• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Krokodilo

Krokodilo


Médecin généraliste, je m’intéresse à tous les sujets sur lesquels je n’ai aucune compétence, ce qui me laisse un large champ d’intervention. A l’époque où j’enquêtais sur les OVNI, j’ai percé le grand secret de la zone 51 : les extra-terrestres sont effectivement venus sur Terre, mais ils ont trouvé l’anglais trop difficile et sont repartis. Depuis, je m’intéresse à la question des langues, de la communication internationale et de l’espéranto.


Tableau de bord

  • Premier article le 06/12/2006
  • Modérateur depuis le 09/01/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 186 4377 13208
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 264 204 60
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Krokodilo Krokodilo 14 septembre 2016 16:02

    @Robert Lavigue 13 ans, non, et je n’ai toujours pas lu la Comédie humaine en entier, faut en garder pour la retraite ! J’ai lu ou parcouru certains de ces pavés de fantasy pour ados, ils sont parfois paginés bien largement afin que les éditeurs en fassent six ou sept volumes !



  • Krokodilo Krokodilo 14 septembre 2016 15:13

    Effectivement, il y a une certaine connivence implicite entre diverses religions quant à la prédominance de l’homme et au statut inférieur/différent/soumis de la femme. Pourtant, le christianisme des origines était bien plus égalitaire, le mariage était possible aux religieux et de nombreux couvents étaient mixtes (les « conhospitae ») la doctrine s’est lentement modifiée sous l’effet de ceux qui considéraient que la chasteté permettait de se consacrer davantage à Dieu... les mêmes considérant que la place de la femme était seconde ("Que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis de prendre la parole ; qu’elles se tiennent dans la soumission.. Si elles veulent s’instruire sur quelque point, qu’elles interrogent leur mari à la maison. Epître aux Corinthiens de Saint-Paul). Sexualité et pouvoir, on en revient toujours à ça. Cela dit, que ce soit dans les sociétés primitives ou même dans le monde animal, le rôle des mâles et des femelles n’est pas forcément le même, la différence étant que le lion et la lionne sont tous les deux à poil, personne ne critique donc la lionne pour sa tenue indécente et provocante, limite diabolique !



  • Krokodilo Krokodilo 12 septembre 2016 16:35

    « amoindrissement du latin et du grec, disciplines, pourtant, fondamentales pour l’enseignement de notre langue. »
    Mais non, on peut tout-à-fait atteindre un excellent niveau en français sans avoir fait du latin autrement qu’en lisant Astérix ou les pages roses du Larousse. J’en ai fait six mois, ça me gavait, et mes enfants pas du tout, et ils sont largement au-dessus de la moyenne de leurs camarades, y compris universitaires - où le français là aussi n’est plus ce qu’il était - étudiants comme professeurs...
    La question des langues à l’école est un tout autre sujet, mêlant problèmes structurels et politiques (l’anglais...)
    D’accord sur la baisse de niveau des instits, mais manquent d’autres aspects : l’omniprésence des écrans, télé, ordis, jeux vidéos, tablettes numériques : tout ça étant très chronophage, qui lit encore des pavés comme Les Misérables ? Egalement le peu de vigilance des journalistes quant à leur français - manifestement certains médias n’ont même plus de correcteur, au vu des fautes grossières dans les bandeaux des chaînes d’info !



  • Krokodilo Krokodilo 28 août 2016 16:52

    Assez d’accord, à condition de rester ferme partout où les extrémistes islamistes tentent une percée : piscines, entreprises, menus des cantines, hôpitaux, en attendant qu’ils aient d’autres revendications. 



  • Krokodilo Krokodilo 28 août 2016 16:45

    Toujours bon de rappeler ce constat de l’anglais imposé à l’école en douce (officiellement il s’agit d’initiation aux langues), favorisé puis quasiment imposé comme langue européenne, soutenu par nos élites « Young leaders » ou autres. Mais pour l’alternative, je pense que ce que vous indiquez, plurilinguisme et traduction est un mirage ; il a fait la preuve de son échec puisque c’était le prétexte officiel de l’UE, ce système s’est révélé inefficient et inapplicable avec seulement trois langues de travail. Tout empire a besoin d’une langue véhiculaire entre ses citoyens (parce qu’on les oublie en ne tenant compte que des Parlements), latin, français, portugais, anglais, russe, arabe, perse, truc, c’est arrivé souvent, et il en est de même pour les relations internationales - tout un chacun n’a pas les interprètes de l’ONU. C’est l’ampleur du phénomène qui est une nouveauté. La seule alternative crédible au « broken english » comme langue-pont est celle qui na jamais été essayée, favoriser progressivement l’espéranto (deux ans à l’école suffiraient), langue construite équitable, largement plus simple et tout aussi efficace. Ceci explique cela, nos grands médias vendus au tout-anglais boycottent soigneusement toute info à ce sujet, mais Internet est là , heureusement, pour en montrer la richesse aux plus curieux et aux moins formatés.

Voir tous ses commentaires (20 par page)



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Valérian




Palmarès