• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > La pilule amère du nucléaire

La pilule amère du nucléaire

Il s’agit des pastilles d’iodes que nos chères autorités nous proposent de prendre au cas (improbable ?) qu’une de nos centrales nucléaires connaisse quelque défaillance, et relâche quelques bouffées de pollution radioactive.

Sauf qu’il y a loin de la coupe aux lèvres, car ce geste qui se veut rassurant est tout, sauf vraiment adaptée à la situation de crise consécutive à un accident nucléaire majeur.

En effet, pour que cette pilule soit efficace, il faut la prendre au moins 2 heures avant que la pollution arrive, et cela relativise beaucoup son action protectrice, si l’on veut bien se souvenir des lenteurs administratives constatées lors des derniers accidents connus.

A Tchernobyl, alors que toutes les alarmes des centrales françaises carillonnaient à tout vent pour signaler la présence de la pollution de Tchernobyl, césium 134, césium 137 et le reste, le ministre en place assurait que la frontière nous avait protégé contre cette agression et en conséquence, aucune pilule d’iode n’avait été distribuée...lien

Rappelons qu’à l’époque, les techniciens présents dans les centrales françaises, alarmés par cette pollution, avaient quand même prévenu leurs familles, et leurs amis, leur enjoignant de ne pas sortir.

Quant aux autres...

A Fukushima, c’est quasi le même scénario qui s’est répété, et si des pilules ont bien été distribuées, cela a été trop tardif, et donc inutile.

Ajoutons que ces pilules salvatrices n’agissent que pour nous protéger de l’iode radioactive, (iode 131) et n’ont aucune efficacité contre les différents césiums, plutonium et autres éléments radioactifs.

Rappelons en effet qu’un accident nucléaire rejette une centaine de produits différents comme le strontium 90, lequel se fixe dans les os, le césium 137 qui se fixe sur les muscles, le plutonium qui affectionne particulièrement les poumons... lien

Et cerise sur le gâteau, ces pilules d’iodes doivent, pour être efficace, être renouvelées toutes les 48 heures, alors que l’iode radioactive a une période de  8 jours, restant donc dangereuse pendant un bon mois. lien

Ce qui amène une question de santé : la prise régulière d’iode, destinée à saturer la thyroïde, peut être dangereuse si elle est prise pendant un mois....d’autant que le cadeau fait aux familles qui vivent dans la « zone d’exclusion » n’est qu’une boite de 10 petites pilules, quantité largement insuffisante pour une famille pour une durée d’un mois.

En effet, si une personne en danger de pollution radioactive décide de pratiquer la « cure » d’iode (iodure de potassium), elle court un risque, car l’abus de ce médicament peut provoquer l’apparition d’un goitre. lien

Ces comprimés peuvent aussi présenter un danger pour les personnes souffrant d’allergies ou dont la thyroïde ou la peau présentent des conditions particulières. lien

Finalement, cette décision administrative ressemble plus à une opération de « com », qu’à une véritable mesure sanitaire, d’autant que seuls ceux qui sont dans la zone des 20 km autour du site accidenté pourront avoir ces pilules, alors qu’on sait aujourd’hui que la zone touchée par un accident nucléaire dépasse largement cette distance.

Celle de Tchernobyl est allée jusqu’en Corse...et largement au-delà dans d’autres directions.

Et celle de Fukushima a touché la banlieue de Tokyo, à 200 km de là...et a quasi fait le tour de la planète

D’ailleurs, après l’attentat du 11 septembre, le Congrès américain avait étendu la zone de distribution de pilules à 32 km autour du site, décision retoquée par Bush en 2007, lequel pensait qu’il valait mieux évacuer les populations en danger.

Il avait à l’évidence raison, puisque l’on sait que ces pilules ne protègent pas des autres pollutions nucléaires (césium, strontium, plutonium, etc.)

Mais comment évacuer les populations lorsque de grandes villes se trouvent dans la zone proche d’une centrale.

Ainsi, Lyon se trouvant à 40 km à l’Est de Lyon, il faudrait évacuer 5 millions de français en cas d’accident, lequel polluerait 20 000 km² de zones agricoles contaminées, s’il faut en croire l’étude de l’Institut biosphère de Genève. lien

D’intrépides militants anti-nucléaires, devant l’absence pourtant obligatoire de panneaux règlementaires signalant un danger potentiel (risque d’inondation, chute de pierre, etc...) ont décidé d’installer eux-mêmes des panneaux signalant le danger nucléaire : zone d’évacuation en cas d’accident nucléaire majeur...

Mal leur en a pris, puisque le préfet a sévi et a demandé que ces panneaux soient enlevés.

Ajoutons qu’à Bugey, y compris ailleurs, le temps de réaction entre un accident, et sa communication est souvent de plusieurs jours...quand il n’est pas totalement occulté.

Prenons l’exemple de ce qui s’est passé le 16 décembre 2018 à Bugey.

S’il faut en croire l’ASN (autorité de sureté nucléaire), « l’exploitant de la centrale nucléaire de Bugey a détecté une fissure sur le circuit qui alimente en air le dispositif de commande de la vanne de décharge à l’atmosphère  »...mais le problème n’a été déclaré à l’ASN que le 28 mai 2019, et si l’ASN se félicite que cet « « évènement » n’a pas eu de conséquence sur les installations, les personnes et l’environnement » elle déplore que l’information lui soit parvenu si tardivement. lien

La centrale nucléaire de Chooz a connu la même délicate situation, puisque l’ASN a constaté « la détection tardive de l’indisponibilité d’une pompe contribuant, en cas de perte totale des alimentations électriques, à assurer l’intégrité du circuit primaire du réacteur 2 ». lien

Récemment, entre les 14 et 15 mai, lors de la mauvaise manipulation d’une capsule de sélénium-75, un nuage radioactif a pollué une partie du Nord de la France, et l’information n’est parvenue aux populations que 2 jours après...

Bien que les rejets aient dépassé la limite autorisée, les autorités se sont voulues rassurantes affirmant que « aucune action visant à protéger la population n’a été nécessaire ». lien

Pourtant le Sélénium n’est pas un produit anodin : la toxicité aiguë du sélénium peut provoquer jusqu’à l’infarctus du myocarde, l’insuffisance rénale, perte de dents, éruptions cutanées... lien

Et ce n’est guère mieux ailleurs, si l’on prend l’exemple de l’accident nucléaire de Severodvinsk : ce n’est que le 26 aout que les autorités ont communiqué sur la mort, le 8 aout, de 5 employés de l’agence nucléaire de Rosatom. lien

On sait qu’aux USA, lors de l’accident nucléaire de Three Miles Island, suite à la rupture des barres de maintien des barres de combustible, qui entrèrent en fusion, provoquant la fusion du cœur du réacteur, ce n’est que tardivement que les habitants des environs ont été partiellement évacués. lien

Aux alentours du 15 septembre 2019, les habitants des communes se trouvant dans la zone d’exclusion en cas d’accident nucléaire majeur, c’est-à-dire à 20 km autour de la centrale, recevront un courrier les encourageant à aller se procurer les boites de pilules d’iode... (lien) et les militants de « Stop Bugey », qui luttent pour la fermeture de Bugey, l’une des plus vieilles centrales nucléaire française, vont distribuer des documents mettant en garde les populations, dénonçant une simple manœuvre de com.

D’autant que, preuves en main, la fermeture immédiate du site n’aura quasi pas d’impact sur l’économie de la région.

en effet, à proximité de la centrale nucléaire se trouve une grande zone industrielle qui finance largement les besoins des petites communes proches...et, comme on a pu le constater lors du démantèlement, toujours en cours, du « Superphénix » de Malville, ceux qui perdront leur emploi sur le site, seront largement remplacés par ceux qui vont travailler au démantèlement.

En effet, commencé en 1998, le démantèlement de Malville continue, et est loin d’être terminé. lien

Une fois de plus, on ne peut que constater que le nucléaire pose plus de problèmes que n’amène de solutions acceptables, tant par rapport à l’impossible gestion des déchets, que sur le cout de cette énergie, sans pour autant occulter le danger, maintenant admis par tous, d’un accident nucléaire majeur.

C’est ce qu’a déclaré le 18 janvier 2017, Pierre-Frank Chevet, président de l’ASN : « concernant les installations nucléaires, il y a un an, le contexte était préoccupant à moyen terme. Si je devais résumer ma pensée aujourd’hui, je dirais que le contexte est préoccupant. J’enlève « à moyen terme »  »....comprendre qu’il s’inquiète pour le court terme...

Raison pour laquelle il réclame la fermeture des vieux réacteurs, puisque ces derniers ont été pensés pour une durée limite de 30 ans, ajoutant que leur fermeture est un enjeu majeur d’autant que la filière est en grande difficulté financière. lien

Il faudrait donc de toute urgence fermer les 5 plus vieilles centrales françaises, Bugey, Blayais, Fessenheim, Tricastin, et Gravelines. lien

Mais ça ne semble pas émouvoir le gouvernement, qui tout en se parant des plumes de défenseur de l’environnement, continue plus que jamais à vouloir imposer l’énergie nucléaire, et est en train d’investir 100 milliards dans cette énergie mortifère. lien

Comme dit mon vieil ami africain : « marche en avant de toi-même, comme le chameau qui guide la caravane ».

L’image illustrant l’article vient de « attac.be »

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

EDF la grande passoire

Quand le nucléaire fait boum

Le jour où l’Europe a failli disparaitre

Ne m’appelez plus Areva

De Maïak à Fukushima

Entre fusion et confusion

L’exode nucléaire

Nucléaire, la cible terroriste

Faire reculer le crabe

Le silence des salauds

Nucléaire, explosion des prix

Les normes sont-elles normales ?

Palmiers contre nucléaire

Promo nucléaire : pour toute centrale achetée, leucémie en prime !

Ce cher nucléaire

Nucléaire, de la fission aux fissures

L’hallali nucléaire


Moyenne des avis sur cet article :  4.16/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

204 réactions à cet article    


  • Francis JL 9 septembre 2019 16:30

    ’’Ce qui amène une question de santé : la prise régulière d’iode, destinée à saturer la thyroïde, peut être dangereuse si elle est prise pendant un mois....d’autant que le cadeau fait aux familles qui vivent dans la « zone d’exclusion » n’est qu’une boite de 10 petites pilules, quantité largement insuffisante pour une famille pour une durée d’un mois.’’

     

    A la cantine, le cuistot : « Camarades, la mauvaise nouvelle c’est que la soupe est dégueu ; la bonne c’est qu’il n’y en a pas beaucoup. »


    • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2019 16:51

      @JL
      belle métaphore
       smiley


    • jmdest62 jmdest62 9 septembre 2019 16:57

      @Olivier

      Salut

      Je crois qu’on en est au point que , en cas d’accident notable , le déplacement des populations causerait plus de dégâts que l’accident lui même .

      Par exemple : A-t-on bien mesuré les implications d’un accident (du type fukushima) à Nogent sur Seine ?

      « Le site de Nogent-sur-Seine a vu le périmètre de son PPI étendu de 10 à 20 km de rayon......À l’intérieur de ce nouveau périmètre, des comprimés d’iode seront distribués courant 2019 aux établissements publics, aux entreprises et aux particuliers. » 

      PPI étendu de 10 à 20 km tiens donc ??? et pourquoi ?

      Qqchose est-il prévu si (sait on jamais  smiley) la Seine venait a être sérieusement contaminée ??

      @+


      • titi 9 septembre 2019 17:36

        @jmdest62

        Qu’on le veuille ou non, le nucléraire et ses déchets sont la seule solution pour faire baisser les émissions de CO2.

        Combien tuent chaque année les mines de charbon ? morts directs liés à l’exploitation, et morts indirects liés aux émissions de CO2 ? Sans doute bien plus que du nucléaire.

        La différence c’est qu’il n’y a plus de mine de charbon en France : ces morts on ne les voit pas ils sont donc acceptables car ce sont des pouilleux du bout du monde.
        Alors qu’en cas d’incidents nucléaire, ce sont nos bons bobos qui en pâtiraient.

        C’est comme la voiture électrique : elle ne change rien à l’équation de la pollution mondiale sauf que le CO2 et le particules sont émises en Chine plutôt que dans le 12ème. Ce qui change tout...


      • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2019 17:42

        @titi
        vous semblez oublier une donnée essentielle : le nucléaire, lui aussi, produit du CO² !
        lors de l’extraction de l’uranium...lors du transport de celui ci, vu qu’il n’y en a plus en France...lors de la transformation de l’uranium... lors de la construction des centrales...je continue ? smiley
        quand à se flatter des millions de tonnes de déchets dont on a à ce jour pas trouvé de solution acceptable...à mon humble avis.


      • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2019 17:45

        @jmdest62
        et encore, 20 km c’est largement insuffisant, comme je l’ai prouvé dans l’article.
        il est évident que si un pépin arrivait à Nogent, c’est la capitale qui devrait être évacuée...mission quasi impossible.
        je me souviens qu’à l’occasion de la catastrophe de Fukushima, il avait été question d’évacuer Tokyo !


      • alinea alinea 9 septembre 2019 17:54

        @San Jose
        On s’en fout du CO2 ! 4ppm, tu parles d’un taux ; on n’est pas obligé d’écouter tous les pseudo scientifiques, les pseudo politiques qui occupent notre belle jeunesse à des couillonnades !


      • jmdest62 jmdest62 9 septembre 2019 18:04

        @titi

        Si dans votre équation il n’y a que le charbon et le nuke , on va pas pouvoir discuter longtemps. smiley

        @+


      • titi 9 septembre 2019 18:27

        @olivier cabanel

        Les centrales à charbon, ne poussent pas non plus sous l’effet du saint esprit.
        Les éoliennes non plus.


        Pour les déchets nucléaires on est à 1kg par habitant en incluant tout y compris les tenues des agents de maintenance, les outils, etc...
        Pour les déchets nucléaires en tant que produit de la réaction (qui nécessitent un enfouissement), on est à moins de 15g par habitant et par an.

        Dans le même temps pour les rejets de CO2 c’est 5,2 tonnes par habitant et par an et 8,8 tonnes pour les Allemands.
        On est pas du tout, mais alors pas du tout dans les mêmes ordres de grandeur.

        https://www.usinenouvelle.com/article/l-europe-victime-du-charbon-polonais-et-allemand.N400937

        Il y aurait 1300 morts en France (7000 dans toute l’Europe) par an du fait de l’utilisation du charbon en Allemagne et en Pologne.
        Ça fait 10400 morts en France ( 56000 dans toute l’Europe) depuis Fukushima et l’abandon de la filière par l’Allemagne.
        Selon l’OMS il y aurait eu 212 irradiés à Fukushima. Et pour l’instant 0 décès.


      • JC_Lavau JC_Lavau 9 septembre 2019 18:28

        @titi. Et qu’est-ce que ça peut bien foutre, ton CO_2 ?
        Excepté permettre aux végétaux terrestres de vivre ?


      • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2019 18:31

        @titi
        le coup du « zéro morts » on nous l’avait fait déjà pour Tchernobyl...avez vous des nouvelles des 600 000 liquidateurs qui ont donné leur vie pour tenter d’enrayer la catastrophe ? lien
        alors, pour Fukushima, la réponse sera peut-être dans 30 ans... je dis peut-être, car on sait que tepco utilise des intérimaires pas déclarés, dont la disparition est passée sous silence.
        alors svp, ne jouez pas avec la mort...
         smiley


      • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2019 18:37

        @San Jose
        alors vous expliquerez au public ébahi pour quelles raisons la consommation de champignons ayant plus de 600 Bq au kilo est interdite. smiley


      • titi 9 septembre 2019 18:59

        @jmdest62

        « Si dans votre équation il n’y a que le charbon et le nuke , on va pas pouvoir discuter longtemps. »

        40% de l’électricité mondiale provient du charbon 1 kg de CO2 par kW
        20% de l’électricité mondiale provient du 

        pétrole  400 g de CO2 par kW

        15% de l’électricité mondiale provient de l’hygro   10 g de CO2 par kW

        10% de l’électricité mondiale provient du nucléaire 15 g de CO2 par kW
        et le reste des autres ENR qui sont moins neutres au niveau CO2 que le nucléaire ou l’hygro.

        Si donc on veut faire de la vraie écologie, alors c’est bien au charbon qu’il faut s’attaquer car c’est le charbon qui est le plus gros pollueur.

        Ces 40% de charbon sont consommés par quelques acteurs : Chine, Australie, USA, Allemagne, etc...
        Ce sont ceux qui en ont le plus et pour qui il est le plus facile à exploiter et donc garantit une électricité pas cher.

        Donc ce sont ces acteurs qui vont décider ce par quoi ils vont remplacer leur électricité pas cher.

        La centrale a charbon d’Ensdorf en Sarre c’est 430 MW « en continue »...
        La puissance des plus grosses éoliennes 125m de hauteur c’est 5MW « quand il y a du vent »
        => c’est donc plus de 860 éoliennes de 125m à placer dans le paysage pour remplacer la centrale.

        Ou alors...

        1/2 réacteur nucléaire...


      • titi 9 septembre 2019 19:00

        @titi
        faute de frappe : 86 éoliennes... vous aurez corrigé de vous même


      • titi 9 septembre 2019 19:06

        @olivier cabanel

        J’ai pas parlé de Tchernobyl qui est avant tout une faillite soviétique avant d’être une faillite nucléaire.

        Donc oui vous avez raison.
        Il y a aura sans doute des morts de Fukushima dans 20ans.
        ... ou pas...
        Toujours est il que là maintenant il n’y en a pas.
        Alors que les morts du charbon rhénan, il y en a, et eux ne sont pas hypothétiques, tous les ans et cela depuis des années.

        Une centrale à charbon en plus du CO2, rejette également des particules fines, du dioxyde de souffre, de l’oxyde d’azote, du monoxyde de carbone et du mercure.

        Mais c’est bien plus facile de faire payer une vignette crit’air au péquin de base que de dire à Mama Merkel d’arrêter ses conneries et de redémarrer ses réacteurs.


      • nono le simplet nono le simplet 9 septembre 2019 19:30

        @titi
        La puissance des plus grosses éoliennes 125m de hauteur c’est 5MW « quand il y a du vent »

        c’est 11MW actuellement ... avec ou sans vent smiley


      • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2019 19:33

        @titi
        désolé de vous contredire une fois de plus, mais ils sont nombreux à dénoncer le mensonge qui veut que la catastrophe de fukushima n’ait pas fait de morts, à commencer par ce réalisateur de documentaires.
        quant à votre argument qui oppose « faillite nucléaire » à « faillite soviétique », il m’a bien fait marrer...et probablement enrager ceux qui souffrent aujourd’hui dans leur corps à cause de cette tragédie.


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 septembre 2019 19:36

        @nono le simplet

        C’est les M€ qui sont intéressants , vent ou pas vent .


      • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2019 19:36

        @San Jose
        cet argument est aussi fallacieux que tous ceux que vous nous avez proposé plus haut...car je vous rappelle que la radioactivité qui est dans l’air finit toujours par retomber sur terre...et suivant sa demie vie ( 24 000 ans pour le plutonium), elle s’accumule au fil des siècles dans nos organismes. 


      • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2019 19:40

        @San Jose
        qualifier de « premier sinistre » un haut responsable japonais qui a pris clairement position contre le nucléaire ne vous grandit pas.
        il est sinistre parce qu’il n’aime pas le nucléaire ?
        vous êtes un drôle de bonhomme..et vous me faites perdre mon temps.


      • titi 9 septembre 2019 19:42

        @JC_Lavau

        Certains projets parlent de 20MW
        Mais les 11MW on y est pas encore.

        Et pour le « sans vent », ca veut dire qu’il y a stockage.
        Et le seul moyen sérieux de « remonter » l’eau des barrages et de les turbiner quand le vent n’est plus là.

        Hummmm... je vois bien le paysage : des mats de 200m avec des barrages pour « stocker »....

        Succès garanti...


      • titi 9 septembre 2019 19:47

        @olivier cabanel

        Pour Tchernobyl c’est malheureusement la vérité : dans son déclenchement et dans sa gestion c’est avant tout une faillite soviétique avant nucléaire.

        Encore une fois je ne dit pas que Fukushima ne fera pas de mort.

        Mais si c’est vraiment une logique de « risque » qui prévaut alors on arrête d’abord le charbon avant le nucléaire... ainsi que les fers à repasser, les baignoires et les ciseaux de ménagère, les escabeaux, qui eux font 20000 morts par an dans le cadre des accidents domestiques... et ça c’est sûr.


      • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2019 19:47

        @titi
        je ne sais pas où vous prenez vos sources ? dans Mickey magazine ?
        en voici une plus fiable qui prouve que les 11 MW sont largement dépassés.
         smiley


      • titi 9 septembre 2019 19:57

        @JC_Lavau

        Ca a à foutre que le CO2 est responsable de la montée des températures.

        https://www.wwf.fr/vous-informer/actualites/hausse-des-temperatures


      • alinea alinea 9 septembre 2019 20:03

        @San Jose
        Depuis quand l’Homme pèse-t-il le poids de CO2 dans l’atmosphère ? Parce qu’il paraît que c’est la première fois depuis des millions d’années que l’on atteint les 415 !


      • Désintox Désintox 9 septembre 2019 20:03

        @titi
        Le nucléaire des désormais condamné par l’augmentation des coûts. Au contraire, ceux des énergies renouvelables sont en baisse.
        Par ailleurs, la France n’arrive plus à construire de centrales nucléaires. Il est temps de passer à autre chose.



      • titi 9 septembre 2019 20:29

        @olivier cabanel

        Bah si je suis votre lien je vois 12MW « annoncé » pour les turbines en offshore.
        Annoncé c’est pas réalisé.

        En plus, en France, l’offshore est au point mort.


      • titi 9 septembre 2019 20:33

        @Désintox

        Le prix de l’énergie renouvelable est en baisse, car les appareils sont fabriqués en Chine, où l’énergie pour fabriquer est peu chère, car... basée sur le charbon.

        C’est le même processus que la voiture électrique : l’utilisation est propre chez nous, mais la fabrication est loin d’être propre sur les lieux de fabrication.

        En plus, pour l’instant les eoliennes elles sont installées chez les sans-dents.
        Quand il n’y aura plus de place et qu’il faudra les installer à Notre Dame Des Landes... j’attend de voir...


      • titi 9 septembre 2019 20:37

        @JC_Lavau

        En effet, la causalité CO2 réchauffement n’est pas établie.

        Il y a corrélation sans qu’on sache qui est la conséquence de l’autre (carotte de Vostock)

        Il n’empêche que tout le discours écologique vient de là.
        Donc soit c’est réellement la cause de tous nos maux et dans ce cas il faut s’attaquer au charbon chinois et trouver des vraies alternatives.
        Soit c’est pas la cause de tous nos maux et dans ce cas on s’en fout :)
        et les éoliennes ne servent vraiment à rien.


      • titi 9 septembre 2019 20:51

        @olivier cabanel

        Votre lien annonce 95% de disponibilité pour l’éolien terrestre.

        EDF dit 80%
        https://www.edf.fr/groupe-edf/espaces-dedies/l-energie-de-a-a-z/tout-sur-l-energie/produire-de-l-electricite/le-fonctionnement-d-une-eolienne

        J’ai trouvé un autre producteur qui annonce 95% lui aussi.
        http://www.3denergies.fr/temps-de-fonctionnement/

        Mais... temps de fonctionnement à pleine puissance...à peine 25%

        Vous imaginer la puissance à installer pour compenser les 430MW de la centrale de Ensdorf qui eux sont disponibles tout le temps ou presque ? et les 1000MW d’une tranche de centrale nucléaire ?

        Juste pas sérieux !


      • titi 9 septembre 2019 20:55

        @Désintox

        Le nucléaire est condamné car il a été saboté.
        Que ce soit Super Phénix qui a été réellement saboté par le gouvernement Jospin, ou les projets du CEA qui ne sont plus financé.

        Mais...
        Les chinois et le russes savent bien qu’ils ne remplaceront pas leurs centrales à charbon par des biodigesteurs.

        Le nucléaire a été condamné politiquement en France.
        Mais la France n’est pas le monde.


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 septembre 2019 21:02

        @titi

        Lorsque qu’on nous en aurons marre en milieu rural de leurs moulins à vent...rien de plus simple de les faire tomber...a pas cher. Lol


      • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2019 21:09

        @titi
        les 12 MW c’est pour l’éolien.
        et avec que gouvernement, personne ne croit que macron veut se passionner pour les énergies propres... et ça, c’est pas un scoop.


      • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2019 21:13

        @titi
        vous êtes quand même gonflé !
        vous apprenez dans l’article que ce gouvernement à décidé de gaspiller 100 milliards d’euros pour le nucléaire, et vous écrivez : « Le nucléaire a été condamné politiquement en France » ! 
        un conseil, arrêtez les drogues dures, manifestement vous ne les supportez pas.
         :smiley


      • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2019 21:15

        @titi
        pas sérieux ?
        quand on voit le retard qu’a pris la France en matière d’énergies propres, par rapport à nos voisins européens, c’est vous qui n’êtes « pas sérieux » d’engager le débat sur cette pente savonneuse. 
         smiley
        mais à vous lire, on comprend que vous êtes, depuis le début, à coté de la plaque.
        désolé


      • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2019 21:16

        @olivier cabanel
        « avec ce gouvernement »... oups


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 septembre 2019 21:18

        @olivier cabanel

        Sur que l’abandon du nucléaire va régler plein de problèmes. Déjà tous les vieux qui font chier a se chauffer l’hiver . Cabanel compris.


      • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2019 21:19

        @titi
        joli retournement de veste.
        relisez ce que vous avez écrit.
        désolé, mais vous êtes un bouffon, et je suis poli.


      • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2019 21:20

        @San Jose
        oui, il se fait tard pour vous, car je n’ai pas écris cette phrase que vous m’attribuez.
         smiley


      • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2019 21:22

        @Aita Pea Pea
        mais savez vous comment je me chauffe ?
        et essayez de ne plus être grossier, ce langage n’a pas cours sur ce site.
        même si ça vous fait ch...er.


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 septembre 2019 21:32

        @olivier cabanel

        Justement, votre incapacité est celle d’être incapable de se mettre à la place des autres. Planqué dans votre cambrousse de montagne vous êtes incapable de ne serait-ce imaginer la vie d’un plouc au fin fond de la Picardie. Alors je vous m...de .


      • titi 9 septembre 2019 22:30

        @olivier cabanel

        "et vous écrivez : « Le nucléaire a été condamné politiquement en France » ! 
        C’est bien le cas.
        Le projet ASTRID a été abandonné.

        La France a donc renoncé à être leader dans ce secteur.


      • titi 9 septembre 2019 22:37

        @olivier cabanel

        « désolé, mais vous êtes un bouffon, et je suis poli. »

        Donc 75% du temps, une éolienne n’est pas à pleine puissance. 

        Donc combien d’éoliennes faut il pour compenser la centrale Ensdorf (430MW actuellement avec un projet pour la porter à 1300MW) ?

        C’est une question que je vous pose puisque je ne suis qu’un bouffon.
        Montrez nous vos compétences...


      • titi 9 septembre 2019 22:58

        @olivier cabanel

        Pour ce qui est des 100 milliards dans une « énergie mortifère »..

        30 milliards vont étre mis dans l’éolien offshore sur 20 ans avec un objectif à terme de 3GW.
        La parc nucléaire va lui être plafonné à 67 GW.
        Ces GW ils sont disponibles pas dans 20 ans, pas dans 10, mais là maintenant.
        Donc les 100 milliards eux aussi sur 20 ans, ils sont 7 fois plus efficaces.

        Et encore je ne me base que sur la puissance installée, pas à la production.


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 septembre 2019 00:02

        @titi

        Faut orienter cette formidable énergie alternative vers ceux qui la demandent. Après s’être caillés les couilles un hiver on en reparlera.


      • Désintox Désintox 10 septembre 2019 00:04

        @titi
        Le nucléaire est une énergie qui a fait son temps, il faut se rendre à l’évidence. Les risques sont tellement énormes qu’il est impossible d’en assurer la sécurité à un prix raisonnable dans un état de droit.
        Sans parler des déchets, dont on ne sait que faire depuis le début.
        Vous avez bien fait de citer la Chine et la Russie. Vous savez bien que ce sont des dictatures. Quand ce seront des démocraties, elles abandonneront le nucléaire.


      • oncle archibald 10 septembre 2019 00:10

        @olivier cabanel

        Mais puis je vous faire observer, oh Mage vert et vénéré, que pour les centrales à charbon ou à fuel il en est de même, il faut extraire, transformer et acheminer la matière qui un fine va permettre par sa combustion de produire la « fée » électricité... et idem pour les fabuleux panneaux photovoltaïques qui nous arrivent de Chine par bateau, oú les éoliennes en bon acier .... Bref argument complètement faux, orienté, nul et non avenu, comme d’habitude en quelque sorte .


      • Désintox Désintox 10 septembre 2019 00:15

        @San Jose
        L’insulte « nonosimplette ». Cela ne remplace pas le débat.

        Non, le nucléaire n’est pas rentable. Les pays qui ont développé cette énergie sont ceux qui se sont doté de la bombe. Évidemment, la bombe doit être abandonnée... et les centrales avec.

        Dans un état de droit, il est impossible de garantir la sécurité du nucléaire à un prix compétitif. Le risque est trop énorme. Si un accident grave devait se produire en France, les sociétés d’assurance ne pourraient pas faire face.

        Évidemment, le déploiement d’énergies renouvelables doit s’accompagner du développement de stockage de l’énergie (STEP, hydrogène etc...).

        Bien sûr cela a un coût, mais au lieu de fabriquer des euros qui alimentent les bulles spéculatives, ne serait-il pas préférable de les investir dans la transition énergétique ?


      • Désintox Désintox 10 septembre 2019 00:20

        @titi
        « En plus, pour l’instant les eoliennes elles sont installées chez les sans-dents. »

        On croirait du Zola... Arrêtez votre char avant de me faire pleurer !

        Les énergies renouvelables peuvent tout aussi bien être développées en ville, notamment le photovoltaïque sur les toitures.


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 septembre 2019 00:25

        @Désintox

        Lorsqu’elles finiront par laisser leurs populations crever de froid , sur qu’elles deviendront démocratiques .


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 septembre 2019 00:32

        @San Jose

        Faut changer les peuples. Épicétout.


      • Désintox Désintox 10 septembre 2019 00:38

        @San Jose
        Sans référence, vos chiffres ne veulent pas dire grand chose.

        S’il faut soutenir les ENR, c’est parce que le nucléaire est une concurrence déloyale, car on ne facture au client ni les coûts de gestion des déchets, ni les coûts de démantèlement, qui sont incalculables. La seule chose qu’on sait, c’est qu’ils seront astronomiques !

        Lorsqu’il faudra démanteler les centrales, l’État devra lever des impôts inimaginables. c’est pourquoi on prévoit le « grand carénage », (ou grand carnage) visant à prolonger de 30 ans la durée de vie des centrales. Cela permettra juste de repousser le problème de 30 ans (en supposant qu’aucune de ces vieilles machine ne nous explose à la figure entre temps).

        La mise en service de l’EPR est sans cesse repoussée par manquement aux normes de sécurité. Pourtant, je suis persuadé que si on le mettait en service demain, il serait bien plus sûr qu’une vieille centrale de 40 ans grand carénée ou pas.

        Tenez, on pourrait faire un grand carénage des avions, mais qui accepterait de voyager dans un vieux coucou de 60 ans ? Personne évidemment. Eh bien, on fait cela avec les centrales nucléaires, sans nous demander notre avis. Pourtant quand un avion s’écrase, cela fait 200 morts. Si une centrale explose, c’est autre chose.


      • titi 10 septembre 2019 00:41

        @Désintox

        « On croirait du Zola... Arrêtez votre char avant de me faire pleurer ! »

        Alors vous ne m’avez pas compris...
        Les éoliennes actuellement elles sont dans le Nord et dans l’Est.
        Chez les sans-dents. Dans des régions sinistrées, sans tourisme...

        Quand il faudra en mettre dans le vignoble Champenois, ou Bordelais, quand il faudra en mettre dans le Lubéron, ou dans la vallée de l’Ardèche, le long de la dune du Pilat... là où les bobos ont leur résidence secondaire et où ces derniers tentent déjà de faire taire le chant du coq, on en reparlera.

        Les éoliennes c’est super... surtout dans le champ du voisin...


      • Désintox Désintox 10 septembre 2019 00:43

        @Aita Pea Pea
        « Lorsqu’elles finiront par laisser leurs populations crever de froid , sur qu’elles deviendront démocratiques . »
        Vous avez une chaudière nucléaire dans votre cave pour vous chauffer ?


      • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Cyrus (TRoll de DRame) 10 septembre 2019 00:47

        @Désintox

        Tenez, on pourrait faire un grand carénage des avions, mais qui accepterait de voyager dans un vieux coucou de 60 ans ?

        > tres mauvais exemple ,
        les vieux avions sont mieux entretenus que les avions de ligne ou les ulm de club ...

        Toute les piece sont refaite a neuve au moindre signe d’ usure ...


      • titi 10 septembre 2019 00:50

        @Désintox

        « Les risques sont tellement énormes qu’il est impossible d’en assurer la sécurité à un prix raisonnable dans un état de droit. »
        Les risques sont surtout hyper médiatisés.
        Qui parle des morts du charbon ? personne. Et pourtant le charbon tue bien plus que le nucléaire.
        La décision Allemande d’abandonner le nucléaire est la décision la plus démagogique possible.

        Le problème il est simplement arithmétique : comment produire la quantité d’énergie toujours croissante dont l’humanité a besoin.
        Un « four » à charbon c’est 500MW
        Un réacteur de nucléaire c’est 1000MW
        Un super phénix c’était 1400 MW.

        L’éolien c’est du gadget comme le photovoltatique.
         


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 septembre 2019 00:56

        @Désintox

        Non mais étant un plouc de province je sais faire du bois. Toi je te baise les alimes THT qui alimentent l’île de France et tu pleure. (rien de plus simple ) .


      • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Cyrus (TRoll de DRame) 10 septembre 2019 00:58

        @Cadoudal

        ...mais par contre il sont pas econome ...

        d’ ou l’ interet de laisser l’ iran s’ amuser :
        un peu ... beaucoup ...mais pas passionement ...

        <sniff parole d’ idefix>


      • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Cyrus (TRoll de DRame) 10 septembre 2019 01:20

        @Cadoudal

        Je me contenterais bien d’ un petit catalina ...si j’ avais mes ailes .
        la hierarchie ne veut pas de la petite poirette de grand pere dans le cockpit ...
        Pourtant je t’ assure que ca vaut du start pilote en cas de panne moteur ... smiley 


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 septembre 2019 01:42

        @Cyrus (TRoll de DRame)

        M’ettonne que quand tu te radine avec ton start pilot autour d’un zinc les mécanos te foutent a l’écart. Essaye avec du WD40 pour le train d’atterrissage s’il bloque...lol


      • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Cyrus (TRoll de DRame) 10 septembre 2019 01:44

        @Cadoudal

        Si t’ emporte des bombe H , on va etre rationel je te laisse nettoyer le moyen orient ... evite la méditerranée c’ est un peut pret pour la securité des personel ...


      • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Cyrus (TRoll de DRame) 10 septembre 2019 01:46

        @Aita Pea Pea

        Y a pas d’ entree d’ air dans le cockpit ... c’ est donc forcement pour le pilote faute de poirette ...

        Ton wd40 , c’ est seulement quand je suit un peut constipé ...


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 septembre 2019 01:57

        @Cyrus (TRoll de DRame)

        Lol . Tchuss.


      • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Cyrus (TRoll de DRame) 10 septembre 2019 02:12

        @Aita Pea Pea

        Ce ne sont que les ambitions que je te prete ...
        Avec un B52 ca m’ etonerai que tu devienne
        livreur interflora ou elveur de colombe ...


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 septembre 2019 02:16

        @Cyrus (TRoll de DRame)

        Livreur de tiarés auprès , très auprès des vahinés me plairait bien .


      • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Cyrus (TRoll de DRame) 10 septembre 2019 02:19

        @Aita Pea Pea

        C’ est exactement comme ca que je pensait te relancer lol
        Avoue quand meme qu’ un hydravion ca donne acces
        aux plus beaux coinx de paradis de notre petite planete :)


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 septembre 2019 02:37

        @Cyrus (TRoll de DRame)

        Vouais...debarquer a Bora Bora sur le lagon ...et plein de vahinés venir nous accueillir en pirogues ...petit filou je vois ton trip ...bonne nuit et beaux rêves ...lol


      • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2019 07:34

        @titi
        ne me faites pas rire, j’ai les lèvres gercées...
        vous citez « super » phénix ?... le plus gros ratage du nucléaire, qui finalement a consommé plus d’énergie qu’il n’en a produit ! smiley
        alors que c’est le contraire qui devait se passer.
        sacré titi !
         smiley


      • titi 10 septembre 2019 10:05

        @olivier cabanel

        En moyenne Super Phenix a eu un taux de charge de 6.5%... de 1400MW ca nous amène à 91 MWh... J’en reviens à ma question : combien d’éoliennes ?

        A la fin du projet, ce taux de charge était de 30%... 420MWh... combien d’éoliennes ?

        Car si vous aviez un peu travaillé dans l’industrie, ou peut être travaillé tout court, vous sauriez qu’en industrie on passe toujours par prototypage, pré série, et série.
        Phenix était le prototype. Super Phénix la présérie... Qui sert justement à industrialiser le prototype, donc à essuyer les plâtres.

        Quand je dis combien d’éoliennes, je peux ajouter, combien de m3 de béton pour les fondations, combien de m2 de terres agricoles pour l’éolienne, les chemins d’accès, le barrage qui va service à lisser la production ?


      • révolQé révolQé 10 septembre 2019 10:30

        @titi,
        la Chine a arêté ses recherches sur les voitures électrique pour se consacrer à l’hydrogène.
        En effet, pas assez de matières 1ères sur terre si tous les possesseurs de voitures thermiques actuels voulaient passer à l’électrique.


      • pemile pemile 10 septembre 2019 10:31

        @titi "En moyenne Super Phenix a eu un taux de charge de 6.5%... de 1400MW ca nous amène à 91 MWh... A la fin du projet, ce taux de charge était de 30%... 420MWh« 

        Vous semblez vachement doué en calcul ! smiley

         » J’en reviens à ma question : combien d’éoliennes ?"

        Une éolienne de 2MW, en moyenne, c’est 4GWh annuel, non ?

        l’Haliade-X offshore est donnée pour 67GWh par an, mais ça parait quand même optimiste comme taux de charge ?


      • Désintox Désintox 10 septembre 2019 14:45

        @San Jose
        Si une des vieilles centrales « grand carénée » nous explose à la figure, quel sera le coût ?

        Ce risque est il assuré ? Par quelle compagnie ? Il faut assurer sérieusement le centrales nucléaires, on reparlera du coût après !

        Et le coût des déchets, dont la durée de vie est supérieure à celle de toutes les civilisations connues ?

        Et le coût du démantèlement ?


      • titi 10 septembre 2019 15:52

        @pemile

        "En moyenne Super Phenix a eu un taux de charge de 6.5%... de 1400MW ca nous amène à 91 MWh... A la fin du projet, ce taux de charge était de 30%... 420MWh« 

        J’ai mis des « h » et j’aurai pas du... la puissance n’est pas le travail...

        Mais le comparatif reste bon ...
        Un super phénix disponible à 6.5% c’est comme si on avait 91MW 24/7...(qui donc produit 797 GWh annuel)
        Un super phénix disponible à 30% c’est comme si on avait 420MW 24/7 ...(qui donc produit 3,67 TWh annuel)

        Une éolienne à 2MW est donc à comparer à 91 et au 420 en étant sympa et en supposant que l’éolienne produit 24/7.

        Donc... combien d’éoliennes ?

        « ’Haliade-X offshore est donnée pour 67GWh »
        Bah il en faut 12 pour compenser la fermeture d’un superphénix à 6,5%
        Bah il en faut 57 pour compenser la fermeture d’un superphénix à 30%

        IL s’agit de machin de plus de 250m de haut qui n’existe pas encore
        => livraison 2021


      • titi 10 septembre 2019 15:56

        @Désintox

        « Ce risque est il assuré ? Par quelle compagnie ? Il faut assurer sérieusement le centrales nucléaires, on reparlera du coût après ! »

        Les réassureurs lorsqu’ils faire passer des stress-tests à leurs clients compagnies d’assurance, utilisent comme scénario, la rupture du barrage de Vouglans dans le Jura, qui est sensé inondé Lyon, et provoquer un incident sur la centrale du Bugey.

        Donc les gens sérieux le prennent déjà en compte.


      • pemile pemile 10 septembre 2019 16:28

        @titi « Bah il en faut 57 pour compenser la fermeture d’un superphénix à 30% IL s’agit de machin de plus de 250m de haut »

        En offshore, ça vous semble beaucoup ?

        Moi, je trouve ça tip top à la place d’un superphenix, bien plus simple smiley


      • Shaw aka CVN42-OSe-F-HD Shaw 10 septembre 2019 17:06

        @« pemile »

        Chalut !

        Admettons que les discussions auxquelles tu participes soient autre chose qu’un passe temps destiné à tromper ton désœuvrement abyssal et ne servent pas qu’à satisfaire ton ego démesuré (ce qui relève du domaine du rêve tout comme pour moi n’est-ce pas ? ^^ ), si tu avais à choisir entre l’arrêt du déploiement du Linky et la continuation du Nucléaire civil (dans les deux cas encadrés par des puissances civiles avec la taille et l’engineering adéquat), que ferais-tu ? 


      • Shaw aka CVN42-OSe-F-HD Shaw 10 septembre 2019 17:09

        @« Pemile »

        Sache que toute réponse de normand m’obligera pour de bon cette fois-ci à en tirer toutes les conséquences utiles pour ton seul et unique cas ! 


      • titi 10 septembre 2019 17:46

        @pemile

        « Moi, je trouve ça tip top à la place d’un superphenix, bien plus simple  »

        Sauf qu’il faut une solution de backup... Gaz, charbon, etc...

        https://www.youtube.com/watch?v=MULmZYhvXik&t=5220


      • pemile pemile 10 septembre 2019 17:53

        @titi « Sauf qu’il faut une solution de backup... Gaz, charbon, etc... »

        Oui


      • pemile pemile 10 septembre 2019 17:57

        @Shaw « si tu avais à choisir entre l’arrêt du déploiement du Linky et la continuation du Nucléaire civil [...] que ferais-tu ? »

        La question est débile venant de quelqu’un qui connait ma position depuis lontemps, sortie progressive du nucléaire et développement des énergies renouvelables avec du Linky pour piloter la demande.


      • titi 10 septembre 2019 18:16

        @pemile

        Remplacer un système par 2 systèmesà synchroniser je ne vois pas en quoi cela simplifie les choses ?


      • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Cyrus (TRoll de DRame) 10 septembre 2019 19:19

        @Cadoudal

        ha ce compte la on peut dire que l’ on permet a l’ iran de sauver israel ... smiley
        en plus pres du jourdain y a pas de petrol alors c’ est pas grave .

        <idefix a trouvé un gros nonos >


      • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Cyrus (TRoll de DRame) 10 septembre 2019 19:21

        @Cyrus (TRoll de DRame)

        On la finit cette guerre du petrol oui ou merde lol


      • alinea alinea 10 septembre 2019 22:45

        @San Jose
        Comme je me fous un peu des comptes précis, ma mémoire a failli et j’ai parié sur ppm, part pour mille ! en tous les cas 400 pour un million c’est dix fois moins que 4 pour mille, ce qui fait que peanuts ou peanuts ça fera toujours peanuts. Tant pis pour le lobby nucléaire. Il faudra trouver à vendre sa camelote autrement que par la propreté des lieux que l’on laisse comme on les avait trouvés !


      • alinea alinea 11 septembre 2019 00:17

        @San Jose
        Ma situation est très simple quant au réchauffisme ! je vois que quel que soit le coupable, pas de chance, soleil ou hominidé, celui-ci ne fera rien pour changer quoique ce soit ( ce n’est pas une pauvre taxe sur les bagnoles des prolos, la part la moins polluante dudit gaz, qui fera quelque chose) ; aussi me moquai-je des défilés de bobos enivrés de vérités sur l’asphalte des villes. Je veux bien comprendre qu’une infime déviation de direction n’amène pas au point visé.
        Mais je repère aussi que beaucoup décrètent que Nucléaire semble une bonne alternative : ne dit-on pas que le lobby nuc paye les premiers pour dénoncer les seconds qui moquent les premiers ?
        Il semblerait que le lobby nuc soit le plus puissant, tandis que le nuc part en couille, passez moi l’expression.
        Bref, il faut nous passer de pollution, de destruction éternelle, de gadgets pilleurs de richesses, disons retrouver une sagesse, un goût de vivre, une joie de vivre dont nous privent toutes ces nouveautés.


      • Désintox Désintox 11 septembre 2019 16:12

        @Cadoudal
        fécondité
        Finlande : 1.65 enfant par femme.
        France : 1.96 enfant par femme.
        PIB par habitant :
        Finlande : 45700$
        France : 38500$
        Dépense consacrée à l’éducation :
        Finlande : 6.2% de 45700 = 2833
        France : 6.9% de 38500 = 2656
        Divisons par le nombre d’enfants :
        Finlande : 2833/1.65=1716
        France : 2656/1.96=1355
        Conclusion :
        (1716-1355)/1355*100=27

        La dépense finlandaise par enfant dépasse donc la française de 27%.
        Vous voyez Cadoudal, en réfléchissant un peu, vous pourriez vous aussi avoir un raisonnement correct. C’est juste une question de volonté.


      • njama njama 9 septembre 2019 19:08

        Et pour tous ceux (celles) atteint(e)s de dysthyroïdie qui sont sous levothyrox ou autres c’est quelle dose d’iode pour eux ?


        • Hannibal42 10 septembre 2019 01:02

          Le problème inhérent aux centrales actuelles est qu’elles sont à cycle uranium, alors qu’il serait possible de faire du thorium (déjà conceptualisé et même testé depuis un bon moment) ou accélérer la filière fusion. Peut-être que les gens seraient moins réticents dans un cas comme dans l’autre.

          A part l’iode, si le pire arrive il y a aussi le TP508 (expérimental par contre), la zéolithe K ou encore un traitement à base de peptides mis au point en Russie après Tchernobyl justement.


          • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2019 07:29

            @Hannibal42
            merci de ces infos...
            par contre pour le thorium, j’avais produit un article sur le sujet qui démontre l’impasse de cette technologie : la fable du thorium
            bonne lecture


          • nono le simplet nono le simplet 10 septembre 2019 05:14

            salut olivier,

            passé brièvement hier je reviens ce matin lire ton article et les commentaires à tête reposée ...

            effectivement, le nuclèaire français est un État dans l’État avec une opacité hallucinante et sans l’ASN qui gueule un peu de temps en temps le silence serait assourdissant ... 

            le parc est vieillissant, l’entretien et la maintenance sont confiés à des sous traitants dont la rigueur et la compétence sont plus que discutables (dixit l’ASN) ... les pannes et les incidents « bénins » se multiplient, toujours dans la plus grande opacité ...il suffit pour s’en convaincre du Fdc nuclèaire de 0.70, ce qui signifie que 30% du temps les réacteurs français sont à l’arrêt ...

            l’EPR de Flamanville n’en finit pas de ne pas être au point ...

            La fin de vie d’un grand malade est un moment difficile pour l’entourage ...

            et à côté de ça les parcs éoliens off shore en projet ou en construction, attribués entre autres à EDF, réclament des prix hallucinants à coup de subventions ... jusqu’à 155€ le MWh racheté sur 20 ans ( c’était même 200€ réclamés initialement) alors qu’ailleurs le MWh est vendu au prix du marché ... le « Canard » parle de 22 milliards d’euros de subventions déguisées payées par les consommateurs ... et tout ça avec 10 ans de retard sur nos voisins ...

            et les andouilles mettent ça sur le dos de la technologie ... alors qu’ils devraient montrer du doigt les rapaces qui tentent de se goinfrer avec une technologie à laquelle ils ne croyaient pas naguère ...


            • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2019 07:27

              @nono le simplet
              tu ne crois pas si bien dire, je viens de recevoir des nouvelles de Bugey ; voici un copié collé de mon informateur : 

               le réacteur Bugey 3, qui avait été arrêté brusquement le 19 août 2019 a été remis en route le 27 août pour être de nouveau arrêté brusquement le 29 août . Il est de nouveau en service depuis dimanche soir 8 septembre (remonté très rapide en puissance). Ce réacteur semble avoir eu des problèmes assez sérieux.

              Quant au réacteur Bugey 2, il a subi un arrêt brutal le 6 septembre et il a redémarré le 7 septembre.

              pas réjouissant, non ?


            • jmdest62 jmdest62 10 septembre 2019 08:02

              @nono le simplet
              Salut l’ami
              Je trouve personnellement très curieux que personne ne raisonne en terme de dépendance/indépendance énergétique , car le problème se pose déjà maintenant et deviendra de plus en plus aigu et coûteux.
              Par exemple Les OPEX au Mali/Niger pour protéger nos appros en uranium est-ce que c’est dans la facture du nucléaire ???? j’en doute.
              @+


            • jmdest62 jmdest62 10 septembre 2019 09:43

              @San Jose
              Le prix de l’uranium est accessoire vu son % minime dans le prix du kWh

              °
              Argument un peu ridicule...
              c’est peut-être pas cher mais c’est précieux car indispensable et il n’y en a pas chez nous et si on peut s’en fournir facilement pourquoi des troupes au Niger ?
              le Kazakhstan qui possède les deuxièmes réserves mondiales d’uranium , est aussi un de nos fournisseurs jusqu’au jour où ce brave Noursoulan Nazarbaïev

              (ou son successeur) décidera de nous serrer les « cou...es » qu’il tient « tendrement » (pour l’instant) dans ses petites mains velues. smiley



              @+


            • njama njama 10 septembre 2019 09:44

              @San Jose
              Le XXI° siècle sera nucléaire, parce que EDF l’a dit ! difficile d’arrêter un rouleau compresseur !
              La France est allée au Mali pour sécuriser ses approvisionnements en uranium à la frontière avec le Niger. Les terroristes islamistes n’étaient qu’un prétexte, la cause était la déclaration d’indépendance de l’Azawad
              https://www.agoravox.fr/commentaire4553315
              https://www.agoravox.fr/commentaire5224422

              Nucléaire : EDF veut remplacer tous ses réacteurs par des EPR

              23/10/2015 EDF projette un renouvellement du parc nucléaire français actuel, qui devrait se traduire par le déploiement à terme de « plusieurs dizaines » de réacteurs EPR NM (nouveau modèle), avec le soutien éventuel de partenaires extérieurs, a déclaré vendredi son PDG.

              « A partir de 2028, 2030, ce n’est pas une science exacte, nous allons commencer à installer en France des EPR nouveau modèle. (...) Et puis en 2050, 2055, on n’aura plus de (réacteurs de) la génération actuelle. On aura les EPR NM : on en aura 30, 35 ou 40. On aura plusieurs dizaines qui seront le produit de remplacement du parc actuel », a précisé Jean-Bernard Lévy.
              ...
              Avant de commencer à renouveler son parc nucléaire, EDF prévoit d’investir environ 50 milliards d’euros pour prolonger jusqu’à 60 ans la durée de vie de la plupart de ses 58 réacteurs actuels, répartis dans 19 centrales.
              http://www.ledauphine.com/france-monde/2015/10/23/nucleaire-edf-veut-remplacer-tous-ses-reacteurs-par-des-epr


            • eau-pression eau-pression 10 septembre 2019 10:02

              @San Jose
              Je voudrais partager votre combat. Mais la rationalité me conduit à penser qu’élaborer une civilisation de robots est impossible.


            • jmdest62 jmdest62 10 septembre 2019 10:10

              @San Jose
              Toutes les solutions sécures et écolos qui nous rendront énergétiquement indépendants me conviennent .
              @+


            • nono le simplet nono le simplet 10 septembre 2019 12:53

              @San Jose
              Une fraction de son 30% hors FdC est due au suivi de charge nécessité par les EnR

               smiley
              ailleurs dans le monde le Fdc nucléaire c’est 90% ...
              en France, donc, les centrales tourneraient au ralenti en perdant 20% de leur capacité à cause des Enr ? et pas ailleurs dans le monde ? étonnant, non ? lol

              tout carreleur et planteur de poteaux PTT que nous soyons

               smiley smiley carreleur, ça va, j’en ai posé pas mal de m², mais « planteur de poteaux » ? tu te bombardes « planteur de poteaux » parce que t’as grimpé sur un une fois ? mdr


            • Shaw aka CVN42-OSe-F-HD Shaw 10 septembre 2019 12:56

              @nono le simplet

              Salut tafiole, je te vois essayer d’éreinter un seule fois de plus Sacristain, je te fais fermer ta bouche définitivement !

              Capicci ?


            • nono le simplet nono le simplet 10 septembre 2019 18:07

              @San Jose
              Je suis monté une fois sur un poteau en stage de formation.

              ouais, c’est ce qu’est que je dis ... tu n’es donc pas planteur de poteaux ...

              Vous demandez pourquoi dans le reste du monde on n’observerait pas de baisse de FdC pour cause d’EnR. 

              non, non ... pas plus qu’en France on en observe une ... smiley
              question : combien faut il de temps pour qu’une turbine de barrage passe de 0 à plein régime ? réponse 3 mn chrono ... record toutes catégories ...


            • nono le simplet nono le simplet 10 septembre 2019 19:27

              @San Jose
              ouais, un mec qui dit aux autres ousqu’il faut planter les poteaux est un planteur ... et un mec qui aux autres ousqu’il faut envoyer la fumée est un fumiste ...


            • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2019 19:28

              @exol
              en attendant edf vient de découvrir des défauts de soudure sur tous ses générateurs de vapeur...l’info vient de sortir aujourd’hui. ici


            • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2019 19:32

              @nono le simplet
               smiley
              au fait, je dois avoir un sens prémonitoire assez avancé : je me souviens d’avoir annoncé pour fukushima la possibilité d’une fusion du réacteur...laquelle s’est produit une petite heure après...(revoir l’article, tchernobyl triste anniversaire)... et maintenant EDF vient d’annoncer avoir découvert des soudures défaillantes sur les générateurs de vapeur de ses centrales...or le générateur de vapeur est une pièce essentielle ! ici


            • nono le simplet nono le simplet 10 septembre 2019 19:37

              @olivier cabanel
               smiley


            • Destouches_ 10 septembre 2019 09:55

              Conséquences de Tchernobyl ?

              Nous avons totalement surévalué l’impact des radiations nucléaires sur la santé, la CIPR de 1959 basée sur la LNT (linear no threshold) est complètement fausse. Les milliers de cancers attendus en Europe de l’est N’ONT PAS EU LIEU.

              Les travaux du Dr Zbigniew Jaworowski, responsable de la gestion du désastre par le gouvernement Polonais en 86 a effectué un travail sans appel :

              http://21sci-tech.com/Articles_2010/Summer_2010/Observations_Chernobyl.pdf

              Les travailleurs du nucléaire et victimes d’expositions (naturelles ou non) ont en moyenne 30% de cancer en moins que le reste de la population, en vertu du phénomène de renforcement cellulaire d’hormésys.

              La peur du nucléaire civil est au mieux un fantasme, au pire une manipulation.


              • titi 10 septembre 2019 13:29

                @Destouches_

                https://www.youtube.com/watch?v=t0Xp6CCte0U&t=5318

                Concernant le nucléaire c’est l’hystérie qui prévaut.
                Hystérie promue par des gens comme Cabanel.
                 


              • Matlemat Matlemat 10 septembre 2019 14:29

                @Destouches_
                Si c’est si inoffensif alors pourquoi toute ces précautions et protections ? 


              • Destouches_ 10 septembre 2019 15:09

                @Matlemat
                C’est une excellente question.

                Du début du nucléaire jusqu’aux années 2000, nos seules connaissances sur l’impact des radiations sur les organismes étaient les bombes d’Hiroshima et de Nagasaki. En sont nées les CIPR qui ont fixé les normes permettant de calculer les doses équivalentes (qui sont fonctions du type de rayonnement et de l’organe touché).

                Or, on sait aujourd’hui qu’il n’y a aucun rapport entre une irradiation brutale et une irradiation lente et continue. La radiophobie née de la culture populaire de ces cinquante dernières années a fait le reste.

                Il faudra beaucoup de temps pour que les mentalités évoluent.


              • Destouches_ 10 septembre 2019 15:57

                @San Jose
                Etude portant sur 4.5 millions homme-heure
                https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4051434/

                Une compilation plus « rétrospective »
                https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2889502/#b135-drp-08-172

                Ou bien voyez la page 33 du rapport que j’ai mis dans mon premier commentaire pour avoir les publis de référence à ce sujet.

                Bonne journée à vous.


              • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2019 19:06

                @Destouches_
                vous êtes l’un des seuls à le penser
                la plupart du temps, les gens pensent qu’au contraire, on a largement sous-évalué l’impact des radiations nucléaires.


              • Destouches_ 10 septembre 2019 20:18

                @olivier cabanel
                Vous avez raison.

                C’est la raison pour laquelle je lis les publications scientifiques car, comme toute autre lecture, c’est se hisser sur les épaules de ceux qui se sont grandis par leur travail.

                Vous savez, j’ai toujours été un écologiste passionné et convaincu, antinucléaire, proéolien etc...Puis j’ai intégré le monde du travail, lu les travaux de confrères, compris et comparé les technologies...et c’est en regardant le tableau de prés que l’on se rend compte de ses imperfections voire de sa véritable laideur.

                La vérité sur le nucléaire est extrêmement dérangeante, tant au niveau de sa dangerosité, les études ci-dessus me rendent moi-même perplexe, que des motivations primordiales des gens qui le combattent (Albert Wohlstetter, le véritable « docteur folamour » stratège de la RAND excusez du peu, opposé à une énergie aussi abondante car elle entraînerait bien être et développement de la population...les gluants Paul Emerich, Margaret Mead ou Maurice Strong...de l’écologie sur laquelle personne n’ose faire de dossier fouillé).

                Au bout du bout, quand vous accolez « l’urgence climatique », le rejet de l’atome et le gloubiboulga new age du village global cher au coeur de nos amis libéraux (pas de frontières, pas de cultures, nature divinisée), vous obtenez un discours très simple : l’énergie est rare, chère et hors de portée du bas peuple, donc pour sauver la planète, vous devez être stérilisés.

                Pour exemple, si le sinistre Gauchet a pu tenir un discours entièrement malthusien et totalitaire sur la stérilisation des français (« de souche », c’était le petit plus) au nom de l’écologie, ça n’a ému personne. Ca en dit long sur la dissonance cognitive et la docilité de la population.

                Le problème déborde bien évidemment de la sphère énergétique. Lorsque certains condamnent mes commentaires plus haut qui ne sont que des publications scientifiques officielles, relues et approuvées par des pairs, ça signifie finalement que le fond du problème, ils s’en fichent.

                Bonne soirée à vous.


              • olivier cabanel olivier cabanel 11 septembre 2019 07:33

                @San Jose
                toujours est-il que, depuis l’apparition du nucléaire, la prolifération de cette chimie a suivi la même courbe que la prolifération des cancers...
                merci qui ?
                cela va sans dire, la radioactivité n’est probablement pas le seul vecteur de cette terrible maladie (qui touche un français sur 3), les pesticides, et autres saloperies ont leur part de responsabilité.


              • Destouches_ 11 septembre 2019 07:51

                @olivier cabanel
                toujours est-il que, depuis l’apparition du nucléaire, la prolifération de cette chimie a suivi la même courbe que la prolifération des cancers...
                merci qui ?

                Elle est concomitante avec le développement des dispositifs de diagnostic, classant comme cancer à la fois les nodules nocifs et bénins. Il s’agit du « screening effect » lisez le rapport de Jaworowski, page 39.

                La hausse des cancers a été observée dix ans avant Tcherno à l’ouest, puis après Tcherno à l’Est, le temps qu’ils s’équipent eux aussi, alors qu’ils avaient des centrales depuis aussi longtemps que nous.

                Cela devrait titiller votre sagacité.

                Le nucléaire est bien évidemment dangereux à contrôler et il faut le craindre, mais dans la mesure du raisonnable. Il nous impose d’être humbles à son égard, exactement comme le feu (Sainte Barbe est le patron des pompiers et des ingénieurs atomistes).

                Voyez les Russes qui ont maîtrisé la génération IV, suite à notre forfait (politique) de 98 malgré notre avance considérable dans le domaine. Je suis jaloux des gouvernements audacieux.

                @Julien S
                Merci pour m’avoir fait découvrir Eddington !


              • nono le simplet nono le simplet 11 septembre 2019 08:33

                @Destouches_
                La hausse des cancers a été observée dix ans avant Tcherno à l’ouest

                ouais sur des chiffres très approximatifs en France en tous cas ... les cancers, le cancer de la thyroïde, entre autres, n’étant pas inscrits dans le registre des maladies à déclaration obligatoire ... et ce, malgré une forte demande après Tchernobyl ... les statistiques sont établies sur quelques registres parcellaires ... et si ajoute la marge d’erreur liée à ces résultats statistiques on peut interpréter les résultats un peu comme on veut ... la Corse en est un bel exemple ...
                le cas du mésothélium du à l’amiante est très parlant à ce sujet ... il y a deux périodes ... avant la déclaration obligatoire et après ...
                le scandale du Médiator plus proche de nous, prescrit de 1976 à 2009, est un autre bel exemple ... on savait depuis au moins 1996 les dangers qu’il représentait et même les pathologies et les décès étaient évidents ... 5 millions de français ont pris du benfluorex ... sans Irène Frachon le scandale passait à la trappe ... 


              • nono le simplet nono le simplet 11 septembre 2019 08:41

                @nono le simplet
                l’Afssaps est à la santé ce que l’IGPN est à la police ... ( IGPN prise encore en défaut à Nantes dans son rapport sur la disparition de Steve )
                faut pas nous prendre que pour des cons ...


              • olivier cabanel olivier cabanel 11 septembre 2019 08:51

                @Destouches_
                y a vraiment pas de quoi être jaloux de gouvernements qui produisent des déchets dangereux pendant 100 000 ans au moins...qui envisagent même de les enfouir à 500 mètres de profondeur, sans le moindre souci pour ceux qui tenteront de vivre à cet endroit dans 10 000 ans, sans savoir le poison mortel qui est sous leurs pieds !
                non, vraiment pas de quoi être jaloux...
                peut être plutôt être honteux pour ceux pour qui le mot responsabilité a une sens.


              • Destouches_ 11 septembre 2019 15:14

                @olivier cabanel
                Je comprends votre point de vue, du moins, le comprenais.
                Une fois encore, je suis totalement en désaccord, sur deux choses :

                D’une de quelle dangerosité parlons nous ? Lors du refroidissement qui précède l’entreposage, l’activité des déchets s’effondre de plusieurs ordres de grandeur. Parler de dangerosité sur 100 000 ans n’a pas grand sens, vu que la radio activité devient inférieure à ce que se prennent les Bretons, Iraniens ou Aquitains. Oui, en France, la RA naturelle peut atteindre 800mSv/an à la surface (contre 5mSv/an partout ailleurs), les gens ne tombent pas comme des mouches pour autant. Bizarre non ?

                De deux, discutez avec n’importe quel ingénieur sécurité honnête : la différence entre la pollution nucléaire et la pollution chimique des combustibles (donc éolienne/solaire 80% de leur vie, recyclage de leurs déchets toxiques mis à part) est que l’on sait où elle se trouve. Il est beaucoup plus facile de s’en prémunir que de nuage d’oxydes soufrés ou azotés portés par les vents, où d’eaux de lavage au cocktail bromure/arsenic des circuits photovoltaïques retraités (10 000t de produits toxiques à enterrer d’ici 2050 en Chine, un désastre...sans parler de l’industrie du plomb, 30% de pertes inéluctables à la production, qui est leur corrolaire).

                J’ajoute que Tcherno a permis de camoufler la pollution issue des essais américains atmosphériques, évalués à 200 fois la catastrophe nucléaire de 86. En relisant les rapports des missions apollos, vous voyez que la bombe STARFISH de 62 a tellement pollué l’ionosphère que les communications en haute atmosphère étaient presque impossibles en 68 !

                La génération IV ne vous plait pas ? Laquelle ?
                Des six filières concrètes, aucune ne trouve donc grâce à vos yeux ?

                Il y a tant d’autres filières extraordinaires, nous pourrions en parler des heures ! J’aimerais tant y consacrer ma vie entière.


              • the clone the clone 10 septembre 2019 14:07

                Si la pilule est amère il faut passer au suppositoire avec un peu de mixa bébé dans le trou de balle ....


                • the clone the clone 10 septembre 2019 14:10

                  Il s’agit des pastilles d’iodes que nos chères autorités nous proposent de prendre

                  Les stocks sont a l’Elysée , au sénat, au parlement et au siège de LaREM et il faut montrer patte blanche pour espérer y avoir droit ....


                  • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2019 18:05

                    @ tous

                    fissures dans les générateurs de vapeur ! les actions edf s’effondrent...et bientôt les centrales ?


                    • titi 10 septembre 2019 18:24

                      @olivier cabanel

                      General Electric, ceux qui promeuvent la fameuse éolienne à 12MW, a perdu 66 % de sa capitalisation boursière en 18 mois (ce qui me fait bien ch****)

                      Est ce la fin de l’éolien offshore ?


                    • titi 10 septembre 2019 18:31

                      @olivier cabanel

                      Pour info la Chine vient de démarrer son 2ème EPR ce week end


                    • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2019 19:00

                      @titi
                      finalement, je crois bien avoir retrouvé, sous des pseudos différents, des acharnés de la défense du nucléaire, ils sont juste deux ou trois...et manifestement leur production n’a pas les faveurs des lecteurs...
                      a force de rabâcher les mêmes contre-vérités, ils se tirent une balle dans le pied, même s’ils font feux de tout bois. smiley


                    • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2019 19:02

                      @San Jose
                      finalement, je crois bien avoir retrouvé, sous des pseudos différents, des acharnés de la défense du nucléaire, ils sont juste deux ou trois...et manifestement leur production n’a pas les faveurs des lecteurs...
                      a force de rabâcher les mêmes contre-vérités, ils se tirent une balle dans le pied, même s’ils font feux de tout bois.  smiley
                      ce n’est pas parce qu’on travaille, ou qu’on a travaillé pour le nucléaire qu’il faille perdre son sens critique.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2019 19:04

                      @titi
                      et alors ?! ne vous réjouissez pas trop vite... on parie qu’il va tomber en panne sous peu ? 
                       smiley
                      ce n’est pas parce qu’on travaille, ou qu’on a travaillé pour le nucléaire qu’il faille perdre son sens critique.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2019 19:18

                      @Cadoudal
                      vous tombez tristement dans un âgisme de mauvais aloi...
                      et votre réaction dénuée d’humour n’a rien à faire sur ce fil.
                       smiley


                    • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2019 19:22

                      @San Jose
                      non, il ne s’agit pas de faute dans la procédure, mais bien de problèmes de soudures détectés par edf... ouvrez les yeux. l’article est ici


                    • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2019 19:24

                      @exol
                      bah ! par ses propos déplacés, il s’est exclu de lui même... et depuis longtemps. smiley


                    • nono le simplet nono le simplet 10 septembre 2019 19:36

                      @San Jose
                      cassini


                    • titi 10 septembre 2019 20:58

                      @olivier cabanel

                      « ce n’est pas parce qu’on travaille, ou qu’on a travaillé pour le nucléaire qu’il faille perdre son sens critique. »

                      Bah vous voyez... vous êtes tellement endoctriné que vous envisagez même pas qu’on puisse avoir un avis différent que le votre.

                      Chez moi j’ai : panneaux solaires thermiques pour l’ECS, panneaux photovoltaïques pour l’électricité et une petite éolienne. Au passage cette petite éolienne de 600W « installés » ne peut produire au max qu’un peu plus de 500W. Je ne suis pas spécialiste mais il y a une histoire d’un rapport 0,86 un truc genre racine de 3 divisé par 2. Je ne sais pas si ça vaut aussi pour les grosses éoliennes... mais si c’est le cas cela repose la question que je pose plus haut : combien d’éoliennes pour remplacer la centrale d’Ensdorf qui intoxique tout le Nord de la France ?

                      Bref...
                      En 2017 ma maison a produit plus d’électricité qu’elle n’en a consommé.

                      Mais...voilà 4 jours qu’il fait mauvais et qu’il n’y a pas de vent... bah je me douche à l’eau froide et je vais devoir relancé la chaudière mazout pour l’ECS.

                      C’est ça le problème du renouvelable : les nuits sans vent il ne produit rien.
                      Et il faut alors un bon gros truc qui pollue pour seconder.


                    • titi 10 septembre 2019 21:02

                      @olivier cabanel

                      « et alors ?! ne vous réjouissez pas trop vite... on parie qu’il va tomber en panne sous peu ? »

                      Certainement. Comme tout système industriel complexe.

                      Mais même en tombant en panne, en étant la risée des anti nucléaires, comme le fut Creys Malville, le taux de disponibilité et la puissance produite sera sans commune mesure avec ce que peuvent faire les meilleures éoliennes.


                    • alinea alinea 10 septembre 2019 21:25

                      @San Jose
                      Il m’arrive de faire cette confusion aussi, entre EPR et UPR !!

                       smiley

                    • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2019 21:37

                      @titi
                      sauf qu’une éolienne en panne ne provoque pas l’évacuation de dizaines, voire de centaine des milliers de personnes.
                       smiley


                    • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2019 21:41

                      @titi
                      je suis abasourdi qu’on puisse être si mal renseigné sur les énergies propres.
                      l’éolien et le photovoltaïque, c’est peanuts.
                      le méthane fabriqué, l’hydraulique respectueux de l’environnement, voire l’hydrogène, sont des sources inépuisables, et propres...avec une efficacité autrement importante que l’éolien ou le photovoltaïque
                       smiley


                    • titi 10 septembre 2019 23:34

                      @olivier cabanel

                      Pour l’hydraulique qui en France accepterait de voir sa maison, sa vallée, sous 30m d’eau pour faire une retenue ?
                      1,3 millions de déplacés pour le barrage des 3 gorges. 
                      Combien de déplacés à Fukushima ?

                      https://www.youtube.com/watch?v=23KfSrZWsoI

                      Il n’y a pas d’énergie propre et sans danger. C’est une vue de l’esprit.


                    • nono le simplet nono le simplet 11 septembre 2019 01:26

                      @titi
                      General Electric, ceux qui promeuvent la fameuse éolienne à 12MW, a perdu 66 % de sa capitalisation boursière en 18 mois

                      ... est ce la fin de l’éolien offshore ?

                      GE fabrique ou vend tout et n’importe quoi qui n’a rien à voir avec les turbines ( 1/3 de son activité étant dans les services financiers ... ils diffusent même des chaînes de télé ) ...
                      pour les parcs éoliens français qu’elle devait fournir, on verra bien ... mais si les projets à 155 € le MWh capotent le perdant ne sera sûrement pas le consommateur ...


                    • nono le simplet nono le simplet 11 septembre 2019 01:51

                      @nono le simplet
                      de toutes façons Vestas fabrique des éoliennes de 8 MW depuis 5 ans utilisées à Burbo Bank Extension au RU avec 32 éoliennes soit 256 MW (entre autres) ... le RU étant le 1er producteur éolien offshore au monde ...
                      et le projet « Dogger Bank », en cours de réalisation aura une puissance d’environ 7500 MW


                    • nono le simplet nono le simplet 11 septembre 2019 02:27

                      @nono le simplet
                      séance nostalgie ...
                      je me souviens des grosses rigolades des pronucs d’il y a quelques années ... à peine plus de 10 ans ... de la production microscopique des éoliennes avec des Fdc de 0.15 ... la grosse poilade ... Areva se lançait dans une centrale EPR ... la consommation en élec croissait régulièrement ... on commençait à oublier Tchernobyl qui n’avait pas son arche ... au Japon tout allait bien ... à Bure on commençait juste à faire des trous ...
                      le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils ont manqué de flair ...

                      concernant Bure, une petite info rigolote ...
                      l’Andra a embauché une équipe de graphistes pour créer des panneaux qui résistent aux siècles avec des logos compréhensibles pour les générations futures ... genre « à vôtre place, je ne creuserais pas dans le coin »
                       signé « un ancêtre lointain »


                    • olivier cabanel olivier cabanel 11 septembre 2019 08:57

                      @nono le simplet
                      pour résister pendant des siècles, j’ai peur que de simples panneaux ne soient pas pérennes... je leur conseillerais plutôt d’y installer une pyramide de pierre...façon Khéops...et ça va pas être gratuit. smiley


                    • olivier cabanel olivier cabanel 11 septembre 2019 10:59

                      @San Jose
                      bah, sur quelques milliers d’années, de nombreux bouleversement géologiques peuvent se produire, et nos descendants n’auront peut être pas besoin de creuser beaucoup...


                    • olivier cabanel olivier cabanel 11 septembre 2019 11:09

                      @titi
                      il y a heureusement des énergies propres... des énergies qui ne laissent pas de déchets ingérables, imaginées par des scientifiques responsables...et surtout des énergies renouvelables, qui n’altère pas l’environnement.
                      quant à l’hydraulique, il existe aujourd’hui des micro-centrales qui ne noient pas des villages entiers, et qui s’intègrent à l’environnement sans gros dégâts.



                    • nono le simplet nono le simplet 11 septembre 2019 11:16

                      @olivier cabanel
                      quant à l’hydraulique, il existe aujourd’hui des micro-centrales qui ne noient pas des villages entiers, et qui s’intègrent à l’environnement sans gros dégâts.

                      absolument ! pas besoin de faire dans le pharaonique mais dans les grands groupes si c’est pas gigantesque pour montrer à la face du monde qu’on est les meilleurs, ça vaut rien ...


                    • nono le simplet nono le simplet 11 septembre 2019 11:22

                      @San Jose
                      et non d’états menant une politique EnR plus politicienne que technique et qui comptent sur leurs voisins pour boucher les trous de leurs centrales non intermittentes fermées pour cause politique
                      ouais, chacun pour soit et Dieu pour tous smiley
                      dans mon petit coin, on se parle et on s’entre aide ... je viens d’échanger 200 m² débroussaillés et nivelés à la mini pelle contre une aide à monter un mur de parpaings ... c’est du gagnant-gagnant ... un truc que tu peux pas comprendre ...


                    • titi 11 septembre 2019 11:46

                      @nono le simplet

                      « GE fabrique ou vend tout et n’importe quoi qui n’a rien à voir avec les turbines ( 1/3 de son activité étant dans les services financiers ... ils diffusent même des chaînes de télé ) ...  »

                      C’était une boutade en direction de Cabanel : je ne faisais que reprendre ses propos à propos de la baisse boursière d’EDF.

                      Après... je me doute bien que le second degré j’aurai pas du... mea culpa


                    • nono le simplet nono le simplet 11 septembre 2019 11:56

                      @titi
                      C’était une boutade en direction de Cabanel 

                      tiens un autre adepte de la boutade quand ça l’arrange ... genre « si ça se voit que je raconte des conneries je dirais que c’est une boutade »
                      et en plus je dirais que les autres ne comprennent pas le deuxième degré ...
                      bé voyons ... blaireau !


                    • nono le simplet nono le simplet 11 septembre 2019 12:00

                      @titi
                      je ne faisais que reprendre ses propos à propos de la baisse boursière d’EDF.
                      une chose est sûre, l’effondrement d’EDF depuis 2008 ne vient pas de sa production d’éoliennes smiley


                    • titi 11 septembre 2019 15:15

                      @nono le simplet
                      « tiens un autre adepte de la boutade quand ça l’arrange ... genre « si ça se voit que je raconte des conneries je dirais que c’est une boutade » »

                      J’ai fourni des tas de réponses avec des chiffres des liens, des faits...
                      Et vous.. vous n’avez rien.que de l’hystérie et des invectives.

                      Vous voulez vous bercer d’illusion : grand bien vous fasse.
                      Oui oui ! On va remplacer les 67TW du parc nucléaire français par des éoliennes qui fonctionnent 25% du temps et dont personne ne veut dans son champ de vision.

                      Et les 75% du temps ou elles ne produisent pas c’est le Saint Esprit qui fera avancer les trains, les RER, et les voitures électriques de Mme Hidalgo.

                      Oui oui simplet ! Soit en sûr !

                       


                    • Tcherenkov 11 septembre 2019 18:55

                      @olivier cabanel

                      La couche d’argilite du Callovo-oxfordien n’a pas bougé depuis 150 millions d’années (Dossier argile 2005).


                    • nono le simplet nono le simplet 12 septembre 2019 03:06

                      @titi
                      J’ai fourni des tas de réponses avec des chiffres des liens, des faits...
                      Et vous.. vous n’avez rien.que de l’hystérie et des invectives.
                      moi hystérique ? lol ... concernant l’énergie je suis d’une grande sérénité ... et on ne va pas remplacer le nuclèaire par de l’éolien d’un coup de baguette magique mais on va quand même se débarrasser du nuclèaire ... ce sera dur, cher et long (surtout en France), sans aucun doute mais on le fera ... sans aucun doute non plus ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité