Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Le plein d’énergies propres

Le plein d’énergies propres

Alors que des esprits chagrins contestent la sortie du nucléaire, sortant le drapeau rouge du retour à la bougie, voire à un retour à l’âge des cavernes, des chercheurs inventifs nous ouvrent de belles perspectives.

Le 25 janvier 2012 se sont déroulées à Dunkerque les 13èmes assises de l’énergie, et le modèle allemand de sortie du nucléaire, décidé en 2002, a servi d’exemple ; celui-ci n’est pas un revirement ainsi que cela a été prétendu en France, rappelle Christian Hay, du conseil allemand pour l’environnement. lien

L’innovation est au rendez vous de ces assises, comme on va le constater.

Les égouts mènent à tout, puisqu’une école parisienne est chauffée avec l’énergie qu'ils produisent et rien n’empêcherait d’étendre cette initiative à tout le territoire : C’est en effet dans le 12ème arrondissement parisien qu’une école, le groupe scolaire Wattignies, utilisant un brevet appelé « degrés bleus  », propriété de la « lyonnaise des eaux », va permettre de récupérer, en captant la chaleur des eaux usées, 70% des besoins annuels de cette école. lien

Mais cette initiative pourrait aller beaucoup plus loin en récupérant les millions de tonnes de méthane produits par nos égouts, afin de faire rouler les voitures, ce qui se fait déjà à Oslo (lien), a Franca (Brésil), (lien) ou en récupérant le méthane produit par les déjections animales, les résidus de culture, et tous les biodéchets. lien

Lors d’un documentaire auquel j’ai participé sous la houlette de Marc Peyronnard, je me suis retrouvé en Savoie, à l’Abbaye de Tamié, dans laquelle les moines fabriquent leur célèbre fromage à pate molle pressée non cuite. lien

Par le passé, pour se débarrasser du « petit lait » ils faisaient appel à une entreprise qui leur rachetait ce résidu ; Mais les temps changent, et la dite entreprise a demandé aux moines de bien vouloir payer pour l’enlèvement de ce produit.

Après réflexion, cette fromagerie, qui produisait 400 kg de fromage chaque jour, décida de changer son fusil d’épaule, mettant en place une installation afin de valoriser ce petit lait en récupérant le méthane qu’il dégageait, produisant ainsi chaleur, et électricité, permettant ainsi un substantiel bénéfice de près de 7000 euros par an. lien

Lorsque l’on songe aux économies qui pourrait être réalisée en France, notre pays aux 400 variétés de fromages (lien) (d’autres évoquent plus de 1000 fromages différents) on ne peut que regretter qu’ils soient si peu nombreux a produire du méthane avec ce petit lait si encombrant.

Il y en en effet plus de 100 000 exploitations laitières dans notre pays, (lien) produisant près de 2000 milliers de tonnes de fromage par an, (lien), et si toutes ces entreprises décidaient de fabriquer de l’énergie avec leur petit lait, nul doute que ça permettrait un revenu énergétique non négligeable.

Mais quittons le fromage, pour le Japon afin de découvrir une originale alternative au nucléaire si dangereux.

Le groupe IHI vient de développer un petit générateur d’électricité pas plus grand qu’une boite à chaussure, capable de délivrer une puissance de 400 watts, grâce à une turbine à gaz qui tourne à la vitesse de 400 000 tours par minute, alimenté par une recharge de gaz qui donne une autonomie de 3 heures. lien

On se souvient que c’est en partie l’impossibilité d’alimenter électriquement la centrale de Fukushima, afin d’assurer le refroidissement des réacteurs, qui est responsable de la catastrophe Japonaise, et qu’en France, au Blayais, on est passé à 2 doigts de la catastrophe pour les mêmes raisons. lien

Pour revenir à cet original générateur japonais, on peut imaginer l’intérêt d’une telle invention si elle était couplée à une unité de méthanisation, afin de produire de l’électricité.

C’est ce qui existe déjà en Chine depuis longtemps, où, d’après « Greenpeace », il existe déjà 6 millions de méthaniseurs couplés à une fosse septique. lien

Au-delà de la possible production d’électricité, les chinois utilisent surtout le gaz directement pour la cuisson des aliments, ce qui permet de réelles économies. lien

Considérant que chaque être humain produit  5000 litres de méthane/an (lien) cela représente pour la France 325 000 millions de litres de méthane/an.

C’est sur le chapitre des batteries que de gros progrès sont en train d’être réalisés, s’il faut en croire l’entreprise japonaise Sony qui a dévoilé à la fin de l’année dernière un prototype de papier. lien

En effet, le glucose, principal composant du papier et les enzymes vont extraire le glucose de la cellulose, créant une réaction, laquelle va produire de l’électricité et de l’eau. lien

En maintenant séparés les différents composants, on favorise les flux d’ions d’hydrogène et d’électrons, générant ainsi de l’électricité. lien

La chercheuse Yuichi Tokita assure que cette batterie bio est suffisamment puissante pour faire tourner de la petite électronique. photo

Des recherches précédentes utilisaient des nanotubes, de l’encre et du papier pour réaliser des batteries, ou des super condensateurs.

Elles avaient été menées par Yi Cui, un scientifique de l’université de Stanford, consistant à tremper une feuille de papier ordinaire dans de l’encre infusé de nanotubes de carbone et de nanofils d’argent, et cette batterie d’un nouveau genre peut subir 40 000 cycles de « charge-décharge », bien plus que les batteries au lithium. lien

Pour rester dans l’original, comment ne pas féliciter ces philippins imaginatifs qui, à l’aide d’une simple bouteille en plastique et de 10 ml de Javel (pour empêcher l’apparition d’algues) produisent de la lumière, correspondant à une ampoule de 50 watts ? lien

Accumuler l’énergie reste un domaine dans lequel ils sont nombreux à chercher des solutions ; Nos voisins suisses nous achètent de temps à autre notre électricité (lorsque nous en avons trop et que nous la vendons à perte) pour faire remonter l’eau dans les retenues de montagne disposant ainsi d’une réserve abondante d’énergie.

Mais, dans le même domaine, ils deviennent aussi experts dans le domaine du captage des rivières souterraines, en construisant des conduites forcées, qui font tourner des turbines afin de produire l’électricité, avant de rejoindre le cours normal de la rivière.

Le canton de Vaud vient d’investir près de 7 millions de francs pour soutenir des projets hydrauliques de ce type, et ont identifiés 57 sites qui en fin de compte représenteront 50 gigawattheures/an, de quoi répondre à la consommation de plus de 10 000 ménages. lien

Dans la droite ligne des réflexions de Jeremy Rifkin, qui voit dans chaque citoyen un producteur potentiel d’énergie, afin de quitter ce système centralisateur de production électrique, de gros progrès sont effectués dans le domaine éolien ; Il est possible maintenant d’installer sur le toit d’une habitation une petite éolienne à axe vertical, d’une faible hauteur, d’une puissance nominale de 1000 W, ne produisant que peu de bruit (38 dB). lien

D’autres modèles un peu plus puissants (4000 W) existent sur le marché, et pour l’éclairage public, des réverbères innovants équipés de capteurs solaires, et de petites éoliennes, procurent, la nuit venue, toute l’énergie nécessaire, sans être reliés au réseau. lien

C’est l’occasion de découvrir une association dynamique, en Isère, à st Paul les Monestier appelée « la Cabane ».

Dans le domaine des énergies nouvelles, elle fait feu de tout bois, cuisant son pain grâce à une parabole solaire, laquelle sert aussi à la distillation d’huiles essentielles

Tous les projets de cette association sont sur ce lien.

Mais le plus original reste à venir.

On se souvient du moteur à eau de Stan Meyer, cet inventeur génial, qui aurait trouvé la mort d’avoir mis au point ce moteur, même si certains sont encore convaincus qu’il n’était qu’un charlatan. lien

Le Docteur Nguyen Chanh Khe, directeur de la recherche et du développement à Ho Chi Min-Ville vient de prendre le relais, en inventant un générateur qui fonctionne à l’eau. lien

Dans le domaine des « énergies libres », c’est une réelle avancée et si aujourd’hui, il n’existe qu’à l’état de prototype, d’ores et déjà une entreprise s’est décidée à en lancer la fabrication, prévue pour juin 2012, en améliorant la taille et le poids de l’appareil.

L’appareil lui-même se présente actuellement sous la forme de 3 pots en plastique, dans lequel une substance chimique, utilisant les nanotechnologies, est ajoutée à l’eau, et une minute suffit pour qu’il se mette à produire de l’énergie. photo

Le prototype, d’une puissance de 2000W, aurait une autonomie de 5 ou 6 ans, et serait assez puissant pour faire fonctionner n’importe quel appareil ménager, de la cuisinière au frigo, en passant par le four micro-onde, le prix ne devant pas dépasser quelques euros (32 millions de dong). lien

Mais le meilleur est à venir, nous allons disposer bientôt de 5 technologies utilisant l’énergie libre qui feront l’objet d’un article prochain. lien

A la veille de la chaine humaine géante qui va relier Avignon à Lyon, pour tourner définitivement la page nucléaire, le 11 mars prochain, à partir de 13h30, (lien) il faut se remettre en mémoire la parole de mon vieil ami africain : « il vaut mieux vivre un jour comme un lion que toute une vie comme un mouton  ».

L’image illustrant l’article est de l’auteur

Merci aux internautes et à Corinne Py pour leur précieuse collaboration.

Olivier Cabanel

Articles anciens

Il y a ceux qui nous pompent l’air…

Comment tourner la page du nucléaire, du pétrole et du charbon

Au pays du soleil, le vent !

De l’eau dans le gasoil

Roulez, roulez, petits plastiques

Faire le plein avec du vide

MHD, l’énergie cachée du futur

Quand les ordures se changent en or

Vive l’énergie positive

Sortir en douceur du nucléaire

Du pétrole sous les sabots

Energies propres en Suède

De la fuite dans les idées

Histoire d’un coup de foudre

L’imagination au pouvoir

Tel un avion sans kérosène

Rouler malin

D’autres énergies pour sortir de la crise

Au chaud sur la terre de glace

L’homo automobilus

Simple comme l’eau chaude

Témoignage sur le photovoltaïque en France

Le plein de cochon à la pompe

Le nucléaire dépassé par des cochons

Qui a tué Stan Meyer

Déchets, de l’or dans nos poubelles

En France on a pas de pétrole, et pas d’idées non plus


Moyenne des avis sur cet article :  4.04/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

361 réactions à cet article    


  • robin 27 février 2012 10:08

    Bonjour Olivier

    J’organise au profit de l’Opération orange de Soeur Emmanuelle (site www.operation-orange.org) une conférence le 7 mars à partir de 19h00 : Salle St Exupery, 53 Boulevard Mermoz, 13700 MARIGNANE (entrée 5 euros) sur les dernières avancées en matière de FUSION FROIDE avec les dernières nouvelles de l’invention de Rossi et de la société DEFKALION. Je te remercie de faire passer.


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 février 2012 10:16

      merci robin de cette info

      la fusion froide est un sujet passionnant, 
      j’envisage d’en faire un article, mais je manque encore de données,
      tout ce que tu pourrais faire passer sera le bienvenu.
       smiley

    • Marco07 27 février 2012 10:22

      Est-ce que vous parlerez des moteurs minato et diverses inventions rigolotes ?
      On aura le droit à un verre d’argile à la fin de la présentation avant de sortir les chéquiers pour financer cette « révolution » ?

      D’ailleurs si vous cherchez des financements, j’ai une connaissance issue d’une famille riche en Afrique qui demande 1000€ par Western Union et qui propose de partager en 2 son héritage -de quelques millions- bloqué chez le notaire, si vous voulez, je vous donne son adresse mail... 

       smiley


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 février 2012 10:25

      marco sancho 7

      vous savez comment on appelle aujourd’hui le nucléaire ?
      l’énergie du désespoir.
       smiley

    • epapel epapel 3 mars 2012 15:08

      Mais pas en Chine.


    • olivier cabanel olivier cabanel 3 mars 2012 19:03

      epapel

      vous avez manifestement beaucoup de temps à perdre,
      ce n’est pas hélas mon cas,
      souvenez vous de ce que disait frédéric dard au sujet de ceux qui perdent leur temps et font perdre celui des autres ?
      le ciel vous tienne en joie
       smiley
      cadeau pour le week end
      smiley

    • epapel epapel 3 mars 2012 19:42

      Savez-vous que ce comportement que vous croyez malin est à la fois une fuite et une ultime forme de mépris ?


    • Marco07 27 février 2012 10:12

      Arf Olivier, (bonjour), vous commenciez bien votre article avec des trucs vérifiables et terminez par des inventions qui bizarrement sont toutes annoncées comme -incessamment sous peu- et terminent -après avoir plumé quelques investisseurs- dans l’oubli faute de résultats...

      D’ailleurs à ce sujet, j’ai une théorie, on trouvera toujours des gens naïfs à plumer, même si les arnaques sont redondantes... Le nombre de gogos est proportionnel à l’absurdité de ces pseudos inventions.

      Aucun mot sur les gaz de schistes ? Vous savez, ces gisements inexploités dans notre pays ?

       smiley


      • Marco07 27 février 2012 10:13

        , vous commenciez bien votre article avec des trucs vérifiables
        Enfin, rectification, une partie du début !


      • olivier cabanel olivier cabanel 27 février 2012 10:19

        marco sancho 7

        vous commencez bien mal la semaine,
        s’il est vrai que la fin de l’article évoque des projets en cours, tous les autres projets sont en route, réalisés...indiscutables.
        mais je sais que vous ne savez pas très bien lire, 
        ceci expliquant cela.
        quant aux gaz de schiste, il y a un an que mon article sur le sujet à été publié pour dire tout le mal qu’on pouvait en penser.
        mais vous deviez être en train de pratiquer votre activité habituelle : les bonhommes de neiges.
         smiley

      • Roland Franz Roland Franz Jehl 27 février 2012 10:26

        @Marco07
        Vous êtes complètement hors sujet : le gaz de schiste ne constitue pas une énergie renouvelable.Olivier Cabanel a raison ; vous ne savez pas lire !


      • Marco07 27 février 2012 10:33

        @Roland Franz Jehl
        Vous avez lu le titre de l’article ?

        La propreté est une notion relative.

        Donc pour répondre à votre affirmation, non ce n’est pas hors sujet.


      • robin 27 février 2012 11:00

        Pointez vous à ma conférence (avec ou sans chéquier) et posez vos questions d’homme à homme vous verrez bien.


      • olivier cabanel olivier cabanel 27 février 2012 11:08

        marco sancho 7

        faites moi le plaisir de lire l’article sur les gaz de schiste...
        vous découvrirez pour quelle raison cette énergie fossile est dangereuse.
        dangereuse, et sale bien sur.
        puisqu’elle provoque la pollution des nappes phréatiques.
        décidément vous êtes un véritable boulet.
         smiley

      • Roland Franz Roland Franz Jehl 27 février 2012 11:11

        @Maarco07
        Vous prétendez donc que le gaz de schistes constitue une énergie propre ! Demandez donc aux Nord-Américains ce qu’ils en pensent...


      • Marco07 27 février 2012 11:25

        Être qualifié de boulet par vous est un honneur que je reçois -probablement au même titre que Jean Dujarin qui a reçu toutes ses récompenses- avec plaisir, même si je pense -humblement- que mes connaissances et mon savoir est bien faible au regard de certains.

        Merci encore Olivier pour cette distinction particulière. Pour les gaz de schistes, j’avoue avoir vu -comme la plupart des internautes- le faux reportage connu de tous, qui est tout sauf un reportage -pour moi qui aime les bon reportages, c’était complètement loupé-.... Il y avait même la musique mélodramatique en arrière plan. Mais pas de quoi se forger une opinion.

        Pour robin, si à votre conférence, vous vous pointez avec la machine, et des personnes sérieuses pour faire les mesures à côté, faites-le moi savoir. Tout ce que j’ai lu pour le moment à ce sujet est « légèrement » bancal...


      • olivier cabanel olivier cabanel 27 février 2012 11:44

        marco sancho 7

        boulet, oui le terme convient bien.
        sinon pour le gaz de schiste, n’hésitez pas à prendre vos infos un peu partout
        par exemple au québec
        en 7 petites minutes tout est expliqué.
        ensuite, c’est a vous de voir.
        il ne s’agit pas d’intox, d’infos d’illuminés c’est seulement un reportage, fait par des journalistes professionnels.
        j’espère que vous allez bien comprendre.
         smiley

      • Marco07 27 février 2012 15:45

        J’ai pris le temps de regarder. (vous voyez, j’ouvre même les liens que vous postez)


        Et je suis sidéré.

        Une vieille se retrouve avec un gisement de gaz dans son puits de forage et ne fait rien pour valoriser cette situation ?! Il lui tomberait des émeraudes du ciel qu’elle râlerait.

        Sinon pour le reste, combien de foyers sont concernés ?

        Si j’ai bien compris, c’est juste un défaut de technique (me semble que ce problème d’étanchéité du puits est le même pour la géothermie de profondeur, dans un cas que je citais il n’y a pas longtemps, ça avait fait bougé le terrain et détruit quelques murs de maisons dans un village en France, il me semble. -je vous avais filé le lien-. L’eau des nappes avait fui et avait imbibé des couches sèches, ce qui avait fait monté le terrain de plus de 17cm par endroits, et réduit à néant les efforts concernant les isolations)

      • Marco07 27 février 2012 10:16

        Merci aux internautes et à Corinne Py pour leur précieuse collaboration.

        Comment va votre journaliste rédactrice en chef ?


        • olivier cabanel olivier cabanel 27 février 2012 10:22

          marco

          rédactrice en chef ?
          ah bon ?
          je vais lui apprendre la bonne nouvelle.
           smiley

        • Marco07 27 février 2012 10:25

          Vous lui ferez un bisous de ma part, ses articles ont tendance à égayer mes journées.

          En général, c’est un peu comme à pâques, après avoir fait un tour d’horizon rapide, il faut fouiller un peu pour trouver les trucs les plus rigolos !
           smiley


        • katalizeur 27 février 2012 10:22

          bonjour Olivier Cabanel

          je viens de temps a autres me ressourcer...et ecouter les paroles sages de ton vieil ami africain...

          quand a l’energie, avec l’effondrement des bourricains et de leurs PQ tous les espoirs sont permis...l’energie sera libre......inch’allah


          • olivier cabanel olivier cabanel 27 février 2012 10:24

            bonjour katalizeur

            je partage et te remercie.
             smiley

          • epapel epapel 3 mars 2012 20:40

            Vous vous contentez de peu, finalement.


          • oncle archibald 27 février 2012 10:31

            Moi je regrette que le dessin montrant la vache avec une prise de courant au bout de la queue ne soit pas plus explicite avec le tuyau de récupération du méthane planté dans les fesses, la colonne de distillation, la turbine, etc etc .. bref .. j’aurais souhaité un plan d’exécution pas un simple croquis d’intention .. Entre raccourci et court circuit il n’y a qu’un pas !! Enfin, c’est rafraîchissant toutes ces idées de gamins de maternelle ... La secte des YAKAFOCON a encore frappé !


            • Marco07 27 février 2012 10:35

              bonjour Oncle Archibald,

              Je partage et vous remercie.
               smiley


            • robin 27 février 2012 11:03

              Si on en était resté à ce qu’ on était sûr de savoir sans chercher plus loin, on se ferait encore du feu avec des silex dans une grotte (et encore)

              Les cimetières sont pleins de gens qui croyaient beaucoup de choses impossibles.....


            • olivier cabanel olivier cabanel 27 février 2012 11:17

              cher oncle,

              ce ne sont pas des « idées de gamins de maternelle »
              faut vous réveiller, il y a déjà quelques années que c’est opérationnel.
              le méthane des ordures fait tourner des véhicules depuis longtemps
              quand on voit le prix de l’essence, et les conflits dont le pétrole est à l’origine, ne croyez vous pas qu’il serait urgent de produire notre propre énergie.
              quand au méthane produit par les vaches, il s’agit bien sur de celui produit par les déjectiions et pailles de refus des étables, et puis on peut y ajouter ceux des cochons, des chevaux, voire des poules... et le potentiel est si important qu’il pourrait à lui seul faire tourner tous les véhicules du pays, poids lourds y compris.
              c’est dans un de mes articles, mais aussi la dessus
              bonne lecture,
              et oubliez la secte des yakafocon, pour passer à celle des « qu’est ce qu’on attend pour être heureux »
               smiley

            • oncle archibald 27 février 2012 11:21

              @ Robin : « on ferait encore du feu avec des silex dans une grotte (et encore) »

              Oui, il est probable que les carrières de silex seraient épuisées ... J’ai beaucoup d’admiration et de respect pour les inventeurs, mais entre le moment ou est émise une idée novatrice et celui ou l’on peut en tirer des applications à échelle industrielle il y a souvent des années voire des décennies ...

              Entretemps il faut quand même s’éclairer, se chauffer, faire tourner les machines, faire circuler les trains, etc etc ... donc produire beaucoup d’électricité .. Ce que je reproche à Cabanel ça n’est pas de souhaiter de nouveaux modes de production d’électricité c’est de vouloir nous faire avaler des couleuvres en expliquant que dès demain en plantant des tuyaux dans le cul des vaches pour récupérer le méthane et autres joyeusetés du même genre on pourrait arrêter les centrales nucléaires sans perturber la marche de notre économie ... 

            • olivier cabanel olivier cabanel 27 février 2012 11:22

              robin

              j’ai bien aimé,
              je partage et remercie.
               smiley

            • Ni naïf Ni Crédule dede 1er mars 2012 08:44

              A défaut de produire, on peut encore stocker, comme ici :  http://tinyurl.com/6n3yzhu

               smiley

            • olivier cabanel olivier cabanel 1er mars 2012 09:55

              mon pauvre dede

              une fois de plus, il ne s’agit pas de mettre un tuyau à la sortie des fesses d’un animal, (ou d’un homme d’ailleurs) mais seulement de récupérer l’énergie des déchets que nous produisons, dont les excréments et autres bouses...
              mais c’est tellement plus facile de tomber dans la gaudriole plutot que de choisir des solutions qui permettraient de couper notre dépendance énergétique : pétrole, nucléaire etc
               smiley

            • Ni naïf Ni Crédule dede 1er mars 2012 22:41

              Vous n’avez pas d’humour...c’est triste !

               smiley

            • olivier cabanel olivier cabanel 2 mars 2012 08:38

              dede

              quand je découvre les dégâts collatéraux provoqués par notre dépendance au pétrole, toutes ces guerres, tous ces morts, plus la balance économique du pays qui trinque, alors que le méthane fabriqué est possible des demain, je vous avoue que votre blague de potache envisageant de mettre un tuyau dans le cul d’une vache, ne m’amuse pas beaucoup,
              car, même si vous faites l’idiot, en faisant semblant de croire que c’est ainsi que l’on fabrique du méthane, c’est très manipulateur, et on comprend pourquoi, puisque vous êtes un pronucléaire attardé, comme chacun l’a remarqué depuis longtemps.
              si j’y ajoute les morts dus au nucléaire...avec son lot de cancers, de leucémies, le Japon qui souffre, non, effectivement, je vais manquer d’humour.
              désolé.

            • epapel epapel 3 mars 2012 20:39

              N’empêche que la source de méthane biologique la plus importante sur la planète est bovine.


            • joletaxi 27 février 2012 11:09

              Amis du club de l’enclume, bonjour

              bonjour Marco

              le délire chez le mage chimiste, en pleine lévitation(il échappe aux lois de la gravité qu’il ne comprend pas) est un état permanent, on a donc encore de longues soirées de franche rigolade en perspective.

              Dites donc, j’ai écouté ce matin notre super héros président sur Europe 1 ; interrogé par JM Apati, et Duhamel,le flamby hollandais a intérêt à potasser ses dossiers, car il a été très bon.
              Heureusement, on n’a pas demnadé son avis sur le repoussoir du Nord, il aurait pu dire :je l’emm...

              Concernant les gaz de schiste, ne demandez pas au digne héritier de Lavoisier de nous donner un avis, il se borne à répéter le mantra distillé par Greenpisse, il n’a aucune faculté de jugement, entr’autre.


              • olivier cabanel olivier cabanel 27 février 2012 11:21

                alors jo le marteau...

                on vous a relâché ?
                j’espère que vous allez vous en sortir.
                amicalement
                 smiley

              • Marco07 27 février 2012 11:35

                Jo, bonjour !

                J’avoue qu’Olivier, ses articles (-ou ceux de Corinne-) et ses commentaires nous font démarrer la semaine d’un bon pied.

                Vous remarquerez que je viens de recevoir l’honorable distinction du « Boulet » ?
                Venant de lui, c’est presque un prix Nobel. J’en suis ému.

                Pour Eva, j’ai remarqué que malgré son accent elle tente de rivaliser avec la vulgarité du président sortant... Je ne pense pas que ça suffise à l’égaler.


              • Daniel D. Daniel D. 27 février 2012 12:58

                Entre joletaxi et marco07, vous n’avez pas de chance Olivier, ces deux parasites lobotomisés pourrissent systématiquement certains sujets.
                Vous devriez replier leurs commentaires dans votre articles, ces nuisibles baratineurs ignares sont une pollution visuelles dont on peut très bien se passer.

                Merci pour votre article, qui est excellent, comme le prouve l’agressivité des 2 pingouins sus-nommés qui démontrent par leur vide sidéral d’argumentation et de réflexion qu’ils ne sont que des sophistes sans aucune réflexion. La vérité ne les intéresse pas, seuls leurs dogmes comptent pour ces gens la.

                Cordiallement,

                Daniel D.


              • Marco07 27 février 2012 13:05

                Daniel D, entre « La vérité » et votre vision du monde, il y a un écart considérable.
                Après, être confronté à des avis différents peut générer 2 solutions, le repli ou le débat, fuir ou affronter arguments à l’appui.

                Vous m’avez éclairé sur votre vision des choses, merci.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès