• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

VDJ

VDJ

Consultant informatique.
Journaliste (engagé) indépendant à ses heures perdues.

Tableau de bord

  • Premier article le 18/05/2006
  • Modérateur depuis le 16/04/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 16 57 424
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 29 22 7
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • VDJ VDJ 21 février 08:39

    En complément (et en exclusivité sur le web) en français : l’affaire suédoise « à la source » —> dépositions à la police (où il n’a jamais été question de viol) : https://www.legrandsoir.info/julian-assange-l-affaire-suedoise-depositions-et-temoignages-a-la-police-nordic-news-network.html  Un travail que les « grands médias » auraient du faire il y a 10 ans. 



  • VDJ VDJ 14 janvier 17:26

    @docdory Aaaah, si seulement quelqu’un avait éliminé Bush, ça nous aurait évité des guerres, ce qui nous aurait évité Soleimani.

    Mais vous oubliez qu’ils ont aussi « éliminé » un haut-gradé Irakien... Bah, quand on ne respecte même pas ses « alliés »...



  • VDJ VDJ 13 novembre 2018 07:51

    @Mmarvinbear Faux, il n’a jamais fui la Suède. Il a prolongé son séjour (d’un mois ou deux) pour justement répondre à toutes les questions d’un premier procureur, qui a décidé de clore le dossier. C’est avec l’autorisation de la justice suédoise qu’il a quitté la Suède pour la Grande Bretagne. Wikileaks a ensuite publié la fameuse vidéo « Collateral Murder » et c’est là qu’un deuxième procureur a décidé de rouvrir le dossier et de convoquer Assange pour lui poser encore des questions sur cette affaire. Entretemps, Wikileaks apprend qu’un Grand Jury s’est constitué aux Etats-Unis. Assange ne refuse pas de se rendre en Suède (de nouveau) mais demande des garanties à la Suède de ne pas être extradé vers les Etats-Unis (bizarrement, la loi suédoise permet d’extrader vers les Etats-Unis un simple « témoin » puisque Assange n’est officiellement accusé de rien par les Etats-Unis qui est censé revenir après son témoignage). La Suède refuse. Assange demande d’être interrogé à distance (comme cela est déjà arrivé). La procureure refuse et lance un mandant d’arrêt Interpol (niveau « rouge ») contre quelqu’un qui n’est formellement accusé de rien. Quatre ans plus tard, la procureure suédoise se rend finalement à Londres, interroge Assange, rentre et clos le dossier. Fin de l’histoire ? Pas encore. La GB refuse à son tour de lui garantir de ne pas être extradé vers les Etats-Unis.

    Les médias ont fait un excellent travail de désinformation.



  • VDJ VDJ 12 novembre 2018 18:41

    @Philippe Huysmans Il y a l’inertie des partis, des syndicats, et aussi de tous les sites d’information « alternatives » qui n’ont pas l’air de se sentir concernés...

    Il y a de quoi revoir sa perception de qui est qui...



  • VDJ VDJ 10 novembre 2018 20:27

    @Mmarvinbear


    Il est accusé d’avoir dévoilé des secrets d’ Etats

    Pas de son état. Aucune loi ne vous interdit de révéler les secrets d’Etat de la Corée du Nord.

    et d’avoir violé deux femmes. 


    Non, jamais. C’est écrit dans la lettre. Et pour une bonne raison. C’est aussi écrit que si vous avez l’impression du contraire, demandez des éclaircissements à votre journal préféré.

    Cela dit, même si c’était le cas, quel rapport avec une extradition vers les Etats-Unis ?

    On parle d’un risque de la peine de mort et vous mentionnez la litière du chat ?

    Vous êtes dingue ou quoi ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès