• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

bob de lyon

Très tôt épuisé par l’école mais cossard infatigable, je me suis enfoui insatiablement dans l’activité la plus facile : la lecture… de n’importe quoi et de n’importe qui… avec, ce qui n’arrange rien, une passion désordonnée pour la guitare.
1960, époque bénie des horizons possibles.
Mais un jour, il a bien fallu se remettre à l’ouvrage et remonter le temps pour gagner le pain quotidien du ménage. Donc je m’y suis remis. Math, physique, Français et toutes sortes de spécialités techniques ou administratives.
L’entreprise nationalisée* qui m’avait embauché offrait à ceux qui voulaient se bouger le cul la possibilité de s’instruire. Elle pensait qu’il valait mieux des salariés éclairés que du personnel inculte.
Autre temps où l’investissement servait le bien public et l’intérêt général.
Je l’en remercie. Elle m’a permis de faire une belle carrière et finalement de vivre heureux.
* Ne cherchez pas, cette entreprise de service public n’existe plus, sacrifiée sur l’autel de l’ultralibéralisme par M. Jospin, trotskiste atrabilaire. Bien entendu cette réflexion n’engage que moi.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 251 0
1 mois 0 39 0
5 jours 0 6 0

Derniers commentaires



  • bob de lyon 22 février 18:48

    Restez optimistes parce que c’est factuel.

    Afrique

    1930 150 millions d’habitants,

    1965 260 millions,

    2017 1,25 milliard,

    2050 2,5 milliards,

    2100 4,4 milliards.

    Jamais on ne pourra équiper le pays en infrastructure pour rattraper le retard,

    ni en électricité, ni en écoles, ni en santé… (Ce n’est pas moi qui le dit).

    Seulement 150 millions d’africains correspondent à la catégorie classe moyenne.

    L’Afrique du Sud, rare pays africain aux normes occidentales, débordée par l’immigration, s’effondre.

    L’Europe est la destination préférée des migrants subsahariens… sommes-nous prêts ?



  • bob de lyon 20 février 15:46

    Le platane. 

    J’ai toujours une pensée pour Rabelais quand j’aperçois sa silhouette.

    J’ai appris depuis peu (mais dans quel bouquin ?) que lors d’une visite en Italie, chez un oncle évêque, il en ramena quelques graines et qu’il les planta aux alentours de Montpellier.

    Merci François.



  • bob de lyon 19 février 09:26

    @Fergus

    Bonjour,

    Il semblerait, Fergus, que vous ayez raison, quelques infos le confirmeraient.

    J’en déduis qu’en plus des défauts qu’il pourrait avoir, Wauquiez serait vaniteux donc imprudent…

    Bon, en avant pour Xénophon…



  • bob de lyon 18 février 20:48
    @Fergus

    Bonsoir,

    Moi aussi j’ai des doutes mais je connais bien les rouages d’un service de communication, je sais que les conneries sont assez rares parce que les situations sont criblées et que les impromptus de discours ne sont toujours que des pseudos ratés bien calibrés.

    En général, avant chaque intervention importante, personne ne dort les nuits précédentes. (Mon épouse s’en souvient).

    D’après ce que j’ai ouïe, c’est un prédateur à sang-froid. Certifié.

    Je sais aussi qu’à la Région il ne fait confiance à personne même dans l’entourage des fonctionnaires les plus proches ; il filtre tout et profite de toutes les occasions pour agrafer une provocation.

    J’espère me tromper, sinon je me mets à la traduction de l’Anabase de Xenophon et je vous la dédicacerai.

    (va falloir que je me mette au grec ancien mais baste… ça m’occupera).



  • bob de lyon 18 février 16:58

    @ZenZoe

    Exact et je partage.

    C’est un coup tordu à quatre ou cinq bandes.

    Ce type est un arriviste de droite extrême sans scrupule mais certainement pas un naïf et un imbécile…

    Faire du bruit, il y est arrivé et si Darmanin se fait crocheter c’est lui qui aura la raison pour lui…

    Attendons.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès