• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Disjecta

Disjecta

Ancien champion communal de natation (voir photo), puis vainqueur d'un cross départemental, abandonne une prometteuse carrière dans l'athlétisme. Suit une période d'introspection alimentée par le Mythe de Sysiphe de Camus (sans avoir jamais su où placer le "y") et les Cahiers de Cioran qui lui font abandonner le catéchisme. Fait longtemps croire à son entourage qu'il finira prof en suivant des études de Lettres. Bâcle une thèse, refait quelques apparitions dans des compétitions régionales de natation, peaufine son entraînement intellectuel afin de tenter son grand oeuvre : une suite et fin au Château de Kafka, dont il reconnaît surtout espérer le pugilat universitaire qui s'en suivra.

Tableau de bord

  • Premier article le 18/02/2010
  • Modérateur depuis le 15/04/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 38 102 1884
1 mois 3 25 219
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 8 6 2
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Disjecta Disjecta 30 octobre 15:27

    @Cadoudal
    Là, Cadoudal, vous touchez enfin un point important, qui est tout de même autre chose que de pinailler pour les 3 à 8 euros en plus par mois que pourraient éventuellement toucher les immigrés. Oui, le PCF s’est embourgeoisé, lorsqu’il a fermé son école des cadres, qui visaient à former des ouvriers pour en faire des candidats aux élections et qu’il a commencé à s’appuyer sur des barons locaux à qui les ors de la république ont fini par leur faire tourner la tête. Dès lors, le PCF a perdu le contact avec sa base ouvrière et s’est mis à investir dans les questions sociétales, qui peuvent rapporter gros en terme d’électorat et qui ne dérangent pas la bourgeoisie. Le document que vous produisez est véritablement intéressant à cet égard, lorsqu’on le compare à la polémique qui a vu s’affronter tout récemment PS, PCF et NPA associés contre la France Insoumise de Mélenchon. Et vous pourrez noter que la position que PS, PCF et NPA ont reproché à Mélenchon est, peu ou prou, celle défendue dans le document : immigration illégale organisée par le patronat pour baisser les salaires, impérialisme militaire et impérialisme économique qui ruine les économies du tiers-monde et pousse à l’immigration, importance d’une laïcité inflexible, difficulté des populations populaires tant française qu’immigrée dans des quartiers devenus des ghettos par abandon des services normalement dus par l’état, etc. Tout cela est vrai, Cadoudal, mais vous ne pouvez pas ignorer le dernier point du texte que vous avez mis en lien, qui donne son sens au reste et dont le titre est : « Faut-il retourner sa colère contre les immigrés, les traiter en boucs émissaires des maux dont souffre notre pays ? Non, il faut changer de politique. » Puis le texte précise, entre autres : « Ce n’est pas parce que les immigrés touchent trop de la Sécurité Sociale qu’elle est en déficit ils y cotisent au même titre que les autres salariés -, c’est parce qu’il y a trop de chômage, que les salaires sont trop bas et que les revenus de la finance sont exonérés de cotisation. » Et c’est là, Cadoudal, que l’on retrouve les 19 milliards d’euros de revenu supplémentaire d’Arnault. Si vous n’allez pas au bout du raisonnement, Cadoudal, vous vous contenterez toujours d’insulter des malheureux, de pinailler pour les trois euros ou les huit euros d’aumône supplémentaire qu’on leur fait et de rater votre cible, qui devrait être la bourgeoisie, la véritable responsable, à tous les points de vue (chômage, guerre, salaires bas, baisse des retraites, dégradations des conditions de travail, évasion fiscale, services publics défaillants, ghettos de pauvres etc.).



  • Disjecta Disjecta 30 octobre 06:44

    @Cadoudal
    La haine vous aveugle, Cadoudal. Vous n’avez donc rien à dire sur les 19 milliards d’euros qui sont venus rejoindre le bien trop épais tas d’or d’Arnault l’an dernier ?



  • Disjecta Disjecta 29 octobre 22:05

    @pallas
    Bonsoir pallas,
    A quoi je dois répondre ? Vous faites des imputations gratuites sur mon compte et vous délirez sur des histoires de (je suppose) « techno parade » et « fête du slip ».
    Je veux bien vous répondre mais sur des arguments. Qui défendez-vous ? Bolsonaro ? Vous pensez qu’il est la solution pour le Brésil, qu’il va soulager la misère et résoudre l’insécurité en libéralisant totalement le commerce des armes ? Aux USA, c’est un désastre permanent, des milliers de morts par balles chaque année.
    Je m’en fous que vous ne soyez pas du genre à attirer la sympathie, j’aurais même tendance à prendre ça pour une qualité.
    Vous parlez de guerre et c’est assurément le risque qui nous guette toujours davantage (pour notre pays parce que la guerre est partout dans le monde). Mais vous êtes conscient que c’est la bourgeoisie, toujours, encore, par simple voracité, qui désire ces guerres, qui les crée de toutes pièces et qui cherchent sans cesse à opposer les pauvres contre les pauvres ?
    Je ne peux que vous conseiller de lire mes articles (et au-delà Bernard Friot, Etienne Chouard) et de tâcher d’en tirer autre chose que de la haine pour les immigrés, si possible de la haine pour cette bourgeoisie qui s’enrichit à milliards et rend notre monde si sordide.
    Bien à vous.



  • Disjecta Disjecta 29 octobre 21:44

    @Cadoudal
    Le montant de l’Allocation de Demandeur d’Asile va de 6,80 euros par jour pour une personne seule à 17 euros par jour pour un couple avec deux enfants. Ce qui fait de 182,40 euros à 510 euros par mois, quand le dossier est accepté. 1,6% en plus, ça fait de 3 euros à 8 euros par mois d’augmentation.
    Arnault a augmenté l’an dernier sa fortune personnelle de 19 milliards d’euros.
    Vous allez y arriver tout seul, Cadoudal, ou il faut en plus qu’on vous apprenne à compter ?
    Du moins vous permettez à chacun de comprendre à quoi sert l’extrême-droite : protéger le magot des rupins en indiquant sans cesse du doigt les plus miséreux.



  • Disjecta Disjecta 29 octobre 21:03

    @ Marion Sigaut

    Je voulais dire sur le fil de votre article paru sur Égalité et Réconciliation. Mais la modération ne paraît pas pressée de publier ma réponse qui, il est vrai, pourrait jeter un froid dans le concert de louanges enamourées que constitue pour l’essentiel ledit fil...

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès