• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Dudule

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 648 0
1 mois 0 4 0
5 jours 0 2 0

Derniers commentaires



  • Dudule 23 septembre 19:18

    C’est sûr, la crise des subprimes c’est la faute des gauchistes...

    Surement pas de la déréglementation financière libérale...

    Le libéralisme c’est le Bien ! La liberté de faire ce qu’on veut c’est Bien ! Du Bien ne peut sortir que des bonnes choses...

    Par exemple, je devrai être libre de payer ma femme de ménage avec des épluchures de pommes de terre. Après tout, si elle l’accepte, je fais bien ce que je veux. Et si elle veut plus d’épluchures de patates, et bien elle en épluchera plus. C’est un point d’équilibre gagnant gagnant du Saint et Divin Marché. Lorsqu’on laisse le Marché (béni soit Son Nom) libre, on génère du gagnant gagnant à foison !

    Prenons les Ténardier et Causette : gagnant gagnant : Causette ne crève pas la dalle et les Ténardier, qui ne sont pas riches, ont une employée de maison pas chère. Victor Hugo est très injuste avec les Ténardiers, alors qu’ils sont tout plein d’esprit d’entreprise... Mais Hugo est un sale gauchiste, ceci expliquant cela. Il faut bannir ce sale gauchiste des écoles et le remplacer par Ayn Rand, que les écoliers apprennent à se démerder et à créer leur start up le plus vite possible, qu’ils coûtent ainsi le moins cher possible. Ils peuvent par exemple monter une start up de chiffonnier après les cours, qu’ils n’apprennent pas à devenir des feignasses assistés par leurs parents qui les nourrissent à rien foutre, les petits branleurs... mais ils peuvent pas à cause de cette saloperie d’État qui interdit le travail des enfants, les confinant dans l’improductivité dés leur plus jeune age ! Un scandale ! Comment les enfants peuvent-ils connaitre la Sainte Vérité du Divin Marché dans ces conditions ?

    Oui, les enfants sont des feignasses. La preuve, Ayn Rand n’en parle jamais.

    Plus sérieusement, les enfants de moins 5 ans réclament de pouvoir faire ce qu’ils veulent. Ensuite, ils prennent de la maturité, se socialisent, et deviennent des adultes responsables, respectueux d’autrui. Sauf les libertarien qui restent coincés au stade anal...



  • Dudule 20 septembre 15:09

    Vouloir augmenter la durée du travail, et imposer de partir à la retraite plus tard est au delà du débile. Le pire, c’est que les gens qui tiennent ce discours le font avec une arrogance associée à un complexe de supériorité de plus en plus insupportable.

    Les entreprises tournent en sous capacité faute de demande, les gains de productivité ont explosé et continuent d’exploser, et on augmente la durée du travail... Pour produire plus... Pour quoi faire ? Parce qu’il n’y a pas assez de milliardaires en France et qu’il en faudrait plus, d’après notre président ? Dans un monde aux ressources limités, il faut plus de milliardaires... N’importe quoi.

    Tout ça est d’un c.n, mais d’un c.n, à se taper la tête contre les murs... On est dirigé par des fous furieux.

    Ah, oui, c’est à cause du libre échange et de la concurrence, parce que les autres sont moins chers. Parce que le libre échange et la concurrence, c’est bien, parait-il. Ceux qui le contestent sont des passéistes ignorants, parait-il. Pire, d’odieux rouges-bruns. Beurk !

    On se demande comment on faisait pour se passer du libre échange quand on avait le plein emploi et que le niveau de vie des gens modestes ne cessaient d’augmenter, il n’y a pas si longtemps...

    Mais il est vrai que dans le même temps le niveau de vie des riches stagnaient. Les pauvres gens... Ça doit être pour ça, puisque comme chacun sait, les riches créent les richesses qui ruissellent ensuite sur les pauvres... Enfin, il parait... On a toujours pas vu la couleur des richesses accumulés par ces gentils riches. Ça doit être parce qu’on est pas assez patient, sûrement. En plus de 30 ans de libéralisme, ça pas encore eu le temps de percoler, ça doit être ça. Faut juste attendre encore quelques siècles.



  • Dudule 28 août 15:21

    Purée, cassez vous l’UPR avec votre article 50, et vos mêmes pas 2%....

    Vous nous gonflez, pour être poli.

    Sortir de l’UE et de l’Euro n’est pas une fin en soi, c’est un moyen pour une autre politique. JLM définit une politique avec ou sans l’UE. Vous voulez sortir de l’UE sans définir d’objectif politique concret et qualifiez Mélenchon d’ambigu ? L’hôpital et la charité...

    Je vais vous dire comment on renégocie les traité : en se torchant avec l’article 50. Ces traités ne valent rien si on ne les respecte plus. Demandez aux Brits ce qu’ils pensent de l’article 50, ils n’ont pas fini d’en bouffer.

    Fichez nous la paix. On n’entend que vous et vous ne représentez rien. Vous ne savez dire rien d’autre que Machin ou Truc est un traître parce qu’il ne parle pas de l’article 50, contrairement au Grand Messie Cosmoplanétaire Asselineau... Et ça ne convainc que les convaincu et fatigue tous les autres.



  • Dudule 25 août 11:25

    Arrêtez de raconter n’importe quoi. J’ai été au lycée et je me souviens parfaitement y avoir appris que le servage en Russie avait été aboli en 1861 par Alexandre II. C’était étudié et détaillé parmi les prémisses de la Révolution de 1917, l’abolition du servage n’ayant rien d’idéal, les paysans devant indemniser leurs anciens propriétaires (ce qui ne fut fait qu’en partie).

    J’ai une très bonne mémoire contrairement à certains.

    On peut reprocher à l’enseignement de l’histoire d’avoir bien des lacunes et un programme incohérent, peut-être les sujets traités et la façon dont ils sont traités, mais pas des mensonges ou des approximations aussi énormes que les exemples que vous mentionnez.

    C’est drôle de lire des trucs comme « l’instit socialo communiste ». Vous n’avez de toute évidence pas vu d’instit depuis longtemps (on ne dit plus instit d’ailleurs). Ce que je reprocherai à l’« instit » contemporain, c’est d’être tristement dépolitisé, comme le reste de la population...



  • Dudule 31 juillet 16:38

    J’aime bien l’odieux connard et sa mauvaise foi légendaire...

    Ses critiques ne sont pas à prendre au premier degré non plus. Enfin pas toujours...

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès