• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

oscar fortin

oscar fortin

Libre penseur intéressé par tout ce qui interpelle l'humain dans ses valeurs sociales, politiques, économiques et religieuses. Bien que disposant d'une formation en Science Politique (maîtrise) ainsi qu'en Théologie (maîtrise), je demeure avant tout à l'écoute des évènements et de ce qu'ils m'inspirent. 
 

Tableau de bord

  • Premier article le 04/06/2013
  • Modérateur depuis le 20/06/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 284 2091 13978
1 mois 2 23 59
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 34 33 1
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • oscar fortin oscar fortin 18 juillet 16:00

    @Tibère : ce n’est pas le gouvernement qui a élu l’ACV mais le vote du peuple. Pour vous rafraichir la mémoire, voici un extrait de l’article que j’ai mis en lien : 
    « Les 8 089 329 de personnes  qui ont pu atteindre les urnes pour y déposer leur bulletin de vote représentent 41.63% de l’électorat vénézuélien en date du 30 juillet 2017. Pour donner une idée comparative de cette participation, l’opposition qui fut élue majoritaire à l’Assemblée nationale législative, en 2015, avait obtenu 7 707 422 votes, représentant 39.6% de l’électorat. »



  • oscar fortin oscar fortin 18 juillet 15:53

    @Tibère ; Avec tout mon respect, il ne s’agit pas d’un référendum mais d’une élection avec tout ce qu’il y a de plus démocratique. L’opposition s’est abstenue de présenter de ses candidats, sachant que le peuple était en faveur du gouvernement. Durant cette élection, l’opposition et tous ses alliés ont fait une campagne et provoquer des menaces à des électeurs et électrices pour qu’elles n’aillent pas voter. En dépit de tout cela la partie gouvernementale gagna l’élection avec plus de voix qu’en avait reçu l’opposition lors de sa victoire aux élections législatives. Si l’opposition s’accorde beaucoup de pouvoir sur la base de la victoire électorale, avec moins de votes qu’en a obtenu l’Assemblée constituante, à plus forte raison, cette dernière peut parler au nom du peuple.



  • oscar fortin oscar fortin 18 juillet 11:29

    @Claire : l’assemblée dont vous parlez n’est pas une création du gouvernement, mais du peuple. lisez ceci : https://humanisme.blogspot.com/2017/08/lorsque-le-peuple-devient-une-dictature.html



  • oscar fortin oscar fortin 18 juillet 01:28

    Je ne suis pas français et je pense qu’il appartient au peuple de chaque pays de régler leurs problèmes entre eux. C’est vrai pour la France comme pour le Venezuela. Les solutions ne viennent pas de l’extérieur mais de l’intérieur. Toutes les formes d’interventionnisme non voulu ni souhaitée ne font que rempirer les choses. Je vous souhaite bonne chance avec votre peuple.



  • oscar fortin oscar fortin 18 juillet 00:15

    Il y a au Venezuela une constitution et si, dans cette constitution de tels comportements doivent être sanctionnés, il faut croire que la décision du TSJ a agi en fonction des fautes commisses. Il en va de même dans tous les pays où les décisions de la Cour suprême ou TSJ doivent être respectées y incluant les présidents s’ils se retrouvent en défaut de respecter les lois du pays. On ne pourrait à un groupe terroriste de se présenter avec à leur charge des crimes commis.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès