• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Analis

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 528 0
1 mois 0 9 0
5 jours 0 1 0

Derniers commentaires



  • Analis 20 février 10:37

    @Jonas

    Vous vous enfoncez dans le ridicule. La règle de base sur internet est de ne pas nourrir un troll, surtout quand il s’enfonce dans les délires. Bien que les psychiatres disent qu’il ne faut jamais dire à quelqu’un qui délire qu’il délire, je pense néanmoins qu’il est urgent de remettre à leur place vos divagations, car d’autres pourraient les croire sincères (bien qu’à parler strictement, le fou est sincère).

    Je me fiche au passage de savoir si tel soit-disant témoin est tombé sur des soldats exaspérés par les crimes contre l’humanité des gangs de Contras que vous soutenez, ou s’il est un pur faussaire, à l’image des ridicules assertions du rapport César ou de viols systématiques des femmes rebelles, qui rappellent celles tout aussi bidons qu’on avait entendues en Bosnie et en Libye. Ce qui compte, c’est que leurs contes sont démentis par un nombre gigantesque d’autres témoignages, de toutes provenances.

    Vous êtes bien un nazi à la petite main, qui recourt à toutes les manœuvres minables d’un Goebells, mais perfectionnées depuis mille fois dans l’ignominie par les services des impérialistes occidentaux. Recourant notamment à l’inversion, la pratique d’accuser autrui de ses propres défauts. En sus de ressortir votre théorie du complot éculée et frauduleuse sur la responsabilité d’Assad dans le terrorisme islamique, alors que ce sont les occidentaux et les israéliens qui en sont bel et bien les seuls coupables, étant allés jusqu’à susciter Daech, et se reportant maintenant sur les terroristes kurdes. Alors que vous accusez ceux qui dénoncent vos pratiques de nazisme, vous relevez réellement de l’essence du nazisme dans ce qu’elle a de plus profond, dénoncée par Bachar Al-Assad, qui consiste en la défense de la supériorité essentielle de l’Occident, par l’agression, la conquête, la subjuguation et l’écrasement de toute forme de résistance à cette domination occidentale, en recourant aux crimes les plus atroces. Vous haïssez les syriens comme vous haïssez tous les arabes dans l’ensemble, à l’exception de ceux qui vous mangent dans la main et se soumettent à l’impérialisme, au sionisme, ceux qui massacrent les autres arabes pour votre compte, séoudiens au Yémen, collabos syriens, irakiens et libyens de l’impérialisme etc... Oui, les seuls syriens que vous appréciez sont les collaborateurs du sionisme et du néo-colonialisme occidental. Vous êtes si facile à lire et à prévoir dans votre apologie des crimes contre l’humanité de ces derniers que ça en devient pitoyable.

    Quant à affirmer que internet permet maintenant de révéler les méfaits des nazis, là vous touchez le fond dans le ridicule et vous tirez une balle dans le pied... mais cela s’explique simplement par le fait que vous êtes furieux que internet ait en effet bel et bien permis de réfuter la propagande des nazis sionistes qui cherchent à agresser et détruire la Syrie. Comme ils l’ont déjà fait avec la Yougoslavie, l’Irak, la Libye et maintenant le Yémen.

    Pour le reste, De Mistura est discrédité tout comme l’ONU corrompue par les néo-conservateurs génocidaires comme Jeffrey Feltman, excepté aux yeux de leurs admirateurs colonialistes. L’obstacle à la solution négociée, que Assad n’a a cessé de défendre depuis le début, parfois au risque d’en être impopulaire en réintégrant des massacreurs haïs à juste titre de la population, ce sont bel et bien les rebelles et leurs soutiens étrangers, occidentaux, sionistes et golfiens, ennemis de la paix et amoureux de la guerre et de l’oppression. La pratique mensongère et ultra-goebellsienne de l’inversion, disais-je... Et raison de plus pour al haine que vous lui portez, parce que lui accepte de pratiquer la politique de la main tendue et de la réconciliation, même avec des crapules, alors que du côté sioniste nazi, on a la passion d’éradiquer toute opposition par le massacre.



  • Analis 18 février 20:42

    @Jonas

    Vous êtes toujours le même faussaire négationniste, répétant encore les mêmes mensonges grotesques provenant de la propagande goebellesienne occidentale (et sioniste). La répression de Bachar Al-Assad dont vous parlez n’a jamais existé que dans votre imagination fertile et celle des menteurs des hautes sphères des États impérialistes (USA, France, Grande-Bretagne, Israël et leurs supplétifs golfiens) en question, dignes héritiers du nazisme. Les vrais massacres de Syrie comme de Libye et d’Irak ont été commis à leur instigation, par les terroristes qu’ils soutenaient, ceux qui tiraient sur les manifestants et sur les policiers au printemps 2011 (sur les conseils des services secrets tels que Mossad, oui, et aussi DGSE, CIA, MI6 etc...) ; et que par vos mensonges vous soutenez, par là-même, par bêtise, par aveuglement, ou par conviction, au même titre que votre ami sioniste admirateur des daechistes de 73 ap. J.-C. enfermés dans leur forteresse près de la Mer Morte – ce qui, au passage, fait de vous un complice de ces atrocités.

    Oui, complice de ces crimes vous êtes. Tout cela dans le but de semer la guerre et de pouvoir permettre à Israël de faire bien pire. Vous ne rêvez que de voir Israël faire ce que vous reprochez aux syriens, à l’abri du rideau de fumée de ces mensonges. Car face à des insurgés armés jusqu’aux dents, chose à laquelle les Israéliens n’ont jamais été confrontés, il n’y a aucun doute qu’ils n’auraient absolument pas la retenue que les syriens ont eu ; avec Tsahal, ç’aurait été le massacre généralisé et le rasage de villes entières. On se souvient comment Israël avait traité son printemps arabe en 2011, en massacrant d’inoffensifs réfugiés palestiniens, en ayant le culot d’invoquer l’auto-défense (sic !!!) – alors qu’il allait en revanche soutenir les plus sanguinaires terroristes et les aider à franchir la même frontière. Israël, l’État terroriste, raciste et massacreur, complice de premier rang de l’impérialisme occidental d’inspiration nazie, sans lequel il ne serait rien.

    Et il transparaît clairement de vos écrits que votre haine de Bachar Al-Assad vient de ce qu’il a réussi à fédérer des communautés et des religions diverses. Vous ne pouvez pas supporter que la majorité des sunnites soutiennent un alaouite à la présidence, et s’allient à des chrétiens, des chiites, des druzes etc... L’harmonie communautaire de la Syrie d’avant-guerre, c’est ce que vous détestiez, comme vous haïssez toujours qu’une majorité des sunnites persiste à soutenir Al-Assad. Cela ne fait que mieux ressortir l’intolérance fondamentale de votre pays fondé sur la domination d’une religion et l’exclusion des autres. .



  • Analis 16 février 17:04

    @Jonas
    C’est bien de vous préoccuper des enfants palestiniens, mais je vous prendrai au sérieux en tant qu’arabo-musulman , lorsque vous , vous soucierez un peu des enfants syriens que le dictateur Bachar Al-Assad massacre en grand nombre. Sur 500 000 morts dans cette guerre civile , que le dictateur a provoqué contre son propre peuple , combien d’enfants tués ?

    Vous êtes toujours autant négationniste, répétant encore les mêmes mensonges grotesques provenant de la propagande goebellesienne occidentale (et sioniste). La répression de Bachar Al-Assad dont vous parlez n’a jamais existé que dans votre imagination fertile et celle des menteurs des hautes sphères des États impérialistes (USA, France, Grande-Bretagne, Israël et leurs supplétifs golfiens) en question, dignes héritiers du nazisme. Les vrais massacres de Syrie comme de Libye et d’Irak ont été commis à leur instigation, par les terroristes qu’ils soutenaient ; et que vous soutenez, par là-même, par bêtise, par aveuglement, ou par conviction, au même titre que votre ami sioniste admirateur des daechistes de 73 ap. J.-C. enfermés dans leur forteresse près de la Mer Morte – ce qui, au passage, fait de vous un complice de ces atrocités. Sans compter que face à des insurgés armés jusqu’aux dents, chose à laquelle les Israéliens n’ont jamais été confrontés, il n’y a aucun doute qu’ils n’auraient absolument pas la retenue que les syriens ont eu ; avec Tsahal, ç’aurait été le massacre généralisé et le rasage de villes entières. On se souvient comment Israël avait traité son printemps arabe en 2011, en massacrant d’inoffensifs réfugiés palestiniens, en ayant le culot d’invoquer l’auto-défense (sic !!!) – alors qu’il allait en revanche soutenir les plus sanguinaires terroristes et les aider à franchir la même frontière. Israël, l’État terroriste, raciste et massacreur, complice de premier rang de l’impérialisme occidental d’inspiration nazie, sans lequel il ne serait rien.

    Ah, et au passage, je dénonce aussi les massacres commis au Yémen par plusieurs pays arabes, avec le soutien de pays occidentaux -et d’Israël ! Tout comme je condamnais aussi les massacres commis par les troupes soudanaises au Darfour.

    Sinon, donc, il apparaît que Israël a perdu 2 avions ; un F16 modernisé ; et un F35, très probablement, vue que l’histoire officielle à son sujet paraît manifestement très circonvolutée. Soit deux des avions les plus puissants du monde. Il ressort que la défense anti-aérienne syrienne, bien qu’encore dépourvue de S-300 et de S-400, n’est pas si mauvaise, même si plusieurs cibles ont été détruites du côté syrien. On peut comprendre que Israël ait jugé prudent de ne pas aller plus loin.



  • Analis 16 février 13:52

    @Cyrus
    Saul , appelle aussi saint paul , mais qui ne fait pas partie des 12 participe au premier concile et fixe définitivement la règle d’ ouverture au goy .Il ne l’ as pas invente le christ était bien le précurseur ...

    Attention, Jésus n’a rien inventé du tout en ce domaine, car à l’époque, le judaïsme était intensément prosélyte. Jésus recommendait même de suivre la loi juive. C’était d’ailleurs une condition qui ralentissait les conversions, car nombre de prêchés, bien que séduits par certains des enseignements de cette religion, ne désiraient pas être circoncis. Pour cela, les missionaires juifs avaient inventés le concept des craignants-Dieu, des semi-juifs en quelque sorte, qui ne s’intégraient pas complètement à la communauté juive car ils ne voulaient pas subir les rituels mutilants de passage. Paul de Tarse a ensuite énoncé la règle (dont il n’est pas certain qu’il soit l’inventeur) stipulant que les nouveaux convertis devaient vivre à côté des premiers chrétiens vivant selon les prescriptions de la loi juive, mais sans avoir eux-mêmes à les suivre. Règle bizarre, car elle créait une énorme discrimination au sein des chrétiens, mais qui se comprenait car elles étaient édictés dans un contexte de croyance apocalyptique, elles n’étaient qu’une disposition temporaire avant la fin du monde et le règne de Dieu sur Terre. Mais il reste que comme l’Apocalypse n’était pas venue, et que les chrétiens devaient trouver une raison au fait que Jésus n’était pas revenu, ils ont continué à vivre de cette façon. Par une ruse de l’histoire, le judaïsme a acquis un caractère universel ouvert. Mais par le biais d’une hérésie, les orthodoxes ayant eux continué à vivre selon leurs préceptes fermés, ce qui a contribué plus tard à leur défaite.

    Savais tu que Maîmonide avait envisagé un temps de rassemblé juif , et musulman sous la ferule d’ une seule religion judeo islamique ?

    Mais l’islam n’est là encore qu’une continuation du judaïsme, et il est à 100 % justifié de parler de judéo-islamisme. Il est même justifié de parler de judéo-christiano-islamisme, car l’islam n’est aussi qu’une continuation du christianisme, les musulmans sont à la base des chrétiens, vu qu’ils reconnaissent le caractère d’envoyé de Dieu pour Jésus.



  • Analis 16 février 13:26

    @Christian Labrune
     Pas de souci, je veux volontiers croire que vous, vous la croyez plate (comme vos amis daechiste de 73 enfermé dans une forteresse ou faux prophète égaré dans un monstre marin) ! Comme tous les amateurs de versions officielles bidons, d’ailleurs...

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès