• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Depositaire

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 237 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Depositaire 24 novembre 2015 17:44

    Alors devant un article qui montre le degré d’ignorance abyssale dans lequel certains peuvent tomber il convient de donner un autre avis. D’autant que tous les athées et individus bornés pour qui la seule raison et le seul monde matériel accessible aux sens directement ou par des instruments est crédible tout le reste, c’est à dire des centaines de milliers d’années d’histoire de l’espèce humaine, si ce n’est plus, ne comptent pour rien, s’en donnent à cœur joie pour manifester leur ignorance sur ces questions.

    J’ai déjà eu l’occasion de le dire à plusieurs reprises. Ce qu’il y a d’affligeant à notre époque c’est cette ignorance abyssale et en même temps, cette espèce de vanité incroyable de ces individus ignorants qui veulent se faire passer pour des savants en scrutant des textes auxquels ils ne comprennent strictement rien et en mettant en avant leurs préjugés bornés et en voulant transposer les conceptions actuelles à des époques très anciennes sans même, d’ailleurs, se donner la peine de savoir comment les peuples de ces époques pouvaient appréhender les choses.

    Vous cherchez à prouver quoi en écrivant de telles inepties ? Que vous êtes le seuls détenteurs de la science ? Vous êtes si peu surs de vous que vous éprouvez le besoin de calomnier et de tourner en dérision des textes que, assurément, vous ne comprenez absolument pas et que vous ne vous êtes assurément pas donné la peine d’étudier en profondeur dans la langue d’origine, car bien sur, le problème de traductions d’une langue comme l’hébreu ou l’arabe en français est plus que difficile et la plupart, pour ne pas dire toutes, les traductions en langue française sont plus des interprétations que des traductions proprement dites.

    Ce que vous ne comprenez manifestement pas et ne pouvez comprendre, à la fois faute de comprendre les langues concernées dans lesquelles ces livres ont été écrits, faute d’avoir étudié ces livres en profondeur en tenant compte à la fois du contexte socio-historique, du langage allusif, et des spécificités propres aux langues concernées qui font que certaines expressions sont intraduisibles sans faire un commentaire plus ou moins long.

    A vous lire, on a l’impression que l’on a affaire à des spécialistes de ces questions, mais quand on lit attentivement vos propos, on se rend compte qu’il n’y a strictement rien de constructif dedans. Ce ne sont que des amalgames, des préjugés grossiers et bornés l’expression d’un obscurantisme manifeste qui se veut l’expression d’une haute intelligence, quelle pitié !

    A quel niveau d’obscurantisme est tombé Agoravox en se faisant la tribune des individus les plus bornés qui soient.

    Lorsque vous aurez fait été d’une recherche approfondie, étudié la langue dans laquelle ces livres ont été écrits, examiné toutes les implications socio-historiques, les expressions allusives, le sens multiples, les constructions grammaticales spécifiques dans la structure des phrases qui n’a rien à voir avec celle des langues occidentales, après nous pourrons éventuellement discuter et ce pourra être un dialogue constructif et fort intéressant, mais jusque là, vos propos, tant de l’auteur de l’article que de la très grande majorité des commentaires, ne vous mettent pas à l’honneur. Manifester de manière aussi ostensible son ignorance et ses préjugés bornés, vous devriez avoir honte !

    C’est un procédé bien connu, surtout dans le monde occidental contemporain d’ailleurs, quand on ne comprend pas une chose et qu’elle nous parait illogique ou curieuse, plutôt que de l’étudier en profondeur, surtout quand il s’agit de textes auxquels se réfèrent des milliards d’individus, on préfère le nier et le tourner en dérision. Ca évite de faire l’effort de l’étudier et de se remettre en question ou de remettre en question certaines idées préconçues.

    Sans compter que c’est faire bien peu de cas du discernement et de l’intelligence de milliards d’individus à travers l’histoire humaine. A croire qu’il n’y a que vous autres types d’individus qui avez le monopole de la connaissance et du discernement ! Félicitations ! Vous êtes LES génies que l’humanité attendait !!! Ouf, l’humanité est sauvée devant de si brillants génies !!! On va ENFIN pouvoir connaître une ère de prospérité. Il était temps.

    Vous savez comment on peu qualifier vos propos ? J’hésite à vous le dire, devant de tels génies je me sens vraiment bien bas, vous devez savoir cela incomparablement mieux que moi, mais allez, courage je vais le dire quand même. On appelle cela de LA DÉCADENCE et de L’OBSCURANTISME !!!



  • Depositaire 24 novembre 2015 16:13

    L’idée de M. Thibaut Durox de modifier ou d’affiner les lois sur la laïcité, si elle semble partir du bon sens et devoir essayer de répondre d’une façon plus claires aux dérives auxquelles nous assistons au nom de la religion, surtout musulmane, en réalité ne vont pas du tout au fond du problème.

    Ce n’est pas en renforçant le corpus législatif déjà assez pléthorique que cela va changer grand chose. Il faudrait plutôt commencer par appliquer de façon non discriminante les lois existantes, par exemple cesser ce deux poids deux mesures selon que l’on a affaire à l’Islam ou au Judaïsme.

    Mais en réalité, toutes ces interventions, articles, commentaires, déclarations des politiciens du gouvernement ou non, des médias et des soi-disant intellectuels islamophobes, ne font que décliner de mille et une manière, et le plus souvent en toute bonne foi et sans le savoir, le fameux choc des civilisations prôné par Samuel Huntington.

    Pour rappel, ce monsieur considère, dans son livre, que deux civilisations ne peuvent se côtoyer sans engendrer un conflit. Et pour lui, il y a d’un côté la Chine qui va utiliser l’Islam et la civilisation occidentale dont les états unis représentent l’aspect le plus élaboré (sic).

    Il considère que l’Islam est incompatible avec les valeurs occidentales et représente la « barbarie » et qu’ l’Occident représente LA civilisation. On a beaucoup critiqué cet ouvrage, à juste titre, néanmoins il est incontestable que ses thèses sont reprises sous différentes formes un peu partout et dans un peu tous les milieux occidentaux. Et si la Chine est quelque peu occultée, car en dehors de l’aspect commercial elle ne fait pas beaucoup parler d’elle depuis les fameux événements de la place Tien an men, par contre, l’Islam avec le terrorisme « islamique » fait beaucoup parler de lui, et les tenues des femmes musulmanes avec le hijab, la burqa ou le tchador iranien fait couler beaucoup d’encre.

    De plus en plus des gens qui se disent bien intentionnés vont prendre en exemple ces excès pour dénoncer « l’obscurantisme musulman » et prendre, ici ou là des versets du Coran en dehors de leur contexte à la fois coranique et socio-historique pour leur faire dire ce qu’ils ne disent pas. Bien sur, en s’appuyant sur des traductions dont aucune, en langue française n’est vraiment fiable pour la bonne raison que l’arabe est une langue polysémique et qu’à ce titre chaque terme peut prendre plusieurs sens et que le sens donné dans les traductions repose plus sur un choix interprétatif que sur autre chose. A titre d’exemple, le mot arabe et coranique « kitab » traduit par « livre » ne signifie par vraiment « livre ». Son sens plus précis est celui d’une « trame », d’une « structure ». De sorte que ce n’est que par déduction que l’on a pris comme sens celui de « livre ».

    Donc, ce à quoi nous assistons c’est plutôt à ce que disaient de grands sages musulmans contemporains, à savoir au « choc des ignorances ».

    En effet, tout ce que l’on entend ou lit sur l’Islam comme critiques repose surtout sur une ignorance abyssale de cette religion.

    Alors, ici, il faudrait rétablir la vérité sur certains points fondamentaux : L’Islam ne préconise absolument pas la violence ou le terrorisme, l’obscurantisme, l’oppression surtout des femmes, etc. C’est même exactement le contraire ! Le Coran est clair : « Pas de contrainte en religion » (S2 V256) Et je ne parle pas de hadith , donc des paroles du Prophète (SSP) qui proscrit la violence et la guerre et qui dit, par exemple, que al recherche de la science, du savoir, est une obligation pour tout(e) musulman(e).

    Mais alors d’où provient cette violence au nom d’Islam ? C’est précisément, si on voulait se donner la peine de bien étudier la question au lieu de surenchérir sur le clivage des communautés, ce qu’il est facile de trouver et comprendre. Cette vision particulièrement violente et obscurantiste provient de cette hérésie née en Arabie saoudite connue sous le nom de wahhabisme. C’est essentiellement une instrumentalisation de l’Islam pour faire aboutir une vision hégémonique et imposer une mode de vie délétère, oppressif et obscurantiste.

    Il aurait pu, comme bien d’autres mouvements analogues dans le monde disparaître de lui-même, mais le fondateur du wahhabisme s’est lié à une tribu de brigands pilleurs de caravanes les saoud, à l’époque. Ils ont imposé par la force les massacres les pillages leur hégémonie sur toute une partie de l’Arabie. L’apparition du wahhabisme avec son côté oppressif et obscurantiste arrivait à point nommé pour faciliter cette main mise sur le pays. La découverte du pétrole plus trad et la collusion des anglais qui pour d’autres raisons opportunes les ont aidé à permis une main mise totale sur l’Arabie de la part des saoud. Le fait que le Mecque et Médine, la ville où est enterré le Prophète (SSP) se trouvent en Arabie a permis à cette tribu de s’introniser « gardienne des lieux saints » et profiter du pèlerinage à la Mecque annuel pour endoctriner les musulmans avec son wahhabisme. De plus, grâce à ses pétrodollars, l’Arabie saoudite a exporté son hérésie, d’abord dans toute la région puis un peu partout dans le monde.

    A titre d’exemple elle finance la formation de 45000 « imams », ou prétendus tels, pour 110 pays. Ces imams sont envoyés dans tous les pays avec pour mission de prendre en charge les mosquées et diffuser ce wahhabisme.
    Chaque « imam » a une audience entre 1500 et 2500 personnes. Cela nous donne une « force de frappe considérable. L’exemple de l’imam de Brest est typique. Les idioties qu’il raconte aux enfants en plus en racontant des mensonges éhontés, comme le fait que le Prophète aurait interdit le chant et la musique, ce qui est totalement faux, sont un exemple parmi beaucoup d’autres.

    La problématique du voile en est une autre. Il faut le dire et le redire, car cette notion s’est tellement infiltrée dans le monde musulman que chez beaucoup d’entre eux, y compris chez de nombreux imams »ordinaires« de mosquées, il n’y a rien, mais alors, absolument rien dans l’Islam et dans les livres saints que ce soit le Coran ou la sunna (tradition du Prophète) qui oblige les femmes à se voiler la tête voire le visage. Et le fameux verset coranique qui est mis en exergue pour le justifier dit textuellement aux femmes de couvrir leurs »poitrines" de leurs châles (khimar). plus précisément, de couvrir le haut de leur poitrine, et essentiellement quand elles se rendent à un culte ou à une rencontre collective avec des hommes présents. On comprend très bien que l’Arabie, pays situé à l’équateur il fait très chaud et que les femmes avaient l’habitude de se découvrir pour de ne pas trop souffrir de la chaleur. Donc, en fait, ce qui leur est demandé c’est tout simplement d’avoir une tenue décente, de ne pas exciter la convoitise masculine. ce qui est l’expression du simple bon sens. C’est bien connu, la sexualité de l’homme est dans son regard.

    Mais les wahhabites en ont fait une obligation de couvrir les cheveux considérés comme source de convoitise. Mais, encore une fois ce n’est écrit nulle part. De sorte que nombre de femmes musulmanes ignorantes de leur religion croient ce que disent ces prétendus imams et se voilent en croyant agir selon la religion. Et on voit les excès auxquels de telles absurdités donnent lieu.

    Bref, on ne va pas multiplier les exemples.

    Ce que l’on peut dire en conclusion c’est que l’action conjointe du wahhabisme saoudien, l’ignorance grandissante des musulmans sur leur religion qui est due à plusieurs facteurs sociologiques et la sécularisation , le consumérisme à l’occidentale, plus la prédation des puissances occidentales en vue de piller les richesses du sous sol des pays musulmans qui en sont largement pourvues, le colonialisme et le néo colonialisme à travers la mondialisation ont imposé à ces pays une sorte de chape de plomb pour toute recherche scientifique pour la liberté et l’éveil des consciences et ont facilité la venue du fondamentalisme wahhabite, ont fait que l’on assiste à tout ce charivari au nom d’Islam ou contre l’Islam, alors que tout cela n’a rien à voir avec cette religion, bien au contraire mais répond seulement à une volonté de domination hégémonique et de pillage.



  • Depositaire 20 novembre 2015 17:18

    En fait, tant l’article que les commentaires, ne vont pas au fond du problème.

    Il y a tout de même certaines questions « basiques » qui se posent.

    - Comment est né le terrorisme ?

    - Qui l’organise ? Qui le finance ? Qui lui fournit les armes et l’entrainement ?

    Répondons déjà à ces trois questions.

    Le terrorisme en tant que tel est né d’une réaction de la part de peuples exploités sans vergogne par les pays occidentaux et leurs multinationales. Au départ, on avait surtout certaines idéologies, communistes, ou inversement de type fasciste dont certains pays désireux de déstabiliser certains états, comme l’Italie avec les brigades rouges ou l’Allemagne avec la bande à Baader. Ou alors, comme au Proche Orient, la lutte contre israël de la part des palestiniens et libanais.

    Mais déjà dès le départ ; entre autre dans les pays européens, avec le temps on s’est aperçu qu’en réalité les terroristes étaient manipulés par les réseaux gladio de l’Otan qui ne voulaient pas voir le communisme arriver à la direction des pays, et qui dit Otan dit bien sur, les états unis.

    Il y avait le conflit permanent entre deux idéologies : celle des états unis avec leur ultralibéralisme, et celle de l’Urss avec son communisme. Et chacune des deux parties à armé et fiancé différents groupes pour commettre des attentats pour faire évoluer les événements dans le sens voulu par leur idéologie.

    L’Urss a finit par tomber, le mur de Berlin aussi, de sorte que les attentats en Europe ont pratiquement cessés hormis pour des revendications locales, comme la Corse pour le France ou ETA en Espagne et au pays basque.

    Mais le conflit généré par l’occupation et la spoliation permanentes de la Palestine par israël, entendre par là, des colons sionistes venus d’Europe, a engendré une autre forme de terrorisme pour essayer de porter atteinte aux intérêts israéliens. Faute d’armée régulière, les palestiniens ont utilisé cette forme de lutte armée. Mais si au début il y avait une lutte légitime dans son principe, mais sans doute pas dans les moyens utilisés, après un certain temps, une autre idéologie bien plus pernicieuse s’est glissée dans cette lutte et a manipulé ces jeunes qui luttaient contre un oppresseur en en faisant de véritables machines à tuer en causant des attentats suicides.

    La mouvance Frères Musulmans s’est développée en vue de prendre le pouvoir dans les pays musulmans ; En elle-même, elle est déjà assez intolérante et si elle porte le nom de « Frères Musulmans », ce n’est qu’une instrumentalisation de l’Islam à des fins politiques et n’a rien à voir avec la doctrine de cette religion.

    Pour schématiser un peu, l’Arabie saoudite désireuse d’exporter partout son wahhabisme sectaire et obscurantiste, (rappelons que le wahhabisme est une hérésie sectaire née en Arabie au seizième siècle et qui instrumentalise l’Islam pour des fins de pouvoir et de domination hégémonique. Son objectif est de détruire l’Islam de l’intérieur pour le remplacer par son idéologie obscurantiste et sectaire. Pour ce faire elle dépense des millions de dollars.), a suscité partout des mouvements plus ou moins violents afin de déstabiliser les pays musulmans.

    Mais ce que beaucoup ignorent, c’est que dès les débuts du wahhabisme et de son lien avec la tribu des saoud, tribu de gangsters qui pillaient les caravanes à l’époque, le wahhabisme a attitré l’attention de l’oligarchie occidentale et particulièrement anglo-saxonne.

    Aujourd’hui, nous avons trois éléments reliés entre eux : l’Arabie saoudite avec son sectarisme wahhabite et ses milliards de pétrodollars, le Qatar Frère Musulman qui s ’est lié avec l’Arabie et qui a adopté l’hérésie wahhabite et les états unis qui marchent main dans la main avec eux en vue de mettre en place son plan de domination hégémonique du monde.

    Ce faisant, ils ont décidé, il y a quelques années, de créer une « armée » de « jihadistes » qui sera utilisée pour déstabiliser et semer le chaos là où un renversement de pouvoir en faveur des états unis n’est pas possible. Mais derrière cette idée il y a la haute finance et les multinationales qui veulent que toutes les richesses de l’humanité leur appartiennent et que personne ne puisse s’y opposer.

    Le système économique qui est répandu dans le monde a été créé par ces multinationales et les banques dans cet objectif. On l’appelle « économie de marché » il faudrait plutôt l’appeler « économie de pillage ». ce système hautement prédateur et destructeur est en train de détruire la planète par son pillage frénétique des richesses du sous sol, détruire toutes les cultures , la mémoire de l’humanité, les religions.

    Et le fait que l’Islam soit pris comme le bouc émissaire par excellence tient en plusieurs points.

    D’une part, la secte wahhabite veut se substituer à cette religion pour imposer son modèle sectaire qui utilise la rhétorique musulmane mais qui n’a rien à voir avec l’Islam, et d’autre part, parce que cette religion possède encore une spiritualité de haut niveau et véhicule des valeurs universelles de très grandes qualité. alors il faut tout faire pour la détruire, l’avilir.

    C’est la raison de toutes ces campagnes islamophobes pour essayer d’inculquer partout dans le monde occidental que Islam = terrorisme, sectarisme, obscurantisme. Que cet éveil de conscience qui est développé au sein de cette religion ne puisse pas se répandre. Il ne faut pas que les peuples puissent réfléchir agir dans le sens de l’unité, de la fraternité, du respect de l’autre, de la courtoisie, etc. Il faut au contraire avilir l’humanité, faire qu’il y ait le conflit de tous contre tous, aucun frein à la recherche des plaisirs des sens, que la loi du plus fort domine, que les gens soient transformés en troupeaux d’animaux uniquement préoccupés de s’enrichir, de satisfaire leurs désirs et tant pis pour autrui, de consommer n’importe quel gadget qu’on leur proposera.

    Mais à force de marteler cette propagande haineuse contre l’Islam, beaucoup de gens influençables finissent par être persuadés que c’est la vérité. et c’est là qu’entre en jeu le wahhabisme sectaire avec ses terroristes affiliés comme en Syrie/Irak et ailleurs. la propagande prétend qu’il s’agit de « musulmans sunnites » qui se rebelles alors que ce ne sont que des mercenaires endoctrinés et drogués au captagon. Mais le mal est fait, et même si les musulmans réfutent ces assertions, on ne les croit pas, car la propagande est bien huilée en flattant le côté occidental : oriental = barbare. C’est l’histoire du choc des civilisations voulu par certains milieux occidentaux. Mais en dernier ressort, c’est toujours la même volonté de domination du monde qui est à l’œuvre et qui cherche à détruire les derniers obstacles qui s’opposent à son hégémonie.

    Il ; faut impérativement que les gens prennent conscience de cela. Toutes les histoires sur les fermetures ou non des frontières, des terroristes qui viennent semer le chaos chez nous, etc. Ne sont que de la poudre aux yeux. Tout cela suit un plan déterminé. Daech n’est pas né par hasard. Prenez conscience de ce vers quoi on cherche à nous entrainer, et n’entrez pas dans le jeu de la haine et du choc des civilisations qui n’est que le choc des ignorances, ni dans l’affrontement communautaire. C’est un piège. Plus il y aura de chaos, plus l’oligarchie sera contente, car cela facilitera son agenda.



  • Depositaire 18 novembre 2015 14:30

    Ce qui me surprend dans toutes ces analyses aussi bien que dans les commentaires, c’est cette propension à passer à côté de l’essentiel.

    En effet personne ne semble relever que l’on utilise très exactement la même rhétorique contre Assad que celle qui a été utilisée contre Kadhafi, contre Saddam Hussein et même contre Milosevic et systématiquement après cette propagande qui est matraquée par les médias aux ordres on a droit à la guerre. Soit directement, soit par procuration comme en Syrie.

    Alors tout ce baratin Bachar el Assad fait massacrer son peuple, comme Kadhafi avant lui, Milosevic, Saddam Hussein mais en réalité, il n’y a jamais rein eu de tel. Ce n’est pas à dire que ces hommes étaient ou sont des Anges, mais enfin, dans la région il y a pire et sans chercher bien loin. Qu’en est-il du Qatar, de l’Arabie saoudite, du Koweit , mais aussi d’israël qui massacre le peuple palestinien depuis près de 70 ans avec la bénédiction des « grandes démocraties ».

    Alors soyons sérieux. Il y a un dicton bien connu qui dit : « quand on veut abattre son chien, on dit qu’il a la rage » ! Transposons : quand on veut piller les richesses d’un pays, on dit qu’il est dirigé par un infâme dictateur et que pour la sauvegarde du peuple de ce pays, pour la démocratie et la liberté on va le bombarder. Et quand il est plongé dans le chaos, on va pomper son pétrole à moindre coût. Ajoutons à côté de cela le complexe militaro-industriel qui se frotte les mains plus : il y a de sang qui coule et meilleur c’est pour les bénéfices ; et les entreprises aussi multinationales du bâtiment qui attendent avec avidité les « contrats » pour rebâtir le pays dévasté.

    En clair ce à quoi nous avons à faire c’est une volonté de l’oligarchie mondiale désireuse de mettre le monde en coupe réglée pour son seul profit, animée d’une cupidité insatiable et d’une soif de domination hégémonique et à laquelle toutes les puissances occidentales sont soumises, à commencer par les états unis.

    Citer les erreurs de stratégie de nos dirigeants est se tromper de cible. Ils n’ont aucune stratégie. Ils obéissent aux ordres, c’est tout. Et s’ils ne le font pas, un bon petit scandale, voire un assassinat (exemple Kennedy aux états unis), va remettre les choses en place.

    On sait que Hollande est un toutou des américains et des israéliens, comment peut-on croire qu’il puisse avoir une politique étrangère digne de ce nom ? Nous avons vu avec l’affaire des mistrals.

    La France, pas plus qu’un autre pays n’a à s’occuper de « réorganiser » le Moyen Orient. Que chacun reste chez soi et apprenne à vivre en paix avec ses voisins et avec le monde entier. Pourquoi la guerre serait une fatalité ?

    Cette mouvance terroriste est issue d’une volonté des monarchies du Golfe d’exporter partout leur hérésie wahhabite qui est à l’Islam ce que la mafia est à la religion catholique. Mais il faut aussi y joindre le jeu trouble de l’oligarchie des multinationales qui utilisent cette mouvance pour déstabiliser et semer le chaos dans tous les pays dont elles convoitent les richesses et qui osent s’opposer ou simplement résister à leur volonté de domination qui signifie : vous nous laisser prendre vos richesses car nous les voulons et vous n’avez rien à dire.

    Voilà la triste réalité. Rien à voir ni de près ni de loin avec une quelconque dictature inventée pour les besoins de la cause. Après tout, en matière de dictature, nous avons eu les cas de Pinochet au Chili, de Somosa au Portugal, de Suharto en Indonésie, etc. Et ces dictateurs étaient très bien vus par les puissances occidentales si « démocratiques » et si avides de liberté des peuples !!!

    Et posons la question qui dérange : sommes-nous VRAIMENT en démocratie ?

    Il suffit, pour le savoir, de se rappeler cette phrase de Chirac : « Les promesses n’engagent que ceux qui y croient » !



  • Depositaire 9 novembre 2015 13:35

    La raison de l’inertie du gouvernement français tient de plusieurs ordres.

    Tout d’abord, en fidèle soumis aux états unis et à israël, (il y a bien longtemps que la France a perdu son indépendance), il agira toujours en suivant les intérêts de ces deux pays. Or tant pour israël que pour les états unis, le wahhabisme saoudien est l’instrument idéal pour détruire de l’intérieur l’Islam véritable, eux s’activant pour le détruire de l’extérieur en semant le chaos dans les pays musulmans.

    C’est que cette religion véhicule une spiritualité de haut niveau et comme toute spiritualité, elle est radicalement étrangère à toutes les manipulations, à la guerre, au pillage des ressources en général et à la domination hégémonique. Ce qui est intolérable pour ces deux entités.

    Les dirigeants français espérant recevoir des miettes issues du pillage de ces pays collaborent à cette œuvre de chaos. Par ailleurs, un autre argument allant dans le sens de l’inertie des dirigeants français, est tant l’Arabie saoudite que le Qatar, deux pays totalement dominés par cette idéologie obscurantiste, ont fortement investit en France. On ne va pas tuer la poule aux œufs d’or ! Les affaires sont les affaires. Elles ne s’embarrassent pas de moralité. la fin justifie les moyens.

    Cela nous donne une bonne idée de ce par quoi nous sommes dirigés. Et il ne faut pas croire que l’opposition (terme très significatif quant à la manière dont le pays est susceptible d’être gouverné. Les partis politiques sont plus préoccupés de se bagarrer pour le pouvoir qu’à s’occuper des besoins du peuple. Se rappeler cette phrase de Chirac très cynique : « Les promesses n’engagent que ceux qui y croient » ! C’est que le pouvoir permet de s’en mettre plein les poches en toute impunité malgré les magouilles innombrables faites pour ça. regardez le cas Sarkozy ou Woerth. Sont-ils en prison ?).

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité