• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Surya

Surya

(maj 01/2017) Mon travail (passionnant) étant très prenant, je n'ai malheureusement plus le temps de répondre aux commentaires, s'il y en a, déposés sur mes articles, et je m'en excuse. Je lis vos articles avec grand intérêt, et les commente, lorsque j'ai le temps de venir sur ce site. Je vis depuis fin 2011 au Royaume Uni - mais pas à Londres. 
Si vous voulez en savoir plus sur moi, allez visiter cette page, où je me présente plus longuement : 
http://suryalablogueuse.blogspot.co.uk/p/bienvenue-sur-mon-blog.html
 

Tableau de bord

  • Premier article le 02/01/2009
  • Modérateur depuis le 23/02/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 71 1913 1857
1 mois 0 4 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 511 483 28
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Surya Surya 9 janvier 19:29

    Bonsoir Fergus,


    Nous lirons bien volontiers votre article, Fergus, merci de nous rappeler son existence, mais l’article de Christelle Néant parle d’un tout autre sujet, et même si le point commun est l’attribution d’une médaille à une personne ayant commis un ou des crimes, je pense que son sujet mérite un commentaire plutôt qu’un renvoi vers un autre article, qui finalement parle d’autre chose.

    ---> « Idem pour.. » 

    Car il me semble malgré tout que, aussi scandaleux que puisse être l’affaire du médiator, et Dieu sait que c’est scandaleux, cela n’a malgré tout rien de commun avec le fait d’attribuer la plus haute médaille à une personne ayant organisé l’envoi, en raison d’un racisme et d’une haine inimaginables, de milliers de gens dans des camps de concentration, donc vers une mort certaine. Le scandale du médiator, ce n’est tout de même pas la même chose que l’organisation minutieuse du génocide des Juifs et des Tziganes, doublé de l’extermination des communistes, des homos, etc. 

    J’ai remarqué que vous mettiez souvent des liens vers vos propres articles dans les fils de commentaires, pourquoi pas, vous avez le droit, mais là, je pense qu’il était un peu maladroit de votre part de faire de la pub pour l’un de vos articles sur le fil de commentaires de celui ci.

    Ceci étant dit, j’avoue avec honte que je ne connaissais pas cet aspect de Mitterrand, de sa personne et de son passé. Et le fait qu’il ait cherché à se préserver en couvrant cet individu plutôt que faire son méa culpa... Pas bien joli, pour ne pas dire très moche...

    « Depuis déjà un demi-siècle, la France honore l’un des plus terribles criminels contre l’Humanité, de surcroît ayant échappé à la justice, devrons-nous vraiment attendre encore une quinzaine d’années pour nettoyer cette tâche terrible qui souille la plus haute distinction française ? »

    Bien sûr que non, on ne devrait pas attendre, mais je doute que ce sera fait avant, (si c’est jamais fait un jour), et si cela n’est pas fait, eh bien, ça en dira long...



  • Surya Surya 27 décembre 2017 19:32

    L’émission était passionnante, le présentateur excellent, mais c’est tout de même dommage que votre hommage n’ait pas été écrit sur un ton un peu plus personnel. 


    Votre article est très bon, ce n’est pas le problème, mais on pourrait en apprendre autant en lisant d’autres articles purement encyclopédiques. Les articles encyclopédiques sont excellents pour apprendre, bien sûr, mais j’ai malgré tout tendance à les trouver un peu froids, un peu lointains.

    On suppose que vous regardiez l’émission, alors on aimerait bien savoir, en plus des infos que vous donnez sur la vie et le travail de Jean Christophe Victor, quel genre de télespectateur vous étiez ? Quelle a été votre Dessous des Cartes préféré ? L’une des emissions vous a-t-elle plus marquée que les autres, et si oui, pourquoi ? 

    Sur Agoravox, on peut faire de l’article encyclopédique, bien sûr, parler de la vie ou de l’oeuvre de quelqu’un d’une façon totalement neutre, ça n’est pas interdit, mais les encyclopédies existent déjà et sont là pour ça, et vu qu’on a aussi la liberté de faire autre chose ici, autant en profiter et donner davantage ses visions personnelles, je pense.


  • Surya Surya 21 décembre 2017 10:43

    @mmbbb

    Ce n’est évidemment pas agréable de se faire racketter ou pickpocketer par qui que ce soit, Rom ou autre, et puis qu’est-ce que vous croyez ? Faut pas être hypocrites ! Moi aussi, quand je vois à Paris un groupe de nénettes Rom qui s’avancent vers nous avec des cartes de Paris, genre elles sont perdues, on fait gaffe et on leur dit « non », mais si seulement vous saviez comment les Roms sont traités dans leur pays d’origine, vous ne diriez pas ça. Personne ne veut leur filer du boulot, et j’imagine que s’ils mendient là bas, il n’y aura peut-être pas beaucoup de gens pour leur donner une pièce. 

    Je me souviens d’un ado Rom interviewé à la télé française, il disait (en Français, il était bilingue et sans doute plus) : « bien sûr que non, ça ne me plait pas de mendier ou voler, mais on ne peut rien faire d’autre, personne ne veut nous aider. » 

    Alors planquez votre sac si vous avez peur qu’une main plonge dedans, c’est tout à fait normal, mais évitez de les détester et de leur lancer des regards haineux, ils n’ont vraiment pas besoin de ça en plus de tous leurs problèmes. 


  • Surya Surya 20 décembre 2017 11:47

    Bonjour Fergus,


    Très bon article, très plaisant à lire, un peu négatif sur le métro parisien mais c’est l’opinion des touristes. Cela dit je les comprends car il faut avouer que le métro parisien EST sale et, OUI, c’est vrai, ça sent pas bon.

    Lorsque nous venons à Paris, nous ne prenons plus le métro qu’en cas d’absolue nécessité, et pourtant, malgré tous ses problèmes, je l’aime bien, le métro parisien. La saleté et la mauvaise aération étant les problèmes les plus embêtants, et là, je n’accepte pas. Ca n’est quand même pas compliqué de débloquer des crédits pour assurer une parfaite propreté de l’environnement quotidien des gens. La propreté, l’hygiène, c’est quand même la base, non ?

    Avant, j’étais littéralement immunisée contre les miasmes de toux, les éternuements qui vous arrivent en pleine figure, les cochonneries qu’on attrape en touchant les barres centrales et les poignées de porte (enfin, on n’attrape quand même pas la gale, faut pas exaggérer non plus, mais c’est crade), maintenant, chaque fois que je viens à Paris, j’attrape un bon petit rhume, j’ai les yeux qui pleurent et le nez qui coule, et je choppe une toux dont j’ai parfois un mal de chien à me débarrasser. 

    Evidemment ça va vous agacer quand je vous dirai que le métro londonien est propre et ne sent pas mauvais, donc je ne vous le dirai pas. De toute façon, vous connaissez le métro à Londres, donc vous ferez par vous même la comparaison. 

    Les deux lignes que je préfère à Paris sont la 1 et la 14, parce qu’elles sont plus modernes et plus propres que les autres. J’adore la 14 en fait. Mais c’est vrai qu’il y a des pickpockets sur la 1. Mais à Londres, c’est pas triste non plus les pickpockets, au point que la municipalité emploie des faux voyageurs pour surveiller et essayer de les pincer. Si ça n’existe pas à Paris, ils devraient le faire aussi. 

    D’ailleurs, si vous avez remarqué, l’annonce sur la ligne 1 pour avertir les gens de la présence de pickpockets est en plusieurs langues. Ca m’a toujours amusée de voir que l’annonce en anglais dure deux secondes, et l’annonce en japonais dure des heures, comme s’il fallait tout d’abord expliquer aux Japonais ce qu’est un pickpocket (j’ai fait une initiation au Japonais il y a longtemps, mais pas assez pour comprendre autre chose que quelques trucs), et se termine bien sûr par la traditionnelle marque de politesse « Koudassaï ». 

    Par contre, j’aime bien le métro parisien, parce que les gens y discutent plus facilement que dans (par exemple...) le métro de Londres. J’aime l’ambiance animée du métro parisien, où on entend des conversations, des rires, des gens grogner et ronchonner aussi, bien sûr, de la musique parfois, alors qu’à Londres c’est un peu le chacun pour soi à ce niveau là et quand les gens discutent, c’est à un volume beaucoup plus bas, c’est peut-être plus discret, en effet, mais c’est moins vivant. 

    La dernière fois qu’on est venus à Paris, on a quand même pris le métro, et bien sûr j’ai éternué et comme je n’arrivais pas à trouver un mouchoir dans mon sac, une femme a sorti son paquet et m’en a spontanément offert un. Le jour où un truc comme ça arrivera dans le métro de Londres, j’ouvre une bouteille de champagne.

    Et puis, chaque fois qu’on se balade avec des trucs lourds et encombrants (valise, caddie plein de courses...) à Paris il y a TOUJOURS quelqu’un qui vous demande si vous voulez de l’aide, alors qu’à Londres les gens vont passer devant vous d’un air totalement indifférent et en avoir strictement rien à faire de vous. 

    Donc c’est vrai que le métro de Paris est dégueu et sent mauvais, mais je préfère l’ambiance, parce que les gens parlent plus facilement. Après évidemment, il y a aussi des exceptions, des gens qui vont se comporter comme des muffles dans le métro parisien. 

    Sinon à part ça, je vois pas ce que vient faire cette discussion haineuse sur le nombre de gens de couleur ou d’origine ceci cela sur le fil de commentaires de cet article. Personnellement je me fiche totalement de la couleur ou l’origine des gens, on est tous des êtres humains, c’est tout.




  • Surya Surya 13 décembre 2017 17:26

    Oui, mais s’il a introduit ce style, c’était parce qu’il était passionné par l’Amérique, sa culture et sa musique, et on le comprend : quand on écoute du Blues, par exemple, des fois c’est carrément à tomber par terre ! Et c’était sûrement pas par esprit de compétition, et encore moins une « réponse des Français à Elvis Presley » puisqu’une partie de la France a justement rejeté Hallyday à ses tous débuts, à cause de son style américanisé.

Voir tous ses commentaires (20 par page)



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Bienvenue à bord !
  2. De la France et des Français
  3. Les explorateurs du net




Palmarès