• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Soldes, tout doit disparaitre

Soldes, tout doit disparaitre

Cette phrase maintes fois entendue n’est pas fondée : « Macron aurait fait exploser le gauche et la droite... »

En effet, Macron n’y est pour rien, il est seulement arrivé au bon moment.

La gauche, c’est Hollande, et Mitterrand qui ont réussi à la tuer et la droite, c’est Fillon qui s’en est chargé.

Alors que les politologues de tout crin ne cesse d’affirmer que Macron a procédé au grand nettoyage, supprimant magistralement les deux grands partis du pays, les socialistes, et les républicains, et cerise sur le gâteau, affaiblissant durablement le FN, quelques intellectuels contestent cette analyse simpliste, et démontrent, preuves à l’appui, que la réalité était tout autre.

Il fallait écouter France culture, le 13 janvier 2018, les interventions de Luc Ferry, l’ex-ministre, dans l’émission « Répliques » de Finkielkraut pour comprendre qu’une autre analyse était possible.

Hollande, tout comme son prédécesseur socialiste, a trahi ses électeurs, conduisant la politique quasi inverse de celle qu’il avait défendu avant d’arriver au pouvoir...et il ne pouvait plus se présenter, alors que personne, dans son parti ne pouvait espérer être élu.

Le candidat que les socialistes s’étaient choisi, Hamon en l’occurrence, a été abandonné au milieu du gué par son propre parti, sans aucune chance de l’emporter.

Quant à la droite, en validant la candidature de Fillon, écartant le candidat légitime qu’était probablement Juppé, elle s’apprêtait à se tirer une balle dans le pied.

Après l’affaire des emplois fictifs, puis celui des costumes offerts, Fillon n’avait plus aucune chance de l’emporter, et les barons des républicains n’ayant pas réussi à bloquer sa candidature, ont mené leur parti droit dans le mur.

Pour le front national, son affaiblissement est probablement dû à la prestation lamentable de sa cheftaine, laquelle est tombée dans le piège tendu par celui qui est devenu aujourd’hui président, lequel avait fait courir le bruit que si MLP était trop agressive, il aurait quitté le débat. lien

Le Pen a donc tenu des propos caricaturaux, excessifs, allant jusqu’à déformer la réalité, espérant que son contradicteur allait perdre son sang-froid et quitter le plateau... lequel constatant que sa stratégie avait réussi au-delà de toute espérance, droit dans ses bottes, renvoya MLP dans les cordes, regrettant qu’elle ait « mal préparé ses dossiers »...lien

L’affaire était bouclée, et finalement la seule victoire que l’on puisse mettre au crédit de Macron, c’est celle d’avoir fait perdre le FN, qui était son seul adversaire à ce moment, mais pas d’avoir fait tomber ni les socialistes, ni les républicains, seuls responsables de leur propre échec ainsi que l’explique Luc Ferry.

Extraits : « je pense que Macron n’a rien fait exploser du tout, je pense que Hollande a tué la gauche, et que Fillon a tué la droite, pour dire les choses d’une formule, la mer rouge s’est ouverte devant lui, il a eu l’audace de profiter de l’évènement, « a Fortuna » comme disait Machiavel (...) mais c’est pas du tout lui qui a tué les partis politiques ». lien

En attendant, Macron est dans la place, et joue des coudes pour la garder le plus longtemps possible, alternant promesses et renoncements, disant une chose et son contraire, affirmant sans rougir les plus gros bobards, le dernier en date étant « l’augmentation du pouvoir d’achat des français »... alors que depuis le 1er janvier, une pluie de taxe est tombée sur la tête des français, ainsi que je l’indiquais dans un article récent, preuves à l’appui.

Avec cette avalanche de taxes, qui ne sont jamais que des impôts déguisés, on voit assez mal comme le pouvoir d’achat des français pourrait être relancé ?

Récemment Macron affirmait avec un certain cynisme, « nous augmenterons encore plus le pouvoir d’achat... de tous ceux qui travaillent davantage », nouvelle version de la formule sarkosiste, et que Monsieur de La Palisse aurait pu prendre à son compte.

Quant à la suppression de la taxe d’habitation pour 4 français sur 5, élargie à tous d’ici la fin du mandat présidentiel, elle a du plomb dans l’aile, puisque d’abord, elle ne serait effective qu’en 2020... alors que l’augmentation des divers impôts est déjà effective depuis le 1er janvier 2018... puis récemment, Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre de l’intérieur, laissait fuiter une info, démentie depuis, qu’il faudra bien compenser le manque à gagner de cette taxe d’habitation par un nouvel impôt, (lien) ce qui malgré les dénégations de Bruno Le Maire, et le rétro pédalage de la ministre, parait bien inévitable. lien

Quant à la promesse des lunettes prothèses dentaires, et auditives, elle serait prise en charge... d’ici à 2022... date de la fin de son mandat.

Sur ce fameux pouvoir d’achat, on est toujours sans nouvelles de la promesse de porter le « minimum vieillesse » au-delà des 900 euros... sera-t-elle effective avant la fin du mandat, ou comme plusieurs autres promesses, elle sera reportée d’année en année ?  lien

Richard Ferrand, porte-parole du gouvernement, s’est livré le 14 janvier, sur l’antenne d’Europe 1 à un numéro d’équilibriste, sur le thème favori présidentiel, celui du « en même temps  », maniant une magnifique langue de bois, qui n’a manifestement pas convaincu grand monde. lien

Par contre, un qui ne manie pas cette langue, c’est Gérard Filoche, qui, en quelques mots bien sentis définit le véritable programme de notre nouveau prez... et si ses déclarations peuvent paraitre abruptes, elles ont le mérite de la clarté.

Rappelant qu’il a été inspecteur du travail, et qu’au cours de son existence, il a visité près de 10 000 entreprises, le Code du Travail à la main, ce qui lui a permis de comprendre la souffrance de ceux qui produisent des richesses, et qui pour autant ne reçoivent pas la part qu’ils méritent.

Il répond à Macron, lequel prétend vouloir « libérer le travail », qu’en réalité, il veut exploiter davantage les travailleurs, en permettant aux patrons de les licencier plus facilement, en affaiblissant en même temps le pouvoir des prudhommes, en se moquant de l’hygiène et de la sécurité des conditions de travail, en faisant quasi disparaitre les CHSCT (Comité d’Hygiène, de Sécurité des Conditions de Travail). lien

Rappelant qu’il y pratiquement chaque année 600 morts, 4500 handicapés, dus aux conditions de travail.

Pour lui, Macron est une « anomalie de l’histoire », et c’est peut-être « le pire des régimes qu’on aura eu depuis la seconde guerre mondiale, d’autant qu’il a l’intention de défaire tout ce qu’avait mis en place le Conseil National de la Résistance, notamment en cassant le salaire brut  ».

Pour Gérard Filoche, il s’agit d’un cadeau de 450 milliards d’euros fait au Medef, ce qu’il appelle « le plus grand hold-up qui ait jamais été fait jusque-là ». lien

Au-delà de la ringardisation des partis traditionnels, il y a aussi la volonté macronniste d’amoindrir le pouvoir des syndicats, comme l’assure Philippe Martinez, le patron de la CGT, sur l’antenne de France Inter, le 15 janvier 2018, et Martinez martèle : « il faut libérer la parole de ceux qui travaillent  ». lien

Il y a une autre conséquence inquiétante de l’effet Macron sur la quasi disparition des partis, les débats sur les sujets de sociétés leurs échappent maintenant, et deviennent interne à « la république en marche ».

En effet, il arrive régulièrement qu’il y ait désaccord interne entre les membres de la majorité présidentielle sur tel ou tel sujet, et cela n’apparait pas comme des couacs, mais simplement comme « débats internes ».

Ainsi, si on prend la question de NDDL, alors que Ferrand est pour, d’autres de son parti sont contre, comme par exemple François-Michel Lambert. lien

Finalement, c’est le président qui tranche, prouvant par là même que nous sommes bel et bien tombés en pleine monarchie institutionnelle.

Comme l’expliquait dès le mois de juin 2017 le chroniqueur du journal « le Temps », Richard Werly, « Macron ce président qui peut devenir Roi ». lien

Dans son blog « nouvelle Chouannerie », Jean-Philippe Chauvin ne disait pas autre chose dès le lendemain de l’élection : « la République a semblé prendre les atours de l’ancienne monarchie  », reconnaissant plus loin «  cette volonté de renouer avec une part monarchique de l’héritage français tant par ses liens forts avec l’oligarchie financière, et son européisme revendiqué  ». lien

Le bloggeur monarchiste ajoute : « il y a dans le processus démocratique et dans son fonctionnement un absent. Dans la politique française, cet absent est la figure du Roi, dont je pense fondamentalement que le peuple français n’a pas voulu la mort  ».

Mais pour finir sur le ton de l’humour, pourquoi ne pas visionner cette vidéo, détournement cocasse et cruel des vœux présidentiels.

Car comme disait mon vieil ami africain : « Là où les vautours planent, il y a une carcasse ».

L’image illustrant l’article vient de « vippeople.net »

Merci aux internautes de leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Articles anciens

Après le réveillon, le Réveil ?

Merci macron

La langue de macron

Macron, faire le plein avec du vide

Du Macron au micron

Macron vous fait bien marcher !

Méritons-nous un tel mépris ?

Un Macron très sucré

Un hold-up électoral

Le mélange des genres

Macron tend un piège

En marche arrière toute !

Le peuple ou les élites

Ils font leur nid dans le ni-ni

Lever le mystère Macron

Les bouffons politologues

Choisir entre la peste ou le choléra

La politique de l’illusion


Moyenne des avis sur cet article :  4.34/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

73 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 15 janvier 2018 11:25

    l’avenir appartient aux patrons qui ont des employés qui se lèvent tôt


    • gogoRat gogoRat 15 janvier 2018 13:49

       La nécessité a laquelle fait face notre pays n’est ni l’emploi ni le pouvoir d’achat ...

       cf ma récente réponse à Michel Leclerc : https://www.agoravox.fr/commentaire5105034

       (  ! muito  ! ecitsuj  : esnoper ennoB )


    • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2018 22:46

      @gogoRat
      bien vu !

       smiley  et merci

    • zygzornifle zygzornifle 15 janvier 2018 11:26

      Macron va réussir son challenge , faire revenir la France avant 1936 ....


      • olivier cabanel olivier cabanel 15 janvier 2018 11:32

        @zygzornifle
        il devrait quand même qu’il se souvienne comment a finit notre dernier roi... smiley


      • gogoRat gogoRat 15 janvier 2018 14:03

         Prétendre vouloir augmenter le ’travail’ pour augmenter le ’pouvoir d’achat’ revient à vouloir augmenter le volume et la cadence des ... ’contrats de subordination’ !!!
         
         Or, où est la rigueur du raisonnement intellectuel lorsqu’on prétend ’en même temps’ incarner La France et les Français, être au service de La Démocratie,
         ... et lorsque l’on affiche tout de même une volonté d’asservir la quasi-totalité des ses sujets par des contrats de subordination dont on a fait sauter tous les garde-fous judiciaires ?
         
         De deux choses l’une ? ou bien les deux ’en même temps’ ?
         - incohérence donc incompétence !
         - (ou ? et ?) mensonge, manipulation, abus, malhonnêteté intellectuelle donc malhonnêteté tout court !


      • Odin Odin 15 janvier 2018 16:30

        @olivier cabanel

        Nous avons depuis très longtemps un nouveau roi et il est même planétaire. Notre Marionnette élyséenne a même travaillé directement dans ses bureaux pendant quelques années. Comme il a bien travaillé pour sa majesté, et non pour la France, ce dernier lui a offert, via les médias qui lui appartiennent, un bureau beaucoup plus grand avec des objectifs tout à fait similaires.

        Il est compréhensible que ni Luc Ferry, ni Finkielkraut sur France culture n’aient parlé de cette réalité, ils ont le même roi. 


      • BOBW BOBW 15 janvier 2018 17:25

        @olivier cabanel : Ou on pourra peut-être le surnommer dans peu de temps « Pépin le Bref II » (Pour être un pépin c’est un pépin calamiteux)


      • olivier cabanel olivier cabanel 15 janvier 2018 18:22

        @BOBW
        bonne idée !

         smiley

      • Trelawney Trelawney 16 janvier 2018 07:45

        @zygzornifle
        Macron va réussir son challenge , faire revenir la France avant 1936 ....

        Pourquoi, après 1936, il y a eu une évolution ? laquelle ?

      • Le Dranob 16 janvier 2018 09:57

        @Odin
         Exact Odin . 

         Il n’est d’ailleurs guère étrange que ces fidèles serviteurs de leurs maître que sont Ferry et Finki ne crachent pas dans la soupe : ils participent à la conception des secrets de sa fabrication.

      • zygzornifle zygzornifle 16 janvier 2018 15:51

        @olivier cabanel
         il devrait quand même qu’il se souvienne comment a finit notre dernier roi..


        sur mais tant que le gouvernement aura assez de fric pour payer les flics gendarmes mobile et CRS il ne risque pas grand chose ....

      • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2018 22:45

        @zygzornifle
        faut voir...

        l’histoire nous raconte comment, à maintes reprises, les valets du pouvoir ont retourné leur arme.

      • Dzan 17 janvier 2018 14:14

        @gogoRat
        Et aussi, sachant que la robotisation va supprimer des millions d’emplois en Europe.


      • Choucas Choucas 15 janvier 2018 11:28

        @ VIEUX SHITEUX 68ard DU PETIT CAPITALISTE !
         
        les colons dealer font des soldes ! c’est pour toi !
         
        “Le trafic de drogue doit financer nos colonies comme l’opium finançait l’empire britannique” Soros

         

        GOGOCHON-GLAND- REMPLACÉ LE SOUMIS ULTIME !

        AFFICHAGE DES TARIFS DE DROGUE,
        SIGNALEMENT DE L’INTERRUPTION DE SERVICE,
        CARTES DE FIDÉLITÉ ...
        SOLDES...
         
         
        http://www .midilibre.fr/2014/01/23/grenoble-l-affiche-des-dealers-annonce-la-fermeture-exceptionnelle-du-point-de-vente,812462.php
        http://www.laprovence.com/article/actualites/3414230/a-marseille-les-dealers-proposent-meme-des-cartes-de-fidelite.html

        https://francais.rt.com/france/47277-toulouse-dealers-affichent-sur-murs


        • olivier cabanel olivier cabanel 15 janvier 2018 11:34

          @Choucas
          chère willi, bien sur la drogue, c’est de la merde, mais n’oubliez pas qu’on peut dire pareil pour l’alcool... la vodka en particulier.

           smiley

        • Choucas Choucas 15 janvier 2018 11:56

          @ 0 sur compte en banque de dealer
           
          Le vin se boit en mangeant, la vodka ne concerne pas les bobos : juste les fuyants le monde crétin des gogochons dans l’isba de la taïga qui sert d’utérus et la vodka de liquide amniotique. Les 2 ne servent pas la mafia coloniale. Poutine e fait enfermer un oligarque « de gôôôche » qui avait une distillerie qui fraudait, célèbre milliardiare héros du libéralisme à l’Ouest.
           
          RÔLE SOCIOLOGIQUE DE LA MASÉRATI DE L’INTOUCHABLE RICHE PDG
           
          et son garde chiourme du bas colon dealer rappeur, si ébahi par la consommation des riches...yacht, Masérati, belle sdb, putes... et souchien le crétin faignant, et le flic abruti etc...
           
          « Un P.D.G [dominant] se doit de travailler 15h/jour. C’est son indice de servitude [au système économique, inévitable, même pour lui sous-entend il] affectée [réprobation de l’oisiveté traditionnelle]. En fait, cette formation réactionnelle [valorisation passéiste du travail] prouve a contrario [sert à prouver] la force du loisir/valeur noble dans la représentation profonde [pour les dominés] [Ainsi, du P.D.G au golf, gogochon apprend que se free-branler dans les loisirs est un privilège... mais pas ne rien faire...]
          [Le loisir] n’a rien à voir avec la passivité [l’inactivité] : c’est une activité [jeune cadre dynamique fait du parachutisme], une pression sociale obligatoire [les pubs de voitures ne sont que ça !]. Le temps n’y est pas libre, il y est sacrifié, dépensé [dans un travail d’autres gogochons d’ailleurs] : c’est le moment d’une production de la valeur [ma branlette produit car je gaspille du travail, le loisir est un sacrifice voulu par le système et nécessaire, un potlatch] »

           
          ‘Pour une critique de l’économie du signe’ Baudrillard
           
          skolé = école = loisir = études en grecque ancien... avant gogochon le branleur


        • Simple citoyenne Simple citoyenne 15 janvier 2018 12:08

          Bonjour Olivier Cabanel, je me permets un commentaire qui n’a rien à voir avec votre article, mais je m’étonne que même vous n’en parliez pas, enfin, je crois ! La marée noire qui se prépare !

           Chine/naufrage pétrolier : grave marée noire


          • olivier cabanel olivier cabanel 15 janvier 2018 13:05

            @Simple citoyenne
            oui, je sais... pas eu le temps.... je serais surpris si d’autres ne s’en chargeaient pas ? 


          • Simple citoyenne Simple citoyenne 15 janvier 2018 13:21

            @olivier cabanel ; j’exagère sans doute, mais j’ai comme l’impression que l’on essaye de « taire », cette information, c’est énorme pourtant, l’accident a eu lieu le 6 janvier 2018, les bateaux viennent de couler, et une marée noire se répand.


          • gogoRat gogoRat 15 janvier 2018 14:10

            @Simple citoyenne

             une tache sur la nouvelle route de la soie ?


          • olivier cabanel olivier cabanel 15 janvier 2018 17:21

            @Simple citoyenne
            si vous avez des infos précises, je prend...


          • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2018 22:48

            @Simple citoyenne
            suivant votre suggestion, j’ai publié un article aujourd’hui même... mais il reste des zones d’ombre... on en reparle ?


          • Blé 15 janvier 2018 12:53

            La bourgeoisie ne connait aucun parti politique (elle aménage sa stratégie au fur et à mesure des besoins), elle ne connait que le parti de ses intérêts. Dans ce sens, effectivement Macron a arrêté un jeu entre d’un coté un parti que se dit de droite et de l’autre qui se dit de gauche.

            Depuis l’annonce de la première République, où en sommes-nous en ce qui concerne l’émancipation des salariés et des travailleurs libéraux ? Tous sont pris dans les griffes de l’économie de marché et financière mondialisée, des banques et des rentiers.

            Les possédants sur notre petite planète ne connaissent pas de frontières, ne connaissent pas le réchauffement climatique ni les diverses pollutions, l’essentiel étant ailleurs surtout avec les nouvelles technologies : compétition, rentabilité, bénéfice, exploitation de la nature et des hommes qui n’appartienne pas à leur classe sociale.


            • olivier cabanel olivier cabanel 15 janvier 2018 13:08

              @Blé
              je suis d’accord, mais comment comprendre ce manque de réalisme politique, car finalement, ça va leur retomber sur le nez... ?


            • julius 1ER 16 janvier 2018 19:18
              Depuis l’annonce de la première République, où en sommes-nous en ce qui concerne l’émancipation des salariés et des travailleurs libéraux ? Tous sont pris dans les griffes de l’économie de marché et financière mondialisée, des banques et des rentiers

              @Blé
              c’est effectivement la « Grande » question qu’il faudrait se poser car cela a été la base du mouvement social ouvrier ... 
              mais comme toujours si l’on ne se pose pas les bonnes questions il est impossible d’apporter les bonnes réponses !!!

            • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2018 22:44

              @julius 1ER
              je partage.


            • Olivier Perriet Olivier Perriet 15 janvier 2018 14:07

              Luc Ferry, l’ex ministre fantomatique de Chirac, en directeur de conscience.

              Il a fait quoi, pour éviter d’en arriver là, lui ?

              N’oublions pas que Fillon, comme Hollande, comme Sarkozy, comme Juppé, sont tous des bébés Chirac.


              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 15 janvier 2018 15:58
                Les Français sont juste des moutons ! Bêêêêêêêêê !

                Vous êtes tous fichés, numérotés, informatisés : VOUS ETES DES OBJETS CONNECTÉS AU SYSTÈME DE SURVEILLANCE ET DE CONTRÔLE !

                Missieu Macron danse comme le fait la Panthère Rose, mais il danse pour rien !


                • Pierre Balcon 15 janvier 2018 16:43

                  Ce ne sont ni Fillon (1), ni MLP (2) ,ni Hollande (3) qui ont commis un meurtre .

                  En fait nous sommes passés  à la dictature de l’opinion et de la médiacratie.
                  2018 aura marqué l’abolition du politique , remplacée par le grand marché des marionnettes et des ventriloques.
                  C’est  l’ère du totalitarisme « médiatique ».
                  Cette évolution nous dit aussi ce qu’est véritablement le cerveau humain  : pas grand chose  à la vérité 

                  (1) les emplois de son épouse n’étaient , aux dernières nouvelles, pas si fictifs que ça  : il aurait produit des kilos de documents qui prouveraient que sa femme l’assistait réellement et le juge Tournaire est vraiment embêté et  n’est plus si pressé que ça de déposer ses conclusions . Quant à ses vestes de chasse  ce n’est pas la première fois qu’un lauréat reçoit des cadeaux .
                  (2) la prestation de Macron ne valait guère mieux que celle de MLP qui n’a pas dit que des mensonges ( autorisation d’achat de SFR , monnaie ni commune ni unique  , balance crédits débits  des fonds européens , salaire des travailleurs détachés etc...)
                  (3) le bilan de Hollande n’est pas si catastrophique qu’on a bien voulu le dire

                  • Eric F Eric F 15 janvier 2018 16:46

                    @Pierre Balcon
                    c’est ma foi vrai....


                  • olivier cabanel olivier cabanel 15 janvier 2018 17:18

                    @Pierre Balcon
                    amusant cette vision surréaliste de la réalité... 

                    quelques preuves pour étayer ce que vous affirmez seraient les bienvenues... smiley

                  • Eric F Eric F 15 janvier 2018 19:02

                    @olivier cabanel
                    la vision de Pierre Balcon est originale mais pas dénuée de fondements :
                    -Les grands média ont été bien plus favorables à Macron qu’ils ne l’ont jamais été pour ses prédécesseurs et ses challengers, on a rarement vu une telle bienveillance.
                    -Concernant l’affaire Fillon, les emplois de complaisance et rémunérations disproportionnées sont une pratique moralement condamnable, mais légalement difficile à « délictualiser ». En grattant bien, on trouverait que ce genre de pratique est assez répandue, le ministre le Roux en a fait les frais, et le député Ferrand a esquivé la justice mais n’a pas pu obtenir de portefeuille ministériel. L’origine de la fortune des millionnaires de ce gouvernement n’est pas d’une parfaite limpidité pour la totalité d’entre eux.
                    -Concernant le débat de l’entre deux tours, on oublie de dire que le score était de toute façon déjà plié, Marine a été agitée et Macron a été terne, il a juste gardé son calme. Elle a eu un score au bas de la fourchette attendue.
                    -Concernant le bilan de Hollande, les résultats de 2017 sont davantage à son actif qu’à celui du nouveau gouvernement qui n’a pas encore mis en pratique ses mesures, et de fait il y a légère reprise de l’activité et création d’emplois marchands.


                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 16 janvier 2018 11:11

                    @olivier cabanel


                    Non, ce n’est pas amusant ! Quand quelqu’un dit un peu de vérité il faut l’approuver.

                  • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2018 13:15

                    @Mohammed MADJOUR
                    vous avez bien de la chance pour discerner celui qui dit la vérité...

                    perso, je ne l’ai pas,
                    je sais une chose, et ça je le sais, c’est qu’on ne sait jamais rien.
                     smiley

                  • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2018 13:18

                    @Eric F
                    non, la vision de pierre balcon est tout juste méprisable.

                    il va chercher de derrière les fagots des arguments qui pourraient faire sourire le plus modeste des juristes, 
                    c’est ça le problème de ceux qui prétendent tout savoir, c’est qu’ils ne savent rien, ou du moins qu’ils sont convaincus de détenir la « vérité »
                    grand bien leur fasse.
                    à bon entendeur...
                     smiley

                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 16 janvier 2018 16:40

                    @olivier cabanel

                    ça ne sert à rien de jouer les Gabin ! Quand on ne sait rien, on ne discute pas... Tout simplement ! 

                  • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2018 22:49

                    @Mohammed MADJOUR
                    vous avez raison, ne discutons pas.

                     smiley

                  • Eric F Eric F 15 janvier 2018 16:45

                    Est-ce que Macron, lorsqu’il a quitté le gouvernement pour préparer sa candidature avait « prévu » l’effondrement de la gauche et de la droite, a-t-il été aidé par les grands médias, ou est-ce une pure conjonction de hasards qui a conduit à cette situation, on se pose en effet la question. Un peu de tout ça, à mon avis.
                    Il a certainement pressenti à l’été 2016 qu’Hollande était trop plombé pour pouvoir se représenter, et que par ailleurs la fracture au PS entre gouvernementaux et frondeurs étaient irrécupérable et qu’il n’était donc pas fructueux de se présenter à une primaire de gauche.
                    Par contre à cette date, Juppé était donné comme vainqueur haut la main, aussi bien de la primaire de droite que du premier et du second tour, est-ce qu’alors Macron ne visait pas de faire un tour d’essai en 2017 pour prendre date pour 2022 ?
                    Après la victoire de Fillon à la primaire de droite, il y a eu une « marge » au centre, à condition que Bayrou ne se présente pas. L’« affaire » Fillon ensuite n’a pas été ourdie par la gauche qui n’avait rien à y gagner, mais plutôt par les anti-fillonistes de droite et du centre (les couteaux étaient affutés), en final Macron a été le principal bénéficiaire.
                    Après ça, la recomposition s’est effectuée comme un fruit mur, les eurolibéraux du centre gauche hollando-valliste et du centre droit juppéo-bayroutiste se sont agrégés à la nouvelle majorité, ou ont été phagocytés par elle.

                    Donc le freluquet présidentiel a eu un peu d’instinct, beaucoup de chance, et un coup de pouce médiatique -et des sponsors financiers-.


                    • Odin Odin 15 janvier 2018 19:44

                      @Eric F

                      « Il a certainement pressenti à l’été 2016 » 

                      Il n’a pas pressenti, il n’était pas maître de sa destiné.

                      Il était sur la ligne de départ suite à son passage à la réunion Bilderberg 2014, comme Fillon à celle de 2013.

                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_membres_du_groupe_Bilderberg

                       

                      Ceux qui étaient principalement à la manœuvre :

                      Henri René Marie Augustin de La Croix de Castries

                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_de_Castries

                      Jacques Attali

                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Attali

                      Henry Hermand

                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Henry_Hermand

                      Claude Bébéar

                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_B%C3%A9b%C3%A9ar

                      Marc Simoncini

                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Marc_Simoncini

                      Ainsi que bien d’autres, sans parler de ceux qui restent dans l’ombre comme la GLDF et le GODF etc…

                       


                    • olivier cabanel olivier cabanel 15 janvier 2018 20:01

                      @Odin
                      j’ai décris tout cela dans un article récent ainsi que dans celui là, avec beaucoup plus de détails croustillants...


                    • Eric F Eric F 15 janvier 2018 21:10

                      @Odin
                      il avait des soutiens dans le milieu financier, c’est indéniable, mais la stratégie de quitter le gouvernement à l’été 20165 et de mener sa ligne indépendamment des partis repose quand même sur une certaine intuition. Pour ce qui est de la chance, du soutien médiatiques et des sponsors, je les ai aussi évoqués.


                    • Pierre Balcon 15 janvier 2018 19:05

                      à O Cabanel


                      1/sur Fillon 
                      j’ai offert moi même à mon fils une voiture  ( coût plus élevé que les 2 vestes forestières ) quand il a eu son bac ; donc cadeau banal d’un ami avec qui il s’est fâche ensuite parce qu’il n’a pas voulu  céder à ses « pressions »amicales«  ; pas de quoi en faire un » tabac« .
                      Fillon a en effet déposé plein de documents qui prouvent le travail effectif de sa femme et 11 mois après sa mise en examen Tournaire ( qui s’était déjà négativement illustré par son amateurisme dans l’affaire Lagardère en 2008 ) n’a toujours pas été en mesure de remettre ses conclusions , alors qu’il prétendait en Mars 2017 avoir des charges suffisamment étayées . Sur l’abus de bien sociaux dans la Revue des 2 Mondes  ce grief pénal  ne tient pas car il ne peut concerner Fillon mais  seulement le chef d’entreprise qui aurait abusivement employé son épouse et éventuellement cette dernière pour recel .
                      Fillon a eu 2 torts  : trouver Poutine sympathique et Bachar fréquentable et ça qui vous savez n’a pas pardonné. 
                      Juppé avait plus de casseroles ( pour lesquelles il a été effectivement été condamné à deux reprises ) que le Sarthois et ça n’a pas l’air de vous gêner . Pour un peu vous soutiendriez que lui aurait pu sauver la droite 

                      2/ sur MLP :  elle a eu raison au cours du fameux débat de soutenir que 
                      - P Drahi a eu le feu vert de Macron pour acheter SFR et donc Macron a menti ; 
                      - l’euro n’est ni une monnaie commune ni une monnaie unique . Les euros que vous avez dans votre poche sont des euros émis par la Banque de France ( voir à ce sujet le site de l’UPR où vous trouverez des explications détaillées ) et surveillez le tableau de bord des »targets« qui récapitule les compensations entre euros de la zone euro ; avant  2002 il y avait en circulation plusieurs monnaies et les bit coins aujourd’hui  prouvent que Macron n’y connait rien
                      - les salaires ,charges sociales comprises , des travailleurs détachés ne pourront être alignées comme l’avait soutenu Macron ; 
                      - le différentiel entre ce que verse la France  à l’Europe  et ce quelle en reçoit est plus proche de ce qu’avait avancé MLP ( 7 milliards) que du chiffre de Macron (4 Mds) ;
                      - la déclaration de patrimoine de Macron était fautive ( manquait la créance de 500 000€ sur sa communauté)  et traçabilité impossible de ce qu’il avait gagné chez R . 
                      En fait dans ce débat les médias dominants avaient déjà préempté la critique ( technique archi connue de propagande )  et dit ce qu’il fallait en penser avant la fin de l’émission et vous reprenez  à votre compte ce qu’on vous a fourré dans le crane sans aucun esprit critique . Moi j’ai trouvé Macron techniquement court et arrogant .

                      3/ : sur Hollande on peut mettre  à son actif  : la prime d’activité  , le compte pénibilité  , le sauvetage de la Grèce  , la COP 21 , la régionalisation , la loi égalité réelle pour l’OM , le compte individuel de formation , ,l’augmentation du nb des enseignants et , contrairement à ce qui est dit,  une amélioration nette du marché du travail et bien d’autres réformes utiles encore  ( allez sur le site du PS vous en trouverez la liste ) . En fait ce sont les médias qui ont noirci le tableau pour ouvrir la porte  à Macron . Hollande a voulu être un président qui respectait  tout simplement notre Constitution et notamment son art 20 la presse veut un bonapartiste du coup d’Etat permanent 

                      D’une manière générale  nous sommes effectivement entré dans l’air de la »médiacratie" et vos préjugés montrent qu’ils auraient tort de se gêner tellement vous reprenez tous les poncifs

                      • olivier cabanel olivier cabanel 15 janvier 2018 19:58

                        @Pierre Balcon
                        je vous trouve bien complaisant avec fillon...vous avez déjà oublié qu’il avait affirmé que s’il était mis en examen, il démissionnerait ?

                        et les casseroles que vous nommez sont bien plus nombreuses, il y en a au moins 7
                        je vous conseille cet article déjà ancien et aussi celui là...
                        il a commis l’erreur de s’entêter à la candidature faisant valoir sa légitimité, animé par un esprit de revanche sur son ancien patron...
                        quand a juppé, tout le monde sait qu’il a payé pour chirac... et il a accepté sa punition...
                        au sujet de hollande, c’est lui même qui a avoué ne plus être socialiste, mais social libéral, et son adversaire qui était le monde de la finance est devenu son ami...on peut faire mieux non ?
                        ensuite que vous n’acceptiez pas les conclusions de l’article, libre à vous, nous sommes encore en démocratie...mais peut-être pas pour très longtemps.
                         smiley

                      • BA 15 janvier 2018 20:05

                        Lundi 15 janvier 2018 :

                        Les riches, grands gagnants des premières mesures de Macron, selon l’OFCE.

                        D’après l’Observatoire français des conjonctures économiques, « les 5 % de ménages les plus aisés capteraient 42 % des gains » liés aux réformes d’Emmanuel Macron.

                        Jeudi 28 septembre 2017 :

                        Le Secours populaire face à « un raz-de-marée de la misère ».

                        « Un raz-de-marée de la misère » : le président du Secours populaire particulièrement touché par les retraités qui demandent à manger.

                        En marge de la manifestation des retraités contre la hausse de la CSG, Julien Lauprêtre, président du Secours populaire, a témoigné jeudi 28 septembre sur franceinfo du « drame » des personnes âgées touchées par la pauvreté. Celui qui le touche « le plus ».

                        « Le nombre de personnes âgées qui viennent demander de l’aide au Secours populaire français est en augmentation croissante, a-t-il détaillé. L’année dernière, nous avons aidé trois millions de personnes en France et il y avait parmi elles de nombreux retraités. C’est un raz-de-marée de la misère. »

                        « C’est le drame qui me touche le plus, voir des retraités qui ont travaillé toute leur vie et qui viennent demander à manger au Secours populaire, c’est vraiment douloureux. »

                        http://www.francetvinfo.fr/economie/retraite/un-raz-de-maree-de-la-misere-le-president-du-secours-populaire-particulierement-touche-par-les-retraites-qui-demandent-a-manger_2393236.html


                        • Emohtaryp Emohtaryp 15 janvier 2018 21:06

                          @BA

                          D’après l’Observatoire français des conjonctures économiques, « les 5 % de ménages les plus aisés capteraient 42 % des gains » liés aux réformes d’Emmanuel Macron.

                          Mac Ronds a été désigné et stipendié par les ultra riches, ils attendent maintenant le retour sur « investissement »....
                          L’OFCE enfoncerait-elle des portes ouvertes ? 
                          Maqueron aurait du faire moins de 5 % des voix, cherchez l’erreur, y aurait-il donc que des super blindés en France ?
                          Pensez printemps, mes amis, et il y a toujours Spartanus qui continue de pleurnicher sur les fils d’AV.... smiley

                        • olivier cabanel olivier cabanel 15 janvier 2018 21:21

                          @BA
                          pas mieux, je partage, et remercie

                           smiley

                        • olivier cabanel olivier cabanel 17 janvier 2018 09:48

                          @BA
                          merci de ce commentaire,

                          en effet, nous sommes en train de vivre l’un des pires épisode que l’on puisse imaginer, et pourtant ça n’a pas l’air d’émouvoir grand monde !


                        • popov 16 janvier 2018 06:07

                          En même temps, ils ont l’air fins ceux qui viennent se plaindre maintenant alors qu’ils ont voté pour Macron, ont voté nul ou se sont carrément abstenus.


                          • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2018 07:51

                            @popov
                            votre réflexion est valable pour ceux qui ont voté macron, même si c’était soit par défaut, soit pour ne pas voter mlp...mais expliquez moi en quoi ceux qui ont voté blanc ou se sont abstenus auraient l’air fin, comme vous dites ?... smiley


                          • popov 17 janvier 2018 00:49

                            @olivier cabanel
                             
                            mais expliquez moi en quoi ceux qui ont voté blanc ou se sont abstenus auraient l’air fin, comme vous dites ?

                            Ce n’est pourtant pas difficile à comprendre : s’ils avaient voté MLP au lieu de voter blanc ou de s’abstenir, Macron n’aurait pas été élu.


                          • olivier cabanel olivier cabanel 17 janvier 2018 08:27

                            @popov
                            ah ah ah !!!

                            voter le pen ? non mais !! n’importe quoi !
                            espérons que votre commentaire était de l’humour au second degré !
                             smiley

                          • chantecler chantecler 17 janvier 2018 09:04

                            @olivier cabanel
                            Salut ,
                            Ben non , je ne pense pas que ce soit une plaisanterie .
                            Les frontistes , et tous les prosélytes sur ce site sont sérieux .
                            Car il n’y pas qu’eux .
                            Tous sont persuadés que si les abstentionnistes avait voté FN , ou UPR , ou les libertariens etc etc , les choses auraient radicalement changé .
                            Comme si une élection pouvait tout changer .
                            Ils n’ont pas conscience de la pression , de la méfiance de l’électorat au changement , du barrage induit par les tenants du système empêcherait toute issue favorable à leurs désirs , leurs projets .
                            Pourtant des élections sont aussi l’objet du’n état des lieus de la réalité ., mieux que les sondages bidouillés qui participent
                            Ces gens sont dans une bulle et rien ne les fait atterrir , reconnaître leurs failles , leurs erreurs d’appréciation.
                            Y’ avait qu’à , fallait que ....
                            Le pire c’est que dans 5 ans en continuant ainsi , nous arriverons aux mêmes résultats .
                            Le FN ne prendra jamais le pouvoir , l’UPR non plus , la FI non plus etc etc ....
                            Le pire c’est le fantasme FN qui ne sert qu’à promouvoir le candidat du second tour face à lui , ce qui est démontré depuis des dizaines d’années .
                            Les structures politiques dans notre pays , ceux qui détiennent le pouvoir , l’argent, les médias , le poids de l’UE des néolibéraux et néocons de la mondialisation verrouille tout .
                            Et ce n’est pas quelques interventions sur Agx qui changeront quoique ce soit .
                            Au mieux peut on espérer par la dénonciation des incohérences et des mensonges ouvrir les yeux à quelques uns et peut être avancer vers un avenir meilleur .
                            Pour l’instant les rapports de force ne vont pas vers le changement .
                            Il faudrait aboutir à une révolte très conscientisée .
                            Peut être un effondrement généralisé mais qui tirerait l’épingle de son jeu dans ce cas .... ?
                            Les « riches » savent se défendre , anticiper
                            Et cette révolte ne pourrait se nourrir que d’un dégoût des injustices ,de la misère qui enfle , de la prise en compte de l’état réel de notre société et vers quoi elle court .
                            Pour l’instant l’abstention permet de se faire une idée , malgré les médias MST , du niveau d’adhésion ou de défiance face aux responsables de cette politique néolibérale ..


                          • olivier cabanel olivier cabanel 17 janvier 2018 09:46

                            @chantecler
                            merci de ton commentaire,

                            oui, je me suis fait à peu près les mêmes réflexions...
                            mais nous avons vécu tant de surprises...depuis 1789 qu’on peut se dire que tout peut arriver.
                            y compris l’improbable.
                            mais comme je ne lis pas dans le marc de café...
                             smiley

                          • popov 17 janvier 2018 11:57

                            @olivier cabanel


                            Je suis bien conscient du rôle du FN dans la politique française : servir de repoussoir au deuxième tour. Et dans ce rôle, MLP a été superbe lors de son débat avec Macron.
                             
                            La seule façon de casser ce cercle vicieux était de faire élire MLP et de la mettre face à ses responsabilités. 
                             
                            Qu’est-ce qu’elle aurait fait si elle avait été élue ? Probablement rien. Mais au moins tous ses électeurs déçus auraient eu le temps de réfléchir et de se regrouper sous une vraie bannière anti-système en vue des prochaines élections.
                             
                            Ceux qui ont voté blanc ou se sont abstenus pour ne pas se salir les mains sont des lâches.

                          • olivier cabanel olivier cabanel 17 janvier 2018 13:13

                            @popov
                            ne me faites pas rire, j’ai les lèvres gercées...

                            mlp superbe ?!!!
                            je ne sais pas ce que vous prenez, mais c’est de la bonne.
                            elle a tout simplement été ridicule... même au sein de son parti, une grande majorité a été catastrophée par sa prestation... sauf vous apparemment.
                             smiley
                            sacré popov


                          • popov 17 janvier 2018 18:42

                            @olivier cabanel


                            Vous ne comprenez rien. Elle a été superbe dans l’art de ne pas se faire élire, en faisant l’imbécile devant Macron.

                          • popov 17 janvier 2018 18:59

                            @popov


                            J’ai peur que vous ne compreniez toujours pas. Alors je développe un peu.

                            Lors du débat, elle a été superbe dans son rôle de repoussoir, pour faire élire Macron et faire perdurer le système.
                             
                            Bien sûr que ceux qui croyaient en elle ont été consternés. Mais il reste une place pour le doute : elle était peut-être épuisée, elle s’est fait piéger, etc... Donc un certain nombre des fervents du FN vont y rester et lors des prochaines élections, le même scénario va se reproduire.
                             
                            Si, par contre, elle avait été élue, l’incompétence du FN serait devenue manifeste pour tout le monde et le cercle vicieux aurait été brisé. Tous les opposants au système auraient pu se regrouper sous une autre bannière. 
                             
                            Vous allez me dire que la France aurait perdu 4 ans. Ben oui, comme avec Macron : elle aurait comme lui appliqué les GOPE de Bruxelles, juste avec un maquillage différent.


                          • popov 18 janvier 2018 14:13

                            @chantecler


                            Je ne suis pas frontiste, comme vous pourrez le constater en lisant mes commentaire plus bas.

                            Je ne suis même pas français. Je me contente d’observer la France au télescope depuis le fuseau horaire de Yakutsk, comme d’autres observent la lune ou les étoiles.

                          • Pierre Balcon 16 janvier 2018 07:22

                            à O Cabanel


                            C’est fou comme, paradoxalement , il est encore plus difficile de faire le deuil de la perte de ce ( ceux ) que l’on aime  que de ce ( ceux) que l’on feint de détester. 

                            Juppé a payé pour ses propres fautes , non pas pour celles de  Chirac qui,  c’est vrai , n’était pas moins coupable.
                            Dans les 2 affaires de 1995 et 1998 intéressant Juppé , Chirac était hors de cause :
                            - l’appartement de la mairie de Paris occupé par son fils avec un loyer défiant toute concurrence
                            - la rémunération de sa propre secrétaire par une entreprise ( SEGUR) titulaire de marchés avec la ville.

                            Quant à Fillon que d’erreurs de jugements :

                            Mme Fillon travaillait effectivement pour son mari . Je peux en témoigner. Le sens de ses déclarations ( en off ) lors d’une émission anglaise ont été volontairement détournées de leur sens : elle voulait dire qu’elle ne concevait pas sa mission comme celle de Mme Blair. Elle détestait le milieu des politiciens français. Elle n’a jamais déclaré qu’elle n’apportait pas  un appui logistique  constant à son mari . Et sur ce point lire le livre de Christine Kelly qui atteste qu’elle fut une auxiliaire précieuse pour F Fillon depuis son entrée en politique au début des années  1980. 

                            100% des parlementaires dont l’époux ou l’épouse ne travaille pas sont ainsi instituées en collaborateurs . Pour avoir fréquenté le milieu je puis en témoigner . La rémunération couvre non seulement la rémunération du travail , ou le sacrifice de ne pas en chercher pour se rendre disponible ,  mais plein de « faux frais »  : déplacements  , défraiement de collaborateurs occasionnels pendant les campagnes , tractage , mises sous pli  , frais d’impression , repas coquetèles ,etc.. . Je puis vous dire qu’il ne devait pas rester grand chose dans la poche de Pénélope. D’ailleurs la déclaration de patrimoine de Fillon démontrait qu’à 65 ans il n’avait pas fait fortune. Son patrimoine était inférieur  à celui de Mélenchon et même à celui ,rectifié, de Macron .
                            Soit dit en passant je ne sais pas si vous êtes juriste  mais cette qualification « d’emplois fictifs » n’existe pas dans notre code pénal . Cherchez. C’est une construction jurisprudentielle mal comprise par les journalistes.
                            De même l’abus de biens sociaux , évoqué dans l’autre affaire de la Revue des 2 mondes  ne vise que les chefs d’entreprise disposant de capitaux qui ne leur appartiennent pas. En aucun cas un salarié peut être incriminé  à ce titre . D’ailleurs on n’entend plus parler de ce volet de « l’affaire » 

                            Mais au fond de quoi était question  ? Quel était l’enjeu véritable ?
                            Moraliser la vie publique  ?. Demandez à Mme Pénicaud ce qu’elle en pense. ou à Ferrand ou à Lemaire dont la femme est artiste peintre au Palais Bourbon.

                            En fait derrière ce ram dam  deux choses inavouables :

                            1/ la gauche , les seconds couteaux autour de Macron et les gens du ressentiment autour de Juppé cherchaient un point d’attaque. A défaut de pouvoir contester le programme on a sorti ces calomnies
                            Vous même : en dehors de cette pseudo affaire , le programme de Fillon vous convenait il ?
                            Non ! me répondez vous .
                            Je m’en doutais.
                            Il aurait été plus honnête de commencer par là . De nous dire que vous êtes pour la flat tax , pour un ’impôt proportionnel et non progressif comme la CSG , contre l’ISF , pour le durcissement du code du travail , pour l’alignement de notre politique extérieure sur Trump 

                            2/ l’entretien d’un anti-parlementarsime primaire pouvait ouvrir  sur un « dégagisme » qui , judicieusement exploité,  pouvait servir à l’oligarchie technocratique , sans dériver  vers le modèle grec , espagnol ou italien . Scénarios de l’horreur absolue pour les Drahi , Niels ,Lagardère , Arnault , Bolloré , Mimi Marchand et même le Figaro , 

                            Aujourd’hui on voit bien que les Marcheurs sont pires encore ! Mais cette fois ci vous pouvez être sûrs que l’on ne les dégagera pas facilement.

                            Un dernier mot  : un représentant aux US gagne  10 fois plus qu’un député chez nous , En Italie c’est 3 fois plus 


                            • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2018 07:53

                              @Pierre Balcon
                              vous devriez vous faire avocat, je suis sur que vous sauveriez la peau du pire des criminels.

                               smiley

                            • Pierre Balcon 16 janvier 2018 09:27

                              J’ai des ambitions plus modestes , celle de toujours faire la guerre à la bêtise qui tous les jours se régénèrent et s’investit assez souvent dans les « idiots utiles » ;

                              Le boulanger  ne demande pas à son pétrin d’avoir le bras plongeant droit et honnête  . Il lui demande de brasser le mélange.
                              Macron a besoin de vous pour  créer , entretenir le chaos et la peur du chaos .
                              Ne le décevez pas ! 
                              Continuez à entretenir la petite musique de l’angoisse , les électeurs qui n’iront pas voir MLP, iront plus surement alors vers les rives paisibles de Paris Match , l’Express l’Obs  , le Monde , le Point et BFM .. Ce ne sont pas les gargottes qui manquent etc. ;
                              Et pour les plus sceptiques , le système s’occupe de tout et prend même en charge sa propre critique avec le Canard  , ses cibles choisies et ses jeux de mots foireux !. 
                              Mais rappelez vous  : ce ne sont pas les bouffons qui ont coupé la tête du roi . Ils avaient trop besoin de lui .

                              • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2018 11:56

                                @Pierre Balcon
                                quels que soient les arguments plus que discutables que vous avez manié pour tenter de disculper votre ami fillon, ne croyez vous pas malgré tout que devant les difficultés qui s’accumulaient devant lui, il aurait du « passer la main », faire la preuve de moins de prétention de fierté, assez mal placée, et donner une chance a son parti d’en sortir par le haut ?


                              • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2018 13:13

                                @Pierre Balcon
                                j’ajoute que vous n’avez pas bien compris le travail du canard... au delà des jeux de mots que vous qualifiez de « foireux », il y a surtout un esprit d’investigation qui vous a manifestement échappé.

                                merci Balcon
                                 smiley

                              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 16 janvier 2018 11:27

                                Je vous rappelle que la pente raide sur laquelle la France glisse rapidement vers la médiocrité durable n’est pas inversée, elle est même devenue plus raide avec missieu Macron !!! 


                                Personne ne peut contester que j’avais lancé et réussi à stopper le balancement du Pendule Gauche-Droite qui hypnotisait depuis des décennies le peuple de France, ceci dit je reconnais moi-même avoir échoué dans la solution de remplacement et donc d’une alternative qui aurait permis à la France de corriger définitivement son cap : MAIS CET ÉCHEC EST LE VOTRE ! Vous avez refusé de redevenir vous-mêmes, vous avez préféré flotter sur les nuages de l’Hyper-National-socialisme de l’Elysée qui vous fait croire que la France pourra continuer à « influencer les imbéciles » !!! Vous oubliez que l’ancien Monde n’a pas disparu, qu’il n y a plus d’ignorants sur cette planète, bien au contraire, l’ancien Monde a émergé et il est plus entreprenant que ne l’est l’occident fortement oxydé ! 

                                Et vous olivier cabanel, vous avez participé à « la réussite de missieu Macron » !!! 

                                Danse panthère Rose, danses !!! 

                                • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2018 13:12

                                  @Mohammed MADJOUR
                                  sérieusement, vous devriez arrêter le chichon

                                  votre affaire de panthère rose m’inquiète
                                  en tout cas, c’est surement de la bonne
                                   smiley

                                • Pierre Balcon 16 janvier 2018 14:39

                                  à Olivier Cabanel 


                                  C’est ça et passer la main à Juppé le traître et se soumettre au diktat du syndicat de la magistrature et du syndicat du livre !
                                  Vous avez une singulière conception de l’honneur et du courage.

                                  Quant au Canard je sais comment il fonctionne
                                  Il se nourrit des délations des petits chefs de bureau vengeurs qui trouvent des relais tout aussi vengeurs auprès de journalistes  sans scrupules . il est lu par l’armée des sous- petits chefs aigris .
                                  Il n’investigue rien du tout .
                                  95 % de ses infos sont fausses , incomplètes , biaisées et ciblées sur une certaine clientèle . 
                                  Il ne s’excuse jamais et ne répare jamais les dégâts causés. 

                                  Tenez que la Canard enquête sur le stage de Macron en 2002 dans une préfecture de la Région parisienne. Il y rencontre un sulfureux aménageur de grandes surfaces H Hermand qui lui donne ( prête ) 500 000 € pour acheter un appartement  . Ca s’appelle comment ? Ca représente combien de costumes ?
                                  Et quand il est au lycée  à Amiens et qu’il a 16 ans comment ça s’appelle de se faire draguer par sa prof ? il y a un art spécifique du Code pénal sur  le sujet. 
                                  Le Canard n’a pas pu faire la lumière sur cette question ? 

                                  • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2018 22:42

                                    @Pierre Balcon
                                    je connais le Canard, et il est aux antipodes de ce que vous décrivez...

                                    j’ai eu l’occasion de leur passer des infos, et leur rigueur journalistique ne peut être mise en défaut.
                                    mais quand on voit comment vous essayez de les salir, j’ai un peu de pitié pour vous.
                                    vous venez de vous tirer une balle dans le pied.
                                    bonne chance pour la suite.

                                  • olivier cabanel olivier cabanel 17 janvier 2018 08:29

                                    @Pierre Balcon
                                    je vous fais remarquer que vos propos au sujet du canard relèvent de la pure et simple diffamation...

                                    je vais m’empresser de les soumettre à la direction du Canard...
                                    bonne chance pour la suite.
                                     smiley

                                  • Pierre Balcon 17 janvier 2018 05:12

                                    C’est bien ce que je disais  : « vous leur passiez des infos » , la délation en somme. .

                                    Ca s’appelle comment un pays où les voisins se dénoncent entre eux .
                                    Pourquoi ne saisissiez vous pas la justice de votre pays,  en bon citoyen pour faire cesser la commission des délits ou crimes .
                                    J’ai soulevé deux pistes sur Macron  : au boulot camarade.
                                    Pour Fillon on est bien remonté  35 ans en arrière ...

                                    • olivier cabanel olivier cabanel 17 janvier 2018 08:31

                                      @Pierre Balcon
                                      parce que vous appelez « donner des infos » afin de construire un dossier, « de la délation » ?

                                      vous devez avoir des problèmes avec le français... ce qui relève de l’enquête est-il toujours de la délation ?
                                      vous êtes amusant, balcon.

                                    • BA 17 janvier 2018 08:27

                                      Le Secours Catholique a publié l’ « état de la pauvreté en France ».

                                      A la page 14, je lis ces chiffres ahurissants :

                                      « En France, l’aide alimentaire concerne en 2015 plus de 4,8 millions de personnes alors qu’elle en concernait 2,8 millions en 2008. »

                                      https://www.secours-catholique.org/sites/scinternet/files/publications/rs17.pdf


                                      • jymb 17 janvier 2018 13:18

                                        @ l’auteur


                                        Bonjour, 
                                        Macron, sa clique et sa folie taxatrice me révulse mais pour la photo de la voiture de sport l’illustration est ratée

                                        Au vu du petit panneau de distance situé derriére le véhicule ( sans doute 100 m) il s’agit d’un panneau de distance sur circuit indiquant l’intervalle avant le prochain virage

                                        Et donc le quidam photographié devant une voiture non immatriculée est trés probablement un quidam lambda a qui a été offert un baptême sur voiture de sport et qui repart avec la photo souvenir du jouet qu il ne pourra jamais se payer 

                                        coût de base : 39 euros ...on est loin du fantasme 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès