• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

bob de lyon

Très tôt épuisé par l’école mais cossard infatigable, je me suis enfoui insatiablement dans l’activité la plus facile : la lecture… de n’importe quoi et de n’importe qui… avec, ce qui n’arrange rien, une passion désordonnée pour la guitare.
1960, époque bénie des horizons possibles.
Mais un jour, il a bien fallu se remettre à l’ouvrage et remonter le temps pour gagner le pain quotidien du ménage. Donc je m’y suis remis. Math, physique, Français et toutes sortes de spécialités techniques ou administratives.
L’entreprise nationalisée* qui m’avait embauché offrait à ceux qui voulaient se bouger le cul la possibilité de s’instruire. Elle pensait qu’il valait mieux des salariés éclairés que du personnel inculte.
Autre temps où l’investissement servait le bien public et l’intérêt général.
Je l’en remercie. Elle m’a permis de faire une belle carrière et finalement de vivre heureux.
* Ne cherchez pas, cette entreprise de service public n’existe plus, sacrifiée sur l’autel de l’ultralibéralisme par M. Jospin, trotskiste atrabilaire. Bien entendu cette réflexion n’engage que moi.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 457 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • bob de lyon 29 mai 2019 08:37

    Rosemar, en 196. (?) jeune et fraîche, émoulue de l’École normale (peut-être), trimballe ses valises en septentrion et s’installe dans la froidure humide qui moisit les os. Solitude, mélancolie… C’est bon pour la poésie et l’introspection… mais une idée fixe corrode l’esprit : repartir !

    Ma maman et ses sœurs qui jouèrent au soleil dans les traverses de Mazargues et conservèrent un léger accent provençal toutes leurs vies ne retournèrent jamais à Marseille préférant Myrelingue (Lyon) et ses brumes automnales… Pourquoi ?

    J’ai eu dans ma carrière à m’occuper d’un mineur lorrain en reconversion qui, tout le jour, marmonnait un lamento nostalgique sur son pays perdu… Il était bien logé, avait une belle perspective de carrière mais il est reparti…

    Allez savoir…



  • bob de lyon 29 mai 2019 08:09

    Souvenir de la lecture du Journal d’Ivan Maïsky, ambassadeur russe à Londres de 1932 à 1943 (éd. Les Belles lettres – 1000 pages).

    Wiezzmann – sioniste enragé – rencontre Maïsky qui lui déclare qu’il faudra, après la guerre, déplacer les 7 000 000 d’Arabes qui vivent sur le territoire de la Palestine pour y installer 1 500 000 Juifs dans le nouvel état Israël.

    Interloqué, Maïsky lui demande : « et les Arabes vous les mettez où ? » « Qu’ils retournent dans le désert, c’est leur milieu naturel, non ? ».

    Nous sommes fin 1942, le moment où les nazis prenaient d’autres dispositions.



  • bob de lyon 28 mai 2019 14:06

    @Eric F
    Je suis d’accord.



  • bob de lyon 28 mai 2019 10:16

    @Sharpshooter - Snoopy86
    Je pense que vous avez raison…

    Jadot se dit ni de droite ni de gauche ce qui à priori veut dire - soufflé par une longue et vieille expérience - qu’il est plutôt de droite… 



  • bob de lyon 28 mai 2019 10:07

    Divagations :

    - Le Parti socialiste peut dire merci à sa géniale boîte à idées : Terra Nova ! Grâce à elle, il a perdu les classes populaires. L’ambition de François Mitterrand fut de laminer et d’éteindre le PCF, c’est fait mais c’est leur tour d’être moribond.

    - Jean-Luc Mélanchon, sa générosité ambitieuse et bienveillante pour l’accueil des migrants (cela peut se comprendre mais pas dans cette période : trop tard ou trop tôt – cf le PCF), son soutien en pointillé aux gilets jaunes, sans oublier ses élans caractériels le renvoient sur le pas de porte. Dommage parce que quelques idées de son parti sont intéressantes…

    - Les Républicains ont perdu la clef de contact du gaullisme… Êtonnant et troublant de la part de monsieur Wauquiez qui fit un beau parcours d’études dans l’enseignement supérieur (notamment en histoire)… N’aurait-il pas compris que la France n’est plus aussi catho et que ce pays est profondément laïc ? Curieuse cécité.

    - LREM, et Madame Loiseau, et Monsieur Macron, c’est une petite défaite mais une défaite quand même ; l’expression Président des riches est confirmée par les lieux de ses meilleurs scores ; Emmanuel Macron va ramer… il deviendra (peut-être) moins verbeux ; un avantage : nous serons dispensés d’écouter ses tirades pseudo philosophiques d’étudiant de fin de cycle (là, je rêve !).

    - Le PCF ; même Madame Lambert et son mari n’y pourront rien. De profondis. Quand j’étais jeune j’y ai cru mais à vouloir trop parler d’accueil de migrants, de prôner la richesse de la diversité - d’y croire naïvement - et d’oublier le reste dans cette période de repli c’est un déni électoralement coûteux.

    - « Madame Le Pen, prochain voyage : Moscou et pourquoi ? » C’est une question ouverte.

    - L’écologie ! J’attends de comprendre comment Monsieur Yannick Jadot va conjuguer augmentation de croissance souhaitable (ultra-libéralisme qu’il affirme sauf erreur de ma part) et augmentation de l’offre énergétique nécessaire et au moindre coût sans passer par la case nucléaire… Beaux débats en perspective…

     

    Enfin ce que j’en dis…

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité