• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

trash1981

Passionné d'aviation et d'histoire, je collabore à certaines publications aéronautiques. Je me suis inscrit sur AgoraVox car je vois dans certains articles des erreurs grossières, sinon des mensonges, dans le domaine de l'aviation. J'interviens donc pour corriger certaines déclarations. Je suis conscient que le but d'AgoraVox est de permettre à tous de s'exprimer librement. C'est donc ce que je fais, en espérant au passage rétablir certains faits...

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 176 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • trash1981 28 novembre 2014 21:24

    tout le monde aura reconnu un procédé typique de facho notoire

    La flatterie est un procédé de facho ? Je pensais que c’était quelque chose d’assez répandu (la flatterie, pas les fachos)... Pour moi, les procédés de facho, c’est plutôt « avec mes potes on mets des chemises brunes et on va tabasser du juif ou de l’émigré... ». J’ai du rater le cours sur le fascisme.



  • trash1981 28 novembre 2014 21:20

    C’est marrant ça. Morice a même réussi à foirer le titre de son article avec une mauvaise traduction. « Shadow killer » c’est « tueur de l’ombre », pas « tueur d’ombre ». Merci pour ce moment de détente, morice !



  • trash1981 28 novembre 2014 21:14

    vous savez, un Rafale, sans poussée vectorielle, est ... meilleur en combat tournoyant.. gag : ça ne sert à rien avec un bon missile tiré à 50 km de sa cible..

    Donc votre remarque dans l’article sur l’insuffisance de l’approvisionnement en obus était totalement hors de propos ? Choissisez un argument et cessez de changer d’avis, morice....



  • trash1981 28 novembre 2014 21:09

    C’est des gens qui vont juger la personne avant de juger une de ses idées ou un de ses articles.

    Et pourtant, quand je critique les arguments de morice et l’invite au débat, il se contente de m’insulter et de me traiter de nazis (il le fait ici avec tous ses détracteurs quelques lignes plus haut : vous n’avez qu’à faire défiler un peu).

    Derrière, ses afficionados expliqueront que l’on ne s’en prend qu’au personnage. Pourtant, ni le personnage en question, ni ses défenseurs n’acceptent de répondre aux arguments et préfèrent changer de sujet...



  • trash1981 28 novembre 2014 20:58

    Amusant article. Il y a en effet beaucoup de choses à redire sur le F-35. Au final, morice ne fait que reprendre les propos et analyses des autres. Il y rajoute cependant sa touche personnelle, histoire de démontrer qu’il n’y connaît quasiment rien.

    Florilège :

    on avait pris soin de changer le missile arrière Sparrow emporté par une maquette,

    Un Sparrow sur un F-35 ? Cela me surprend, étant donné que le Sparrow est en train d’être retiré du service... Quel intérêt d’adapter cette arme sur l’appareil, étant donné qu’elle ne sera pas utilisée une fois en service ? Ceci dit, je me trompe peut-être. Si vous avez une preuve de ce que vous avancez, morice, je serai heureux d’avouer m’être trompé. Mais je pense simplement que vous confondez l’AIM-7 Sparrow avec son successeur l’AIM-120 AMRAAM.

    Remarquez, au décollage il fait toujours le même boucan, provoquant des remarques chez les population proches des bases d’où il décolle, comme à Eglin ou à Luke, ou les protestataires augmentent chaque jour un peu plus.

    Problème non spécifique au F-35. Les riverains se plaignent également du Super Hornet, de l’Eurofighter, du Rafale... dont les moteurs sont tous très bruyants comparés à ceux des générations précédentes.

    Un APU, quoi. L’avion en a besoin (son radar chauffe énormément, par exemple et toutes les commandes sont électriques à bord)

    Un APU sert à générer de l’électricité, pas à refroidir. Donc soit le système cité comporte un APU entre autres choses, soit ce n’est pas un APU... Phrase à compléter, corriger ou supprimer...

    Et pas vraiment dans le bon sens : huit ans après son premier vol, un F-35A (le moins complexe des trois !) annonce 4h et 1% de vol avant de subir une panne sérieuse nécessitant 12 heures d’intervention

    Ca ne veut rien dire... On compte le temps en pourcentage maintenant ? En pourcentage de quoi ? De vol ?

    Il ne dépasse pas en effet Mach 1,6...

    C’est en effet moins que les générations de chasseurs précédents, car on s’est rendu compte il y a longtemps que, même en combat, les situations nécessitant des vitesses supérieures à Mach 2 étaient extrêmement rares. Même des vitesses de M1.6 ou 1.8 sont très rares. Le Rafale, qui est conçu (entre autres) comme intercepteur ne dépasse pas M1.8...

    Il vole (ici avec son pod canon sous le ventre)... mais comme une brique : son facteur de charge élevé le rend fort peu manœuvrant : son taux de virage est faible (il tourne sur un trop grand rayon pour un chasseur de taille moyenne) :

    Ici, on voit que morice confond des notions aéronautiques pourtant assez abordables : tout d’abord il il confond facteur de charge avec surface alaire. Un peu plus loin, il confond taux de virage avec rayon de virage. On peut très bien avoir un taux de virage faible et un rayon de virage élevé, et vice-versa...

    En version A, le tireur n’a droit qu’à 180 coups (il n’y a pas plus d’obus à bord ; cela représente fort peu de secondes de tir !). La cadence de tir au canon étant de 3200 coups par minute... la séquence de tir de moins de 200 coups dure donc en elle même... un peu plus de 3 secondes seulement !

    Un autre commentateur a répondu très justement sur ce point. Morice, qui venait de critiquer ceux qui lui reprochent ses fautes de français, a préféré répondre en changeant de sujet et... en critiquant son français ! On appréciera... A titre de comparaison, le Gripen emporte 120 obus, le Rafale 125 et le Su-27 Flanker 150. Encore un raté pour morice...

    en somme, c’est être furtif sans rien pouvoir faire (lancer un missile ouvre les trappes et le fait aussitôt aussi détecter) ou ne pas l’être, et pouvoir répondre au canon aux attaques. Il n’y a aucun intérêt, en ce cas, à être « furtif », au final. C’est bien une aberration volante !

    Ici, morice atteint des sommets. Certes, le F-35 sera plus facile à détecter au moment où il tire (ça ne dure qu’un instant, d’ailleurs, et il redevient furtif immédiatement après). Le seul problème, c’est qu’à ce moment, il a déjà tiré et que sa cible doit désormais l’acquérir, se mettre en position d’attaque et lui tirer dessus à son tour, tout en essayant d’éviter le missile lancé par le F-35. En gros, même si le F-35 est détecté au moment du tir, il a un énorme avantage, et il ne faut pas avoir fait dix ans d’étude pour comprendre ça. C’est aussi pertinent que de dire qu’au moment où il tire, un sniper est plus facile à détecter. C’est vrai : il est détecté, mais sa balle est déjà en route pour vous faire sauter la tête...

    L’un de ses plus ardents critiques, Pierre Sprey, l’a comparé en agilité de vol au F-105 Thunderchief, un avion datant de la guerre du Viet-Nam que les pilotes avaient surnommé « la bûche » pour qualifier son absence notoire de qualités de vol

    D’autres commentateurs auront également réagi sur les remarques mal informées de morice au sujet du F-105, chiffres à l’appui... On notera également que morice cite un article vieux de 10 ans du très contesté Carlo Kopp. Dans cet article, Kopp compare le F-105 et le F-35 sur des critères complètement ridicules, tels que l’envergure... Ca revient à la même chose que de dire qu’une voiture est meilleure qu’une autre vu qu’elle est plus/moins large ou longue...

    En somme, morice paraphrase et fait des mauvaises traductions d’arguments valides mais qui ne sont pas les siens, et y rajoute quelques arguments qui sont bien à lui mais complètement à coté de la plaque. Le tout illégalement illustré de photos et illustrations dont la majorité ne sont pas en licence GPL, GNU ou CC... et donc non libres de droits.

    J’attends avec impatience la suite promise à la fin de l’article.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité