• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jean-Paul Foscarvel

Jean-Paul Foscarvel

Cadre "de base" en entreprise et auteur de textes divers, nouvelles et pièces de théâtre.

Tableau de bord

  • Premier article le 07/04/2008
  • Modérateur depuis le 05/07/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 59 530 1634
1 mois 1 2 12
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 124 102 22
1 mois 1 0 1
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 3 janvier 11:36

    @Laurent Trousselle
    Tandis que le juste est fort avec les forts et faible avec les faibles, autrement dit renforce les faibles et affaiblit les forts, le lâche est fort avec le faible et faible avec le fort.
    Macron est un lâche qui renforce les forts via le CICE, la suppression de l’ISF et affaiblit les faibles via la CSG sur les retraites, la chasse aux chômeurs, et la suppression des droits des travailleurs. (entre autres)
    Mais aujourd’hui les faibles se révoltent et sont en train de devenir forts.
    Que va faire sa Lâchesté Macron i° * ?
    _
    * le I ne lui sied guère !



  • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 24 décembre 2018 11:50

    @eau-du-robinet

    Je suis de plus en plus persuadé que Macron est un cryptofachiste, en plus d’être un ploutocrate.

    Mais la grande bourgeoisie financière a déjà montré dans l’histoire quel était son camp, et que l’usage de la démocratie lui était réservé : tant que le peuple obéit aux ordres, on reste dans la démocratie. Lorsqu’il conteste, se révolte, on passe à la dictature.

    Quant aux médias, ils ont pour rôle de contrôler la population par la manipulation.

    En ce sens, les GJ sont un révélateur de l’état réel du système « démocratique ». Lorsque les « révolutions oranges » s’installaient dans des pays en voie de libéralisation, ils approuvaient, voire soudoyaient, ces mouvements bien plus violents. Mais en UE, « circulez, y a rien à voir. » On emprisonne en silence les opposants politiques.

    M. Drouet est un dissident emprisonné par le gouvernement Macron



  • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 24 novembre 2018 14:48

    @fatallah
    Il devait se méfier quelle ne devienne tombale !



  • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 24 novembre 2018 11:16

    @Christian Labrune
    Quel rapport ?
    Un groupement des scientifiques a alerté sur un risque planétaire, et a constitué un groupement d’étude de ce risque qui paraît de plus en plus avéré.
    Les conséquences en sont dramatiques à long terme, et les politiques, au lieu d’agir réellement, créent un discours à partir de ces études.
    Si idéologie il y a, elle est a postériori, non a priori. C’est une récupération des études du Giec qui sont idéologiques, non les études elles-mêmes.
    On peut discuter les études, mettre des bémols sur les analyses, critiquer les hypothèses, etc. Mais nier les faits devient une attitude idéologique, et votre analogie en fait partie.
    Le fait de dire Giec=Lyssenko, c’est de la manipulation idéologique.



  • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 24 novembre 2018 11:02

    @L’enfoiré
    En termes globaux, la présence de l’humain a au moins un intérêt, à long terme : protéger la planète des astéroïdes, en développant des énergies et des techniques capables de les détourner. C’est la seule, mais elle est essentielle.
    Sauf que, pour en arriver là, l’homme a du développer des énergies destructrices qui menacent directement la survie de la planète.
    Soi l’homme retrouve la sagesse, et son rôle sera protecteur, soit il continue dans son hybris, et sa folie de destruction se retournera contre lui-même.
    Mais jamais rien n’est joué d’avance.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès