• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Marais

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 135 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Marais 4 février 2014 14:16

    Si on vous suit, le Parti Socialiste utilise le brutalisme pour imposer ses mesures sociétales.



  • Marais 4 février 2014 14:14

    Il y a deux éléments fondamentaux pour l’Homme : l’Esprit et la Matière. Si la Matière est le monde, l’Esprit est le spirituel.

    Si les brutes réussissent tellement bien, c’est parce qu’ils ont intégré la loi suprême de la nature : la Nature est faite de prédation. Il est immergé dans la Matière, négligeant l’Esprit, son esprit.
    Or, ce n’est pas par la prédation, la guerre du tous contre tous, que l’Homme a prospéré jusqu’à s’extraire de la chaîne alimentaire mais parce qu’il a bâti, coopéré, imaginé... Sans solidarité ni coopération internes au groupe, les vieux seraient abandonnés, le meurtre serait acceptable, il n’y aurait pas de civilisation. Ce sont les bisounours.


    C’est pour cela que le bisounours est ridiculisé : même s’il est plus individuellement efficace d’être une brute que d’être un bisounours, le bisounours est plus évolué spirituellement et a élaboré la civilisation.
    Fondamentalement, le bisounours est l’ennemi naturel de la brute : au final, les bisounours comme les brutes sont minoritaires, et c’est le contrôle sur la société qui fait qu’ils l’emportent ou non.
    Comme les brutes l’ont emporté, ils les tuent juste symboliquement, socialement.

    Toutefois je ne pense pas comme vous que le bisounours est pacifiste : parfois la violence est nécessaire. Si l’on ne se défend pas, on peut perdre face aux brutes. C’est ce qui est arrivé aux Indiens d’Amérique ou aux Aborigènes.

    C’est pour cela que la France est en décadence : les brutes l’ont emporté et imposent leur énergie animale au restant de la société, la renvoyant spirituellement en arrière.


  • Marais 4 février 2014 12:48

    Chalot, connaissez-vous Bossuet ? Il a dit «  » Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes « - Bossuet ».

    Maintenant, réfléchissez : le gouvernement et Super Menteur ne cessent de détruire la France au niveau social et économique. Mais au niveau sociétal ils seraient super ?
    Récemment, Peillon a fait de l’égalité hommes-femmes sa priorité dans l’enseignement, alors que 40% des élèves entrant en 6ème sont illettrés.
    Au niveau économique, ils restent dans l’Union Européenne, ils sont donc obligés de mener une politique néo-libérale.
    Au niveau social, l’économie déficiente oblige à rogner sur toutes les dépenses sociales.

    La gauche a, dès Mitterrand, abandonné le social pour le sociétal, c’est aussi simple que cela. D’ailleurs les mesures progressistes ne sont pas de réelles avancées : il n’y a pas de mieux-être de la société, il y aurait même une dégradation.
    Citez-moi une seule mesure progressiste qui ait apporté une amélioration notable de la société.


  • Marais 3 février 2014 15:02

    c’est plutôt le terrain sociétal que vous choisissez...



  • Marais 3 février 2014 15:01

    Chalot, je retourne l’argument : un grand nombre de réactionnaires ne voulaient pas du mariage pour tous, ils se sont vus imposer cette loi. Leur conscience n’a pas été respectée par les socialistes au pouvoir.

    Même si l’avortement va être interdit en France en 2017 comme vous le craignez, que cela heurtera la conscience des progressistes (c’est cela en définitive), le mariage pour tous a heurté la conscience des conservateurs. Pourtant les socialistes l’ont imposé : car ils avaient la force des urnes, ils se sont permis de piétiner leurs adversaires idéologiques. N’appelez aux bons sentiments alors que vous êtes d’accord avec ce scandale.
    Ou alors considérez-vous que les progressistes sont meilleurs que les conservateurs parce qu’ils sont progressistes ? Vu la société que vous avez contribué à créer, vous n’avez aucune leçon à donner.

    Et les militants du PS... au lieu de se pencher sur le social et l’économique, ils préfèrent le sociétal. Le PS a abandonné le peuple. Donc les militants sont soit des futurs élus ou élus, soit des égoïstes, soit des imbéciles, soit des traîtres, soit des pervers.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité