• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

bluerider

bluerider

Citoyen de nationalité française anglophile et germanophile, qui tente de sensibiliser ses concitoyens sur les enjeux géopolitiques mondiaux loin du discours abracadabrantesque des médias "d'allégeance", ou encore médias "du bloc identitaire atlantiste". Sans verser dans l'angélisme opposé, qui consisterait à créditer d'un blanc-seing tous les sites de la planète web non alignés sur la doxa atlantiste dont les protagonistes vivent mal sa perte d'influence mondiale, je cherche à comprendre ce qui meut le monde, et tente d'oeuvrer et militer pour le bien commun par l'élévation de la conscience des enjeux communs. Dans cet ordre d'idée, la justice et la liberté sont les parents pauvres de l'information. Leurs défenseurs sont souvent accusés d'attiser ou valider des discours d'extrème droite ou d'extrème gauche...mais voilà, je suis irrécupérable pour ces extrèmes là, alors je plaide pour l'homme.Comprenne qui peut.

Tableau de bord

  • Premier article le 15/08/2009
  • Modérateur depuis le 19/11/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 27 625 1377
1 mois 1 16 78
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 48 44 4
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • bluerider bluerider 4 décembre 23:07

    Merci à njama, fanny et à tous les autres pour leurs contributions. Elles sont précieuses et nous font prendre conscience que nous ne sommes pas seuls. Il reste à produire ces mêmes idées et débats de façon structurée et à les porter en place publique... et là c’est beaucoup plus compliqué. La stratégie du harcèlement en multipliant les petits foyers d’insurrections mentales dans les boites mails, les boites aux lettres, les téléphones, les tablettes, les PC, voire les halls d’accueil de nos chers médias et journalistes me semble la meilleure, ne serait-ce que parce que c’est la seule à notre portée et la seule à répondre de façon cohérente et asymétrique à la propagande permanente dont je tente de décrypter les basses besognes dans mon article. Encore merci.



  • bluerider bluerider 4 décembre 22:57

    @Olivier Perriet > Vous êtes abscons et parler du bien commun ne vous effleure pas. Vous préférez laisser parler votre ego au travers de ce que vous pensez être le mien alors que le vôtre n’est qu’un trait de plumitif. Je vais donc vous faire un résumé de ma pensée : On ne tue pas son prochain. Est-ce clair pour vous ? Pour moi, oui.



  • bluerider bluerider 4 décembre 22:44

    @pipiou > bon, atterrissez... vous êtes diplomate, vous êtes à Genève sur le dossier de la Syrie, vous rentrez à votre hôtel et vous savez forcément par le bouche à oreilles que ce documentaire est diffusé... vous faites quoi ? Rappel 1 : pour un diplomate de niveau supranational, parler plusieurs langues dont encore le français est un viatique indispensable. Rappel 2 : l’autre solution qui s’offre au diplomate est de se la jouer DSK.



  • bluerider bluerider 4 décembre 00:43

    @njama > j’ai noté 3000 dont 1000 victimes civiles... Merci pour ces précisions qui correspondent à la réalité que je voulais rappeler afin de nous préparer à des chiffres astronomiques jeudi prochain, assenés certainement sans preuves factuelles ou crédibles. Ceci dit je m’attends à ce genre de démonstration exagérée sans préjuger de la gravité des faits mêmes ni de la culpabilité réelle des auteurs réels. L’Histoire jugera, à commencer par les crimes commis par ces hordes d’égorgeurs sur des 10aines de milliers de femmes car de leur côté, cela semble par contre certain : selon l’état major russe, 250 000 à 300 000 mercenaires tous plus ou moins sanguinaires ont infiltré la Syrie depuis 2011... et la moitié en sont morts certes, mais non sans avoir commis leurs actes odieux. Si un sur cinq a sévit contre une femme, cela fait potentiellement 50 000 victimes aussi. Saura-t-on un jour quelle est l’exacte comptabilité de l’horreur de cette guerre que nous avons fait trainer en longueur uniquement par espoir de retours sur investissements juteux ? 



  • bluerider bluerider 3 décembre 22:11

    @Fanny > il y a trop d’indices qui vont dans le sens d’un plan OTAN. Comme la Libye, victime d’exercices militaires « Southern Mistral » qui comme par magie se sont transformés en campagne réelle (Harmattan pour la France - nom de la campagne britannique oublié) 30 minutes AVANT l’adoption définitive de la résolution 1973 (je tiens ce détail d’un étudiant libyen dont la famille libyenne aujourd’hui dispersée et en partie décimée l’a vécu par téléphone entre le sud de la France et la capitale libyenne). 100% des libyens savent qu’ils se sont faits avoir par la France et UK. Comment lancer une campagne avec des 10aines de bateaux, des chasseurs, des hélicoptères, des AWACS juste après le vote dune résolution ? C’est absolument là, devant nos yeux... c’est prémédité et le grand public ne le voit même pas ! Refaire ici la liste pour la Syrie serait fastidieux. Mon article y fait allusion à plusieurs reprises. / Merci pour ce rappel qui pose clairement la bonne question pour enchainer correctement ses idées.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès