• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Créationniste... quid de la personne chrétienne ?

Créationniste... quid de la personne chrétienne ?

Être créationniste c'est simple et même extrêmement simpliste. Il suffit juste de nier tout ce que la science dit, notamment en termes d'évolution, surtout l'évolution des espèces. Être créationniste, c'est croire mordicus à la création divine, c'est-à-dire non évolutive : de la Terre, du système solaire… des espèces vivantes (virus, bactéries, végétaux, animaux…) et du Monde.

Pour la personne chrétienne, celle qui croit vraiment (car beaucoup croient par mimétisme, par habitude ou contrainte familiale… et aussi, pour faire comme tout le monde), de manière fondamentale et littérale, la création divine ne doit absolument pas être posée comme une hypothèse scientifique. C'est la Vérité ! Inutile de chercher à la vérifier. Douter quant à la véracité des faits n'est pas permis… en religion ! En effet, la Création est relatée, pas à pas, en détail, dans le récit biblique. Récit qui est la parole révélée par Jésus, (J : 8-58) le Dieu de ce livre. Révélation faite à Moïse (un Hébreu… comme Jésus, d'ailleurs), dans la Genèse. Genèse, premier livre de la Torah. Torah, livre "Loi" de la religion juive, dont est Jésus, et qu'il n'a d'ailleurs jamais reniée (INRI) ni abandonnée. Livre qui n'est absolument pas le fruit de la religion chrétienne, faut-il encore le rappeler, bien qu'elle l'ait intégralement copié (le copier-coller n'est pas né avec l'informatique), mot pour mot, virgule pour virgule, dans sa Sainte Bible en remplaçant même Jéhovah pas Jésus, le Seigneur ! Le manque d'imagination des premiers chrétiens ne les a pas empêchés d'être malins et même intelligents. En effet, monter une telle affaire demande, effectivement, sur des siècles, un niveau d'intelligence peu commun. Mêlé aussi de roublardise éhontée, pourrait-on dire !

Cependant, rappelons que les livres stricto sensu de la religion chrétienne, sont essentiellement et uniquement les 4 évangiles ! Et eux ne parlent absolument pas de la Création divine. Leur sujet est unique, central : c'est l'enfant Emmanuel (Matthieu 1-23), dit couramment aujourd'hui : Jésus, Christ, Jésus-Christ, Seigneur, Lord et même souvent… Dieu, le seul et l'unique (Trinité oblige, car Jésus=le Père=le Saint-Esprit), faisant référence au Dieu unique des musulmans : le très célèbre Allah le miséricordieux… depuis que beaucoup de terroristes fondamentalistes et littéralistes musulmans, se réclament de lui !

Bon, je passe naturellement sur la Création en 6 jours et sur le fait que les humains ont été directement créés forgerons (G : 4-22), constructeurs de villes (G : 4-17), et même peut-être conducteurs de TGV (G : 4-27). J'en viens à quelques faits, avant de répondre à la question posée dans le titre !

- Croire que la Terre n'a jamais évolué et n'évolue plus est une véritable ânerie. Une fake news comme on dit aujourd'hui !

 Selon la science, la Terre a considérablement évolué depuis quelque 4,5 milliards d'années. Aujourd'hui, encore, elle évolue et les preuves sont là, devant nous, pour autant que l'on ne baigne pas dans l'obscurantisme d'une propagande religieuse éhontée !

- Croire que le Système solaire n'a jamais évolué et n'évolue plus est une autre véritable ânerie. Encore une belle fake news !

 Selon la science, ce système a considérablement évolué dans les premiers millions d'années de sa création. Il évolue encore, ne serait-ce que dans la ceinture de Kuiper ou plus encore dans la ceinture d'astéroïdes d'où s'échappent continuellement des rochers, plus ou moins gros, qui viennent bombarder les planètes du Système solaire, dont la Terre. Aujourd'hui, encore, il évolue et les preuves sont devant nous, pour autant que l'on ne baigne pas dans l'obscurantisme religieux… ! Il est vrai qu'à l'échelle humaine, une évolution qui se déroule sur un ou plusieurs millions d'années n'est absolument pas perceptible, donc : elle n'existe pas… pour des personnes demeurées à l'âge de pierre !

- Croire que les espèces vivantes n'ont jamais évolué et n'évoluent plus est une fois encore une belle ânerie !

 Selon la science, le vivant continue d'évoluer. L'homme et la femme d'aujourd'hui n'ont pas la même apparence qu'il y a 100 000 ans. L'homme et la femme de Tautavel ressemblaient-ils à l'homme et la femme d'aujourd'hui ? Peu de chance !

 Par ailleurs, des études récentes ont montré que lorsque l'on déplace des lézards des caraïbes vers d'autres iles que celles où ils sont nés, ils mettent quelque 14 ans pour évoluer en s'adaptant à leur nouveau milieu (lien 1 et 2). De récentes études ont montré que les enfants accrocs aux jeux vidéos avaient des zones de leur cerveau plus développées que d'autres. Les exemples ne manquent pas comme le montrent les mutations des virus et des bactéries. Pourquoi le vaccin contre la grippe ne fonctionne jamais à 100% ? Parce que les adversaires (virus) qu'il cible ont évolué. CQFD !

 Mais, pour comprendre cela, il faut avoir le courage de dire non à l'obscurantisme imposé par la propagande éhontée de la religion, notamment celle chrétienne !

- etc.

Alors malgré l'évidence des faits, la personne chrétienne doit, par construction, être créationniste. Car, si elle ne l'est pas, est-elle toujours une vraie chrétienne ? La question peut se poser. Dans son entourage on lui répond qu'elle doit "seulement" avoir la Foi. La Foi en Christ, son Sauveur et aussi le Sauveur de l'Humanité… le mien et le vôtre ! Cela doit lui suffire, en termes d'explications ! Et qu'importe les âneries, les erreurs de traduction et autres mauvaises interprétations qui jalonnent une foultitude de versets de l'Ancien testament et du nouveau. Mais, cela est-il suffisant pour lever les doutes qui doivent, normalement et humainement, assaillir cette personne chrétienne normalement cérébrée ? Surtout quand elle regarde l'épaisseur de la Sainte Bible qu'elle a sur sa table de chevet ! Bible constituée aux 2/3 par l'Ancien testament ! Livre bourré de faits et de légendes qui font aujourd'hui rigoler un enfant de CM2.

L'athée que je suis dit à cette personne chrétienne, surement mal dans sa peau : "Met l'Ancien testament et toutes ses âneries à la poubelle, et n'ai pour livre sacré de ton chevet que les 4 évangiles ! Qu'importe si ta Sainte Bible passe de 1 500 pages à 70. L'essentiel est de ne plus avoir à lire autant d'âneries infantilisantes et te torturer l'esprit pour leur trouver une difficile explication."

Cela étant "Toi chrétien(ne), il te faudra juste te poser une question simple, voire simpliste : de qui parle Jésus quand il nomme son père… dans les évangiles ?"

"En fait, chrétien(ne), pourquoi te compliquer la vie ? Un Dieu, quel qu'il soit, peut très bien être issu de la rencontre entre 2 humains. Les pharaons de l'Ancienne Égypte l'ont prouvé ! Ce faisant, ton Dieu aurait ainsi, et enfin, un vrai Papa et une vraie Maman (lien), comme tout le monde !"

Chrétien(ne), l'essentiel n'est-il pas d'avoir la Foi (*), même si pour cela il te faut avaler des couleurs, comme toi et tes semblables avez été obligés de le faire durant presque 2 000 ans.

La Foi, cette Foi irraisonnée et irrationnelle dans telle ou telle fake news que le monde des religions ne cesse de proclamer depuis qu'il croit au surnaturel divin pour expliquer ce qu'il ne comprend pas.

Faut-il rappeler que la Foi chrétienne n'a cessé de perdre des batailles depuis de nombreux siècles ! En effet, et de manière non exhaustive :

- Il y a quelque 700 ans à peine, la Foi en Jésus contraignait ses croyant(e)s à croire que la Terre était au centre de l'Univers et que tout tournait autour d'elle. C'était le message de l'église chrétienne auprès de ses ouailles qui ne savaient, pour 99% d'entre elles, ni lire ni écrire.

- Il y à peine 500 ans, cette même Foi imposait que la Terre fût plate. C'était le message de l'église chrétienne auprès de ses ouailles qui, pour 99% d'entre elles, ne savaient ni lire ni écrire.

- Il y à peine 450 ans, cette même Foi décréta, à Valladolid, que les individus non blancs, vus (et exterminés) en Amérique, n'étaient pas des humains, car pas fils de Dieu (blanc, par construction). C'était le message de l'église chrétienne espagnole auprès de ses ouailles qui, pour 99% d'entre elles, ne savaient ni lire ni écrire.

- Il y a à peine 400 ans, chrétiens et chrétiennes, qui pour 99% d'entre eux ne savaient ni lire ni écrire, avaient Foi dans ce qu'affirmait leur église qui leur disait que la Terre, celle créée par Jésus, leur Dieu, ne tournait pas !

- Il y a à peine 200 ans, les mêmes personnes, qui pour 98% d'entres elles ne savaient ni lire ni écrire, avaient Foi dans ce qu'affirmait leur église à propos des planisphères de la chrétienté qui plaçait Jérusalem au centre du Monde.

- Il y à peine 150 ans, cette même Foi imposait que les individus de couleur noire, même à forme humaine, n'étaient pas des humains, et qu'ils pouvaient, à ce titre, être utilisés comme outils (lien). C'était le message de l'église chrétienne auprès de ses ouailles qui, pour 80 ou 90% d'entre elles, ne savaient pas encore lire ni écrire.

- Il y a à peine 100 ans, les chrétien(ne)s, qui pour 50% d'entre eux ne savaient ni lire ni écrire, avaient Foi dans une Terre immuable où la dérive des continents n'existait pas pour leur église.

- etc.

- et, il y a à peine quelque temps, alors que 90% des chrétien(ne)s savent désormais lire et écrire, l'on a relevé qu'aux États-Unis (3ème paragraphe), seulement 15% des personnes interrogées "adhérer aux théories de l’évolution telles qu’acceptées dans les milieux scientifiques (c’est-à-dire que les humains ont évolué à partir de formes de vie moins avancées et que Dieu, s’il existait, n’a eu aucune contribution dans cette évolution)." Incroyable, n'est-ce pas ! Quid de la réponse de Super-Trump ?

Pour conclure, je suppose, qu'interrogés sur la même question, quelque 100% des terroristes musulmans fondamentaliste et littéralistes, auraient répondu comme la masse américaine ! Idem pour les terroristes chrétiens d'Irlande du Nord, catholiques comme protestants ! Voilà, au moins, un point qu'ils ont en commun, ayant toutes et tous Foi en l'unique Créateur divin. Qu'il se nomme Jésus ou Allah.

Non ! disent les uns, car Jésus est Amour  ! Non ! disent les autres, car Allah est Miséricordieux !

Question : pourquoi se haïssent-ils autant ? Ils ont pourtant bien le même Dieu, celui qui a tout créé, de manière immuable et fixe ! Et, tout est resté comme au moment de la Création… divine, il y a moins de 6 000 ans. Création qui n'a pourtant duré que 6 jours !

Incroyable tout cela, n'est-ce pas !

 

(*) Foi : "qui fait que le croyant adhère aux vérités révélées de Dieu et transmises par son Église" (Larousse). Il y a donc autant de Fois qu'il y a de dieux et d'églises. Donc, des centaines sur notre planète !

Crédit photo : lien (ICI). Les créationnistes montrent, La Vérité chrétienne qui dévore le mensonge darwinien !


Moyenne des avis sur cet article :  2.95/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • troletbuse troletbuse 23 mai 11:19

    D’après le calendrier de Sagan, nous sommes environ à 5 secondes de l’an 0.

    https://steemit.com/science/@grandphilippe/le-calendrier-cosmique-de-carl-sagan

    Et en moins de 200 ans (une fraction de seconde) le progrès a évolué à la vitesse de l’éclair.

    Moi, je ne sais pas comment la vie est arrivée sur Terre. Je pense plutôt, d’après les constructions titanesques retrouvées, que jadis, l’homme est arrivé à un degré de technologie au moins aussi élevée que de nos jours. Et puis ila été presque totalement rayé de la planète sauf, à coup sûr, quelques primitifs qui pouvaient seuls survivre. Cela a pu être, auto-destruction de l’homme, catastrophes naturelles, catastrophes cosmiques-comètes, astéroïdes. Ce qui expliquerait les légendes actuelles sur les continents disparus, le déluge, les histoires d’extra-terrestres (possibles).

    Cela peut arriver à nouveau et dans quelques milliers d’années, l’homme se trouverait dans notre état, Je me demande alors quelles seraient les légendes ou les anciennes mémoires auraient été transmises oralement. on pourrait attribuer la catastrophe à une punition divine.

    Je n’en sais absolument rien. Mais l’humanité d’aujourd’hui est devenue un château de cartes.


    • papakill papakill 23 mai 11:52

      @troletbuse
      L’histoire de civilisation avec une technologie aussi élevée que la notre reste quand même peu probable.

      Sur tous les alliages de métaux résistants et les constructions que nous avons réalisés, ainsi que tout ce que nous avons balancé dans l’espace et même nos déchets, une partie auraient dû être retrouvée avec toutes les fouilles qui sont faites autour du globe et les observations astronomiques si tout ça avait été déjà réalisé par d’anciennes civilisations.

      Je dis pas que c’est totalement impossible, mais ça reste quand même très loin d’être une hypothèse probable.


    • foufouille foufouille 23 mai 12:00

      @papakill
      c’est possible si le continent est sous l’eau. l’espace est grand et les matériaux s’usent vite.


    • troletbuse troletbuse 23 mai 12:11

      @papakill
      Quand on arrivera à faire les mêmes constructions visibles, celle-là, faites en pierre (Machu Picchu, Pyramides, Yonaguni, etc) on pourra parler. Il est vrai qu’on a pas retrouvé des cartes SIM ou même nanosim sous terre. Etait-ce la même technologie ? On n’en sait rien. Et puis comment retrouver des ondes ? Les emetteurs seraient irrémédiablement détruits par le temps. Et les sattellite ne sont pas éternels. Ils retombent et se consument dans l’atmosphère.


    • papakill papakill 23 mai 13:24

      @foufouille
      Oui oui, j’ai dis que c’était possible. Mais toute hypothèse n’est pas égale et celle-ci, au vu de toutes les découvertes actuelles est improbable. Pas impossible, mais improbable.


    • papakill papakill 23 mai 13:27

      @troletbuse
      On peut déjà faire les mêmes constructions, c’est juste qu’on a pas l’intérêt de les faire. A quoi bon refaire des pyramides, le Machu Picchu ou autres ?

      Je répète ce que j’ai dis, c’est possible mais très peu probable avec les éléments actuels.

      Et puis de telles constructions n’ont rien de si fou non plus, avec du temps et une main d’oeuvre conséquente ça le fait. Ingénieux oui, incroyable avec les outils de l’époque, non.


    • troletbuse troletbuse 23 mai 13:37

      @papakill
      T’en as encore beaucoup des histoires comme ça ?


    • papakill papakill 23 mai 14:03

      @troletbuse
      Ah ok fallait le dire tout de suite que tu voulais pas entendre d’autres versions que la tienne. 
      Je t’embête plus avec mes histoires.
      Je te souhaite une bonne journée.


    • soi même 23 mai 21:24

      Quelle daube, cet article d’un coincé du cervelet.


    • Alcyon 24 mai 20:59

      @troletbuse

      https://www.youtube.com/watch?v=ZzIAiSGKxQc

      Dis, l’Empire State Building, ça te parle ? Et c’est quoi cette obsession pour la pierre ? Tu sais, la technologie s’améliore hein. Les Tours jumelles Petronas, ça te parle ? Burj Khalifa, ça te parle ? Une ville construire dans le désert où il n’y avait pratiquement rien, ça te parle ? Les canaux de Panama et de Suez, ça te parle ?

      On pourrait les refaire, mais quel est l’intérêt de réaliser un projet aussi coûteux qui en plus ne servirait à rien ? On fait bien mieux qu’empiler des pierres, on réalise des immeubles CINQ FOIS plus hauts.


    • Decouz 23 mai 12:14

      Pas du tout, il y a deux ordres distincts, un ordre métaphysique et intemporel où tout est logiquement conçu en simultanéité, les choses ainsi définies ne bougent pas et l’ordre de production dans le temps (en même temps si l’on peut dire que le temps devient sensible, ce qui est une possibilité de notre monde, pas forcement de tous les mondes possibles).

      L’ordre de production est il celui de Darwin ou est il plus complexe, impliquant une descente progressive du non manifesté au manifesté à travers des ordres de temporalité diverses ?

      Il y a des sauts qualitatifs inexpliqués, de même que la survivance d’espèces qui auraient du être « dépassées ». Pourquoi un poisson a t il besoin d’aller marcher puisqu’il a tout ce qu’il lui faut dans son milieu ?

      Je crois que Darwin n’était pas si systématique, qu’il est devenu une sorte de dogme. Essentiel : scientifiquement et logiquement une chose ne change pas de nature, sans doute y a t il des formes intermédiaires, comme un cercle qui devient ovale, un ovale qui devient carré, mais la définition du cercle ne peut que rester la même, les formes intermédiaires devront être définies et ainsi définies elles seront logiquement immuables.


      • Decouz 23 mai 12:20

        @Decouz
        Il « suffit » d’admettre que Dieu voit les choses en simultanéité, et la logique est obligatoirement la simultanéité, la cause est contenue dans le principe, même si elle peut arriver temporellement après.


      • JC_Lavau JC_Lavau 23 mai 12:24

        @Decouz. Isaac Newton a existé. Mais le temps de son dieu à lui qu’il avait, chargé de tout voir et tout contrôler simultanément, n’existe pas. Chaque photon le troue d’un court-circuit temporel. Chaque photon est à temps propre nul.


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 23 mai 12:18

        La méthode scientifique : « voici les faits, quelles conclusions pouvons-nous en tirer ?

        La méthode créationniste : « voici la conclusion, quels faits pouvons-nous utiliser pour la justifier ?


        • JPCiron JPCiron 23 mai 22:22

          @Séraphin Lampion

          voici la conclusion, quels faits pouvons-nous utiliser pour la justifier ? >
          .

          C’est aussi la méthode utilisée par l’ Archéologie Biblique, qui cherche sur le terrain ce qui pourrait illustrer la Bible.
          .


        • Pascal L 27 mai 16:18

          @JPCiron
          Cela fait longtemps que l’archéologie ne fonctionne plus ainsi. Il est un fait qu’avant la datation au carbone 14, on partait de la Bible pour faire une chronologie et expliquer ce qui était trouvé dans les fouilles, mais ce n’est plus le cas. Je vous conseille la lecture du livre « La Bible dévoilée » d’Israël Finkelstein et Neil-Asher Silberman pour plus de renseignements. De toutes façons, cela n’a d’intérêt que pour ceux qui ne veulent pas voir dans la Bible la seule chose qu’il y a à voir : l’histoire de la relation entre Dieu et l’humanité. Tout le reste est un ensemble de mythes qui ne sert que de support à cette histoire à une époque où la seule transmission est orale. Il n’y a aucun fait historique ou scientifique qui doivent être pris à la lettre dans l’Ancien Testament. Depuis Jésus, tous ceux qui le cherche peuvent avoir un accès direct à Dieu et peuvent se faire leur propre idée avant de lire le livre. A part la secte des Témoins de Jéhovah, Il n’y a plus de Chrétiens qui font une lecture littérale de la Bible. Cela reste donc l’apanage des athées car cela les rassure et les conforte dans leur athéisme. La science ne peut pas plus démontrer l’existence de Dieu que son inexistence. La foi est donc un acte personnel qui dépend aujourd’hui des signes de l’existence de Dieu que nous pouvons percevoir individuellement (il n’y a pratiquement jamais de signes collectifs).


        • JPCiron JPCiron 30 mai 22:30

          @Pascal L

          l’archéologie ne fonctionne plus ainsi >
          https://www.haaretz.com/archaeology/MAGAZINE-is-the-bible-a-true-story-latest-archaeological-finds-yield-surprises-1.5626647

          C’est l’utilisation des méthodes modernes qui permit aux Archéologistes Scientifiques de montrer l’incohérence entre nombre de récits-clef bibliques et la réalité archéologique (ainsi que l’absence de références dans les récits des historiens de l’époque dans les autres pays.)
          Vous lirez dans l’article ci-dessus que les Archéologues « maximalistes » s’opposent aux « minimalistes (scientifiques) comme Israel Finkelstein. Les premiers comprennent bien sûr la science, mais jouent sur les marges d’erreur (calculées au besoin ’’à la louche ») pour que ce qu’ils voient sur le terrain corresponde et justifie le texte biblique.
          En ce moment, à Jerusalem, on investit beaucoup d’argent pour des mises en valeur de pierres présentées comme correspondant au récit biblique.
          Pour moi, ce genre de travaux sont davantage de l’archéologie politique qui justifie une politique d’aujourd’hui.

          < ne sert que de support à cette histoire à une époque où la seule transmission est orale> 

          Celà, c’est ce que l’on racontait avant que l’on ne trouve et sache lire les textes sumérien et les textes égyptiens remontant à plusieurs millénaires avant JC. Ces peuples utilisaient l’écriture pour raconter des mythes et des croyances que l’on a retrouvé dans la Bible !
          Je vous donne deux liens. J’ai écrit d’autres articles sur ces sujets.
          https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/la-creation-les-deux-recits-du-210306
          https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/la-bible-du-yahvehisme-au-livre-de-213637

          <  Il n’y a plus de Chrétiens qui font une lecture littérale de la Bible.

           >
          Outre ceux que vous citez, il y a les Évangélistes et d’autres branches aux Etats Unis que Trump a invité à l’inauguration de l’ambassade à Jérusalem pour faire les prières publiques d’ouverture et de clôture. Leur soutien au Sionisme est basé sur une lecture littérale des textes... qui sont traduits en politique. Ils représentent plus d’un gros tiers de la population US ! Et en tout cas, ils contrôlent le Congrès US.

          Par ailleurs, nombre d’Israélites se basent sur ces mêmes interprétations textuelles pour justifier les colonisations ( illégales en Droit International) de Cisjordanie. Dans la presse Israélienne, on lit que la propriété de ces terres Cisjordaniennes leur vient de Dieu. En termes politiques, ils sont représentés par un des deux partis les plus importants du gouvernement.

          Donc, la lecture du texte tel qu’il est écrit a son importance.

          Par ailleurs, comme je le fais remarquer, la critique respectueuse des textes de la Bible n’est pas un problème pour les Religieux :
          https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/la-bible-l-histoire-l-archeologie-212657 

          Comme disait par ailleurs le pape Jean Peul II, « La vérité ne peut contredire la Vérité ».

          .


        • JC_Lavau JC_Lavau 23 mai 12:24

          Encore un délire sous télécommande. Comme celui des carbocentristes.


          • troletbuse troletbuse 23 mai 12:26

            La physique quantique s’oriente vers un univers où tout coexiste, passé, présent, futur.

            Ce que l’homme voit existe. Ce qu’il ne voit pas ou n’a pas encore vu n’existe pas. Je pense que tout n’est qu’illusion. Illusion de qui, de quoi ? Peut-être une conscience universelle ? que nous ne pourrons jamais comprendre vu notre cerveau primitif.


            • JC_Lavau JC_Lavau 23 mai 12:28

              @troletbuse. Revoir les canards.

              Fabien le Lez disait même plus :

              L’Univers n’est fait que de canards : tout objet, tout être vivant,
              toute particule même, est en fait un canard. Chaque canard est composé
              d’une énorme quantités de canards, eux-mêmes composés de canards, et
              ainsi de suite. Tout objet est ainsi fractal.

              Tous les canards ont la même forme, la même taille, les mêmes
              couleurs, etc. Si l’être humain croit voir des objets différents,
              c’est parce qu’il est infichu d’observer correctement, n’ayant qu’un
              cerveau de canard.

              Oui, je sais, cette théorie est un peu osée, mais vu ce qui est
              proposé ici régulièrement, j’ai une chance d’être crédible.



               

            • arthes arthes 23 mai 13:55

              @JC_Lavau

              Oh, chic, de la philosophie !!!
              Mais....
              Cela nous permet juste d’envisager des canards, du plus petit au plus grand, sans pouvoir dire autre chose qu’un canard est constitué lui même d’une infinité de canards, selon comment on considère la chose, cela peut se révéler une impasse 
              Parce que...C’est bien joli les canards....Mais
              Les canards...Ils viennent d’où ? D’autres canards ?


            • Le Gaïagénaire 23 mai 18:36

              arthes 23 mai 13:55

              Darwin ne connaissait rien de l’ADNmt. Ce moteur de la cellule se reproduit intégralement, sans évoluer, et est de souche matriarcale.

              Seule la neg entropie est à oeuvre.


            • machin 24 mai 05:37

              @troletbuse

              « que nous ne pourrons jamais comprendre vu notre cerveau primitif. »

              Nous ?
              il ne faut pas généraliser.




            • arthes arthes 26 mai 17:26

              @Le Gaïagénaire

              On l’aura compris, et je ne m’en cache pas, je ne suis pas une scientifique, mais je trouve cela bien, je m’y intéresse, et je joue dans ma cour.
              Ce que j’en ressors (de votre lien) ; Des cannes et donc pas des canards.. ?.Mais , qu’importe, j’ai retenu quelque chose de très joli dans vos interventions, qui me plait et évoque à mes yeux une clé du mystère de la création, d’ailleurs sur un autre fil vous l’avez repris, mais je vous avais déja lu :

              On disait jadis que l’enfant n’était encore qu’une lueur de désir dans le regard de son père.


            • Le Gaïagénaire 2 juin 02:35

              arthes 26 mai 17:26

              « On disait jadis que l’enfant n’était encore qu’une lueur de désir dans le regard de son père. »
              Farce : Marie a-t-elle vu cette lueur de désir dans les yeux de l’ange Gabriel ?

              Très jolie phrase. Ce serait la différence entre la procréation « humaine » et l’animal ! 

              Si c’est un désir conscient c’est épigénétiquement enrichissant. Quand à la partenaire quand est-il ?


            • Le Gaïagénaire 2 juin 16:21

              @Le Gaïagénaire 2 juin 02:35
              Mistytt 3 août 1963 : cette date n’est pas l’importante. C’est celle des trois mois précédant le 285ième jour. Donc le ou autour du 23 octobre 1962.
              Quel événement important a été vécu par le géniteur et transmis par ses gamètes ?

              Exemple : ceux nés en mars 1946 ont été conçus autour du débarquement de Normandie en juin 1945.

              Spiritualité, morale, éthique mais surtout inconscient, tout cela caché, recouvert par la fausse piste de la DDN. 


            • arthes arthes 2 juin 16:59

              @Le Gaïagénaire
              La farce est amusante, mais....Peut être que l’ange Gabriel était il lui même la lueur qui brillait dans les yeux de Marie lorsqu’elle connut , au sens biblique et donc charnel le père de son fils.


            • arthes arthes 2 juin 17:08

              @Le Gaïagénaire

              Pour votre second post : 
              D’accord, c’est malin.
              Maintenant voila que cela me renvoie à mon propre souvenir lorsque nous avons conçu notre fille, avec le même désir pour elle.


            • arthes arthes 2 juin 19:47

              @arthes

              Cela me fait penser (l’archange Gabriel et la jolie phrase sur la flamme du désir)) au « Les affinités électives » de Goethe...Encore Goethe, encore ce livre où j’ai retrouvé la même ambiance que son énigmatique « Serpent vert » de sa jeunesse.
              Il s’y passe des drames, cela fourmille de personnages bien humains , que l’on pourrait trouver insupportables, mais jamais aucun jugement de sa part 
              l’intrigue, si l’on peut dire, est fort simple : Un ancien couple de jeune ’amoureux « contrarié » s’est reformé sur le tard chacun ayant eu fortune de veuvage après mariage bourgeois.
              Donc sur le tard, mettons qu’ils soient quadra, tous les deux veufs, ils se marient, vivent dans un vaste et superbe domaine à la campagne,  lui, il veut faire venir un ami ,« le capitaine » spécialiste en paysages, arboriste etc...pour valoriser le domaine et l’occuper.r.
              Elle souhaite faire venir sa jeune nièce qui possède de grande qualité de coeur mais ne s’éppanouit pas dans l’école de jeunes filles de « la bonne société » où elle se trouve en pension.

              Il se passe que « affinité élective faisant » lui tombe éperdu d’amour pour la nièce et réciproquement, quant au capitaine, il tombe éperdu d’amour pour son hotesse et réciproquement...Tout reste platonique, disons rien de charnel, ça leur tombe dessus comme une fatalité, une évidence ..

              A un moment , un couple de marquis libertins amis des châtelains viennent rendre visite, restent pour la nuit consommer leur adultaire, c’est à ce moment que l’höte va retrouver son épouse, il la taquine, puis ferme la lumière et ils font l’amour, chacun pensant, et qui à la nièce, et qui au capitaine.

              La n’est pas le seul sujet, il se passe beaucoup d’autres choses , mais ensuite, savez vous quoi ?
              Un enfant nait, et cet enfant, il a les yeux de la nièce et le visage du capitaine.

              Et je pense Goethe trop fin, trop spirituel, trop...trop tout ce que l’on voudra, mais de plus admirable, pour que cela fut écrit pour y mettre une simple trivialité.


            • Le Gaïagénaire 2 juin 19:57

              @arthes 2 juin 17:08

               smileysmileysmiley


            • Le Gaïagénaire 2 juin 20:15

              @arthes 2 juin 19:47

              Auriez-vous constaté ce phénomène avec votre fille ?


            • arthes arthes 2 juin 20:44

              @Le Gaïagénaire

              Lol

              Pas exactement, dans le sens où nous étions passionnés l’un de l’autre, fusionnels, mais nous pensions à un enfant, et ma propre nièce me ressemble bien davantage physiquement et au niveau « sale caractère » que ma fille chérie dans les traits de laquelle je retrouve physiquement un peu de son père possiblement, mais pratiquement rien de moi.

              N’empêche, (je ne prends pas Goethe au premier degré) , voila un angle de vue fort troublant, il n’y a pas de hasards, rien que des rencontres et beaucoup de mystères dans notre univers intérieur.


            • Le Gaïagénaire 2 juin 23:15

              @Le Gaïagénaire 2 juin 16:21

              Correction : débarquement Normandie 6 juin 1944 donc ceux né mars 1945.


            • Le Gaïagénaire 2 juin 23:30

              @arthes  2 juin 20:44

              J’ai lu Goethe, j’aime Goethe et j’ai constaté ce « mystère » de traits de ressemblance d’une personne désirée par la mère durant la grossesse incarnés dans son enfant et admiré de longue date par le géniteur dans un enfant.Les fantasmes s’incarnent. Qui parlait d’adultère en pensée ?

              Ce n’est pas ce que j’appelle un enfant désiré pour lui-même avant sa procréation. 


            • Le Gaïagénaire 3 juin 16:00

              @arthes 2 juin 20:44

              Montaigne : La vérité n’est pas dans les livres sur la nature mais dans la nature.

              https://www.agoravox.tv/culture-loisirs/culture/article/michel-onfray-conference-sur-81898


            • arthes arthes 4 juin 20:30

              @Le Gaïagénaire

              D’abord, j’apprécie vraiment quand vous dites aimer Goethe...Il m’est précieux , enfin, je l’aime moi aussi, et heureusement qu’il n’avait pas cette manie de céder à cette mode du duel qui a emporté si tôt hélas ses « enfants » Pouchkine et encore plus tôt Lermontov !!! Ah ces Russes...

              Je repensais à ma fille, à l’épigénétique...En fait elle ressemble à une héroïne caucasienne sortie d’un conte de Pouchkine...Mais je ne connaissais ni Pouchkine ni le Caucase. Elle si, elle connait tout cela maintenant.
              Et moi un peu Pouchkine.

              Ce n’est pas ce que j’appelle un enfant désiré pour lui-même avant sa procréation.
              Justement.
              Pour en revenir au roman de Goethe, il est notable que cet enfant ci fut tué à un moment particulier de l’histoire, par accident

              Montaigne : La vérité n’est pas dans les livres sur la nature mais dans la nature.

              Oui, Docteur Faust smiley

              Montaigne (votre lien plus bas) je connais uniquement de (bonne) réputation et par son extrait sur l’amitié envers La Boétie (ce dernier natif de ma ville) .
              Ce texte est remarquable, on en revient toujours aux affinités électives, entre ces deux la, la chimie à du s’opérer dans une unicité de corps, comme deux gouttes d’eau qui se rencontrent pour n’en former qu’une seule.

              Donc, je vais écouter Onfray et c’est vrais que je ne connais pas beaucoup cet autre arcane d’avox, merci pour le lien.



            • arthes arthes 5 juin 11:58

              @Le Gaïagénaire

              D’accord, j’aime aussi le philosophe Montaigne, je n’envisage pas la philosophie autrement d’ailleurs ; si l’on veut connaitre l’humain , comprendre que le« soi même » est le premier sujet objectif d’observation qu’il nous est possible d’étudier et que chaque circonstance de la vie nous apporte matière à réflexion, introspection.

              Marrant l’extrait sur l’imagination et la médecine, toujours très vrais.
              En revanche...Je trouve que Onfray interprête lui même Montaigne lorsqu’il le cite à propos des animaux...Non pas qu’il soit contestable, que nous ayons énormément de traits communs avec eux, et que ces derniers aient une sensibilité d’âme équivalente à celle des humains (peur, stress, colère, rage) , pas plus qu’il n’est contestable que les animaux aient une sagesse innée instinctive, mais ramener ces constatations à : Donc Montaigne pressentait comme Darwin l’a démontré, que l’homme descend du singe....Cela fait assez perso comme raccourcit.
              Postulat Aussi réducteur que celui des créationnistes qui s’évertuent à croire que l’homme fut créé il y a 6000 ans 
              j’espère qu’il (Onfray) a poussé la réflexion un peu plus loin, car si le darwinisme a offert un remarquable et solide support à la science physique, il en a apporté un autre à la spiritualité qui , sans ses découvertes , se serait égarée et perdue dans les voies obscures de la croyance aux dogmes créationnistes ..

              Non, nous ne sommes pas des animaux :
              Comment le sais je ?
              Par les sensations ; Je plongeais en mer rouge, en pleine mer, d’un coup, nous étions l 15 mètres sous l’eau, déboulent 3 visiteurs non prévus, ce sont 3 dauphins qui viennent se joindre à notre petite palanquée, et ils se faufilent entre nous, partent, reviennent, on n’ose pas bouger.

              Avez vous vécu cela ? Moi je me souviens juste de flipper.
              Sous l’eau, ce n’est pas flipper, c’est le silence et ce sont des créatures d’une grande beauté qui évoluent avec une aisance, une rapidité telle que l’on se dit qu’il n’y a rien de mieux adapté sur terre à son élément naturel que des poissons, et on se sent presque honteux avec notre équipement, on pense aussi qu’ils sont bien gentils ces dauphins car nous sommes extrêmement fragiles et vulnérable en cet endroit comparé à la puissance extraordinaire qui émane d’eux, , c’est une claque d’humilité, mais surtout, et c’est terrible, on se sent exclu, exclu à jamais du monde animal dans sa totalité , comme de celui de la nature, que nous ne comprenons pas/plus autrement que par antrhopomorphisme , avec laquelle nous ne pouvons communiquer , nous ne savons plus que faire des machines et massacrer le vivant et dès lors, dire que l’on descend du singe laisse accroire que de toutes manières ce qui nous précède peut bien disparraitre, ou on en garde quelques spécimens en souvenir, oui, cela dévalorise les animaux que de se considérer soi même comme leur descendant en plus que cela nous contraint à nous traiter et laisser traiter comme du bétail, par mimétisme sociologique.

              La seule chose qui soit incontestable est que nous sommes bien passé par une forme simiesque, mais ce n’est que le point de départ pour de la réflexion.


            • Le Gaïagénaire 5 juin 19:26

              @arthes 5 juin 11:58
              Vous avez raison :
              « oui, cela dévalorise les animaux que de se considérer soi même comme leur descendant en plus que cela nous contraint à nous traiter et laisser traiter comme du bétail, par mimétisme sociologique.

              La seule chose qui soit incontestable est que nous sommes bien passé par une forme simiesque, mais ce n’est que le point de départ pour de la réflexion. »

              Par l’absence de pilosité nous sommes plus près des dauphins que du singe.


            • Étirév 23 mai 12:41

              Les premiers hommes qui resplendissaient de la pureté morale de l’Enfant, de sa naïveté, de sa droiture, de son exquise sensibilité, ne sont pas plus les fils des singes qu’ils ne sont le vieil Adam des théologiens fait de toutes pièces par un Dieu inconnu.

              Ces deux chemins inverses qui ont été suivis pour nous expliquer les origines, nous révèlent deux faiblesses humaines.

              Si la tradition telle qu’on nous la présente est inadmissible, c’est parce que les Écritures dans lesquelles elle est déposée ont été altérées, leur signification primitive n’y peut plus être aperçue.

              Si ces récits nous étaient parvenus dans leur forme initiale, nous y retrouverions des idées vraies, une science grandiose. Ce qui le prouve, c’est qu’à travers les interpolations et les altérations, nous apercevons encore les lueurs de la grande et simple vérité.

              La cause qui a poussé l’homme à altérer les Ecritures et à fausser l’Histoire est sa grande honte, c’est le mensonge formidable, roulé à travers les générations, et qui est le fait capital de l’évolution sociale de l’Humanité.

              Il est rappelé et dévoilé intégralement ICI.

              La seconde faiblesse humaine est celle qui a engendré l’erreur moderne.

              L’homme veut paraître en progrès. M. Cari Vogt n’a-t-il pas dit un jour : « J’aime mieux venir d’un singe que d’un Abel dégénéré  ».

              Là est la cause réelle de cette doctrine absurde, elle donne à l’homme orgueilleux l’illusion du progrès et lui cache une déchéance que son orgueil même dénonce.

              Le darwinisme est né de cette hypocrisie. Si l’humanité a marché en progressant, comment expliquez-vous ces héros hindous, égyptiens, chaldéens, phéniciens et phrygiens, aryens et chinois, qui sont au seuil de l’histoire et nous représentent la jeunesse phylogénique de l’homme ? Ce sont eux qui fondent les grandes civilisations…

              Nos véritables origines, nos racines, notre Arbre généalogique


              • arthes arthes 23 mai 14:12

                @Étirév
                Si ces récits nous étaient parvenus dans leur forme initiale, nous y retrouverions des idées vraies, une science grandiose. Ce qui le prouve, c’est qu’à travers les interpolations et les altérations, nous apercevons encore les lueurs de la grande et simple vérité.

                Notre conscience d’aujourd’hui ne nous permettrait aucune compréhension de ce qui fut une science grandiose, restituée telle qu’en sa forme initiale...Vous ne pensez pas ?
                Pour reprendre en l’adaptant à la situation une idée familire de basse cour  qu’aime bien JC Lavau : Nous serions comme des canards devant une paire de ciseau. !!!


              • Le Gaïagénaire 23 mai 18:52

                @arthes 23 mai 14:12

                « Nous serions comme des canards devant une paire de ciseau. !!! »

                Non. Mais vous comme une « canne » devant une paire de ciseau.

                 smiley


              • arthes arthes 25 mai 12:44

                @Le Gaïagénaire

                Pourriez vous expliquer : 
                -Pourquoi « non » ?
                Et aussi, pourquoi sexuer en prenant précisément mon cas ?

                Enfin bon, question sincère, toussa etc....


              • Le Gaïagénaire 25 mai 22:01

                @arthes 25 mai 12:44

                « question sincère, » Je vous crois.

                NON. 


              • arthes arthes 26 mai 17:19

                @Le Gaïagénaire

                Yessss !!!!
                Bon alors je le prends ainsi et je remonte au post d’avant (votre lien en ligne)

                https://youtu.be/T30ec-r1yjM


              • Le Gaïagénaire 2 juin 20:18

                @arthes 26 mai 17:19

                 smiley



              • Samson Samson 23 mai 19:28

                « Être créationniste c’est simple et même extrêmement simpliste. »

                Un peu la version U$ d’En Marche, quoi !

                Il : suffit de fait de ne surtout pas penser et s’abstenir de toute réflexion la pensée complexe du petit Monarc s’en charge déjà -,croire à sa bonne parole inutile de tout retenir ou surtout tenter de comprendre ses envolées lyriques qui sont uniquement destinées en l’enfumage du chaland et les médias se chargent de toute manière d’en resservir en boucle le « digest », comme dans toute bonne promo pour la dernière marque de lessive

                Et pour les intellectuels ambitionnant de décrocher un strapontin à l’Assemblée Nationale, il faut de plus apprendre à presser en cadence le bon bouton, mais en étant capable de suffisamment se concentrer pour suivre les consignes sans gaffer !

                ... et la vie est belle ! smiley smiley smiley


                •  C BARRATIER C BARRATIER 23 mai 21:27

                  les humains évoluent et evolueront au détriment des religions sauf peut être du bouddhime que je connais mal, je ne fais pas partie de ceux qui croient que, je sais, et je suis donc athée. UN BONHEUR.


                  • JPCiron JPCiron 23 mai 22:39

                    @C BARRATIER

                    La seule religion qui « tienne la route », si je puis dire, est à mon sens le Zoroastrisme originel (avant que les Mages ne s’en emparent, et que les Chrétiens ne copient son eschatologie sans en saisir le sens profond.)

                    Le gros intérêt que je vois au Zoroastrisme, c’est que Dieu demeure dans son Royaume spirituel,. Dieu n’intervient pas dans notre « monde mélangé » (matériel & spirituel).
                    Comme Dieu a doté l’homme d’un discernement supérieur à celui des autres animaux ET qu’il dispose du libre arbitre, tout ce qui arrive sur terre ne dépend que du Destin (interaction des forces naturelles) et de lui-même. Il est responsable.
                    Dieu a aussi créé une Alliance Homme-Animaux, avec mission pour l’homme de protéger les animaux (et leur habitat, donc).
                    Le message est simple : rejeter le mensonge, être bon avec le juste, et protéger les animaux.
                    Il n’y a pas de clergé et pas de culte.

                    Avec le Zoroastrisme, l’athée et le croyant peuvent vivre sur des voies très proches.

                    .


                  • machin 24 mai 05:44

                    Et le père Noël dans tout ça ?


                    • Zolko Zolko 24 mai 12:59

                      « la création divine ne doit absolument pas être posée comme une hypothèse scientifique. C’est la Vérité ! Inutile de chercher à la vérifier. Douter quant à la véracité des faits n’est pas permis »

                      un peu comme le réchauffement climatique, donc. Ou l’Holocaust. Ou l’Islam comme religion de paix et d’amour. Se poser des questions là-dessus est taboo. 

                       

                      Mais il y a un truc bien plus rigolo dans votre article :

                       

                      « Alors malgré l’évidence des faits, la personne chrétienne doit, par construction, être créationniste. Car, si elle ne l’est pas, est-elle toujours une vraie chrétienne ? »

                      Connaissez-vous la théorie du Big-Bang ? Cette théorie scientifique, pour pouvoir être vraie, exige la grande inflation et la violation de la symétrie matière/antimatière, 2 phénomènes qui n’ont jamais été observés, qui n’ont absolument aucune explication, donc, d’après le rasoir d’Occam, cette théorie est vérifiablement fausse. 

                      Et pourtant, vous ne verrez jamais aucun scientifique mettre en doute la théorie du Big-Bang, car celui qui le ferait serait-il encore un vrai scientifique ? 

                      Une explication bien plus simple est que l’Univers a été créé non-pas à l’instant t=0 mais à l’instant t=10e-32s, (juste après l’inflation cosmologique), ou alors à l’instant t=1µs (après la formation des baryons), et cela ne viole aucun des principes phisiques observables ... mais donne raison aux créationistes : l’Univers aurait été créé, ce qui est insupportable aux « scientifiques ».


                      • Albert123 24 mai 16:41

                        le pharisien en marche est de retour.

                        cadeaux de la part de Darwin , lui même :

                        « Jamais je n’ai nié l’existence de Dieu. Je crois la théorie de l’évolution parfaitement conciliable avec la foi en Dieu. Il est impossible de concevoir et de prouver que le splendide et infiniment merveilleux univers, de même que l’homme, soit le résultat du hasard ; et cette impossibilité me semble la meilleure preuve de l’existence de Dieu. »

                        Darwin (1809-1882)


                        le problème des athées hystériques c’est que les plus grands penseurs qui sont aussi les fondateurs de la Science ne sont non seulement pas hostiles aux concepts tel que celui de Dieu mais ils sont parfois même croyant voir attachés à la foi (chrétienne ou autre).



                        • Alcyon 25 mai 09:27

                          @Albert123 Darwin :
                          « J’ai peine à croire comment quelqu’un pourrait souhaiter que le Christianisme fût vrai ; car en pareil cas la langue simple de ce texte semble montrer que les hommes qui ne croient pas – et parmi eux mon père, mon frère et presque tous mes meilleurs amis – seront punis éternellement. Et c’est une doctrine abominable.  »

                          Le problème avec les propagandistes c(h)réti(e)ns, c’est leur habitude d’utiliser des mensonges et des fausses citations dans leur propagande. Et surtout, leur habitude de mélanger christianisme et déisme, car naturellement il est inconcevable pour ces propagandistes d’imaginer qu’il existe un dieu mais que ce ne soit pas celui de leur bouquin pourri. Car bon, leur« truc » colérique, psychopathe, vaniteux, jaloux, etc est naturellement la quintessence de la bonté.


                        • NMandela67 26 mai 20:10

                          Nous avons ici un article d’une profonde stupidité dont la vocation principale est uniquement de dégradé le Christianisme sans doute par une frustration personnelle conduisant à une christianophobie marquée d’où un certain nombre de torchons écrits pour attaquer gratuitement une religion en particulier le Christianisme.

                          Heureusement que monsieur P.-A. Teslier ne s’attaque que principalement au Christianisme puisque si monsieur s’était attaqué à l’Islam ou au Judaïsme il aurait sans doute eu des problèmes et dû se cacher...

                          Monsieur Teslier, votre pensée est limitée :

                          -Vous confondez Créationnisme et Christianisme, en effet tous les chrétiens ne sont pas des créationnistes. Ce serait comme confondre Wahhabisme et Islam.

                          -Vous semblez peu connaître le christianisme et surtout les chrétiens. Veuillez m’excusez, mes vos démonstrations sont bancales par exemple lorsque vous affirmez : « Faut-il rappeler que la Foi chrétienne n’a cessé de perdre des batailles depuis de nombreux siècles ! ... »
                          Première chose : le nombre de chrétiens n’a cessé d’augmenté. 
                          Deuxième chose : vous ignorez ce qu’est la Foi chrétienne et par conséquent êtes incapable de la décrire, vous ne prenez que des éléments pris au hasard et mis en relation pour « forger votre argumentaire ».
                          Troisième chose : Vous confondez européens et chrétiens... Monsieur semble oublier qu’il y avait également des chrétiens en dehors de l’Europe...
                          Quatrième chose : Quelles sont vos sources ? Quels auteurs ? Quel contexte ? Quel prise de position ?

                          -Votre article (ainsi que les autres bouses que vous avez produits) révèle surtout votre christianophobie.

                          -Vous ne faites pas que critiquer une idée/doctrine/religion, vous vous attaquez à des gens. Ce n’est pas parce que vous vous sentez « supérieur aux autres parce que vous pensez qu’il n’y que la Science de vrai » que vous pouvez vous permettre ce genre de chose. Votre intolérance est vraiment désolante. Je me retiens de vous insulter de tous les noms d’oiseaux qui me passe par la tête. Vous me fichez la « gerbe ». Se réclamer scientifique, historien ou tout ce que vous voulez ne signifie pas que ce que vous écrivez est nécessairement juste, recevable, bien écrit etc. Enfin, votre écriture est laborieuse, tellement que par instant on pourrait se demander si c’est bien un « Retraité et scientifique de formation » qui a écrit.

                          Je tiens à préciser que je suis tombé par hasard sur votre article et je m’attendais à une raclure de latrines et je n’ai pas été déçu. Si la connerie avait un fond, je crois que l’on serait vraiment au fond... Certaines réactions laisse à penser que votre pensé à la noix est partagé par un certain nombre de glands. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès