• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Hervé Nifenecker

Hervé Nifenecker

Hervé Nifenecker
Docteur ès Sciences, Professeur "Climat Energie" à l'UIAD Grenoble, (co)auteur de plusieurs livres dont les plus récents :,"L'énergie de demain:technique, économie, environnement", "L'énergie nucléaire:un choix raisonnable ?" Président fondateur et secrétaire du Conseile Scientifique de "Sauvons le Climat".
 
 

Tableau de bord

  • Premier article le 26/03/2008
  • Modérateur depuis le 04/10/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 15 64 319
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 24 16 8
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Hervé Nifenecker Hervé Nifenecker 3 mars 2015 16:19

    @JC_Lavau
    Tandis que vous, vous avez une immense culture sauf en ce qui concerne la politesse.



  • Hervé Nifenecker Hervé Nifenecker 16 janvier 2015 16:26

    Suite de l’article sur « La culture en danger à Grenoble »

    Suppression des concerts gratuits.

    Comme prévu. 

    C’est triste. Qu’a gagné Grenoble ?

    communiqué des Musiciens du Louvre Grenoble.

    « Conformément aux décisions arrêtées lors du conseil d’administration du 5 décembre 2014, le bureau de l’association des Musiciens du Louvre a examiné les conséquences en 2015 de la décision abrupte de la municipalité d’annuler sa subvention de 438 000 €. En raison de cette décision, l’orchestre devrait accuser un déficit de 400 000 € en 2015. Malgré son désir de poursuivre ses actions sur Grenoble, mais afin de limiter ses pertes, tenter de pérenniser la structure et restreindre l’impact sur l’emploi, l’orchestre se voit contraint d’annuler les concerts suivants : “De l’Écosse à l’Italie” prévu le 6 janvier 2015 à la MC2, “le concert gratuit Baby Allegro” prévu le 10 janvier à la MJC Abbaye pour les 0-3 ans, “le concert gratuit Mozart” prévu pour la “Folle nuit de Mozart” le 10 janvier au Musée de Grenoble, le concert gratuit prévu le 14 janvier au Muséum pour les centres de loisirs, MJC et maisons de l’enfance (ACL, Bachelard, Allobroges, Chorier-Berriat, Eaux Claires, La Cordée-Arlequin, Prémol). »




  • Hervé Nifenecker Hervé Nifenecker 15 janvier 2015 18:31

    Ne mélangeons pas tout. Quand je dis que Dieudonné ne sera pas tué je me place dans le cadre de la loi française qui refuse la peine de mort. Après, les peines éventuelles sont proportionnées.
    S’il est tué par un assassin je serai le premIer à dire « Je suis Dieudonné ».
    Les assassins ont été tué dans un combat dans le quel les forces de l’ordre étaient en état de légitime défense. S’ils s’étaient rendus ils auraient été jugés et ne pouvaient pas être condamnés à mort..
    Pouvons nous nous mettre d’accord pour dire que la France est un état de droit, ce qui entraîne la définition précise de ce qui est interdit. Et aussi de nous mettre d’accord pour dire que nul ne peux se faire justice lui même ni définir sa propre légalité personnelle.
    Maintenant, nous pouvons trouver la loi injuste ou insuffisante. Dans ce cas il faut essayer de la changer par des débats, des manifestations, des pétitions pour obtenir que le parlement change cette loi.
    Refuser une telle démarche de manière violente c’est aller vers une guerre civile dont on voit le résultat en Syrie



  • Hervé Nifenecker Hervé Nifenecker 15 janvier 2015 13:43

    Oui mais les Français ne savent pas exactement ce qu’il signifie...



  • Hervé Nifenecker Hervé Nifenecker 23 décembre 2014 07:11

    Monsieur Dugenou,
    Ce que vous faites, et c’est votre droit, c’est de défendre des choix politiques. Le seul fait que vous discutez c’est la possibilité pour la majorité actuelle de mettre en cause le choix de Vinci Bouygues pour l’éclairage public. Selon vous ce serait la municipalité précédente qui l’aurait fait. Il me semble pourtant qu’un vote du CS était nécessaire et que, précisément les employés de GEG l’ont empêché. Alors si les choses étaient déjà décidées, pourquoi un vote du CS ? Les conseillers qui voteraient contre seraient ils coupables de violer la loi ?
    Il est bien normal d’interpréter les faits, c’est un droit du citoyen que j’exerce. Et vous êtes mal venu pour me l’interdire sous prétexte qu’il s’agirait d’une posture partisane, comme si vous étiez au dessus des partis vous même ! Oui,en tant que citoyen, je suis déçu et je suis indigné par les décisions de votre majorité. En ai-je encore le droit ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès