• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Le futur existait déjà (2)

Le futur existait déjà (2)

Les internautes se sont posé beaucoup de questions suite à la publication du 1er volet de l’article, et il est probable que leur perplexité va s’allonger comme le nez de Pinocchio à la lecture de ce second volet.

Quid en effet de ce marteau découvert dans une gangue de roche datée de 300 millions d’années, découvert par Max, et Emma Hahn, en 1936 aux Etats-Unis, dans le lit d’un ruisseau, près de Londres, au Texas, alors que chacun sait l’âge de fer à commencé il y a officiellement 3500 ans ?

Un rapport publié en 1983 déclare en effet que le marteau se trouvait dans un « calcaire daté de 300 millions d’années », même si quelques sceptiques sont convaincus que cet outil a été jeté par un mineur local, ou un artisan, et que la dissolution de sédiments calcaires visqueux durcissant autour du marteau aurait formé un nodule.

Réflexion recevable. lien

Quid de ce pot de fer découvert en 1912 en Oklahoma dans un bloc de charbon daté de 312 millions d’années ?

Lors d’un carottage marin réalisé par 9 mètres de profondeur, au cap Nazimova, près de Vladivostok, des pièces d’alliage de composition « inhabituelle » ont été datées à 240 millions d’années...

Dans ce même pays, les scientifiques sont plongés dans une belle perplexité face à un objet métallique, aimanté, contenant de 28 à 75% de carbone, semblable à de l’aluminium, ressemblant curieusement, à une denture de rail métallique, du genre de celle qui équipe nos microscopes modernes, daté à  300 millions d’années. lien

Plus près de nous, quid de cette « cloche » découverte au cœur d’une roche, lors d’un dynamitage, à Meeting House Hill, à Dorchester, dans le Massachusetts, à 5 mètres de profondeur, en 1852, composé d’un alliage de Zinc et d’Argent, et daté d’ 100 000 ans... ?

 Lors de l’explosion, l’objet fut endommagé, mais pu être reconstitué et se trouve aujourd’hui à Mumbai.

Haut de 114 mm, avec une base de 165 mm, le métal a une épaisseur de 3 mm, il est de style victorien, décoré de 6 fleurs en argent, incrustées, et d’une vigne, elle aussi en argent.

Pourtant, certains scientifiques affirment que rien ne permet de prouver qu’il était à l’intérieur de la roche, et leur réflexion n’est pas négligeable. lien

Mais allons un peu plus loin...

Comment ne pas être intrigué par ces 200 petites boules de Nikel, métal qui n’existe pas à l’état naturel, de 2 à 10 cm de diamètre et découvertes dans les années 70 dans une mine d’argent, la Wonderstone Silver Mine, près d’Ottosdal, en Afrique du Sud et communément nommées sphères de Klerksdorp ?

Si certains chercheurs affirment qu’elles seraient de simples nodules de pyrite d’origine métamorphique ou de goethite formées par l’érosion, sans pour autant expliquer la présence sur certaines de rainures, comme si elles avaient été usinées, d’autres pensent qu’elles seraient composées d’un alliage de nickel et d’acier, lequel n’existe pas à l’état naturel sur notre terre, et ne peut être qu’issu d’une industrie sidérurgique.

Elles ont été extraites d’une formation rocheuse de pyrophyllite, datée de 2,8 à 3 milliards d’années, et sont à l’abri derrière les vitrines d’un musée, ce qui ne les empêche pas de tourner toutes seules sur leur axe de temps à autre.

Certaines, une fois sciées, ont montré qu’elles étaient creuses, avec à l’intérieur une matière spongieuse qui s’est désintégrée au contact de l’air.

Plus étonnant, c’est sur la planète Mars que le robot Opportunity a découvert, lors de la mission « Mars exploration rover » en septembre 2012 des sphérules de 3 mm de diamètre dans la région du cratère Endeavour. lien

Mais à quoi auraient pu servir ces boules presque creuses ?

En 2007, en plein désert égyptien, près d’Assouan, une autre petite sphère prise en partie dans la roche interroge le monde scientifique, et certains vont jusqu’à imaginer qu’il s’agirait de semences cosmiques destinées à diffuser la vie, un peu partout, dans l’espace.

Ce qui serait accrédité par les textes anciens, que ce soit la Bible, la Torah, ou le Popol-Vuh qui évoquent les Élohims (traduction : des anges descendus du ciel) mettant en péril la théorie d’un Dieu unique (puisqu’il aurait été appelé Éloha, singulier d’Élohim, comme l’explique Frank Gordon dans son livre « « Popol-Vuh, histoire extraordinaire de la Création par des dieux ingénieurs  ».

je ne disait pas autre chose dans mon article « le Monde avant l’ère » dans lequel j’imaginais des scientifiques d’un autre monde, installant sur le sol de notre planète des humains domestiques, sur le modèles des humains « sauvages » qui y vivaient déjà....ce qui expliquerait le profond décalage entre ces hommes « domestiqués » qui font de cette planète un enfer, et les autres qui ont toujours vécu en harmonie avec elle.

On pourrait aussi s’interroger sur l’origine de ces 200 boules de granit, parfois géantes, pesant jusqu’à 16 tonnes, leur diamètre allant de quelques centimètres à près de 3 mètres, d’une rotondité parfaite, et découvertes au cœur de la forêt costaricaine du coté de Piedras Blanca.

S’il faut en croire Erich Von Däniken, l’un des découvreurs de ces boules, au vu de leur perfection, elles ne peuvent d’origine naturelle.

De plus, il a constaté que certaines étaient placées en groupes au sommet de diverses collines, certaines étant toujours placées au centre de la colline.

Pour les indiens du cru, une légende évoquant ces boules, appelées Indians-ball représenteraient le Soleil, légende rejetée par les archéologues, rappelant qu’à ce degré de latitude, le soleil, s’il fut parfois représenté par un cylindre, voire une roue, ou un disque doré, il ne le fut jamais sous forme d’une sphère.

 Certaines de ces boules sont gravées, voire sculptées, mais ces dessins n’ont pas, à ce jour, livré leur mystère. lien

Yvon Leclerc, chercheur à l’institut international du Paléozoïque, les a étudié, et affirme qu’elles dateraient de 1600 ans, voire plus, et que la marge d’erreur du façonnage est de l’ordre de 2 mm, affirmant que même avec nos outils actuels, il serait difficile d’arriver à une telle perfection. lien

Allons maintenant dans la partie orientale des montagnes d’Oural, en Russie, ou des milliers d’objets métalliques et spiralés ont été découverts par  10 mètres de profondeur au cœur d’une couche sédimentaire du pléistocène inférieur, datée donc entre 11 000 et 130 000 ans.

Ces objets, de petite taille, entre 3 cm et 3/1000ème de millimètre, observés au microscope révèlent une structure parfaite, n’ayant pu être façonnés que par une technique du domaine de la nanotechnologie.

De plus, les plus petits sont en tungstène, utilisé de nos jours pour les filaments des ampoules, matière dont le point de fusion est de 3410°C, et pourtant leur datation se situe entre 20 000 et 318 000 ans.

L’institut de Moscou à publié un rapport sur ces objets, numéro 18/485, daté du 29 novembre 1996, concluant : « les données obtenues permettent d’envisager la possibilité d’une technologie d’origine extra-terrestre ». lien

c’est en effet dans les années 1991/1993 que des chercheurs d’or, fouissant au bord des fleuves Narada, Koshim, et Balbanyu ont trouvé des milliers de ces minuscules objets, parfois en cuivre, mais aussi en tungstène, voire en molybdène, ce métal utilisé de nos jours pour durcir les aciers, et les rendre résistants à la corrosion. lien

Plus près de nous, on aurait pu aussi s’interroger sur les cartes de l’amiral turc Piri Reis, découvertes en 1929, et datées de 1513, cartes représentant avec exactitude le continent africain, et américain, tenant compte de la courbure de la terre, et dont les experts affirment qu’elles n’ont pu être réalisées qu’à partir d’une observation depuis le ciel.

Plus surprenant, le Pôle Sud y est parfaitement dessiné, dégagé de ses glaces, alors que celles-ci le recouvrent encore partiellement, et que ce n’est que par des observations satellitaires que le contour de ce pôle a pu être dessiné en 1958.

Comment expliquer qu’y figure, entre autres, l’isthme qui relie l’Amérique du Sud à l’Antarctique, isthme disparu il y a 10 000 ans.

La carte envoyée au Professeur Charles H. Hapgood lui amena cette réflexion publiée en 1966 dans son ouvrage, Maps of the ancient sea kings : « ces cartes, selon toute vraisemblance, on été dressées par un peuple inconnu, puis léguées à d’autres civilisations, peut-être les Crétois de l’époque de Minos et les Phéniciens  ». lien

Toutes ces découvertes ne permettent-elles pas de reposer LA question : « et si nos grands ancêtres étaient plus évolués que nous ? » question en amenant une autre : « et si les grands anciens n’étaient pas d’origine humaine ?  »

Comme dit mon vieil ami africain : « taire la vérité, c’est enterrer de l’or ».

L’image illustrant l’article vient de lemysterefurtif.unblog.fr

Merci aux internautes pour leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Articles anciens

Le futur existait déjà

2012, odyssée de l’Espèce

Le monde avant l’ère

Nul ne sait ni le jour, ni l’heure

J’ai découvert l’Atlantide

Ils ont fait parler les pierres

Qui a peur de 2012 ?

L’énigme sur l’origine du froid qui s’abattit sur la terre il y a 75 000 ans

L’heure des convergences

Noirs, nous sommes tous noirs

Les 5 soleils mayas

La légende des pyramides

La réponse de l’arbre

Bugarach, le Bourg de l’arche


Moyenne des avis sur cet article :  2.94/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

138 réactions à cet article    


  • invino invino 12 juillet 2016 09:18

    Amusant. 


    • Jo.Di Jo.Di 12 juillet 2016 09:35

      Libidineux « Cabane est là pour diarrhée » (il me prend pour une belle gonzesse ! ça lui permet de se branler sur le clavier .... je fais 1m84 .... 90kg)
       
      comme bobo écolo, adore la consommation « nostalgique », « passéiste », « nature », un snobisme du
       
      bétonneur pour la ponte des 9 sœurs à Coulibaly importées
       
      Cette « rédécouverte » est en fait un recyclage des vraies civilisations (avant le supermarché multiethniqué) comme le bio est recyclage de la Nature (avant le bétonnage des banlieues colons)
       
      Y a aussi dans la consommation bobo de gôôôche la redécouverte du corps, de l’esprit (la mode boudhiste par ex) et autres branlettes multiples des chiures de leur Histoire sans vraie culture, à part le plug anal géant.
       
      La Nature, la civilisation sont condamnées dans le multiethniquage libidineux du pousseur de caddie négrier décérébré .... alors il compense ....
       

       

       


    • César Castique César Castique 12 juillet 2016 09:58

      @invino

      Mais pas vraiment original. Il y a une cinquantaine d’années, un certain Robert Charroux transformait ce genre d’« informations » en best-sellers aux titres évocateurs :

      ·  Histoire inconnue des hommes depuis cent mille ans, ed. Robert Laffont, 1963

      ·   Le Livre des secrets trahis, ed. Robert Laffont, 1965 

      ·   Le Livre des maîtres du monde, ed. Robert Laffont, 1967 

      ·   Le Livre du mystérieux inconnu, ed. Robert Laffont, 1969

      ·   Le Livre des mondes oubliés, ed. Robert Laffont, 1971

      ·   Le Livre du passé mystérieux, ed. Robert Laffont, 1973

      ·  Archives des autres mondes, ed. Robert Laffont,  1977


      Cela précisé, il est n’est pas étonnant de retrouver, dans ce retour de fumisterie, un zélé propagateur des thèses délirantes de Jane Burgermeister et Mike Adams, deux loufoques relativement récents, croupissant maintenant dans les poubelles du bidonnage.


    • olivier cabanel olivier cabanel 12 juillet 2016 10:03

      @César Castique
      ces ouvrages sont bien connus, mais ils datent un peu...et ils n’offrent pas les avantages qu’internet propose, en livrant accès à des études scientifiques, à de nouvelles recherches, lesquelles sont possible aujourd’hui avec les nouveaux moyens d’investigation...moyens dont ne disposait ni Charroux, ni Bergier, ni Pauwells, et tant d’autres...

      enfin, je suis pétri d’admiration devant vos certitudes, rejetant comme une fumisterie tout ce qui ne rentre pas dans votre logique peut être un peu étriquée.
      avec les amitiés de Jane et d’Adams
       smiley

    • olivier cabanel olivier cabanel 12 juillet 2016 10:07

      @villi
      j’ai apprécié particulièrement le :

      « Y a aussi dans la consommation bobo de gôôôche la redécouverte du corps, de l’esprit (la mode boudhiste par ex) et autres branlettes multiples des chiures de leur Histoire sans vraie culture, à part le plug anal géant »... un peu brouillon et fourre tout, mais tellement original.
       smiley
      j’oublie avec délicatesse vos pointes de vulgarité, à base de branlettes sur clavier.
       smiley

    • Jo.Di Jo.Di 12 juillet 2016 12:27

      La consommation du bobo qui « se pique de » ... :
       
      Un peu de « corps-esprit » (du T’as chié), c’est bien snob bobo de gôôôche qui se pique de civilisation pas dégénérée (chinois), d’orientalisme ... passéisme du pousseur décadent de Caddie en banlieue multiethniquée qui a la nostalgie de la vraie tradition...
       
      De la « Nature », essayer de voir un ours bardé d’émetteurs et de GPS, suivi par 50 prébendiers mondains écolo payés par paysan souchien contribuable qui se suicide.
       
      Du « préhistorique », du « brahmanisme », du « simple primitif » .... avec du bibobio, du macrobiotebiote et autre snobonarderies bien pensante crétines
       
      Du « souchien paysan » avec du free-courgetting (en général trop difficile pour bobo) .... c.a.d de l’« authentique » comme dit Depardieu dans Jean de Florette
       
      De l’« aventure », de l’« adrénalime », du « vivre intense », en achetant du free-branling, du free-canyoning, du free saut à l’élastique, du free-torchening, du free-riding, du free-consuming-sportif pour cadres mulotiens en mal de sensation dans la chiure finale de leur Histoire qui leurs parait trop glorieuse dorénavant.
       
      Du « culturel », en allant s’extasier devant un plug anal géant vert, dont l’essence transcendantale et l’essence critique sont évidentes .... le gôôôchisme libidineux néantissime.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 15 juillet 2016 05:33

      @invino

      il est invraisemblable de penser que rien ne s’est passé et que rien n’a existé de TOUTE ETERNITÉ avant que ne se produise un Big Bang dont il faut bien se demander quelle en a été la cause et pourquoii il serait survenu en un moment précis après des triilions d’années (?) sans péripéties....

      PJCA








    • Alren Alren 17 juillet 2016 20:01

      @olivier cabanel

      Je pensais ne pas intervenir sur ce fil, mais sa persistance dans l’écran de présentation m’incite à faire une réflexion que je n’ai pas lue sur les commentaires.


      Monsieur Cabanel, vous reproduisez sans sourciller que l’on a retrouvé des objets comme un marteau (en acier ?) et une coupe métallique dans des roches de 300 millions d’années.

      Pensez-vous réellement que des êtres aient fabriqué des objets exactement semblables aux nôtres sur un sol où se traînaient des amphibiens à peine sortis de la mer ?

      Car à cette époque reculée (ère primaire) il n’existait même pas de dinosaures, encore moins de mammifères, encore moins d’anthropopithèques, encore moins d’homme moderne !!!

      Et si d’hypothétiques extraterrestres avaient alors visité notre planète, pourquoi diable auraient-ils eu besoin d’un marteau (qui n’aurait pas rouillé donc) ou d’une coupe métallique qu’ils auraient abandonnés ou perdus avant de repartir dans leur soucoupe volante ?


      La bonne question est, à mon avis : combien les riches gogos sont-ils prêts à débourser pour s’offrir un de ces objets possédés par de petits malins (d’autres diraient des escrocs) ?


      J’ai lu quelque part que Pauwells et Bergier avaient empoché une petite fortune avec le succès éditorial de leur livre « Le matin des magiciens ». Déjà malins ceux-là, tout comme les tordeurs de cuiller par la pensée !


      Les gens simples ont besoin d’irrationnel, de miracles, de merveilleux, pour pimenter la vie.

      C’est une continuation des contes de fées de leur petite enfance, puis de Harry Potter.

      Pour cette clientèle solvable, on trouve toujours des fournisseurs ...




    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 17 juillet 2016 22:23

      @Alren x 


      J’en suis moi aussi assez marri, mais, a moins de se conter des histoires, il faut admettre que nous n’avons a ce jour aucune hypothèse qui tienne la route pour expliquer ce simple fait que nous sommes là. Darwin est plein de trou et d’actes de foi. Un preneur aux livres sérieux vous donnerait au moins 10 contre un sur un « createur » contre le hasard et nous n’avons que le déni comme refuge.

      PJCA

    • Alpo47 Alpo47 12 juillet 2016 09:33

      Effectivement, la liste est longue de faits concrets, objets, qui contredisent l’histoire officielle. Et cette dernière a de plus en plus de mal à « maintenir le couvercle sur la marmite ».
      Il se pourrait bien qu’une -ou plusieurs- autres civilisations aient précédé la notre. Le fait qu’elles aient disparu nous démontre également qu’une civilisation peut complètement être « effacée » et cela devrait nous inquiéter car la notre est à un moment charnière. Nous pourrions nous aussi disparaitre si rien ne change.
      Je crois également que nous sommes à une époque où des faits sont révélés au plus grand nombre,peut être pour permettre une évolution de nos paradigmes et de notre vision du monde (?).

      Ne sommes nous pas en continuelle évolution ?


      • olivier cabanel olivier cabanel 12 juillet 2016 10:00

        @Alpo47
        il est probable que tant que nous n’aurons pas réalisé les conséquences de nos actes sur la planète, la situation ne va pas aller en s’améliorant...cette homme domestiqué que j’évoque aurait grand intérêt à prendre conseil auprès des hommes dits « sauvages »...mais il est plutôt tenté de les faire disparaître... smiley


      • César Castique César Castique 12 juillet 2016 10:06

        @olivier cabanel

        « ...aurait grand intérêt à prendre conseil auprès des hommes dits « sauvages »... »


        Même indépendamment des massacres, leur espérance de vie ne plaide pas en leur faveur. Maintenant, si l’objectif réel est une diminution drastique du nombre des retraités, il y aurait effectivement quelque chose à apprendre. 

        Et qui pourrait intéresser Attali.

      • rhea 1481971 12 juillet 2016 09:39

        Avec les dimensions en coudées de la grande pyramide , on peut calculer un seuil de population humaine maximum possible sur terre dans le système solaire, de nos jours nous y sommes , à vous d’imaginer la suite et de trouver ce calcul qui se vérifie a l’aide de deux autres calculs utilisant d’autres données.


        • Anthrax 12 juillet 2016 10:35

          Ecrire que le nickel (et pas nikel) n’existe pas à l’état naturel est faux. 

          Le nickel élémentaire est une composante de la plupart des météorites, les objets préhistoriques façonnés à partir de nickel météorique ne sont pas rares. La plus récente étude concerne le poignard de Toutankhamon et montre qu’il contient 10% de nickel extraterrestre. 
          J’ai arrêté là la lecture de ce texte qui n’a rien de sceintifique. Mais rêver ne peut pas faire de mal.

          • olivier cabanel olivier cabanel 12 juillet 2016 11:48

            @Anthrax
            ce qui n’a rien de scientifique, c’est le contenu de votre commentaire.

            comme l’indique très clairement ce document sur le nickel, s’il est vrai que les hommes préhistoriques se servaient du nickel contenu dans les météorites, il n’en est pas moins vrai que par définition, si ce nickel n’était pas d’origine terrestre, puisque dans des météorites, il n’est donc pas présent à l’état naturel sur notre planète.
            merci quand même d’avoir relevé ma faute de frappe sur le mot nickel, et j’en profite pour vous signaler qu’il n’est pas d’usage d’écrire sceintifique, mais qu’il vaut mieux écrire scientifique.
            j’ai donc bien fait, contrairement à vous, de ne pas arrêter la lecture de votre commentaire.
             smiley


          • foufouille foufouille 12 juillet 2016 10:40

            .ce qui expliquerait le profond décalage entre ces hommes « domestiqués » qui font de cette planète un enfer, et les autres qui ont toujours vécu en harmonie avec elle.
            les sauvages n’ont pas d’ordinateur. donc tu es un domestiqué.
             smiley


            • foufouille foufouille 12 juillet 2016 10:41

              dans le futur, l’homme inventera la machine à voyager dans le temps.
              solution rapide pour ces trucs bizarres qui n’existent certainement pas.


              • foufouille foufouille 12 juillet 2016 10:45

                Toutefois, le marteau n’a pas été documenté in situ, ni associé de source sûre à une formation rocheuse spécifique. D’autres outils relativement récents ont été trouvés enfermés dans des nodules similaires, ils peuvent se former durant des siècles, voire des décennies dans des conditions appropriées (Stromberg, 2004). Le marteau en question a probablement été perdu ou jeté par un mineur local ou un artisan durant les dernières centaines d’années, après quoi la dissolution des sédiments calcaire visqueux qui ont durcit autour ont formé un nodule. Bien qu’une brève réplique aux allégations de marteau de Baugh ait été faite par Cole (1985), Baugh et quelques autres créationnistes continuent à le promouvoir. Cette revue présente une analyse plus approfondie du marteau et des revendications des créationnistes à ce sujet.


                • igorencore igorencore 12 juillet 2016 10:49

                  Cabanel vous êtes très drôle.
                  .

                  • ____ 
                    _____Amérique

                    ______Les Amérindiens n’ont jamais développé de métallurgie du fer, bien qu’ils aient pratiqué la ___métallurgie d’autres métaux plus de 1 000 ans avant l’arrivée des Espagnols, notamment en ____Amérique du Sud et en Amérique Centrale.

                    En revanche les Inuits du Groenland ont commencé à exploiter le fer météorique et le fer tellurique vers l’an 1000, en le martelant à froid pour fabriquer de petits objets comme des pointes de flèche14.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 12 juillet 2016 11:54

                    @igorencore

                    vous êtes très amusant.
                    il est questions d’événements qui se sont passés il y a des dizaines de milliers d’années, et vous venez nous parler d’une époque se situant il y a un peu plus de mille ans.... c’est à dire quasi hier, à l’échelle des propositions de l’article.
                    tout est relatif.... et d’ailleurs je n’ai jamais contesté dans l’article la pratique de la métallurgie il y a plus de 1000 ans, que ce soit chez les Inuits, ou aux Amériques...

                  • HELIOS HELIOS 12 juillet 2016 12:50

                    @olivier cabanel

                    Je ne sais pas si je réponds au bon commentaire, mais s’il y a marteau....il y a : CLOUS

                    ... et les clous, ils sont bien plantés dans le bois d’arbre transformé en planche... ce même bois d’arbre, pétrifié a de nombreux endroits sur des datations comparables.

                    Où sont donc les clous ???

                  • Pascal L 12 juillet 2016 14:35

                    @igorencore

                    De toutes façons, il y a 300 millions d’années, l’espèce humaine n’existait pas encore, donc les Amérindiens... Mais ce n’est pas là que M. Cabanel veut vous emmener.


                    Personnellement, j’ai préféré la carte relevée par des moyens aériens. Pour quelques points qui semblent pas trop mal coïncider avec une cartes modernes, il y en a des milliers d’autres qui ne coïncident pas. Les pôles sont en particuliers très fantaisistes. La terre des pôles est placée par défaut, là où les navires ne sont pas allés. La Tasmanie ne semble pas encore découverte à l’époque. Une preuve, s’il en faut, que ces zones était difficiles d’accès et qu’il ne pouvaient pas utiliser un moyen de transport aérien qui aurait permis d’aller au delà des zones sillonnées par les navires. 

                    L’irrationalité n’a pas besoin de se justifier, par définition. Le raisonnement se fait alors à l’envers, en partant des conclusions que nous voulons obtenir. Si vous pensez que les extra-terrestres existent, alors tout ce qui est inexpliqué à votre niveau est causé par les extraterrestre. « When you have a hammer, absolutely everything looks like a nail ».

                  • soi même 12 juillet 2016 22:50

                    @igorencore, vous n’avez pas encore compris Cabanel est mono le soft d’agoravox.... !
                     smiley

                    Il a toujours raison, il a juste plus de rondeur cérébrale que le quinquin.


                  • igorencore igorencore 12 juillet 2016 10:50

                    Vous accrochez de très jolies images à vos articles.........
                    C’est un plaisir pour le yeux


                    • foufouille foufouille 12 juillet 2016 10:51

                      Toutefois, depuis des années Baugh a toujours refusé d’autoriser la datation du marteau au Carbone 14. Dans un échange de lettres entre les créationnistes Walter Brown et Jim Lippard dans « Création/Evolution » ; Brown (1989) a suggéré que le manche du marteau n’a pas été daté parce Baugh avait soumis trois conditions « compréhensibles » pour le dater : que ce soit fait avec la spectrométrie de masse, que Baugh puisse être présent lors de la rencontre, et que quelqu’un d’autre paye pour cela. Cependant, Lippard répliqua que personne ne s’était opposé aux deux premières conditions, et que Baugh n’avait pas le droit de refuser la troisième, car il était celui qui faisait les revendications, et il avait donc obligation de les honorer. Même ainsi, même après que d’autres aient offert de payer pour la datation, Baugh refusa de le faire. Comme Day (1991) a écrit dans une lettre de suivi : « Loin d’être « compréhensibles », les stipulations de Baugh semblent être peu court de tactiques évasives ... Si quatre ans se sont écoulés et rien ne s’est passé, je pense qu’il est sûr de conclure que Baugh n’a aucun intérêt à déterminer la vérité sur son merveilleux marteau ».


                      • foufouille foufouille 12 juillet 2016 11:07

                        http://leblogdesyntax.over-blog.com/2015/03/les-tuyaux-de-baigong.html
                        En 1993, deux chercheurs, Mossa et Schumacher, ont montré une réalité beaucoup moins imaginative dans une recherche intitulé « Recherche sur des moulages de fossiles sédimentaires d’arbres en Louisiane." (Fossil tree casts in South Louisiana soils - Mossa and Schumacher - Journal of Sedimentary Research, July 1993, v. 63, p. 707-713, published online July 1, 1993) En fait, ils ont trouvé des structures cylindriques dans le sol, et les ont estimées agées de 75 à 95,000 ans grâce à la datation par thermoluminescence. La composition chimique des cylindres varie selon le moment où ils ont été formés, et selon le type de sol. Les auteurs ont constaté que ce sont les moulages de fossiles de racines d’arbres, formés par pédogenèse (le processus par lequel le sol est créé) et diagenèse (lithification de la terre dans la roche par le compactage et la cimentation). Le résultat de ce processus est de créer des structures tels que des tuyaux métalliques, la comparaison des descriptions offertes par les chercheurs semble correspondre aux tuyaux de Baigong.


                        • sarcastelle sarcastelle 12 juillet 2016 11:50
                          Un métal trouvé à l’état métallique dans la nature s’appelle métal à l’état natif
                          .
                          .
                          Olivier Cabanel a lu « Vol 714 pour Sydney » où à la dernière page il est question d’une sorte de soupape en « cobalt natif » qui ne peut avoir été faite que par des extra-terrestres, et il en a été tellement frappé qu’il s’est décarcassé à travers la toile pour trouver des... preuves... à l’imagination de Hergé.
                          .
                          Olivier Cabanel ferait mieux de mettre au point le générateur de 600 W à bintjes et de m’inviter à le voir fonctionner. Qui c’est alors qui fermera sa jolie bouche, hein, mon oncle ? Alors, chiche ? 

                          • olivier cabanel olivier cabanel 12 juillet 2016 13:12

                            @sarcastelle
                            chère vieille grand mère, une fois de plus à coté de la plaque, mais comment vous en vouloir, 

                            l’âge ne fait rien à l’affaire, comme disait le poète, mais quand même, vous poussez le bouchon un peu loin...
                            avec cette méticulosité qui tend à chercher des poux là où il n’y en a pas... évitant avec précaution de rentrer dans le vif du sujet, avec une forme de vice, peut être portée par l’évidence que vous n’y comprenez rien, vous portez la réflexion sur un nickel natif, ou pas...
                            vous avez de la chance, je suis plutôt du genre bienveillant, et quitte à perdre un peu de temps, je vais tenter de vous expliquer, au delà de vos « fiches wiki »...
                            natif !
                            le mot est précis... et une personne de sexe féminin, malgré son grand âge doit tout de même savoir la signification de ce mot... natif...qui est né
                            mais surtout qui est Né là ! pas sur la lune ou sur une autre planète...
                            or, comme vous l’avez constaté par les liens envoyés, en chaussant vos belles lunettes, ce nickel n’est pas d’origine terrestre... il vient d’ailleurs... natif, oui, mais d’ailleurs....
                            alors, voyez vous, chère vieille grand mère, au lieu de ressortir vos histoires de "générateurs de 600 w à bintjes, et de vos tentatives, qui seront vaines, à vous inviter à les voir fonctionner, je vous invite à prendre de belles vacances....
                            même si un Alzheimer décide de vous visiter, vous devriez avoir encore assez de ressources pour fabriquer, au bord de la plage, l’un de ses châteaux de sable, dont JO le taxé avait jusqu’à présent l’apanage...
                            bonnes vacances.
                             smiley 


                          • tf1Groupie 12 juillet 2016 13:33

                            @olivier cabanel

                            C’est oublier que la Terre elle-même est d’origine extra-terrestre.

                            Bon, mais là je m’égare : je vous demande d’utiliser la logique, ce reflexe humain qui est peut-être d’origine extra-terrestre.


                          • olivier cabanel olivier cabanel 12 juillet 2016 13:44

                            @tf1Groupie
                            pas sur que vous ayez réalisé la bêtise que vous venez d’écrire... 

                            la Terre c’est la Terre... donc elle est terrestre.
                            que notre planète soit, comme d’autres planètes issues de météorites agglutinés au fil de millions d’années ne change rien...
                            vous m’avez déjà bien fait rigoler, mais là, c’est pas mal
                             smiley

                          • tf1Groupie 12 juillet 2016 14:07

                            @olivier cabanel

                            Ah, je me doutais que je prenais un risque en accolant deux mots compliqués : origine et extra-terrestre.

                            Le logiciel ésotérique Cabanélien n’a pas supporté : « erreur ligne 2 » ...


                          • olivier cabanel olivier cabanel 12 juillet 2016 14:16

                            @tf1Groupie
                            vous avez seulement écris une bêtise, mais ça arrive à tout le monde, moi le premier


                          • tf1Groupie 12 juillet 2016 14:47

                            @olivier cabanel

                            Ah, ça c’est plutôt une bonne nouvelle que vous restiez bloqué en ligne 2.
                            Y a rien de pire que les pannes aléatoires.

                            Mais c’est une bonne question : de quand date la première meteorite extraterrestre ?
                            Les meteorites précédentes étant alors terrestres.


                          • olivier cabanel olivier cabanel 12 juillet 2016 14:56

                            @tf1Groupie
                            je me demande si vous le faites exprès ? 

                            par définition, une météorite qui frappe la terre ne peut être terrestre...
                            si par hasard, un bout de notre planète se prenait l’envie d’aller percuter Mars, ou n’importe quelle planète, pour le coup, cette météorite serait terrestre....
                            vous avoir compris moi ?
                             smiley

                          • tf1Groupie 12 juillet 2016 22:39

                            @olivier cabanel

                            Apparemment j’ai fait trop compliqué alors on va simplifier : les meteorites qui ont participé à la formation de la Terre, elles sont terrestres ou extra-terrestres ??

                            Prenez votre temps parce que ça necessite un minimum de reflexion...


                          • gaijin gaijin 12 juillet 2016 11:52

                            salut olivier
                            beaucoup de questions sans réponse mais je suis d’accord avec toi ce sont les meilleures
                            cela dit pour ce qui est est de l’utilité des sphères creuses en métal j’ai une hypothèse
                            https://www.youtube.com/watch?v=z8xaxBKSmC8
                            bien sur ce n’est qu’une hypothèse smiley et peut être que je pousse le bouchon un peu loin........


                            • olivier cabanel olivier cabanel 12 juillet 2016 11:58

                              @gaijin
                              magnifiques parties ! je suis admiratif

                              merci... ceci dit, je confirme que ces boules là sont en principe pleines !
                               smiley

                            • gaijin gaijin 12 juillet 2016 13:39

                              @olivier cabanel
                              non creuses :
                              http://bit.ly/29y7DGy
                              et en effet quand on en voit jouer certains on se dit que ce sont des martiens ........ smiley


                            • olivier cabanel olivier cabanel 12 juillet 2016 13:46

                              @gaijin
                              ceux là trichent... il parait même que certains ont des boules aimantées ! truquées, et je n’en serais pas surpris


                            • tf1Groupie 12 juillet 2016 12:29

                              C’est rassurant de se dire que 75 000 ans après la disparition de notre civilisation il ne restera aucune trace de nous à part peut-être quelques billes en métal et la pyramide du Louvre.

                              Et dire qu’on nous en fait des kilos à propos de la pollution.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires