

    Dans ces conditions il est prévisible que les dissidents et les adversaires de ce régime subissent l’effet centrifuge.

    Que chacun se pose une question : pourquoi Sapir et Delamarche aujourd’hui, Zemmour et Messiha hier, sont virés et/ou ostracisés pendant que d’autres, les Roger-Petit, les Garrido, sont promus ? 

    C’est très simple : certains sont de redoutables résistants à l’idéologie dominante, d’autres de vulgaires tapins pour le pouvoir, qu’ils en aient d’ailleurs conscience ou non.
Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre FN Florian Philippot Politique






Palmarès



Agoravox.tv