• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pierre Régnier

Pierre Régnier

Je suis né en 1938, quelques semaines avant Munich. J’ai milité jadis à la JOC (Jeunesse Ouvrière Chrétienne), plus tard au PSU et à la CFDT. Au sein de cette confédération j’ai été, juste avant le démantèlement de l’ORTF en 1974, l’un des Secrétaires Nationaux du syndicat de la radio-télévision de service public. J’ai publié en 1986, en collaboration avec deux amis, "Le Gâchis audiovisuel" aux Editions Ouvrières (devenues Editions de l’Atelier). A de nombreuses reprises pendant des années j’ai tenté, par la proposition de libres opinions à la presse, de convaincre qu’il faut "désacraliser la violence religieuse". J’ai constaté un triple refus (des responsables religieux, politiques et médiatiques) de prendre en compte cette nécessité selon moi évidente. C’est seulement sur des sites Internet (citoyens, républicains, laïques, religieux individuels) que j’ai réussi à l’exprimer.

Tableau de bord

  • Premier article le 16/11/2007
  • Modérateur depuis le 13/11/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 39 3955 1967
1 mois 0 10 0
5 jours 0 3 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 168 139 29
1 mois 6 5 1
5 jours 2 2 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 juin 21:54

    Bande d’incultes incrédules
    Tapez ou copiez collez : Franck Lepage l’art contemporain
    Il va rendre évidente au plus borné d’entre vous l’extrême richesse de l’art de votre temps que vous ne voulez pas voir.



  • Pierre Régnier Pierre Régnier 15 juin 21:40

    @Paul Leleu

    Je suis totalement d’accord sur ce commentaire



  • Pierre Régnier Pierre Régnier 15 juin 21:37

    @Paul Leleu

    Je suis convaincu que Picasso savait lui-même que « Les Demoiselles d’Avignon » était une très mauvaise peinture. Mais Guernica est un vrai chef-d’oeuvre, et il y en a bien d’autres chez Picasso. Mais ces chefs-d’oeuvre n’auraient peut-être pas existé si Picasso ne s’était rendu célèbre par les très mauvaises « Demoiselles d’Avignon », l’accession à la célébrité, et à une certaine aisance, étant le seul véritable objectif des « Demoiselles ».



  • Pierre Régnier Pierre Régnier 8 juin 22:21

    @Croyant

    Je ne partage pas votre conception sur la manière de régler le problème du Syndicat de la Magistrature mais je voudrais dire que, moi qui me suis réjoui lors de sa création je trouve qu’il est effectivement devenu répugnant, et sans aucun doute un obstacle à la justice dans la France actuelle.

    Oui, moi-même militant syndicaliste à la CFDT je me suis réjoui, en effet, quand je voyais que des jeunes magistrats de gauche, comme moi, estimaient qu’il fallait en finir avec la « justice de classe », et ne pas hésiter à mettre en prison, par exemple, des patrons quand ils le méritaient.

    Mais ce syndicat est devenu une composante de la fausse Gauche néo-stalinienne, et il contribue activement à engendrer des condamnations révoltantes dans de nombreux procès opposant des patriotes à des délinquants fréquemment présentés par les juges comme excusables, quelle que soit la gravité de leurs actes délictueux.



  • Pierre Régnier Pierre Régnier 8 juin 09:58

    @moderatus

    J’ai écrit « déconnex » alors que je pensais « déconneur », mais ça ne change rien à ma crainte de passer pour un complotiste...

    alors que je m’efforce constamment de « rester dans le politiquement correct », attitude devenue, comme chacun sait, la seule véritablement raisonnable et rassurante.

Voir tous ses commentaires (20 par page)



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Modifier radicalement la définition de la laïcité




Palmarès